spoutnicko

Member
  • Content count

    661
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2
  • Country

    France

Everything posted by spoutnicko

  1. j'ai une question qui me trotte dans la tete depuis un moment au sujet de la comete: mais ou est la queue de plasma bleutée habituelle que l'on trouve sur la majorité des comètes?j'ai vraiment l'impression que mac naught ne possede qu'une queue de poussière.quelqu'un a t il une reponse (nicolas?), parce qu'aussi loin que je me souvienne, toute les cometes brillantes ont toujours eu deux queues, meme si il y en a toujours une qui domine, l'autre n'est jamais totalement absente.spoutnicko
  2. ou est la queue ionique bleu de McNaught?

    je crois que la limite qui part a 90degres vers la droite est une partie de la queue de poussiere constituee de tres grosse poussiere qui restent exactement sur l'orbite de la comete et ne sont pas repoussees par les photons solaires comme les plus petites poussieres qui dorment la queue habituelle. c'est appele le "dust trail" en anglais. ce sont ces dust trails qui sont a l'origine des pluies d'etoiles filantes quand la terre les rencontre.je ne crois pas dire de betises mais cela serait bien qu'un pro comme biver confirmespout
  3. ou est la queue ionique bleu de McNaught?

    oui, la queue visible a gauche est bien une queue ionique, vraisemblablement celle de sodium a cause de sa couleur jaune-rouge.en passant ces images doivent etre parmi les premieres montrant une queue de sodium sans avoir eu recours a un filtre selectif. le sodium ne pouvant se dissocier par action des photons solaires cela explique sa presence.par contre la queue ionique bleutee habituelle est bel et bien absente, mais pourrait arriver dans les prochains joursspoutPS: oui paul je me souviens maintenant, je ne t'avais pas vu beaucoup parce que j'etais tres absent de pas mal de reunion a cette epoque a cause de mes etudes. j'espere que tu vas bien et que tu as toujours un ciel aussi noir chez toi (je crois que j'etais venus une fois pour t'amener un 115, c'est bien ca?)
  4. ou est la queue ionique bleu de McNaught?

    en fait la queue bleu ne devrait pas etre masquée par la queue de poussière car la queue bleu est droite et directement opposée au soleil, donc pour des questions d'angles devrait etre située bien a gauche de la queue de poussière.j'ai demandé sur une liste technique et cela viendrait du fait que la comète est trop proche du soleil et que les ions emis (essentiellement ceux de H2O et CO pour la queue bleue) sont photodissociés tres vite et ne peuvent pas former une queue. la limite de ce phenomène etant 0,5UA et la comete en ce moment est à 0,4UA, il se pourrait donc que l'on voit une queue ionique se developper tres rapidement des que la comete sera repassée au dela de cette limiteeq6, c'est toi qui etait au RAP avec nous, ou alors je me trompe completement?spout
  5. l'adjonction d'un filtre Halpha large et d'un etroit (fabry perot)devrait théoriquement marcherpar contre, il faut imperativement etre certain qu'un filtre Halpha large va bien couper tout les IR et les UV, et pas seulement les reduire a quelques pourcentsle but de filtres BF de coronado est avant tout de bloquer toutes ces rayonnement dangereux et très puissants (l'infrarouge venant du soleil est extremement intense) et personnellement, je ne mettrai pas mon oeil derriere une association Halpha large et fabryperot sans etre parfaitement certain qu'aucun rayonnement invisible de passe.spoutnicko
  6. Mc Naught depuis le VLT

    j'ai une question qui me trotte dans la tete depuis un moment au sujet de la comete:mais ou est la queue de plasma bleutée habituelle que l'on trouve sur la majorité des comètes?j'ai vraiment l'impression que mac naught ne possede qu'une queue de poussière.quelqu'un a t il une reponse (nicolas?), parce qu'aussi loin que je me souvienne, toute les cometes brillantes ont toujours eu deux queues, meme si il y en a toujours une qui domine, l'autre n'est jamais totalement absente.spoutnicko
  7. Correcteur de dispersion atmosphérique

