jldauvergne

Membre
  • Compteur de contenus

    9 809
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2
  • Pays

    France

Tout ce qui a été posté par jldauvergne

  1. Le test complet des Swarovski SLC 10x42 W B

    C'est en bord de champ l'exemple que j'ai donné plus haut. Je viens d'éditer mon message, je me rends compte qu'il n'était pas explicite.
  2. Hello il y a très longtemps que je rêvais de passer cette paire de jumelles sur banc optique. Résultat : c'est mieux que ce que je pensais vu le tarif. Elles obtiennent donc un coup de coeur. C'est à lire sur test-jumelles.fr Il fallait bien un modèle de ce prestige là pour fêter les un an de la sortie du livre. Notez que ça fait deux coups de cœur de suite avec les Geco Gold. @+ JLuc
  3. Le test complet des Swarovski SLC 10x42 W B

    Les étoiles pardonnent beaucoup le chromatisme. La Lune c'est tout l'opposé.
  4. Le test complet des Swarovski SLC 10x42 W B

    C'est moyen au bord oui. Mais plutôt dans la bonne moyenne on a mis 3/5. Les notes que l'on donne c'est assez simple, on a passé des dizaines et des dizaines de jumelles. On a regardé comment se répartissent les notes sur chaque point, et on a définit des limites pour avoir en gros autant de 1/5 que de 2/5, etc. Le résultat de ce test sur l'ensemble des point évalués est une note sensiblement supérieure à la moyenne. Et oui, en moyenne les jumelles sont des cul de bouteille en bord de champ. Regarde un exemple sur une paire de jumelles à 300€ (en bord) Là tu n'as que la partie centrale de la mire, c'est cropé. Il faut avoir en tête aussi que c'est une mire pas mal agrandie à la sortie. Les détails au rang 5-6 sont un peu la limite de ce que l’œil peut résoudre. Certaines paires sont bien plus résolues que ce que ne peut percevoir l’œil, donc on agrandi l'image en sortie avec un test visuel. En bord de champ, le test photo suffit en général.
  5. Le test complet des Swarovski SLC 10x42 W B

    Oui, peut être que tu changeras d'avis. Si ça peut t'aider à relativiser, un Ethos c'est vendu 600€. Imagine quel serait le prix si tu devais en acheter deux et si ils étaient fabriqués en Allemangne plutôt qu'en Asie du sud-est Ajoute à ça qu'une Victory concentre bien plus de technologie de pointe en optique qu'un Ethos. En écrivant ça je vois que l'Ethos 21 mm est même à 900€ maintenant, ça a augmenté ou bien ? Ca pique en tout cas, .... La Swaro SLC finalement coûte bien moins chère que 2 Ethos 21. C'est une affaire
  6. Le test complet des Swarovski SLC 10x42 W B

    @capt flam Je pense que les Terra ne sont intéressantes dans aucun cas. Pour le même prix tu trouves du made in japan de bien meilleur qualité. La Terra est un mauvais produit, pas seulement pour l'image de Zeiss. C'est un mauvais produit dans l'absolu, vendu trop cher pour ce que c'est. Dans notre grille de test, certaines jumelles à 150€ ont obtenu la même note ! Ou encore au même prix, les Eschenbach Trophy 10x42 sont bien plus démonstratives de ce que les Chinois peuvent faire de bon et elles sont vendues un peu moins cher. Pour les SLC tu as raison, peut être que c'est un ancien modèle, mais visiblement le test a été publié en 2016, ... Je ne crois pas qu'il y ait eu de changement récent dans la gamme.
  7. Le test complet des Swarovski SLC 10x42 W B

