jldauvergne

Member
  • Content count

    20793
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    57
  • Last Connexion

    Soon available - 41285

Everything posted by jldauvergne

  1. Animation de Jupiter du 060809.

    Elle est bien l'animation. Et c'est vraiment fin pour une 120, tu devrais l'utiliser avec filtre. A+ Jluc
  2. un souvenir de Jupiter

    merci Ludo, oui c'est déjà bien tu as raison. C'est juste que pour le site et l'instrument on peut espérer beaucoup mieux, mais on ne gagne pas à tous les coups, c'est le jeu contre le vent, il n'y a pas grand chose à faire en dehors des coupoles.Pour accompagner, quelques photos d'ambiance : Le matériel, en compagnie des installations de C Buil et V Desnoux : Quelques bons moments passés avec eux depuis ce belvédère sur la Voie Lactée Et puis la terrasse vue d'en dessous : A+JLuc
  3. c'est génial, quel travail ! merci de faire partager. JLuc
  4. North Amrerica, FSQ+STL

    par son côté lumineux, l'image sort vraiment de l'ordinaire, par contre le dégradé vers le vert en bas n'est pas esthétique je trouve, même si il correspond sans doute à une réalité.
  5. ma premirere juju de l'année

    ok, peut être que la caméra couleur est sensible en IR, dans ce cas un IR cut ne lui ferait pas de mal j'ai l'impression. Ou alors c'est que la différence de résolution entre ta couleur et ta n&b est très forte. A+ Jluc
  6. premier essai sur jupiter

    il y a des C8 qui tiennent bien l'alignement et d'autre non, tu es plutôt bien tombé visiblement ou bien c'est un coup de chance. Dans tous les cas une petite vérification à 400-500 x sur la tache de diffraction ne fera pas de mal ! Si l'alignement reste stable d'une nuit à l'autre c'est en tout cas un gros atout pour réussir à faire de belles choses, un peu comme avec les maksutov.
  7. Pleine lune du 5/8 sur le Mont Blanc

    superbe !JLuc
  8. ça c'est toi qui voit, il faut faire en sorte d'avoir 1/2 à 1/3 de la dynamique, dans tous les cas, ne surtout pas saturer. Fais des essais et adapte le temps de pose.
  9. cette image du T1M n'est qu'un premier traitement vite fait pour voir Elle a un peu plus de potentiel, mais ce n'est pas fini de traiter. En vrai elle doit être au niveau d'un T350 plutôt. A+ JLuc [Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 05-08-2009).]
  10. Oui ça convient parfaitement. tu peux essayer de la poser sur le tube et de prendre la lumière qui passe à travers, c'est là qu'il est vraiment judicieux de la déplacer légèrement d'une photo à l'autre. Sinon place là le plus près possible du tube, plus il la voit floue mieux c'est !
  11. Le truc c'est que malheureusement, ... il n'y a pas de truc. Tout dépend de la focale utilisée et de la configuration du tube. Le classique c'est la feuille blanche comme décrit ci-dessus, j'ajouterais qu'il est judicieux que la feuille blanche ne soit pas dans la même position d'un flat à l'autre, car elles ne sont pas toujours parfaitement homogènes, cette précaution peut s'avérer inutile mais il vaut mieux prévenir que guérir. En faisant tourner et bouger la feuille d'un flat à l'autre, au pire si il y a une homogénéité elle est moyennée. Dans certains cas cette méthode peut ne pas fonctionner, en particulier lorsqu'il y a des reflets parasites à l'intérieur du tube, ou encore si c'est un tube ouvert type serrurier mal bafflé (dans certains cas critiques, aucune solution ne fonctionne !). Cette méthode ne fonctionne pas non plus avec des télescopes plus gros car il est difficile de trouver une feuille blanche assez grande ou un écran approprié (à moins d'être sous coupole et d'avoir un gros écran au plafond, on voit ça dans pas mal d'observatoires). On préfère dans ce cas faire le flat sur le fond de ciel à l'aube ou à la limite au crépuscule si on a pu au préalable focalisé sur la Lune en plein jour ou au début du crépuscule ; mais avec un 600 F/3,5 par exemple, alors que le ciel est déjà très lumineux on voit encore des étoiles, et lorsqu'on commence à ne plus les voir, le ciel sature rapidement le capteur ccd si on utilise une caméra CCD sans filtres. Dans ce cas, tant pis, il faut faire un flat avec des étoiles dans le champ, dépointer le télescope entre chaque flat, faire un grand nombre de poses, et in fine faire une médiane pour supprimer les étoiles. On peut aussi faire des flats sur le fond de ciel nocturne à condition de prendre des régions pauvres en étoiles comme la grande ourse, et faire la médiane de beaucoup de champs différents. Je crois que c'est ce qui se fait sur certains télescopes pro de gros diamètre. Dans un tout autre genre, avec une très courte focale c'est très difficile, typiquement un objectif de 10 à 30 mm. Le coup de la feuille blanche devant ne fonctionne pas bien, on voit les homogénéité du papier. Il faut donc soit avoir un dispositif spécial flat, soit multiplier les poses sur une source aussi neutre que possible, j'ai fait l'expérience d'en faire dans la brume au crépuscule il n'y a pas longtemps ça semble aller. Mais on n'a pas tous les jours un nuage sous la main Bref, il y a beaucoup de façons de faire, et pour une configuration donnée, il faut faire des essais voir si telle ou telle méthode fonctionne. Disons qu'avec des instruments avec tube plein de 60 à 250mm c'est là que c'est le plus simple. Pour les autres il faut expérimenter JLuc http://www.astrophotography.fr/
  12. lambda/8 ou lambda/10?