    tout d'abord, la dispersion atmospherique est toujours tres notable des que l'on observe un objet disons a moins de 20° d'altitude (tout les observateurs ont du voir que sur jupiter ou venus, il y a toujours un coté bleu et un coté rouge)en gros je pense qu'il y a deux cas a voir avec cet accessoire:en photo, on recale facilement les couches numériquement, donc pas trop d'utilité SAUF si l'objet est très bas et que le recalement des 3 couleurs devient insuffisant. je pense donc que cet accessoire doit pouvoir etre utile dans le cas d'observations assez extremes pour des objets par exemple proches de la conjonction avec le soleilen visuel, la je sais moins, mais j'aurais tendance a dire qu'il peut etre tres utile pour quelqu'un qui ferait du dessin a haute resolution et chercherai a avoir le maximum de son scope. par experience, comme dit plutot on voit très bien la dispersion atmospherique des que l'on observe a 200x ou plus et je pense que l'on peut avoir un gain certain en recallant les couleurs en visuel ce qui doit permettre d'augementer fortement le contraste de petits detailsmais la encore le mieux serait de testerspout [Ce message a été modifié par spoutnicko (Édité le 22-01-2007).][Ce message a été modifié par spoutnicko (Édité le 22-01-2007).]
  8. pour resumer les remarques tres justes données, faire un miroir sphérique est plus facile que parabolique car:c'est une forme que l'on obtient "naturellement" quand on use une surface contre une autrec'est une forme qui est facilement controlable, donc on peut facilement voir les defauts dessus, et donc plus facilement corriger (pour te donner une idée, controler une sphere c'est comme controler qu'une planche est plate avec une regle, alors que controler une parabole, c'est plutot comme controler qu'une boule est ronde avec une regle, beaucoup plus dur...)spout
  9. Mac Naught depuis l'hemisphere sud

    error 2006P1, caused by link from DSobserver[mode overdegouted bloqued] OOOOOUUUUUUUUIIIIINNNNNNNN !!!!!!!! POURQUOI ????? c'est trop, c'est pas possible, c'est trop enorme, c'est pas juste!AAAAAAAAAAAAARRRRGGGGGHHHH!!!!cloc, cloc, cloc .......... huuuuummm, ziiiiiiip ...... aller adieu ...... 1, 2, 3, hop ....... CRRRRAAACCC ....... couiiiic ..... couiiiic ..... couiiiic ..... couiiiic .....[spoutnicko not responding, balancing au bout d'une corde ]bon serieusement, la seule chose qui arrive a me reconforter, c'est que je me dis que ca aurait pu etre pire, j'aurai pu avoir le choix de prendre l'avion et finalement me dire non, que c'est loin l'hemisphere sud ;-) (pas taper..., d'ailleurs je m'en fiche, taper si vous voulez, je suis plus a ca pres)spout[Ce message a été modifié par spoutnicko (Édité le 20-01-2007).]
  10. p****n j'aurai ete plus inspiré de choisir un boulot au chili qu'en californie! je suis encore plus jaloux de habitants de l'hemisphere sud que d'habitude! il y a pas a dire, l'ideal c'est vraiment d'avoir un taf comme comme SuperBordédenouilles et de prendre l'avion des qu'un truc se passe... AAAAAAAAAAAAAAAAAARRRRRRRRRRRRRRRRRRGGGGGGGGGHHHHHHHHHH!!!!!! (bon ca va un peu mieux comme la) spout
  11. Observer une comète...

