jldauvergne

Member
  • Content count

    12401
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    13
  • Country

    France

Posts posted by jldauvergne


  1. Il y a 10 heures, Motta a dit :

    Tout ton post consistait à envisager les hypothèses négatives.

    On peut faire le même post inversé avec des Start-up sur des objets techno qui marchent hyper bien.

    Dans les deux cas pourtant, ça n'apporte rien, c'est là que ça ne me va pas pour ce fil, parce que bon, qu'une entreprise puisse tenir durablement ou non, ben oui, mais enfin...... tout le monde sait ça non ?.... Et après ?

    Surtout que l'une et l'autre des entreprises ne compte pas s'en tenir à un seul produit. 

    • Like 1

  2. Il y a 10 heures, George Black a dit :

    Si tu me relis, tu verras que j'ai précisé que je ne parlais pas pour Vaonis ou Unistellar. 

    Je faisais une remarque d'ordre général ayant uniquement pour but de nuancer une remarque de Motta.

    Oui j'ai bien vu que tu nuançais en parlant de façon générale, mais l'idée de ce fil c'est juste l'opposé, parler de choses concrètes. Et en l’occurrence ton cas général ne s'applique pas aux cas particuliers dont on parle, donc ton propos n'apporte rien. 

     

    • Like 2

  3. il y a une heure, Motta a dit :

    A mon sens, mais attendons l'avis des pros (@jldauvergne si tu m'entends.....), même si l'une de ces deux caméras fournit en effet un CD avec ça, peu de choses changent. La caméra en elle-même est de mauvaise qualité, déjà, à ce prix. Ensuite qu'il soit possible de faire du traitement d'images en direct, avec caméra, batterie, ordinateur, etc., on le sait très bien, où serait la nouvelle ?

    Je regarde la caméra à 79€, on comprends bien le prix, les pixels font 1,4µm. La grosse blague. C'est le genre de ship qui doit aller dans des smartphone bas de gamme je pense. Faire de l'astro avec ça n'a vraiment aucun sens. On peut live stacker certes, mais avec des pixels qui ne permettent pas de faire grand chose à part du planétaire, le livestacking ça n'a pas d’intérêt. 
    En ciel profond je ne sais pas trop quelle est la qualité du live stacking de starshap, je ne l'ai utilisé que pour des trucs basiques (occultation). 
    A part ça c'est sûr qu'il est possible de faire des choses intéressantes en "visuel assisté" (je n'aime pas ce terme, je le trouve tellement pas approprié quand il n'y a pas d'oculaire). Mais mettre en route un tel système demande un peu d'expérience. Le truc le plus balaise que vendent ces télescope, c'est un accès à l'astrophoto longue pose simplissime. Le temps de monter le truc et prendre en main l'appli, je pense que quelqu'un qui n'a jamais touché un télescope doit arriver à sortir sa première image. 
    Pour la qualité du traitement, on restera toujours loin de pig inside quand on fait ça en auto avec une solution ou une autre. 

    • Like 1

  4. Il y a 7 heures, George Black a dit :

    Malheureusement, les scientifiques et ingénieurs, tout aussi brillants soient-ils, pensent qu'il en va de la finance comme de leur monde, et c'est cette petite prétention teintée de naïveté qui conduit souvent les startups dans le mur.

    Tu parles là encore dans la vide comme dans l'autre fil. Tu ne sais pas qui sont ces gens ni qui est le business angel. Dans le cas de Vaonis c'est quelqu'un astrophysicien de formation mais qui a fait fortune en créant une belle strat up revendue à des Japonnais. Celui-ci est tout sauf naïf :)

    • Like 1

  5. Il y a 13 heures, gagarine a dit :

    Je ne serais pas étonné que le gars ait fait bouger le télescope. 

    Je pense oui car lors de mon test il me semble que je n'ai pas eu ce genre de problème (ça arrivait par contre sur le proto). Probablement que l'algo peut être pris en défaut encore dans des cas particuliers (nuages par exemple), mais là il y a du signal sur l'objet. Normalement ce genre d'image est rejeté donc le défaut de bougé a dû être atypique. 

