jldauvergne

Member
  • Content count

    11988
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    12
  • Country

    France

Everything posted by jldauvergne

  1. Après le 16, Jupiter du 17 au balcon

    Merci, je suis assez d'accord, ce serait intéressant que je reprenne les images du 31 mai en traitant comme ça pour voir.
  2. Hello la nuit du 17 était moins bonne que celle du 16. Episode précédent ici : http://www.astrosurf.com/topic/127529-balcon-n°2-au-rapport-y-a-bon-aussi/?tab=comments#comment-1677898 J'ai néanmoins pu affiner mon alignement et finalement le télescope parvient à s'en sortir. J'ai eu la surprise de voir que lorsque l'on collimate l'étoile revient au centre du réticule du chercheur comme sur le 210. C'est vraiment bon à savoir ! Je rappelle que ce chercheur sert aussi de poignée sur ce tube de près de 16 kg (avec les collier). Côté seeing, ce n'était pas constant du tout, et je n'ai aucune image B mieux que les R, c'est vraiment signe d'un ciel perfectible. Dommage que je n'ai pas eu un alignement aussi parfait le 16 ça aurait pu casser la baraque. J'ai utilisé Astrosurface sur la 1ère image pour voir, c'est assez concluant je trouve. Bon outil, par contre galère sur écran 4K. Mais je ne me plains pas c'est super d'avoir mis ça à dispo @Lucien Ce soir il fait beau, mais ça clignote de partout je n'ai même pas sorti le tube. Ma fille a fini sa nuit à 4h30 la nuit précédente (je ne sais même pas pourquoi elle n'a jamais fait ça), je n'ai dormi que 2h. Bref je vais me coucher . JLuc
  3. Après le 16, Jupiter du 17 au balcon

    Merci Alain Oui ça me semble très bien. Ca peut se substituer j'ai l'impression à des trucs payants comme Astra image. Il faudrait que je mette mon écran en full HD un coup pour l'explorer plus confortablement.
  4. Jupiter nuit du 18 juin 2019

    il ne faut jamais s'y fier, la nuit d'avant était annoncée à 3,4" à Paris, et celle où tu as fait cette image à 1,3" de mémoire alors que c'était moins bon. Belles images en tout cas.
  5. Balcon n°2 au rapport : y a bon aussi ! :)

    Miroir conique tenu par le centre. Sur un Newton ce n'est pas habituel
  6. Hello depuis 2 semaines quasi impossible de faire quoi que ce soit. Sauf samedi soir mais je n'ai pas traité les images encore. En fait le µ250 c'était décollimaté. Je ne sais pas pourquoi mais je suspect le serrage des colliers sur le tube à force de le retourner un peu après le méridien (sinon je finis occulté par le mur). Bref j'ai fait une cession presque pour rien. Gros stress hier soir pour réaligner le tube en peu de temps avec les nuits qui raccourcissent. Un premier réglage perfectible a été amélioré en cours d'observation sur les satellite de Jupiter. Je ne suis pas certains d'être à 100% de ce qui était possible. En tout cas il y a eu un passage dingue en visuel, avec Jupiter immobile à 430 fois. Les ondulation au nord de la SEB étaient bien visible. Une image saisissante mais subtile, les couleurs n'étaient pas très saturées à cause de la Lune je pense. Ce que j’apprécie aussi c'est l'araignée à 3 branches du 250. Sur Jupiter je ne vois pas les aigrettes alors qu'elles sont visible sur le 210. Il y a vraiment un rendu de lunette dans ce télescope c'est très agréable. Bref, on commence par une Jupiter à 11° pour faire de la concurrence avec le balcon de mon voisin. Franchement 13,5° c'est très surfait (non je déconne elle est démente sont image ): Ensuite un coup d'uv et de CH4. Merci @Christophe Pellier pour l'UV en passant. Il faut juste que je lui adjoigne un IR cut il a une petite fuite. Il n'est arrivé qu'aujourd'hui. La CH4 m'a surpris, c'est bien détaillé. Plus haut dans le ciel c'est plus intéressant avec le départ de la GTR Et la fin d'éclipse sur Europe. Ensuite ça s'est voilé, j'ai quand même tenté Saturne, mais seulement 3 vidéo, il 'était déjà quasi 2h. Voilà, c'est tout pour cette fois-ci. JLuc
  7. Balcon n°2 au rapport : y a bon aussi ! :)