    hug bell est en ce moment de magnitude 18 elle est donc tres tres tres etc faible100000 fois plus faible que la plus faible etoile visible a l'oeil, ou encore 300 plus faible que la plus faible etoile visible dans un 115, ou encore 100 fois plus faible que la plus faible etoile visible dans un 200mmbref si tu veux voir cette comete il te faut au moins un telescope de 2m de diamètre (aller, si on est gentil, dans un ciel parfait ca se tente avec un 800mm)bref cela m'etonnerai très fortement que tu aies vu hug bell!bon, plus utilement, si tu veux voir une comète choisi une comete "brillante", au moins de magnitude 10 pour commencer. ensuite au niveau de l'apparence c'est tres variable, en general on voit un noyau flou entouré d'un flou plus large, la chevelure. sur certaine le noyau est très brillant, sur d'autres quasiment invisible, en tout cas une comete qui n'est pas a l'autre bout du systeme solaire n'a jamais un aspect stellairesi tu as rate mac naught la semaine derniere, essaie pour commencer essaie plutot 2006 L1 Garrad ou 4P Faye qui sont de magnitude 10, donc visiblement mais relativement faiblement dans un 115spout
  12. Pour ceux qui cherche un Canon20Da...

    stephane! la comete! tu la vois? envoie des photos vite, je suis trop degouté de pas etre dans l'hemisphere sud tellement ca a l'air gigantesque! dis nous! spout
  13. Mosaique partielle du Cygne en Halpha

    whaou, c'est magnifique! le plus delirant c'est de voir comment ces nebuleuses changent de forme, de motifs, de luminosité. c'est aussi varié que les nuages sur terre, avec des cirrus, des cumulus, des cumulo nimbus... je voudrais bien voir ce qu'il y a au dessus, au dessous , a droite, a gauche, bref plus grand! le plus dur avec une mosaique comme ca c'est que tu vas avoir toujours envie d'aller voir sur l'image d'a coté si il y a pas quelquechose, et comme ca tu fini par faire toute la voie lactée!bravo, et on veut plus!spout
  14. sous ce titre un peu provocateur se cache une question que je me suis posée il y a peu.lors d'une soiree astro, j'avais banalement expliqué que les scopes comme permettent de collecter plus de lumière que l'oeil est de voir de choses inobservables à l'oeil nusoit, cette explication marche bien pour des objets "ponctuels" ou c'est le flux lumineux qui compte mais pour des objets etendus, c'est la luminance (flux rapporté à la surface de l'objet) qui est à prendre en compteet la, on a beau collecter plus de lumière, la luminance d'un objet ne peut pas etre augmentée (l'etendue geométrique d'un faisceau est conservée et est maximale quand toute la lumière rentre dans la pupille de l'observateur, et on ne peut pas faire rentrer de lumière dans l'oeil par un trou plus grand que la pupille de l'observateur)ma question est donc la suivante : qu'est ce qui fait que des grandes nebuleuses homogènes sont mieux vues dans des gros scopes qu'a l'oeil nu?je sais que le grossissement à un certain effet car les cellules de l'oeil sont regroupées par zones d'environ 10°x10° pour la detection des très faibles contrastes basse fréquence, est-ce uniquement cette effet qui entre en jeu ici?au niveau du grossissement, on peut dire que grossir plus permet d'augmenter le contraste par rapport au fond du ciel mais la aussi, si cela est vrai pour des objets compacts, pour des objets très etendus on devrait avoir le meme effet en diaphragmant artificiellement l'oeil nu...il me semble donc qu'une très grande nébuleuse diffuse et homogème ne pourrait jamais etre mieux vue dans un scope (ou jumelle ou ce que l'on veut) qu'a l'oeil nuy a t-il des avis eclairés sur la question?spoutnicko [Ce message a été modifié par spoutnicko (Édité le 04-01-2007).]
  15. pour serge, mac naught hier soir depuis l'hemisphere sud, photographiee car graham palmer...a mon avis il est encore temps de reserver sa place dans un avion tres rapidement ... spout[Ce message a été modifié par spoutnicko (Édité le 18-01-2007).][Ce message a été modifié par spoutnicko (Édité le 18-01-2007).]
  16. cete valeur me parait tres bizarre yapo car c'est justement la taille de la tete de cheval, donc si cette valeur etait optimale, on devrait mieux la voir a l'oeil nu que dans un scope spout
  17. avoir un grossissement inférieur à un ne donnerait pas une image plus lumineuse mais un grossissement adapté à ce type d'objet. dans le meme ordre d'idée que la tete de cheval est trop petite pour etre vue a l'oeil nu,et que la boucle de barnard doit etre juste comme il faut, il doit exister des objets qui sont trop grand pour etre bien vu. j'ai cherché pas mal sur des docs que j'avais et il semble bien exister une taille apparente optimale pour la detection de tres faible luminosité en vision scotopique (ie nocturne). on m'a dit que les informations venant des batonnets etaient relies par zones de environ 10° avant d'etre traités par le cerveau, et que cette taille devait correspondre a un optimum de detection. ramener des objets trop grands à cette taille doit peut etre permettre d'en ameliorer la detection il reste a tenter et a voir (ou pas) spout
  18. c'est tres interessant de savoir que certains ont reussi a voir la boucle de barnard, si un jour j'observe dans un ciel parfait j'essairai, on ne sait jamais. c'est vrai que la boucle de barnard ressort extrement rapidement en photo meme sur des temps de pose court (au moins en argentique ou sur appareils defiltrés)ca me fait penser qu'il pourrait etre interessant d'essayer d'observer des choses comme le gegenshein ou la lumière zodiacale avec un grossissement inférieur à un qui dans se cas pourrait se révéler utile pour apprehender ces surfaces etendus et peu lumineuses.spout
  19. houghton camera?

