spoutnicko

Member
  • Content count

    661
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2
  • Country

    France

Posts posted by spoutnicko


  1. @Penn K oui, le croissant de Vénus est rare car lors de la plupart des conjonctions inférieures, Vénus ne passe pas suffisamment près du soleil. 

     

    @biver  le fond de ciel est ce qui limite... c'est pour ca que j'essaie d'imager le matin car il y a clairement plus d'aérosols en fin de journée. je suis étonné du contraste qui reste très bon même à 4° du soleil. j'ai presque envie de dire que ce n'est pas si difficile que ca (une fois qu'on a vénus dans le champ)

     

    demain ca devrait être sympa, le croissant devrait être quasi complet sur les brutes, fingers crossed !!!


  2. ca commence à devenir interessant aujourd'hui! le croissant se referme nettement depuis hier! on est à 5.5° d'élongation

     

    en tirant sur les niveaux, il sera peut etre complet dès demain!

     

    conditions assez difficile avec vent et turbu, mais ciel bleu et peu diffusant

     

    crescent.jpg.c1c69ef1679bd7edcc25cd21bb152919.jpg

     

    en tirant sur les niveaux: il ne manque plus qu'un petit quart de cercle!

    stretch.jpg.b23d91160f2a04cf06f65ef43177a59e.jpg

     

     

     

     

     

    • Like 2

  3. croissant tout chaud ! on est passé à 7° d'élongation, ca s'allonge doucement. acquisition plus simple qu'hier car moins de vent.

     

    Ven_30052020.jpg.52d375b88104e6fb97a6f88739060de5.jpg

     

    Ven_30052020_stretch.jpg.6a067a03d70b5ad87e02bce9abed9813.jpg

     

     

     

    @CASTOR78, mais il faut bien faire avancer les choses! je prends mes précautions, j'ai fait des tests d'imagerie à 15' du limbe solaire sans rien cramer ;-) 

     

    @den b, oui, justement, c'est pour pouvoir me déplacer ou il faudra que j'ai posé ma journée !

     

    @Billyjoe, j'en ai entendu parlé pas mal, il vient du meme bled que moi en normandie (coutances) ! p'têt ben qu'on a des genes en commun ;-)

     

     

     

    • Like 3
    • Haha 1

  4. pour ma part, je la pointe en différentiel par rapport au soleil avec la monture, sans passer par le chercheur

     

    les cornes commencent à dépasser le 1/2 cercle en dessous de 10° d'élongation.

    autour de 4-5° d'élongation, elles font environ les 2/3 de la circonférence de vénus

    l'anneau devient complet en dessous de ~2-3° d'élongation. 

     

     


  5. petite pause astro à midi pour suivre vénus. pas mal de vent, ca bougeait bien dans le champs de la basler.

     

    le croissant tout chaud sorti d'autostakkert!!! il s'est affiné un peu par rapport à dimanche. on est à 13° d'élongation.

     

    Ven_121807_lapl6_ap22_Drizzle30.jpg.6d96e437bdfc067408033a9a0a129ba9.jpg

     

    comme c'était pas trop dur :D, j'ai augmenté la difficulté en essayant Aldébaran à 7° du soleil! la, ca commence à être un peu pointu mais elle était bien visible à l'acquisition 

     

    ca permet d'être optimiste sur la capacité à suivre vénus encore plus près ;-)

     

    aldebaran.jpg.eea40f6fcd4e0e07766eb574369b8cfb.jpg

     

     

    • Like 7

  6. salut Christian,

     

    c'est hyper interessant toutes ces venus IR. pour les détails, on voit que les reflets du coté ciel (à droite du croissant) sont aussi plus nets sur la première image. du coup, je ne suis pas sur que l'argument de netteté permette de trancher entre reflets et détails....