    Ce n'est pas une coupole, je ne le laisse pas sous la pluie Je laisse seulement la monture dehors. Le tube reste sur les période de beau temps (pas souvent donc en ce moment). Et ça peut être que ce sont les retournement au méridien qui m'ont mis dedans, je tourne le tube de 180° pour garder la même collim, donc serrage et deserrage de collier. Si à fond tu devrais aller voir sur Facebook, on a aussi un groupe fermé pour Jupiter géré par le JPL, mais il met aussi sur son compte je pense. Il publie beaucoup et du très très bon. C'est lui le boss en ce moment.
  8. Là déjà j'ai coupé la fuite IR, ça va aider. Par contre c'est le flux, difficile. Je me demande si un IMX178 ou 174 ne serait pas mieux pour ça.
  9. mieux que la mienne en tout cas
  10. Joli ! Bon ben maintenant que j'ai un vrai filtre uv je suis jaloux de ton image UV
  11. Premiers essai en CH4 du 16 juin: Saturne

    ouch ça c'est difficile Saturne Beau résultat
  12. Oui et en fait je cherchais un IR cut tout con, un truc qui coupe à 700 nm proprement (mais pas dans l'UV), j'ai eu du mal à trouver mais eux avait. J'en avait besoin pour coupler à l'UV Baader. Et puis j'en ai un second couplé à un autre filtre dont je parlerai plus tard si les tests sont concluants, mais il me faut du beau ciel pour celui-ci.
  13. Superbe, marrant je viens d'acheter des filtres au même endroit pour le planétaire
  14. Balcon n°2 au rapport : y a bon aussi ! :)

    Perso je n'ai jamais vu de télescope qui soit stable passé un certain diamètre. Je veux bien croire que ça existe, mais j'en déduis que ce n'est pas si simple que ça, et que les miroirs minces ont des avantages mais surtout de gros inconvénients sur ce plan là. Combien j'ai vu de solution qui fonctionnent en théorie mais pas dans la pratique, y compris des usines à gaz de leviers astatiques, corde à piano et tout le tralala. Si les miroir pro ont des optiques actives c'est que ce n'est pas si simple. Ce que j'ai vu de mieux c'est chez Skyvision, mais on utilise ces télescope souvent en altaz ou sur table équatoriale, le miroir primaire change peu de points d'appui latéral. En équatorial pour du planétaire pointu je ne sais pas comment ça tient. J'ai utilisé quelques année un 300 mais sur table EQ, on reste toujours sur le même appui en gros et ça fonctionnait bien. Wesley qui est vraiment dans un état d'esprit ingénieur n'a pas retenue la solution classique et c'est non sans raison je pense. Je ne sais pas si tu suis ce qu'il fait sur cette opposition sur facebook, c'est prodigieux. C'est lui le boss en ce moment. Oui mais justement je ne suis pas d'accord avec ça car on perd beaucoup en efficacité. L'an dernier Jupiter ça se jouait souvent au coucher du Soleil les bonnes images. Comment tu fais s'il faut d'abord collimater le télescope. Là on a Jupiter à 18°, pas évident de collimater à cette hauteur là et on a très peu de temps pour jouer s'il faut corriger au passage du méridien. Si tu sais que ton alignement fait méticuleusement une bonne fois pour toute est bon là, aussi gros gain d'efficacité. Je pense que je ne t'apprends rien vu les modifications que tu avais fait sur ton superbe C14, c'était dans cette recherche d'efficacité je pense. Pourquoi les lunettes et les mak ont bonne réputation ? Non pas pour une quelconque supériorité optique, mais en raison de l'absence de besoin de collimater. J'ai halluciné le jour où j'ai vu une PSF livresque dans un CN 212 qui a fait le trajet Cévennes-Le Pic. Mais ça change la vie franchement. Moi mon but c'est avant tout de produire des images pour Juno, PVOL et ALPO Japan, pas de passer mes nuits à collimater. Là où je rejoins ce que dis Christophe c'est que bien entendu je vérifie à chaque fois et je cherche l’optimum dans le champ à partir des premières images. Ce qui revient à collimater en quelque sorte
  15. Balcon n°2 au rapport : y a bon aussi ! :)

    Merci pour la proposition, c'est très gentil, mais ... non En plus elle serait décollimatée la TSA avec l'ADC
  16. Balcon n°2 au rapport : y a bon aussi ! :)

    Sur le 250 le rapport est hyper élevé. Pour seulement 4 kg de plus que sur le 210 je gagne beaucoup avec de la facilité d'utilisation en plus. Pas sur la collim, mais la mise au point c'est vraiment hyer bien fait. Personne ne fait de Newton avec miroir conique tenu par le centre (c'est ce que Wesley s'est construit), donc pas top mais surtout comme dit Alain sur le balcon le Newton n'est pas possible. Sauf à prendre un petit marche pied pour aller mettre la tête au dessus du vide. J'ai un voisin qui fait ça pour aligner son C14 mais sa femme elle aime pas trop
  17. ouaip je me fais la main C'est super différent entre le 210, le T1M et le 250. Chacun a une FTM différente, et quand on traite on a le nez dans le guidon. L'an dernier sur le 210 j'avais aussi commencé fort, et j'ai adouci de semaine en semaine. Au début il y a tellement d'info, tu t'emballes
  18. Balcon n°2 au rapport : y a bon aussi ! :)

    Merci AS3, Registax, Winjupos et Photoshop. Astrosurface j'ai regardé aujourd'hui justement. Effectivement je pense qu'il faut explorer, au moins sur la réduction du bruit il me semble étonnant.
  19. Balcon n°2 au rapport : y a bon aussi ! :)