    • Like 1

  6. il y a 30 minutes, Motta a dit :

    Mais également, comme le soulignait Jean-Luc, sur peut-être la sous-estimation par ces boîtes du coût du passage à la production à plus grande échelle.... Je ne sais pas si c'est ça, je pose la question.

    c'est clairement ça. J'ai suivi les phases intermédiaires de développement du Stellina, à un moment c'était bringuebalant sur un mauvais trépied, je leur avais fait la remarques et d'autres aussi sans doute. Résultat la solution retenue est un Gitzo très haut de gamme mais bien adapté. Si vous achetez ce trépied vous même ça coûte 800€. 
    Ils ont bien fait de faire ce choix. Ma réserve c'est que je pense (et je leur ai dit) qu'ils feraient mieux de proposer le trépied en option car les acheteurs potentiels peuvent déjà avoir un bon trépied carbone photo ou vidéo. J'ai fait une bonne partie de mon test sur un Manfroto carbone à 200€ en gros, et ça passait bien. Par conditions plus chahutées le GItzo aurait néanmoins été préférable. 
     


  7. Côté Stellina pour compléter ce que je disais plus haut une déclinaison intéressante possible pour les amateurs c'est un genre de caméra infinity amélioré, c'est à dire basée sur leurs algo de traitement live et leur application (car elle est très bien). 
    Un imx 183 couleur couplée à un arduino, lui même couplé à leur appli, et zou. 2 câbles maxi, et ça rend l'astrophoto beaucoup plus accessible car un des points forts de l'instrument est ce qui a été développée pour le traitement live. Ca reste perfectible, mais c'est déjà assez efficace. 
    Bref on peut rêver que demain Unistellar sorte l'oculaire électronique et Vaonis la caméra qui dit papa-maman. 

    • Like 1

  8. Le Stellina va évoluer pour pouvoir pointer ou on veut et adapter un cadrage. Typiquement pour M81-M82. 
    Ce n'est que du soft, mais il faut que ça vienne vite car la base de données de départ est assez restreinte. 
    Beaucoup d'autres améliorations logiciel sont prévues. 
    Et sinon il a un système anti-buée donc ce n'est pas trop le soucis. J'ai fait 8 nuits en septembre en Ile de France y compris par nuit humide et je n'ai pas eu de buée. Ce n'est sans doute pas 100% infaillible, mais on sait quand quand on est vraiment au fond de la piscine on peut craindre aussi pour les miroirs des télescopes. 
    L'eVscope dans son stade de développement actuel a aussi besoin d'amélioration de l'appli, la partie science participative par exemple est en cours de développement. 
    C'est une des choses intéressantes avec ce genre d'instrument, côté algo il n'y a qu'une limite  : l'imagination. Notamment sur le traitement d'image, c'est sans fin. 
    Dans un cas comme dans l'autre il aurait été intéressant je trouve d'avoir le choix du capteur, je l'avais dit à Vaonis au départ. C'était sans doute trop contraignant, mais j'aurais bien vu un système type dos moyen format. Comme ça dans 10 ans quand l'imx178 sera dépassé, il n'y aurait qu'à changer le dos, ou l'envoyer en usine pour upgrade. 
    Sur l'eVscope ce sera aussi un problème ce vieillissement technologique. On peut quand même se faire une raison par les performances actuelles des capteurs qui sont si haute qu'il n'y a plus beaucoup de marge de progression. Mais là il faut rester quand même prudent, surtout en pose courte c'est là qu'il y a le plus de marge de progression. 
    C'est aussi pour ça que je pense qu'un oculaire électronique serait intéressant comme développement futur pour ces start-up (ou une autre). Il s'adresserait  à un public plus large (typiquement les amateurs que l'on trouve sur les forums), et en cas d'obsolescence il "suffirait" de changer d’oculaire comme on change d'appareil photo. Actuellement il doit y avoir moyen de développer un truc léger (quitte à déporter la partie informatique et la relier en wifi à l'oculaire). 
    Ça me semble plus simple à concevoir que l'eVscope et le Stellina, c'est presque étonnant que ça ne soit pas apparu avec ces produits, mais je n'ai pas de doute que ça viendra. Ce qui serait bien aussi c'est d'avoir une interface de pilotage qui ne passe pas par un écran de smartphone pour ne pas avoir à s'éblouir. 
    En fait ça existe presque ça s'appelle un Sony 7s, mais un truc dans ce goût là optimisé astro ce serait vraiment fun :) Le viseur du Sony par exemple n'a pas du tout les qualités de celui de l'eVscope où un pixel noir est vraiment noir, et surtout le plus intéressant c'est de pouvoir faire du live stacking. 

