S.Chapeland

Member
  • Content count

    681
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

65 Neutral

1 Follower

About S.Chapeland

  • Rank
    Active Member
  1. Antares Optics encore en activité?

    Salut Simon, si jamais, profites-en pour demander l'épaisseur... le 4" est vraiment massif, son poids m'avait surpris quand je l'ai reçu (25mm d'épaisseur! mais faut peut être bien ça pour garder la précision annoncée ). Aussi ils ont parfois des ristournes intéressantes sur des miroirs avec un petit défaut cosmétique (15% pour un éclat inoffensif sur une arrête au dos c'est toujours ça de pris) Sylvain
  2. Bonsoir Lucien, voici quelques modestes idées supplémentaires après les excellentes suggestions déjà faites (car moi aussi je suis accro aux lulus! je ne parle donc que de celles que je connais intimement) Et tout d'abord, car je ne l'ai pas encore lu ici: La meilleure lunette... c'est celle qui sort le plus souvent! Il y a dans ta liste des critères un peu contradictoires, mais je te suggère de ne pas écarter complètement les lunettes avec un F/D plus grand, il y a certains avantages (et surtout, moins de complications possibles qu'à f/d court). Je pense en particulier à la Taka FC100-DF (doublet f/9), j'en suis super content, légère, rapide à mettre en oeuvre, docile, et performante... J'ai craqué en trouvant une d'occasion, elle me faisait rêver pour le CaK (et suis pas déçu), mais depuis c'est celle que j'utilise le plus la nuit aussi. Après c'est que 100mm (trop cher le mm d'ailleurs), donc on reste sur sa faim en ciel profond (prends un Dobson !!!). Quand j'ai plus le temps (et l’énergie...) j'utilise une AP155, c'est top pour tout mais c'est lourd en comparaison (le tube seul ne pèse pas tant que çà, c'est tout ce qu'on rajoute autour). Dans les 130mm tu trouveras ton bonheur, je ne me fais pas trop de soucis quel que soit le modèle. Une TV127 peut être très bonne et polyvalente quand elle marche bien (mais ça peut être compliqué d'en tirer tout le potentiel). Bref, amuses toi bien dans ton choix, mais ne perd pas trop de temps... tu vas prendre de toute façon celle qui t'a plu le plus dès le départ ! Bonnes observations, Sylvain
  3. Ah c'est beau, c'est fin, bravo JP! Clavius c'est le coin que je préfère, je crois que je pourrais m'y promener à pied sans carte ni boussole
  4. animation C2018Y1-NGC2903

    Chers tous, merci pour vos messages! Nicolas, bien vu, je n'avais pas fait attention pour l'inversion miroir, j'ai eu un soft qui a lu l'image à l'envers quelque part! C'est corrigé dans cette nouvelle version (et j'ai aussi ajouté l'heure) Spoutnicko, je n'ai pas réussi à obtenir grand chose par soustraction: c'est pas facile de nettoyer le fond avec cette galaxie étalée... mais je referai une anim sur la comète la semaine prochaine quand il y aura moins la lune, et avec un instrument plus lumineux pour pouvoir mieux regarder ce qui se passe dans la queue. JB, vu ton enthousiasme, je ne peux pas te refuser une version au ralenti : ralenti progressif ou vitesse lente (mais comme elle bouge vite de pose en pose, on perd en fluidité, ça saccade un peu...) Jean-Pierre, bravo, belle animation et jolie manip au spectro, un T800 ça fait du signal! bonne nuit, et à la prochaine! Sylvain
  5. animation C2018Y1-NGC2903

    Salut la compagnie! suite au dernier post, je vous propose maintenant l'animation de la rencontre, en N&B cette fois: http://astrosurf.com/chapeland/20190213_C2018Y1_NGC2903_hd.mp4 (13MB - 6s) 170 x 60s de pose, TV127 f/5 CCD G3 bin 2x2 (setup eeye - astropotes Miguel & Idir & Sylvain) Mais savez vous pourquoi elle va si vite ? Parce que C2018Y1 "Y va à moto" (hou là là, plus personne va ouvrir mes posts après ça !!!) Pas d'activité dans la queue, qui ressort assez bien quand on empile les images. c'est pas la comète du siècle, mais c'est toujours sympa quand même bonne soirée, Sylvain
  6. choc cosmique, comète et galaxie

