Kentaro

Member
  • Content count

    2990
  • Joined

  • Last visited

    Never

Community Reputation

0 Neutral

About Kentaro

  • Rank
    Very active member
  1. Bonjour Colmic, Je n'avais pas vu tes remarques et ton retour sur le télescope 530 de Stephane Guisard qui sont intéressantes.Je me permets d'y répondre:-1: Sur un gros instrument de ce type, une collimation laser n'est jamais la meilleure des méthodes. Pour dégrossir, pourquoi pas, mais pas pour une observation exigeante. 2- Il faut noter que ce télescope est relativement spécifique, car il est doté de tubes alu (et non carbone, comme c'est le cas habituellement, donc intrinsèquement moins rigides), et surtout, si je me souviens bien, ces tubes sont coupés en deux. Cela avait été fait comme demandé, de manière à pouvoir transporter plus facilement l'instrument. C'est plus pratique, mais c'est évidemment au détriment de la rigidité de l'ensemble, surtout sur un gros instrument. C'est un compromis qui avait été communément accepté et assumé et qui est gérable, dans la mesure où l'instrument était motorisé, donc soumis à moins de contraintes et de flexions. Si le mode d'utilisation venait à changer, il suffirait de revenir à des tubes non coupés. 3- D'autre part, avec les transports sur des pistes où la structure est très sollicitée, et un milieu extrêmement aride, il est possible que le bois ait bougé ou se soit rétracté. Il faut donc vérifier régulièrement toute la visserie, afin de prévenir tout jeu intempestif. Stephane m'avait d'ailleurs prévenu que là-bas, avec l'aridité, presque aucun colle ne tenait.Pierre Desvaux The Dobson Factory . [Ce message a été modifié par Kentaro (Édité le 29-02-2016).]
  2. un 400 de 30kg maxi?

    Le plastique se dilate en effet, mais dans l'exemple que je donne (les connections des tubes carbone), cette dilatation n'aurait pas d'effet (j'y ai pensé, j'essaie de pas être si idiot que ça!!). Les embouts sur lesquels sont collés les tubes jointent directement sur l'anneau carbone. La matière qui pourrait se dilater et changer la longueur globale du tube optique est minimale. Mais bon, hein, je partage une idée, moi, si ça plait pas, vu que tout le monde sait tant de choses sur tout avec introduction et conclusion générale à l'emporte pièce en même temps, ben tant pis, je les garderai pour moi, mes idées...tchao bonsoir... Je remballe. [Ce message a été modifié par Kentaro (Édité le 14-09-2015).]
  3. un 400 de 30kg maxi?

    Famax, mes legos ont passé 43 ans dans un grenier sous une verrière, donc à la chaleur, et sous la lumière, et n'ont pas bougé. A voir si le fait que cela soit imprimé change la donne mais j'ai des pièces imprimées à l'atelier, en pleine chaleur et lumière, depuis 2 ans, qui n'ont pas bougé, même la couleur n'a pas changé. Et puis, un télescope, on le sort la nuit... . Donc, à voir.
  4. un 400 de 30kg maxi?

    Je pensais bien que l'Eric allait pas aimer les pièces en plastique... L'est plein de plein de gros a priori, l'Eric... Mais je conçois qu'il y a beaucoup de "métalleux" parmi les astrams, qui risquent de beaucoup tordre du nez... Tant pis pour les conservateurs, j'aime pas les conservateurs... Je commence à avoir pas mal d'expérience avec tout plein de matières. Je sais un peu ce qui marche et ce qui ne marche pas. En fait, avec ces fixations/embouts, comme je l'ai dit, ce n'est pas la peine que cela soit vraiment rigide. L'objet, c'est de positionner le tube, qui est collé dans l'embout, et d'empêcher qu'il ne bouge sous l'effet des forces de tension/compression. Pas la peine que cela soit rigide dans les autres sens, puisqu'une fois tout monté, que la platine de la fixatio est collée sur l'anneau, par l'effet de la triangulation, plus rien ne bouge. Il suffit de bien dessiner la pièce en fonction de ce que l'on veut. On va me dire que le plastique, cela se dégrade ? oui, en quelques siècles... J'ai tout une collection de legos dans mon grenier qui datent d'il y a 45 ans, et qui n'ont pas bougé. Pour l'impression 3D, c'est le même plastique que pour les legos.
  5. un 400 de 30kg maxi?

    Eric, nous avons déjà eu une discussion sur les bienfaits de la section en T ou en carré ou rectangulaire pour l'anneau supérieur. J'avais dit (et montré), qu'à surface d'enveloppement en tissu carbone égale (donc, poids égal puisque l'ame ne pèse presque rien), une section carrée aura un moment quadratique (donc une rigidité) supérieure à une section en T de même largeur et hauteur. Bien sur, avec un profil en T, on peut élargir l'anneau, ou faire la branche du T plus longue, dans ce cas, ce sera plus rigide, certes, mais aussi plus lourd.Ainsi soit-il... Pour ce qui est de l'esthétique, de gustibus coloribusque non discutantur...
  6. un 400 de 30kg maxi?