    • Like 2

  9. Le 16/11/2019 à 10:28, Bruno- a dit :

    Si j'ai bien compris, les gens qui critiquent cet appareil ne sont pas forcément dérangés par lui, c'est juste qu'ils donnent un avis sur cet appareil. Pourquoi donnent-ils un avis sur un instrument d'observation ?

    tu as dû lire un peu vite alors car certains avis relèvent du dénigrement de la moquerie et véhiculent des informations fausses. 
    Quand tu lis " on a du mal à voir où se situe le marché et le public concerné" pour parler du produit qui a fait la plus grande levée de fond techno en Europe, ... Gasp. 

    Sinon, quelques extraits de ce fils 

    "ça me pose problème"

    "je trouve débile cette mode qui consiste à vouloir coller des tablettes et des applications partout"

    "c'est un gadget pour ceux que l'on voit faire la queue devant les Apple Stores."


    Et là je n'ai relevé que les énormités de la 1ère page, on en est à 17, ...

    Rien que le titre du fil est malveillant, il laisse entendre que Vaonis a copié Unistellar. C'est limite calomnieux vu que ce n'est pas étayé et donc manifestement fondé sur rien. 

     

    • Like 4

  10. il y a 30 minutes, yapo a dit :

    Les premiers sont certainement plus réalistes et optent davantage pour une présomption d'innocence vis à vis de Stellina, alors que les seconds plus prompts à le condamner par coutumace parce qu'il est susceptible de faire émerger une nouvelle part d'astrams qui pourraient finir majoritaires (et ça fait peur).

    Il y a quelque chose qui est du ressort de la peur je pense oui. Et comme beaucoup de peur celle-ci n'est pas rationnelle.
    Ces télescopes n'enlèvent rien à personne, et avant que de tels instruments deviennent la norme si d'aventure ça arrive un jour (ce dont je doute), il se passera de l'eau sous les ponts. On voit clairement que la réaction de l'amateur classique est de ne pas se sentir concerné par ces produits (et je m'inclus clairement dans cette catégorie). Ce qui est intéressant c'est de voir quelles nouvelles personnes ça va toucher qui ne seraient peut être pas venues à l'astronomie autrement, et par ailleurs quel parti il y a à tirer de ce genre d'instruments dans les clubs. Et ça je suis persuadé qu'il y a pas mal de choses à inventer pour enrichir les pratiques (et non pas en remplacer certaines). On sait ce que ça vaut les peur de remplacement.  

    • Like 5

  11. Il y a 2 heures, Motta a dit :

    Parce qu'il faut distinguer entre la pub, dont tout le monde sait bien que c'est de la pub, et une discussion ici, qui devrait être raisonnée et précise, on n'est pas dans la pub ici.

    zut j'ai répondu avant de descendre jusqu'à ton message. Enfin bref pareil quoi :) 
    D'un coup là on ne sait pas pourquoi les gonzs se mutent en hordes de vierges effarouchées face à la pub alors que personne le reste du temps ne décortique les pubs des fabricants. Il y aurait de quoi faire des sciences sociales là dessus. 

    Mais le résultat est navrant. Quand on veut tuer son chien on l'accuse d'avoir la rage. Là le plus grand argument trouvé contre ces entreprise et leur communication, alors qu'on s'en contre fout. Les instruments sont bons ou pas. C'est la seule question qui vaut. Perso j'en ai testé 1 pendant 8 nuits, j'attends le second que je n'ai pu voir qu'en démo sur un proto pour le moment, donc je réserve mon avis dessus. Mais le 1er, Vaonis ne mérite vraiment pas les propos négatifs qu'il lit ici et là. 

    Encore une fois, un forum c'est public, chacun à une responsabilité. Le néophyte qui voit la pub il va aller chercher les tests et ce qui se dit sur les forums. Et là il va trouver les avis nombreux, avec des arguments souvent faux de gens qui n'ont jamais vu ces instruments en vrai. 