    effectivement, la formule optique a l'air d'etre interessante sur le papier mais dans la réalité je pense qu'il en est autrement. première remarque, ce correcteur permet deux choses : faire que le miroir primaire soit spherique et faire qu'il y ait pas trop de coma. pour les gros diamètres (disons supérieur à 200mm), ce correcteur doit etre tres difficile a réaliser pour une question de cout des lentilles et maintien des lentilles pour qu'elles ne se déforment pas sous leur propre poids (en effet contrairement à une lame de schmidt qui est très mince, ces lentilles doivent peser un certain poids et je pense qu'il sera difficile de les maintenir efficacement), et comme elles vont se déformer dans le meme sens, il y a fort a parier qu'on aura une aberration sphérique importante qui va arriver. ensuite pour les moyens diamètres à longue focale pas d'interet car comme on a une longue focale, il est assez facile de faire un miroir parabolique et la coma n'est pas encore très prononcée pour les petits diamètres, on trouve d'excellent objectifs très bien corrigés qui doivent avoir des performances similaire sinon meilleures et des rapport F/D aussi interessantsreste le cas des moyens diamètres a courte focale ou je pense que ce genre de formule doit pouvoir donner des très bons resultats, a des prix défiant ceux des astrographes équivalent. par contre il faudra je pense se poser la question de comment rendre le foyer accessible sans avoir plus de 80% d'obstructionvoila, d'autres ont peut etre des avis eclairés sur la questionspoutnicko
  20. Soyons original !

    bon je dois avouer que je n'ai pas souvent vu la tete de cheval comme ca. j'ai quelques questions sur le traitement. j'ai l'impression que l'histogramme retourne en arrière par endroit. je m'explique, dans la zone sombre de B33, j'ai l'impression que les nebuleuses sont plus brillantes que des zones lointaines de IC434. qu'est ce qui donne cet effet etrange? est ce que tu ecrases a fond la dynamique pour avoir les faibles nébuleuses et que tu rajoutes un coup d'ondelette? en tout cas cet effet est bien spectaculaire spoutnicko
  21. 1ères taches solaires