    Merci Famax pour le lien. Je connaissais. A mon sens, c'est justement ce qu'il ne faut pas faire. Trop flexible. Il le dit lui-même. En tout cas, je ferais cela beaucoup plus épais, ou avec des contreforts verticaux (profil en T). [Ce message a été modifié par Kentaro (Édité le 14-09-2015).]
  7. un 400 de 30kg maxi?

    A mon sens, s'il est assez facile de concevoir un petit barillet pour un 200 conique léger, pour un 400 ou 500, cela devient beaucoup plus difficile, compte tenu des masses en jeu, sauf à avoir un truc avec collimation... "souple"... Les gens répètent régulièrement qu'avec un conique, le barillet est bien plus facile et plus léger, mais je n'ai encore vu personne en faire un léger pour un grand miroir.Je ne dis pas que ce n'est pas faisable, mais ce parce que l'on n'a plus de triangles ni de supports de tranche que c'est si facile que cela...Dans le cas des dernières production chinoises avec miroir alvéolé conique, on le voit bien, le barillet est un gros truc en fonte bien lourd et au final, on y gagne pas grand chose.
  8. un 400 de 30kg maxi?

    Jean Marc, oui, on peut faire une étoile pour l'étage supérieur, mais cet étage supporte tout le poids du miroir en son centre, avec 3 pieds (les vis de collimation) relativement éloignés du centre. Il doit donc être très rigide pour que cela ne s'affaisse pas au centre ou ne se torde pas quand le tube est incliné. De plus, il doit supporter la tige centrale qui tient le miroir, et cette tige ne doit absolument pas bouger. Donc, il doit avoir une certaine épaisseur pour que cela ne cisaille pas et que le tout ne se torde pas quand le tube est incliné.Je sais bien que l'on peut optimiser, mais all in all, je ne suis pas certain que l'on gagne tant que cela.
  9. un 400 de 30kg maxi?

    Imprimante 3D ? Tiens, je suis en train de réaliser un 300 ultralight en impression 3D et quelques tubes carbone...L'avantage, c'est que l'on peut concevoir des pièces alvéolaires (donc légères mais rigides), directement à l'impression.
  10. un 400 de 30kg maxi?

    Jean Marc, J'ai un peu réfléchi au sujet des miroirs coniques (mais peut-être pas assez...). Tout d'abord, je ne pense pas que l'on gagne en poids sur le miroir, car le centre est bien plus épais que sur un miroir classique. Donc, all in all, cela doit donner presque la même chose.Idem pour le barillet. Certes, il n'y a plus de triangles et de supports latéraux, mais le poids des triangles et des supports latéraux, ce n'est pas énorme. Il faut quand même deux plateaux, bien rigides, pour fixer la rotule centrale, et les vis de collimation. Au total, je ne suis pas certain que l'on y gagne beaucoup.
  11. un 400 de 30kg maxi?

    Les tubes de carbone, en 20 mm, c'est 40 à 50 € le tube de 2 m. Donc, 300 à 400 € le tout. Une structure réalisée soi-même en tissu de carbone reviendrait peut-être moins cher( l'âme en nida est chère, mais en polystyrene, cela ne coute pas grand chose).
  12. un 400 de 30kg maxi?

    Michael, on peut reprendre l'idée d'un système monobloc, mais démontable.. en deux blocs. On n'a plus qu'à relier les deux anneaux du milieux à chaque montage.
  13. un 400 de 30kg maxi?

    Serge, tu penses à un truc comme cela ? Dream scope: La structure complète tout carbone pèse 11 kg. Avec un miroir à 11 kg, cela fait 22 kg. Il reste 8 kg pour les accessoires de toute sorte.30 kg, c'est donc faisable. They did it!... [Ce message a été modifié par Kentaro (Édité le 11-09-2015).]
  14. un 400 de 30kg maxi?

    Jean Marc Beraud avait montré ici son tube 400 tout carbone: le tube seul pesait 5 ou 6 kg si je me souviens bien. Il avait également fait le barillet tout carbone, au max 2 kg.Un miroir de 400 normal pèse 11 ou 12 kg et le secondaire 400 ou 500 g.Même avec 5 ou 6 kg d'accessoires dessus, et en rajoutant une grosse marge d'erreur, tu devrais donc être en dessous des 30 kg, me semble t'il.(mais c'est à Jean Marc de nous en dire plus...)Une structure serrurier tout carbone ne devrait pas donner un résultat très différente, non plus. [Ce message a été modifié par Kentaro (Édité le 10-09-2015).]
  15. Quel transporteur utilisez-vous?

    Personnellement, je démonterais le barillet, fixerais le primaire, et enverrais cette partie par colis séparé. Faire une caisse avec des plaques de polystyrene (8 cm mini), les relier avec du gros ruban adhésif, et des plaques de carton tout autour, la aussi relié/enrobé avec du ruban adhésif.Idem pour l'emballage d'origine. Mettre tout autour des plaques de polystyrene épais, et des plaques de carton, et enrober le tout de gros scotch.