    On est dans un domaine de partage et on a tous à coeur je pense d'aider les débutants, donc pensez un peu à eux, et aussi aux personnes dont les emplois dépendent en partie de ce qui se dit sur le forums. 

    Il ne faut pas jouer les béni oui-oui, un forums ça sert aussi à savoir quels sont les bons produits et les produits moins bons. Mais ce que cherchent les internautes ce sont les avis de ceux qui savent de quoi ils parlent. 
    En ouvrant un fil comme celui-ci, c'est quoi la motivation de notre ami @George Black ? . C'est le Nième sur le sujet et  il n'apporte rien de plus que tous ce qui a déjà été dit, on est dans un nouveau défouloir pour temps gris.

    • Like 1

  12. Il y a 2 heures, Great gig in the sky a dit :

    Leur campagne de pub d' alors, l " eVscope: 100x more powerful than normal telescopes ", ou alors " des performances égales à celle obtenues avec un télescope d’un mètre de diamètre " , ça serait pas hyper racoleur des fois ?

    vu que c'est vrai en magnitude limite, je ne vois pas où tu as bloqué. De la pub ça reste de la pub, le but est bien de mettre en avant le produit sous le meilleur angle. Tout le monde fait ça, on est inondé de ça toute la journée partout, d'où ça deviendrait un problème lorsqu’il s'agit d'un télescope ? On peut trouver pire je pense dans des pub américaines, je ne vais pas donner d'exemple pour ne vexer personnes, mais c'est limite kitsch parfois tellement c'est too much. 

    Quand bien même il y aurait de la maladresse dans la communication est ce que c'est un motif suffisant et valable pour basher l'ensemble d'un projet. Tous autant que vous êtes ici vous savez lire une fiche technique et vous savez exactement à quoi vous en tenir avec l'un et l'autre de ces instruments. Bref vous êtes capables de faire la part entre la com et les caractéristiques techniques.

    Quand vous achetez un appareil photo, vous faites quoi ? Vous regardez la com de la marque ou bien les tests et les fiches techniques ? 

    • Like 1

  13. Il y a 2 heures, Motta a dit :

    Je ne vois pas quel autre sujet de post génère une telle avalanche de propos négatifs généraux

    Haineux même car on est sur ces ressorts là, de personnes qui émettent un jugement radical et définitif sur quelque chose qu'ils ne connaissent pas. On est dans l'irrationnel. Faire une critique négative quand on a essayé c'est autre chose. On arrive avec des arguments et non pas des jugements de valeur et des à prioris. 

    Et tu as raison Motta ce sujet ne peut pas être abordé sereinement c'est hyper malsain. Mettez vous une seconde à la place des gens qui bossent des ses entreprises ...

    Des emplois se créent dans notre domaine et tout ce qui vient à l'esprit de certains c'est dénigrer gratuitement. 

    Skyvision en a fait les frais à une époque.  Ce que vous dites ici a un impact. C'est de la responsabilité de chacun d'avoir un peu de réserve quand on n'a pas soi même vu et essayé le produit.

    Le pire c'est qu'il n'y a aucun enjeu individuel à part le defoulloir par mauvais temps. Achetez vous plutôt du temps remote au Chili ou au Nouveau Mexique (oups c'est presse bouton, damnation).
     Si ces boîtes réussissent ce n'est pas grave, ... Limite c'est positif pour notre loisir je dirais mais c'est vous qui voyez...

    • Like 4

  14. Il y a 1 heure, Motta a dit :

    Donc pour l'instant, le problème des deux boîtes (je parle sous le contrôle de @jldauvergne, qui connait cela mieux que moi), c'est d'arriver à ce changement d'échelle, à une production à laquelle elles n'étaient pas préparées. Ce qui est un problème aussi. Mais c'est ce problème-là qu'elles ont, non pas celui de ne pas trouver de public et de l'argent...

    Clairement, surtout chez Unistellar on le voit avec le délai long de mise en production effective. Ils ont été victimes de leur propre succès.