    @capt flam Tu as dû lire un peu vite. Topoptics publie des résultats parus ici et là, et en particulier sur celui de Audubon il dit qu'il y a manifestement un problème de notation car le résultat est invraisemblable selon ses propres termes. Donc non, pas sérieux. Il suppose que ce sont plusieurs tests faits par des personnes différentes. Je pense que c'est une très bonne supposition. J'ai été en contact avec Topoptics. C'est une société commerciale, ils vendent des jumelles. Sans vouloir leur faire offense, je pense qu'il est vraiment difficile de faire des tests et des comparatifs sans faire de la métrologie. Et là, je n'ai pas tout lu, mais plusieurs tests cités n'ont vraiment aucune valeur (d'autant qu'ils se contredisent allègrement les uns les autres). Je pense notamment à Grand Gibbier, je l'ai lu en entier le test dont il parle, c'est abracadabrantesque. Les notes sont entre 17,6 et 19,6 sur 10 modèles ayant pourtant des différences importantes et notables (j'en ai eu 6 des 10 testées passées sur banc optique). Noter de 17,6 à 19,6 c'est quand même drôle. Si il n'y avait que du très haut de gamme, pourquoi pas, mais là ça fait vraiment magazine qui ne veut se fâcher avec aucun annonceur. Sur un autre test, celui de greatsbinoculars.com, le commentaire me laisse pour le compte perplexe. Il explique que les Zeiss Victory SF n'ont pas convaincu et que les SLC ont déçu, et qu'il ne voit pas l’intérêt de l'applanisseur de champ des EL (gasp! ). Les Nikon EDG auraient la première place sur le podium alors qu'elles selon moins très bonnes mais un cran en dessous des SLC, elles même moins bonnes que les Victiory SF. Pour finalement nous dire que l'auteur du test a une préférence pour les Ultravid. Soit on n'a pas eu les même produits entre les mains, soit l'évaluation au pifomètre ça ne fonctionne pas Elles ne sont pas mauvaises les Ultravid, mais leur tarif est trop haut pour un niveau de qualité comparable à celui des SLC.
  8. Le test complet des Swarovski SLC 10x42 W B

    Oui c'est juste, mais il faut raconter la suite de l'histoire. Le conseil d'administration a décidé de ne pas délocaliser et au contraire d’invertir sur l'avenir en rénovant l'outil de production. Résultat ils ont une usine qui est tout sauf l'image que l'on peut se faire d'une usine avec des bâtiment où prédominent le bois et le verre, une bonne cantoche avec des grandes baie vitrées donnant sur les montagnes enneigées du Tyrol, une crèche d'entreprise, un atelier de formation pour les jeunes, etc. C'est aussi ça que l'on paye chez Swaro. Des conditions de travail qui devraient être la norme, mais qui sont en fait l'exception. La grosse différence entre Swarovski et des boîtes côtées en bourse c'est que ça reste une entreprise familiale, donc il y a la préoccupation de maintenir un outil de production efficace pour les générations suivantes. Leica a fait un choix du même ordre avec la somptueuse nouvelle usine de Wetzlar, par contre ils ont toujours des difficultés financières il me semble. Zeiss a aussi un modèle intéressant car l'entreprise appartient à une fondation dont fait partie Schott également. Donc la gestion est relativement saine. Ça ne les a pas empêcher de tomber dans le made in china. Ce n'est pas de la délocalisation, mais de l'utilisation de leur image pour investir le marché moyen de gamme qu'ils n'occupaient pas. A ce jeu là ils auraient dû plutôt se sourcer au Japon je pense car il y a moyen de faire du bon made in Japan entre 400 et 800€. Voire du très bon si on regarde les Geco Gold. Ils reviendront peut être un jour de ce choix.
  9. Le test complet des Swarovski SLC 10x42 W B

    @zeubeuOui, c'est cher. Malheureusement j'ai envie de dire. C'est aussi l’intérêt de faire des tests, évaluer si le tarif correspond à un niveau de qualité ou pas. Une FSQ c'est cher aussi pour une 106. Est ce que l'on peut avoir aussi bien pour moins cher, la réponse est simple, c'est non. Quand on passe une FSQ sur banc optique on voit qu'il y a un réel savoir faire. Une Swaro, une Zeiss ou une Leica, c'est pareil. Ce sont les marques les plus pertigieuses, mais ce sont aussi les meilleures, ce n'est pas juste du bling bling, même si dans ces 3 marques une en joue ouvertement du bling bling et une autre un peu. Mais pourquoi pas. Pas mal de gens sont aussi sensibles au prestige des beaux objets et dépensent des fortunes en montres par exemple, alors qu'une swatch donne l'heure elle aussi. Sur les produits dont on parle, perso ce n'est pas tant le prestige de ces marques qui m'impression que la beauté des images à travers ces jumelles, il y a un réel plaisir d'observation que l'on n'a pas dans des produits plus bas de gamme. Bref, l'optique de qualité ça coûte cher tout simplement. Dans une Swaro EL tu as 20 éléments optiques, et plus de 100 pièces mécaniques, c'est infiniment plus compliqué qu'un télescope et optiquement et mécaniquement. Je pense que le Made in China nous habitue mal au coût réel des choses. Si on veut se payer des produits manufacturés de qualité, fabriqués par des salariés traités normalement et dans une usine qui ne pourri pas l'environnement ça a un certain prix, oui. Malheureusement.
  10. Le test complet des Swarovski SLC 10x42 W B