    ca me rappelle quand j'avais eu mon premier filtre solaire, en 1996. il y a pas eu la moindre tache pendant très longtemps, au point que j'avais appelé ou je l'avais acheté pour dire qu'il marchait pas! et puis un beau jour quelques toutes petites taches comme les tiennes sont apparues et j'etais super content et soulagé ! spoutnicko
  22. MC NAUGHT VISIBLE EN PLEIN JOUR

    observée en continu à l'oeil nu toute la journée du vendredi, samedi et du dimanche en californie. elle m'a paru plus difficile dimanche, moins brillante j'ai pu la photographier en plein jour les trois jours et j'ai meme eu dimanche mercure sur la photopas retrouvée aujourd'hui mais je n'ai pas pu passer beaucoup de temps à la chercher. les images sur soho montre une reduction tres rapide du blooming, je pense qu'elle a du perdre pas mal d'eclat aujourd'hui (sortie de la zone favorable de diffusion vers l'avant) je crois bien que c'est definitivement fini pour les observateurs de l'hemisphere nordspout
  23. et mais c'est pas vrai, tu attends que je sois pas la pour observer ou quoi! j'ai toujours pas vu dans ton telescope (a part 15minute la premiere fois, chuis degouté), et ca va pas etre demain la veille en plus! (m'enfout, le club astro de los angeles a des telescopes plus gros de toute facon!) spout
  24. bon alors aujourd'hui j'ai arreté de faire dans la dentelle, comme la comète est de moins en moins visible le soir, je l'ai prise en photo en plein jour (15hPST), au 400mm et compositant 40poses c'est impressionnant tout ce qu'on arrive à sortir!version "normale", traitement IRIS version "hard" sur laquelle j'aimerai avoir l'avis de spécialiste : j'ai l'impression que sortent quelques details: d'abord en plus de la queue courbée, une limite de la queue verticale et parfaitement droite, visible au dessus du noyau. cette structure est bien au dela du bruit et très bien délimitée, je sais pas ce que c'est. quelqu'un a t'il une idée? ensuite, je me demande si on commencerait pas à voir une queue ionique sur la couche verte (la couche bleue est bien trop bruitée par le bleu du ciel, et la structure n'est pas visible non plus sur la couche rouge) plus que l'eventuelle queue en elle meme j'ai l'impression de voir un "V" sombre delimitant la queue de poussière vers la gauche, le coté gauche du "V" etant le coté droit de la queue ionique. certains ont-ils des avis cela?spoutnicko[Ce message a été modifié par spoutnicko (Édité le 14-01-2007).]
  25. tres belle observation de la comète aujourd'hui, plus brillante qu'hier et vue à l'oeil nu pendant toute la journée. bien que plus proche du soleil que la veille, je n'ai pas eu de difficultés supplémentaires pour la trouver. j'ai pu estimer sa magnitude avec Venus, la comète est notablement plus brillante. à l'oeil nu, je dirai qu'elle doit etre plus brillante que magnitude -5, peut être proche de -6. en tout cas elle a l'air d'avoir bien survecu a son passage au perihélie d'hier. le ciel etant plus pur qu'hier, j'ai pu la suivre jusqu'au moment ou elle a touché la mer à son coucher, avec un joli effet de mirage et dedoublement du noyau au moment du coucher visible dans l'objectif de 400mm la queue m'a paru moins contrastée que la veille à l'oeil nu au moment du coucher, surement du à l'elongation solaire moindre. je pense que j'arriverai à la voir encore demain toute la journée et au coucher du soleil, mais pas d'images extraordinaires en perspectives car elle sera encore vue dans un ciel plus brillant qu'aujourd'hui à son coucher. les images crepusculaires spectaculaires sont donc fini je pense, il reste à profiter de la visibilité en plein jour en tout cas il faut bien profiter de cette vision de la comète à proximité du soleil en plein jour parce que cela n'arrive pas tous les jours! spoutnicko