    Salut Alexandre, magnifique! il y a de la focale dis donc c'est chouette d'avoir mis ta photo ici, pas de souci! Yoann, j'avais manqué ta question, voici donc une rapide explication. En fait c'est un sale bricolage manuel, mais qui marche bien car les "bords" de la comète sont flous. J'utilise DeepSkyStacker pour le prétraitement. On peut choisir d'aligner sur les étoiles ou la comète, et je fais donc 1 image pour chaque (il y a bien un mode "combinaison" mais je ne suis pas 100% satisfait du résultat). Pour le stacking on prend "sigma clipping" pour bien "effacer" les traces de déplacement. On va appeler les images A pour la comète nette, et B pour les étoiles nettes. Avec un déplacement suffisant de la comète, il n'y a aucune étoile visible sur A, et sur B on ne voit qu'une légère trace du noyau. Sur B, la coma apparait bien sûr un peu allongée à cause du déplacement, mais comme elle est diffuse, ça colle bien avec la coma plus sphérique de A, et c'est ce qui fait que la suite marche plutôt bien. A noter que sur A, mis à part le noyau et parfois quelques jets, il n'y a pas de détails fins, on peut donc se lâcher sur les filtres de réduction de bruit et la saturation. On ouvre les 2 images produites dans Gimp ou photoshop, on ajuste un peu les niveaux, de manière similaire sur les 2 images (et sans trop "serrer" l'histogramme, c'est juste pour y voir plus clair - on fera les niveaux finaux après la combinaison). on crée une image avec 2 layers, on copie A et B chacune dans une couche (A dessus et B dessous). on aligne A sur B (le mode "difference" est utile), typiquement je mets le noyau ponctuel de A au milieu de la trace qu'il laisse sur B. ensuite on "sélectionne" la comète (au choix: pipette magique, sélection par luminosité, ou même juste un cercle), on adouci avec un "feather" large pour que le bord de la sélection soit progressif, et on crée un masque "révéler la sélection". ça peut aider de ne pas mettre 100% d'opacité sur A pour que la transition soit plus douce. Ensuite le sale travail: il faut gommer sur B la trace de déplacement de la comète (outil pinceau-copie), et pour peaufiner on peut sélectionner les étoiles de B cachées sous la comète et les enlever du masque, pour qu'on puisse les voir "à travers" la coma. Bref, ca ressemble beaucoup à du coloriage, mais le résultat final peut être sympa et assez naturel finalement. Après avoir essayé pendant des lustres à trouver comment combiner A et B de manière plus rigoureuse, je suis arrivé l'été dernier à la triste conclusion que les jolies photos ou comète et étoiles sont nettes ne peuvent pas être faites autrement qu'avec un bon coup de "pinceau"... (mais si je me trompe, j'essaye toute autre recette avec plaisir!). La clé c'est aussi d'avoir suffisamment de poses pour avoir un grand déplacement, autrement on n'arrive pas à produire des images sans résidu de mouvement.
  7. choc cosmique, comète et galaxie

    Joli Nicolas, décidément une plate forme équatoriale pour le dobson c'est tentant, belle prise! Effectivement, la lune était bien présente chez moi aussi, mais le problème principal reste le gradient de la pollution lumineuse urbaine, à l'est j'ai Genève qui allume le ciel sur 20-30°, surtout quand c'est humide comme hier. Sauveur, je n'ai pas touché au fond de ciel (qui est d'ailleurs plutôt orange ici). Par contre j'ai fait attention de mettre les bons paramètres pour la balance du blanc au moment de la conversion des images raw (de mémoire vert 1.0 rouge 1.35 bleu 1.50). Sinon effectivement ça sortirait bien vert, car la caméra y est plus sensible. Pour trouver les bons paramètres, tu prends une image d'une feuille blanche à midi un jour ensoleillé, et tu mesures les valeurs respectives des couches R,V et B pour trouver les facteurs qui équilibrent le tout. Après j'ai peut être eu un coup de bol sur ce coup là, c'était la première sortie ciel profond de cette caméra, je ne sais pas si ça marche toujours aussi bien. bonne soirée, Sylvain
  8. Salut les astrosurfeurs! Une petite image de la rencontre entre C2018Y1et NGC2903 hier soir: ici autour de 22h20TU. Elle avançait vraiment vite, dure à figer! La comète est passée presque sur le coeur de la galaxie un peu avant, j'ai une anim en N&B à préparer... mais en attendant ça fait un petit souvenir. AP155 f5.6, ASI1600-MMC, 50x30s gain 300 combinaison de 2 stacks, 1 aligné sur le noyau de la comète, et 1 aligné sur les étoiles. bonne journée et profitez bien de ce bel anticyclone! Sylvain
  9. 46P du 5/12

    merci chers collègues ça n'est pas aussi joli qu'en couleurs, mais ça fait patienter ! bon week-end à tous
  10. 46P du 5/12

    Bonsoir! C'est la disette côté météo, j'ai pas encore pu voir la comète du moment avec mes yeux... alors vive le pilotage à distance en attendant Voici la belle (ou la bête) avec un 250mm f/7 jeudi soir (5/12), 1h de pose (60x60s) Elle est grosse, mais à priori pas grand chose à voir En faisant le gradient rotationnel on arrive à voir la queue principale, une autre petite queue a 90°, et je me demande pas s'il y a un 3ème jet qui part à 180°... et aussi on voit mieux la forme asymétrique du cocon, un peu écrasé dans le sens de la marche... le petit GIF animé: bonne soirée! Sylvain
  11. M27 - haltères ou papillon ?