    Et si personne ne se plaint du chromatisme d'une Swaro EL c'est peut être que l'on n'en voit pas. Beaucoup de modèles sont très bien corrigés au centre, même sur certains produits d'Asie du sud-est comme les Pentax 9x32 ou certaines Bushnell Elite Dans une 80ED il y a du chromatisme par définition, il est simplement en dessous d'un seuil acceptable. Au hasard je dirais, celui qui aime les belles optiques et qui a les moyens de se les offrir. Au delà des moyens c'est aussi souvent c'est une question de choix. Compte le nombre de caméra à plus de 3000€ ici, de EOS6D, Sony a7s, pas mal de personnes font des sacrifices pour s'offrir ces appareils. Je ne sais pas ce que tu essayes de démontrer en fait, je connais pas mal d'astronomes amateurs qui ont mis plus de 2000€ dans de belles Swaro ou Zeiss. Oui c'est aussi pour faire parler du bouquin et c'est assumé. Je n'ai aucun problème avec ça. Tu es libre de ne pas soutenir ce projet, je n'ai aucun problème avec ça non plus. Pour info, ce projet a entraîné bien plus de dépenses perso pour aller entre autre en Allemagne, en Autriche, en Tchéquie, et pour monter des bancs optiques, qu'il n'a rapporté de droits d'auteur. Rien qu'un radiomètre pour mesurer la transmission ça coûte 1000€, une mire USAF c'est 500€. Pour tout ce boulot et avoir bossé de façon intensive pendant un an, y avoir laissé pas mal de nuits, on a touché chacun 1000€ de droits d'auteur. Il y a d'autres personnes ici qui on produit des bouquins, tu peux aller leur demander si ça rapporte de l'argent. Un bouquin qui a un peu de succès, si tu t'en sors à 1/2 smic de l'heure bossée dessus tu t'estimes heureux. Très clairement quand tu fais un bouquin, ce n'est pas pour l'argent mais parce que tu as envie d'explorer un sujet et apporter quelque chose de nouveau,. En terme de connaissances, ça oui on s'est beaucoup enrichi en le faisant, et cet aspect là au moins est gratifiant. Si c'était à refaire ce livre je ne sais pas si je le referai, il y a eu 2 fois plus de boulot que ce que j'estimais au départ car le sujet est hyper riche. Ça implique de gros sacrifices, mais on est fiers du résultat. Nous notre but c'est de mettre de l'info à dispo du plus grand nombre sur ce domaine car il n'y avait rien. Et in fine ce que l'on souhaite, c'est que le livre puisse être réédité un jour pour étoffer encore plus la partie test, et la tenir à jour des nouveautés.
  11. Le test complet des Swarovski SLC 10x42 W B

    Difficile de faire une correction parfaite de l'effet de phase. Souvent tu as simplement une couche métallique et ça ne corrige pas tout. Le traitement pour corriger presque tout est lourd.
  12. Le test complet des Swarovski SLC 10x42 W B

    @CPI-Z, c'est normal que les jumelles ne soient pas à la limite de diffraction, c'est à cause du prisme (effet de phase) Les meilleurs jumelles que l'on a testé sont néanmoins très proches de la limite de diffraction, ce qui n'est pas une mince affaire avec un Schmidt Pechan.
  13. Le test complet des Swarovski SLC 10x42 W B

    Héhé, oui sauf que la Terra fait honte à certains ingénieurs chez Zeiss. Elle n'est pas bonne et elle est fabriquée en Chine. La gamme rivale chez Zeiss est plutôt la Conquest, fabriquée en Hongrie en principe. Elle est autour de 1000€. On publiera un test bientôt, je l'ai déjà eu en prêt, je n'ai pas eu le temps de tout mesurer mais à vue de nez elle devrait sortir une note voisine de celle des bons modèles à 1000€, donc un peu en dessous des SLC.
  14. Le test complet des Swarovski SLC 10x42 W B

    @zeubeu, je ne sais pas ce que tu entends par achro. Une 80ED c'est une achro et personne ne se plaint de son chromatisme. Là la prestation optique globale est en cohérence avec le prix, et de plus c'est fabriqué en Europe par des gens très biens traités socialement (j'ai visité l'usine). Après si on préfère prendre des produits 10 fois moins chers, non sourcés et du coup fabriqués dans des conditions hasardeuses c'est possible aussi, mais il faut le faire en connaissance de cause. Je ne dis pas qu'il faut mettre 1500€ pour avoir de bonnes jumelles. Mais pour avoir au minimum du made in Japan c'est 350 à 400€ environ minimum en 42 mm.
  15. Le test complet des Swarovski SLC 10x42 W B