     

    je me sens bien d'essayer aussi un jour où j'arriverai à emprunter un capteur InGaAs au boulot ;-)

     

    nico

     

     


  7. pareil chez moi, ils éteignent de minuit à 4h du mat (j'aimerais bien que ca soit plus!) et, en toute honneteté, je pense que ce genre de trucs, c'est grace à la pugnacité de ceux qui se bougent le cul, je les en remercie beaucoup !!! j'essaie de faire aussi ma part sur les sujets du moments et si tout le monde fait pareil, ca peut faire bouger les lignes...

     

     


  8. si c'est bien fait, ca pourrait vraiment etre une amélioration significative.

     

    c'est "juste" du bafflage, ca semble complètement faisable, il faut bloquer la lumière réfléchie par les panneaux solaires par un obstacle pour ne pas qu'elle aille en direction de la terre... n'importe quelle surface opaque légère entre le panneau solaire et la terre peut faire l'affaire pour réduire énormément nos soucis.

     

    en tout cas, c'est une idée qui semble plus réaliste que la peinture ;-) fingers crossed...

     

     

    • Like 1

  9. pour m'occuper un peu en cette période particulière, 2002V1 présentait une augmentation de brillance assez similaire à celle de ATLAS, mais avec ATLAS qui a une magnitude absolue plus brillante de 3 magnitude. par ailleurs, ces deux comètes semblent assez similaires, avec une forte dominante gazeuse.

    le fait que 2002V1 NEAT ait tenu son passage au périhélie à 0.1AU me semble de bonne augure pour ATLAS qui a une magnitude absolue plus forte (plus gros noyau?) et un périhélie à 0.25AU

     

    du coup, pour voir, j'ai appliqué la loi de brillance de 2002V1 NEAT à ATLAS, seulement en modifiant la magnitude absolue qui est de 3 magnitude plus brillante pour ATLAS. ca donnerait autour de -2 au périhélie, et autour de 0 quand elle sera encore visible dans un ciel crépusculaire.

     

    autre point intéressant, la géométrie "pré-périhélie" me semble très favorable à avoir une très longue queue gazeuse, avec la queue qui s'étendrait dans la direction de la terre, assez "au dessus". en comparant avec NEAT, dont la queue faisait qq degrés avec une géométrie moins favorable, et avec les valeurs du logiciel guide qui calcule la longueur de la queue en tenant compte de la géométrie, il me semble que la queue pourrait atteindre plus de 5° visuellement (dans un ciel pas parfaitement noir), et photographiquement, la queue de gaz pourrait être très étendue (>15°?) car elle sera quasi perpendiculaire à l'horizon avant le lever du soleil.

     

    la géométrie post périhélie par contre est vraiment mauvaise

     

    bref, avec tout ca, il me semble qu'il y a de bonnes chances que cette comète soit vraiment sympa, en particulier photographiquement du 15 au 25 mai, avec la nécessité d'avoir un horizon NE vraiment bien dégagé sur la fin de période

     

     

    • Like 3

  10. ok, donc on aurait une base autour de 4.5-5 (grosso modo ce qui était prévu, voir un chouilla moins) et en "orientation finale", une contribution supplémentaire qui fait passer à la magnitude 2.5 une large proportion d'entre eux. 

     

    donc pas du tout des flares comme les iridiums, mais deux gammes de satellites, une certaine partie (à estimer) de la population totale à la mag 4.5-5 et une autre partie à la mag 2.5?

     

     

     

     


  11. les valeurs de Thierry s'inscrivent clairement dans un scénario pire que les estimations les plus pessimistes qu'on avait... on estimait magnitude 4 à l'orbite définitive, la on est à magnitude 2.5...

     

    qu'est ce qui fait que c'est pire? est ce que le fameux argument de "l"orientation finale" de spacex était à ce point du flan qu'au lieu de réduire la luminosité, il empire la situation par rapport à ce qu'on pensait????

     

    pour redonner un contexte, il y a moins de 100 étoiles dans le ciel complet de magnitude <2.5. 

     

    magnitude 2.5, c'est plus brillant que 98% des étoiles visibles...

     

     

     

    • Like 1