    Merci à vous Moïse, Alain, Nebulium, et Polo ... ça marche pour une troisième version, je regarde ça ce week-end, dès que je retrouve le tube de vitamines pour les étoiles, et je regarderai aussi ce que je peux faire pour le fond de ciel a+ Sylvain
  12. M27 - haltères ou papillon ?

    Bonsoir, et merci à tous d'avoir pris le temps de donner vos avis, c'est très intéressant et utile !!! on est d'accord, les étoiles sont bien moches sur la première tentative (pourtant sur l’écran du téléphone ça rend super!) , alors j'ai ajouté les données RVB pour compenser... cette fois c'est 100% bio. j'ai aussi repris la couleur de la nébuleuse, en plus classique. j’étais parti pour la 1ere image sur le vert pomme façon VLT (https://www.eso.org/public/images/eso9846a/), et puis en bougeant un peu la balance du vert ca me plaisait assez les tons obtenus. mais pour la 2eme tentative, j'ai repris plus classique... j'ai d'ailleurs comparé la couleur avec un filtre o3 et un UHC devant l’écran - pas facile de faire pile le même bleu-vert (y'a ~10-15% plus de vert que de bleu d’après mes essais). pour le rouge Ha, ca colle bien aussi. 20x30 minutes pour le Ha et O3, 15x3 minutes pour le RGB rien d'exotique au traitement, juste des masques, niveaux, et un peu de unsharp. est-ce que c'est plus réussi ? (mais je crois que je préfère quand même la couleur de la 1ere,) Sylvain
  13. Salut la compagnie! j'aimerais vos avis éclairés pour une image de Dumbell... j'ai sans doute pêché par excès d'enthousiasme vu la belle profondeur des images brutes c'est mon astro-pote Miguel qui s'est occupé de l'acquisition avec le RC250 de notre setup remote Miguel/Idir/Sylvain chez eeye. il y a environ 15x30 minutes en Ha (rouge) / pareil en O3 (vert) et 15x3 minutes en bleu pour les étoiles c'est super-chaud de mettre tous les détails en valeur, il y a une telle différence de signal entre le centre et les extensions... j'ai pas mal bricolé avec les techniques qu'on utilise d'habitude pour les éclipses de soleil, et finalement on voit assez bien les différentes structures de la "coquille". en comparant avec d'autres photos longue pose, je n'ai pas l'impression qu'il y ait d'artefacts, toutes les bulles semblent bien réelles. ne regardez pas de trop près les étoiles bizarres et le bruit sur les bords, il y a sans doute moyen de faire mieux (faut encore que je trouve comment!) mais d'abord j'aimerais savoir si j'ai tout faux ou si je peux continuer sur cette voie ! en particulier, les couleurs ne vont certainement pas plaire a tout le monde, et c'est bien le but d’écouter vos suggestions pour améliorer le résultat Sylvain PS: amusez vous bien aux RCE pour ceux qui ont la chance d'aller y faire un tour !
  14. Vénus à 6° du soleil

    merci pour vos sympathiques encouragements, ça fait plaisir ! j'ai pas de mérite, c'est le GOTO qui fait le boulot... j'ai juste eu à régler la hauteur du parasol
  15. Vénus à 6° du soleil

    Bonjour, la conjonction inférieure de Vénus est demain, mais pas sûr que la météo me laisse l'observer... alors j'ai tenté ma chance ce midi - et j'ai bien fait Vénus était à 6°40' du soleil (1/2 degré plus près encore demain), observation avec les précautions qui s'imposent, instrument à l'ombre pour éviter de se prendre le soleil pleine face !!! Taka FC100-FD f/d=9 + ASI 1600 + IR742, 1/200s, 16 images sur 2000 malgré un ciel pas parfaitement transparent (c'était assez voilé ce matin, mais ça s'est dégagé vers midi), le spectacle était très joli y compris en visuel. un petit côté éclipse de soleil qui rappelle de bons souvenirs. il y a une zone du croissant nettement plus brillante que le reste (sur la photo à 1 heure). ça passait bien avec tous (ou sans) les filtres, mais le ciel reste plus sombre avec le IR732. (pas de grosse différence sur le résultat avec le filtre rouge). turbu très moyenne, les images sont toutes bien déformées, mais la magie du stacking fait sont oeuvre. pas réussi à observer les "cornes" beaucoup plus loin que la moitié du disque, en essayant un peu tous les réglages. allez, peut être à demain Sylvain