    Je viens de corriger le lien. J'étais en mode admin sur mon site wordpress.
  16. Hello je vous parlais il y a quelques jours d'un projet d'optique adaptative. Bonne nouvelle, ça fonctionne, voici le résultat sur Mars alors qu'elle se trouve à plus de 2 UA de l'autre côté du Soleil. Elle était à moins de 25° de hauteur. Pour le moment ce n'est qu'un proto mais il fonctionne aussi bien qu'attendu. En particulier on était sur une lame semi 90-10%. A terme il y aura des dichroïques donc on aura 100% d'une bande vers la caméra.
  17. Hello Unistellar vient de lancer son financement participatif pour l'eVscope. C'est hallucinant : 300 000$ levé en 2h pour un objectif de 150 000 en un mois. Je n'ai strictement aucun avis sur le produit puisque je ne l'ai pas testé, mais on ne peut que se réjouir qu'une aventure Made in France ait un tel succès. Ça fait plaisir pour eux. D'ici à ce vous lisiez ces lignes je suppose que ça aura encore bien progressé. Souhaitons que Vaonis avec le Stellina rencontre aussi un tel succès. A eux deux plus Skyvision, Mirosphère, Shelyak, Airylab, Stellarzac et Alcor System (j'espère que je n'oublie personne) ça commence à faire une production française non négligeable. En tout cas j'ai une pensée très émue pour tous ceux qui ont passé du temps sur les forums à expliquer que ce genre de projet est voué à l'échec (ils sont surtout sur le forum d'en face ceci dit) En tout cas si vous passez par là, je vous fais la bise si ça peut vous consoler (oui, bon, ça pique un peu, désolé), ça arrive à tout le monde de se tromper. JLuc
  18. Hello visiblement sur le a7R III il n'y a plus de problème de star eater : https://petapixel.com/2017/11/14/sony-a7r-iii-star-eater-no/ Pour le a9 il y a eu une mise à jour firmeware en juin pour régler ça, mais le problème semble toujours là. En tout cas il semble que Sony commence à prendre en compte les demandes des astrophotographes. On peut supposer et extrapoler que le a7s III quand il sortira sera aussi débarrassé de ce défaut. JLuc
  19. Drivers ASCOM A7s

    Excellent, bravo !
  20. Le projet SPHERE

    Si les journaliste, distillent leurs scoops sur les forums il n'y aura bientôt plus de journalistes Ca ne doit pas sortir sur le web avant qu'il y ait un communiqué. J'ai d'autres images que je n'ai pas eu le droit de mettre dans le mag, mais celle qui est dedans est bien représentative.
  21. Geco, une nouvelle marque intéressante de jumelles

    Et puis l'optique coûte chère. Le Made in China tend à faire oublier la quantité de main d'oeuvre qu'il faut pour faire un produit optique. Le made in china devient assez bon, mais dans le domaine des jumelles il n'y a pas à ma connaissance de made in china au dessus de la qualité des bon produits européens et japonnais. Or en Europe et au Japon les gens ne sont pas payés en clopinettes.
  22. Hello il y a tout juste un an sortait notre livre Observer avec des Jumelles écrit avec Guillaume Blanchard. Pour marquer cet anniversaire, nous venons de mettre en ligne le test d'une nouvelle marque de paire de jumelles, Geco, très étonnante en terme de rapport qualité/prix . Nous avons choisi les Geco Gold 10x42 C'est à lire sur test-jumelles.fr. Bonne lecture JLuc
  23. Geco, une nouvelle marque intéressante de jumelles

    Et oui, mais un Dobson de 300 c'est beaucoup plus simple à fabriquer contrairement aux apparences. C'est en faisant le livre sur les jumelles que j'ai pris conscience de cette complexité. Tu as des angles de prisme précis à quelques secondes d'arc, et le pire est la correction de l'effet de phase sur les prismes de Schmidt Pechan : un cauchemar pour opticien. C'est un phénomène d'interférence mais il n'est pas simple à comprendre en lui même.
  24. Le projet SPHERE

    Non, c'est un survey commencé au printemps.
  25. Le projet SPHERE

    Je te confirme que c'est une exclu Je suis allé jusqu'à Riga pour avoir cette info (entre autres raisons d'aller à Riga )