    Dans les deux cas je crois aussi qu'il y a une une sous évaluation de la difficulté de transformer une idée pas si compliquée sur le papier (on peut faire la même chose version bricolo  avec les briques sur étagère) en production industrielle.

    • Like 2
    • Thanks 1

  15. Il y a 5 heures, George Black a dit :

    Là JLD reconnait que l'on ne descendra pas en dessous du millier d'euros... Donc ici, on est bien dans un loisir qui reste hors de portée du citoyen lambda. Je me demande si certains nantis ici, à l'image de nos politiques de la start-up nation, réalisent que le SMIC mensuel net est à 1200 euros. Mais bon, comme disait l'autre, ils n'avaient qu'à travailler à l'école je suppose !

     Il y a genre 400 ou 500 clubs d'astro dans ce pays plus ou moins équipés et qui permettent au plus grand nombre de pratiquer l'astro sans claquer la tirelire, sans parler de nombreux télescope de 600 mm et plus accessibles au plus grand nombre y compris dans des sites prestigieux. Il suffit de traîner là où son les amateurs pour constater l'extraordinaire mixité sociale. A travers l'astro j'ai côtoyé de nombreux ouvriers, des chômeurs, mais aussi des star du show biz et de grands industriels. Et tout ce petit monde se côtoie. 

     

    Il y a 6 heures, George Black a dit :

    Je signale que depuis le début, tu es le premier à user de la procédure. 

    Pas une seule fois. Tu peux chercher. J'ai juste une fois poussé un de tes raisonnement jusqu'à l'absurde pour te démontrer ce qu'il avait d'absurde. 

     

    Il y a 6 heures, George Black a dit :

    Mais sinon, @jldauvergnetu ne reprends aucun de mes arguments, ou plutôt de mes questionnements. On est dans une espèce de foi religieuse, celle des fraîchement convertis qui perdent tout esprit critique, toute capacité de nuance.

    Ne deviens pas désagréable, la discussion a été courtoise jusqu'ici. J'ai pris du temps à répondre à de nombreux de tes arguments, donc tu peux avoir le respect au moins du temps que passent les gens à te répondre, même si la réponse ne te convient pas. 
    Je ne sais pas de quelle foi religieuse tu parles. J'ai dit et redit que ce genre de télescope ne serait pas fait pour moi et que je trouve aussi le tarif haut, c'est précisément de la nuance. Dans ton bashing par contre je n'ai vu aucune nuance et tu uses de ficelles rhétoriques qui ne sont pas des arguments de raison ni de logique. 

    Bref tu n'aimes pas ces télescopes, on a compris. Ce qui me fascine à chaque fois dans ce genre de discussion c'est l'énergie déployée pour basher le truc, démontrer que c'est nul dans l'absolu, comme si il y avait un enjeu. Ca ne te plait pas ?. Ok ne l'achète pas. Si des gens les achètent, les utilisent et peut être éventuellement se font plaisir avec, et bien tant mieux. Juste tant mieux. Si 2 jeunes entreprises astro poussent en France tant mieux également, on ne peut que leur souhaiter de réussir. A moins d'être malveillant. 
     

    • Like 1

  16. il y a 27 minutes, George Black a dit :

    Donc, fantasmer que le Stellina se vendra un jour comme un smartphone ou un PC à 200-300 euros... comment dire ???

    Personne n'a dit ça et personne ne fantasme ça il me semble. Par contre en partant de 4000€ ce qui est haut on peut espérer voir des produits de ce type plus abordables commercialisés un jour.  Tu peux aussi imaginer des versions plus haut de gamme pas beaucoup plus chères avec un capteur haut de gamme genre IMX183. Passé le gros effort de développement initial je suppose aussi qu'il est possible d'aller vers des versions light autour de 2000€.
    Il y aura forcément un prix plancher, on est dans une niche, l'optique a un coût incompressible supérieur à 200/300e et il faut ajouter tout le reste et ça ne sera jamais produit à des centaines de milliers d'exemplaires. 
    On peut le prendre dans tous les sens, un setup pour faire du ciel profond coûte au grand minimum 1500€ sans compter l'informatique. 
    Tu peux aussi imaginer un oculaire électronique qui reprend les outils développés sur ces télescopes et que l'on pourrait monter sur n'importe quel instrument. Il y a un marché pour ça je pense et ça peut coûter vraiment moins cher qu'un télescope complet. 
    C'est un peu une question d'imagination tout ça et il n'y a pas de limite de ce côté là.