    Salut, les archives des tests sont sur le site de ciel et espace : http://www.cieletespace.fr/instruments Pour la lunette, il s'agissait d'un triplet Lomo assemblé dans un tube A&M.Quant-à Zambuto je n'en pense rien, je n'ai jamais vu le ciel avec ses miroirs et encore moins testé une de ses optiques. L/29,6 PTV pourquoi pas avec un test foucault c'est possible. Dans ce cas la virgule fait sourire, mais c'est certainement une bonne optique, j'imagine que la bonne réputation de Zambuto ne s'est pas faite toute seule, mais ça c'est juste un à priori. La comparaison avec la lunette je suis toujours méfiant, plein de biais peuvent survenir. A quel point le télescope était il bien collimaté, bien mis à température, etc. Ne peut-il pas y avoir des effets de turbu au niveau du sol pour le miroir primaire plus prononcé que pour l'objectif de la lunette perché à 2 mètres (sur un sol chauffé en été il y a moyen que ça fasse une différence) ? Est ce que le barillet est de qualité et bien réglé ? On peut se poser beaucoup de questions. Pour moi le fait qu'une 130 passe devant un télescope de 178mm un soir n'a pas valeur de test. L'objet visé a aussi son importance, la lune par exemple est contrastée les effets de l'obstruction se font moins sentir que sur la surface de mars ou jupiter par exemple. Si tu nous montres un star test de l'instrument à la webcam ça permettra de te donner une idée à la louche de la qualité du tube et ce sera plus objectif qu'une comparaison d'un soir. A+JLuc http://www.astrophotography.fr/
  13. Pour plusieurs raisons je pense que le bon compris c'est un télescope de 300 à 400mm. Les images de Damian Peach en attestent. Avec un diamètre plus important, il se pose le problème d'être capable de le gérer, d'avoir un barillet adapté, une optimisation thermique, arriver à le collimater. Autant de freins qui font qu'en France je n'ai vu personne bien exploiter un télescope de 600mm amateur dans le visible. Il existe sans doute des exceptions, mais je n'ai jamais vu d'images produites ainsi. Dire qu'au pic un T2M a été fait parce qu'il serait pleinement exploitable, c'est peut être vrai, mais on retombe au niveau pros sur les problèmes des amateurs, ce télescope n'a -que je sache- jamais fonctionné de façon optimale en terme de résolution pour diverses raisons. Finalement il ne fait plus que de la spectroscopie aujourd'hui. Quant-au T1M du pic, je ne l'ai vu qu'une seule fois vraiment à l'aise dans le visible. Cette nuit là le R0 était vraiment proche de 1 mètre, soit 0,15". Plus souvent le seeing est autour de 0,5 à 1" ce qui est déjà très bien, et parfois comme la semaine dernière c'est tout le temps moyen à mauvais, j'en ai fait les frais. En plaine quant ça devient très bon c'est pareil on arrive à des seeing de l'ordre de 1" parfois un peu moins. Dans ces cas là un T300 fait parfaitement l'affaire. Même si le diamètre apporte toujours un plus en permettant de raccourcir le temps de pose ou de travailler dans l'infrarouge.
  14. ma premirere juju de l'année

    comment est faite ta chrominance, il manque une bande blanche il me semble, aux latitutes nords. Juste au nord de la grosse bande marron.
  15. occultation d'EUROPE par IO

    Bravo c'est excellent ! Si tu as une datation fiable de tes fichiers n'hésites pas à les envoyer à l'IMCCE, ça les intéresse. Dommage que les images ne soient pas mieux alignées entre elle, mais ça c'est une formalité à corriger. JLuc
  16. Le Mewlon 210 est bien en visuel, par contre en imagerie, le ciel profond n'est pas vraiment son terrain de prédilection. Il y a toujours moyen d'ajouter un correcteur, il n'est pas donné et ça le met toujours à un F/D et une focale trop élevés, de plus le mewlon n'est adapté qu'aux petits et moyens capteurs (APS et inférieur), le cercle image n'est pas gigantesque en raison de son obstruction raisonnable (à la louche je dirais dans les 30 mm si j'ai bon souvenir du vignetage sur mes images argentiques de Lune au foyer). Autre point important, la collimation, le principe est simple c'est comme sur un C8 mais la moindre erreur ne pardonne pas, car la qualité d'image se dégrade vite en s'éloignant de l'axe. A+ JLuc
  17. ISS et Endeavour de passage...