    Le 210 clairement. Le 180 j'ai moins pratiqué mais il me semble qu'il est un peu plus stable. Sur le 250, je n'y ai pas touché pendant des mois, je ne sais vraiment pas ce qui s'est passé là. Tu peux toujours avoir un tension qui se libère dans une des vis de collimation, ou bien le serrage des colliers de fixation que je touche pour basculer au méridien. En dehors de ça le tube je l'ai monté et démonté beaucoup de fois et il avait tenu jusqu'ici. Quoi qu'il en soit la collimation on est condamné à y retoucher avec les ADC, .... Donc quelque soit l'instrument utilisé c'est une fatalité, sauf à avoir un champ corrigé très grand. Ce télescope est en tout cas plus stable que le 210, et par rapport à un SC, .... voilà quoi
  20. Balcon n°2 au rapport : y a bon aussi ! :)

    @Christophe Pellier me corrigera si je dis une ânerie, mais c'est un genre de cumulonimbus géant qui perce la bande de nuage et propulse (de l’ammoniac il me semble) à plus haute altitude.
  21. Balcon n°2 au rapport : y a bon aussi ! :)

    et oui c'est terrible. Mais au final je suis super content d'être tombé sur un µ250 et en particulier celui là, il pique gravement quand même ! Et puis c'est tellement agréable à utiliser (MAP, chercheur, mise à température, finitions, ...) Et au final je me dis qu'il faut un télescope dont l'alignement reste assez stable, avec un primaire tenu par le centre du coup, une bonne conception thermique, une qualité de forme et de surface de haut niveau, ... A part le µ300 je ne vois pas. Sauf qu'en occasion ça ne se trouve pas, et en neuf c'est raide, il faut compter quasi 20 000 avec les accessoires. On en a vu d'autre monter en diamètre et parfois se casser les dents à aller sur une solution trop tatillonne à utiliser. Le µ250 est exigeant par certains aspects, mais le rendement est vraiment hyper bon. J'ai vu la nuit dernière William a fini par jeter l'éponge car c'était difficile avec le seeing qu'il y avait, j'ai pu continuer avec le Mewlon. Il était bien aligné, et comme on le dit souvent dans des conditions un peu entre deux, avec une très bonne optique au moins ses défauts ne s'additionnent pas avec ceux du ciel. Et puis je suis sur 250 ce qui est moins challenging dans tous les cas qu'un 356. L'an dernier ça arrivant tout le temps que je puisse faire quelque chose au Mewlon 210 dans des conditions impraticables avec un C14. En tout cas on en revient à un constat fait souvent, personne ne propose le télescope vraiment idéal pour les planètes actuellement outre ce très haut de gamme Taka. Ce qui s'en approche le plus ce sont les Cassegrain SV et les CFF mais dans les deux cas il y a des barillets classiques. Il faudrait essayer mais sur monture équatoriale je pense qu'il est compliqué d'avoir un alignement stable d'une nuit à une autre. Ca mériterait d'être testé à l'occasion. Ce qui serait malin c'est de faire du reverse engineering de µ300, et tout garder en passent à f/20 et en diminuant l'obstruction à 20%. Et il faut rester sur du DK, c'est quand même plus facile à régler pour un particulier. Si une marque comme Taka a fait ce choix si peu intuitif ce n'est pas sans raison. Il y a peut être un truc à creuser pour SV ou Fred Géa @Stellarzac Et je pense que 300 c'est le bon compromis. Il y a le même gap entre le µ250 et le µ300 qu'entre le µ210 et le µ250. Ca laisse clairement entendre qu'un bon DK 300 explose n'importe quel C14 grâce aux perfos V et B. Si quelqu'un veut se séparer d'un µ300 faire offre (payable sur 10 ans ). Je ne suis pas pressé, là je m'éclate bien avec le µ250 et tel que c'est parti j'aurais du mal à m'en séparer (oui comme le 210). En tout cas je n'ai pas dit mon dernier mot avec ce tube il en reste clairement sous le pied. Et je n'ai pas sorti ma botte secrète encore
  22. Balcon n°2 au rapport : y a bon aussi ! :)

    Christopher Go et Clyde Foster on l'air de dire que c'est commun. Du coup pas de risque que ça dégénère en disparition de bande ?
  23. Balcon n°2 au rapport : y a bon aussi ! :)

    @Christophe Pellier, toi qui t'y connais mieux que nous tous réunis, est ce que c'est un outbreak que l'on voit sur cette image de la nuit dernière ? Je n'ai pas fait de CH4 malheureusement
  24. Une belle jupiter

    Excellent, bravo !
  25. Balcon n°2 au rapport : y a bon aussi ! :)

    Merci, c'est sûr qu'il faut pouvoir sauter sur la moindre occasion. Il n'y en a eu que 2 très belles sur cette période d'opposition, ça ne fait pas lourd quand même. Et en plus il faut que tout fonctionne parfaitement bien ce qui n'a pas été mon cas sur cette nuit du 16. J'ai retouché encore l'alignement optique hier et je suis enfin revenu à la normal. Et l'étoile tombe à nouveau au centre du chercheur, c'est la magie des Mewlon ça Quand ton chercheur est déréglé, ... collimate