    • Like 2

  17. Il y a 2 heures, Kaptain a dit :

    Je m'excuse d'insister lourdement mais je vois mal à qui s'adresse ce truc...

    Il faudrait demander au milliers de gens qui ont commandé un ou l'autre de ces deux télescopes. 
    Le fait est que ça s'adresse à certaines personnes. Il y a des clubs, des gens geek et aisés, etc. C'est aussi pas mal de commandes à l'étranger, l'approche et la mentalité est différente. 

    • Like 1

  18. il y a 6 minutes, George Black a dit :

    Ben la preuve, je m'en prend plein la tronche parce que j'ai le malheur d'émettre des réserves. C'est pas grave. J'ai retenu la leçon.

    Elle est bonne celle là. C'est toi qui est en train de faire preuve d'intolérance vis à vis d'une pratique. C'est toi aussi qui parle d'un produit sans l'avoir vu ni l'avoir essayé, le tout pour émettre un jugement négatif, radical et définitif. 
    Bref tout dans le préjugé et l'a priori. 
    Émettre des réserve c'est dire : sur le papier je ne suis pas convaincu mais j'ai l'esprit ouvert, je suis curieux, je ne demande qu'à voir. Sauf que tu ne cherches pas à voir et tu es totalement étanche aux propos contradictoires de ceux qui ont eu entre le mains le télescope dont tu parles. 

     

    il y a 13 minutes, George Black a dit :

    les "grandes" innovations technologiques que l'on nous vend comme des révolutions pédagogiques et didactiques.

    Sauf que personne n'a crié à la révolution pédagogique. Là encore tu pratiques l'homme de paille. Stellina n'est pas un produit Jeulin à destination de collégiens, donc ton analogie avec du matériel pédago n'a aucun sens. 
    C'est un produit de loisir comme un drone, et ça n'a pas ou peu de vocation pédagogique, ce qui est "vendu" c'est simplement une facilité d'accès à la pratique de l'astrophoto tout comme un Mavic DJI rend l'image drone accessible à tous. 
    Et comme avec un DJI en se grattant la tête on pourrait imaginer de dériver l'usage à des fins pédagogiques, c'est juste que ce n'est pas son but 1er. Juste un exemple. Imagine que tu veilles faire un exposé à des collégiens sur la vie et la mort des étoiles. Tu peux faire ça en classe avec un put... de ptt, ou bien dehors sous les étoiles, avec un télescope connecté en invitant chaque élève à installer l'appli et se connecter à l'instrument, et tu vas d'objet en objet pour raconter ton histoire, genre M17, M11, M13, M27, les Dentelles. 
    Et ceci n'interdit pas de prolonger la soirée par une observation au télescope sur quelques objets spectaculaires. 
     

     


  19. Il y a 1 heure, Kirth a dit :

    Je ne défend pas Stellina, je défends le droit des gens à faire ce qu'ils ont envie de faire sans qu'on vienne dire que ce qu'ils font c'est nul,

    Tout pareil. Mon propos n'est pas de défendre Stellina, je suis juste agacé de voir certaines pratiques dénigrées, surtout avec des arguments du genre c'est trop high tech. 

    On est dans un monde paradoxale où les échanges avec les autres n'ont jamais été aussi nombreux et pourtant le rejet de l'altérité progresse. 
    Sans doute que le défaut du monde digital et de la télé est de faire découvrir l'altérité sans vraiment permettre de la comprendre et de la connaître vraiment. Le numérique et la mondialisation ne remplacent pas les expériences de la vrai vie.  

    L'échange est souvent plus riche autour d'un thé avec des gens dont on ne parle pas la langue, qu'en restant derrière son clavier pour éventuellement parler de ce que l'on ne connait pas. 