    Absolument somptueuse cette image ! Quand j'ai ouvert ça a fait "outchhhh !" Bravo JLuc
  18. Les Moliniens sur Jupiter

    cool, bravo chérie, mets la Barlow la prochaine fois, il y a du potentiel. Là où je suis le seeing est toujours bof, et il va falloir rentrer , tant pis on fera avec ce que l'on a. bisous
  19. Bonjour à tous,Spectacle absolument superbe hier soir depuis le toit de l'observatoire de Paris. Le feu d'artifice, but principale de la soirée est passé vraiment au second plan face à ces noctulescents, personnellement les plus beau que j'ai jamais vu. Au crépuscule je n'ai pas mesuré mais à en croire les photos il montaient à plus de 50° ! 2h après le coucher de Soleil, ils étaient toujours parfaitement visibles et se sont estompés progressivement ensuite. A+JLuc http://www.astrophotography.fr/
  20. Rastaman, il y a un message qui a dû se perdre, j'avais répondu à ton premier mail, je ne sais pas si tu as eu la réponse au second. C'est ok pour moi en tout cas tu peux envoyer A+ JLuc
  21. Me voilà de nouveau avec un accès à internet après un bref passage dans le queyras. Ici le pic du Midi un peu dans la tourmente Merci à tous pour les commentaires. Rastaman je crois que je n'ai pas reçu ton mail .
  22. Dans la foulé des photos envoyées ici : http://www.astrosurf.com/ubb/Forum3/HTML/022429.html , j'ai pu regrouper certaines séries pour faire une animation. Ce n'est pas terrible parce que ça n'a pas été pensé comme ça au départ, j'ai pas mal navigué entre les focales et les objectifs, le fondement entre deux tabouret entre l'envie de photo de feu d'artifice et de nuages Enfin bref voilà ce que ça donne : Le lien vers l'avi codé en Xvid (j'ai essayé de réinvestir les bons conseils de Neb ) C'est quand même intéressant de voir comment ils bougent. http://astrosurf.com/eternity/nlc/14juilletf3.avi A+JLuc http://www.astrophotography.fr/
  23. C'est clair Simon, le feu est devenu très secondaire et le beau souvenir de la soirée ce sont bien les nuages, mais les pétards en dessous, quel beau plus pour les images. C'est vraiment une belle chance que nous avons eu là. Merci Cedric et Astroviking Merci pour les précision Olivier et les commentaires. Je vois que les anglophones disent "Noctilucent Clouds", Noctulescents est-il donc une simple francisation ? C'est noté Pepe, moi j'aime bien la 7, faites vos jeux Mais bon, je n'ai pas eu de nouvelles, à mon avis on va tous perdre Je viens de voir qu'ils en ont déjà mis le 24 juin aussi, ça ferait la 3eme en peu de temps, j'y crois guère, ... Au pire il sera encore temps de jouer avec un autre site et changer les règles (mon huissier est arrangeant ne vous inquiétez pas ), j'ai laissé la primeur à APOD pour le moment (avec astrosurf, mais on est entre nous ).Bien philosophé Rastaman A+JLuc
  24. Merci JML, c'est cool d'avoir les tiennes dans le post d'à côté ça montre la même choses sous deux angles complètement différents Vraiment excellent Rastaman !! J'ai bien rigolé en buvant mon café . On parle du même oui je pense Céline Il faudrait que tu viennes oui la prochaine fois ce serait cool. A+ JLuc
  25. Noctulescents : un très modeste time laps

    Tant que j'y suis, j'en profite pour montrer un autre time laps fait au même endroit, il date un peu mais il ne se suffit pas à lui même, donc je l'avais gardé au chaud. J'avais fait un essai sur un coucher de Vénus, avec mesure auto et intervalo. Heureusement qu'il y a un filtre de lissage dans Vdub sinon ce n'est pas homogène du tout, les cellules ne sont pas si précises que ça. Voici le lien : http://astrosurf.com/eternity/nlc/couchervenus3.avi Pas de quoi se relever la nuit c'était juste un test. Si vous êtes attentifs, vous verrez passer l'ISS très vite à la fin A+ JLuc [Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 16-07-2009).]