    • Like 3

  20. Le 12/11/2019 à 11:47, George Black a dit :

    Ce n'est pas le fond de mon argument. En fait, je pourrais tout aussi bien fabriquer une boite noire hyper design, coller une lentille dessus pour faire genre on regarde le ciel dans la direction demandée par l'appli consultée sur le smartphone dans son canapé, et en fait t'envoyer sur ton smartphone des photos pré-enregistrées prise par Hubble, quitte à les bruiter artificiellement pour faire genre... tu n'y verrais rien ! 

    Je ne dis pas que c'est le cas hein !? Je dis que cela revient au même ! Tu vois l'idée ?

    Non je ne vois pas l'idée vu que ça n'est pas ce que ça fait. C'est un raisonnement totalement absurde, on pourrait dire la même chose du marchant de caméra CCD. Qui te prouve qu'elle ne va pas puiser dans une base de données ? 
    Dans le même registre il y a pas mal d'années j'avais testé un des nombreux service remote disponible. C'est assez comparable à Stellina finalement, tu peux faire une photo avec assez peu d'expertise, le logiciel rend le truc simples et accessible. 
    Et bien je peux te dire quand tu t'installes dans ton bureau à 9h du matin et que tu vois arriver sur ton écran l'image de M63 prise au même moment par toi même au Nouveau Mexique, ça fait quelque chose. Déjà c'est trop étrange de prendre des photos le jour, et piloter un  instrument situé aussi loin ça a quelque chose de magique. Et tu vois avant de faire ça j'avais pas mal d'à priori sur ce genre de service, le fait de ne plus avoir le contact physique avec le télescope (que tu peux quand même avoir par ailleurs puisque les pratiques ne s’excluent pas). Bref, avant de donner son avis sur quelque chose, surtout quand il est aussi catégorique, il est prudent de s'être donné la peine d'en savoir un peu plus sur le sujet dont on parle et si possible en avoir vu une démo. 
    Ce qui me frappe c'est que pas mal d'internautes -réfugiés derrière leur pseudo- déblatèrent sur eVscope et Stellina mais ce ne sont jamais ceux qui ont vu ces instrument fonctionner pour de vrai. 

     

     

    Le 12/11/2019 à 11:47, George Black a dit :

    Si tu me relis, ce n'est pas ce que j'ai dit... quitte à me reprocher de faire dans la rhétorique, c'est ce que tu fais, on est en plein dans l'homme de paille là !

    Non, je ne t'ai pas prêté de propos, j'ai juste poussé ton raisonnement plus loin pour te montrer ce qu'il  a d'absurde. 

     

    Le 12/11/2019 à 11:47, George Black a dit :

    Ben voilà, Stellina, c'est le poissonnier ! Moi je préfère la pèche !

    Grand bien te fasse, vous partagez au moins le plaisir de cuisiner le poisson et le manger. Dire que tu n'as même pas construit ta canne à pêche toi même, tu vas être pris de haut par des vrai de vrai qui font tout de A à Z. 

    Sans dec opposer des pratiques entre elles ou en dénigrer certaines ça n'a aucun sens. Ce n'est qu'un loisir, chacun se fait plaisir comme il veut du visuel à la photo en passant par le dessin. 
    Encore une fois je comprends que ça ne te parle pas pour toi, pour ta pratique à toi, mais j'ai vraiment du mal avec le discours qui tend à dénigrer parce que ce serait trop ceci, pas assez cela et tralala, le tout avec des mots forts "je m'offusque", ...

     C'est cher, ça c'est entendu, mais le reste, ... le produit est là, il est made in France, libre à chacun de l'utiliser, ... ou pas. Ca ne fait de mal à personne. 

    • Like 4

  21. il y a une heure, George Black a dit :

    J'entends bien Alain... mais pourquoi payer 4000 euros pour un truc que l'on peut monter soi-même au sein d'un club, pour bien moins que 4000 euros ? 

    tu devrais peut être lire les tests publiés sur le sujet pour comprendre :) Au moins faire cet effort au lieu de blablater sur des produits que tu n'as sans doute même pas vu en vrai, pris en main etc. Et en test je ne parle pas d'une vidéo d'influenceur qui en prend de la toute bonne. 
    Aucune solution du commerce n'est capable de faire en photo en moins de 10 minutes montage compris. Et aucune solution du commerce n'est facile d'utilisation (montage, mise en station, mise au point, collimation, guidage, traitement, maîtrise de X logiciels).