astrocomets

Member
  • Content count

    536
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by astrocomets

  1. Salut Jean Jacques,Heureux de t'y retrouver, j'espere bien pour les deux semaines ou sinon j'en connais une qui va te faire une scene (Helene).Tu peux meme amener des ami(e)s.A bientot entre "clairette" et "cremant".
  2. Pour les amateurs d'imagerie, d'observation visuelle avec de gros diametres, de Halpha solaire visuel, webcam et APN, d'initiation ou de perfectionnement en techniques d'observation, d'astro-test, de taille de miroirs, d'examen de lames minces de meteorites, le tout en camping a 1400m d'altitude loin de toute trace de civilisation a la limite du haut diois et de la haute Provence, une seule adresse : les Rencontres Astro Ciel 2005 qui se tiendront du 30/7 au 14/8/2005.CR de l'edition 2004 : www.astrosurf.com/saf/news/RAC2004/CR_valdrome_2004.htm Detail de l'organisation 2005 : www.astrosurf.com/saf/news/RAC2005/renseignements_valdrome.htm
  3. Bonsoir fabinette,Tres heureux de vous compter aux rangs des participants des rencontres 2005. Malgre la meteo deplorable de 2004 personne n'est parti deçu car il y avait autant a faire sur terre que dans le ciel.Ces rencontres sont aussi un lieu privilegie d'expression pour les participants : si vous avez des images a presenter ou des sujets d'exposes a soumettre, ces derniers seront les bienvenus. Nous disposerons de deux salles noires pouvant accueillir plus de 70 personnes avec ecran, videoprojection, retroprojection et diapos.Les possibilites d'hebergement sur le site etant limitees a 150 emplacements, les premiers arrives seront aussi les premiers servis. Le bulletin d'inscription se trouve a l'adresse : www.astrosurf.com/saf/news/RAC2005/Inscription.htm ...a nouveau accessible a partir du 1/2/2005 0h.
  4. camping + astro en Haute Pyrénées ?

    Si c'etait dans les Alpes de Haute Provence il y aurait de quoi faire (camping+astro+altitude) mais sous le ciel changeant des pyrenees l'ete c'est autre chose.
  5. La photo avec un PST

    En plus des precieux conseils qui te seront prodigues par les membres de la liste H alpha, tu peux faciliter la mise au point sur les protuberances en augmentant l'exposition de maniereca reduire le gain au minimum. L'image sera moins bruitee et plus contrastee et lumineuse, donc, plus facile a mettre au point. Une fois la MAP realisee, il suffit de revenir aux reglages anterieurs de l'APN.
  6. Star party longue de deux semaines en un site exceptionnel place a 1400m d'altitude a la limite du Haut Hiois et de la Haute Provence, ces rencontres se tiendront cette annee du 30 juillet au 14 août 2005.1 jour, 2 jours, 1 ou 2 semaines, toutes les durees de sejour sont possibles a des tarifs defiant toute concurence (25 euros/jour en pension complete + camping soit 175 euros / semaine, 126 euros la semaine en demi pension, 52,5 euros la semaine en camping seul).Au programme :- exposes, - ateliers dont : traitement des images CCD et webcam, taille de miroirs, imagerie et traitement des images solaires H alpha au PST et au Solarmax, lames minces de meteorites, cadrans solaires, micro-fusees... - 12 conferences tout public, - visites d'observatoires, - astro-tests d'accessoires et instruments, - observations avec des instruments de plus de 450mm de diametre, - et du 6 au 13 août 2005 : XXIVeme Ecole d'Ete d'Astronomie en partenariat avec l'association ADAGIO.Renseignements (page evolutive a mesure de l'avancement de l'organisation) : http://www.astrosurf.com/saf/news/RAC2005/renseignements_valdrome.htm [Ce message a été modifié par astrocomets (Édité le 07-01-2005).]
  7. GAAS ?

    Mais bien sur Nathanael car 26 ans apres mon premier contact avec le GAAS et 11 ans apres mon depart de Maubeuge, je garde le meilleur souvenir des soirees passees a l'Arsenal.Philippe Morel.
  8. SITES WEB DE TOUS LES GENS!!!!!!!!!!!!

    ...et un autre petit site de 200 Mo d'espace memoire riche de 10 sommaires par themes, tres tourne vers l'astro amateur, avec entre autre actuellement :- 4 articles sur la visibilite de la comete Machholz, - 56 images webcam prises au PST + des articles decrivant la manip, - Le CR des Rencontres Astro Ciel 2004 (126 participants) et dans quelques heures la premiere annonce des Rencontres Astro Ciel 2005 (30/7 au 14/8/2005 a la Station de ski de Valdrome, alt : 1400m)... www.astrosurf.com/saf/
  9. moyenne définitive du diamètre....

    Tu peux me l'adresser a :Morel.Philippe@wanadoo.frSortir camemberts, histogrammes, courbes ... n'est pas bien complique mais le plus interessant est de tenter une analyse multivariee s'il y a assez de parametres a croiser.Merci d'avance.
  10. Position de Maccholz

    Si la comete C/2004 Q2 vous interesse, il y a de quoi faire :1) dans "Astrosurf mag" n°12,2) a l'adresse : http://www.astrosurf.com/saf/Ephemerides/2004q2/2004q2_general.htm
  11. Quel filtre pour observer le soleil ?

    Petit detail a propos du filtre SUN : ce qui interdit son utilisation n'est pas une question de diametre mais une question de rapport F/D.Ainsi, une lunette de 50mm ouverte a F/D=5 contre indique l'usage de ce filtre alors qu'une 200mm F/D = 15 en autorise l'usage.Ce qui provoque la rupture du filtre c'est la chaleur delivree par element de surface sur le filtre et cela ne depend que du rapport F/D.J'ai deja fait eclater des filtres SUN avec des objectifs d'appareil photo de 50mm de focales ouverts a 2,8 et des verres de soudeur a l'arc aussi mais apres plusieurs centaines d'heures d'observation avec ma vieille 108 F/D=16 il n'y a jamais eu de probleme.Cela dit, l'Astrosolar est autrement plus sur a condition de rendre impossible son envol.
  12. moyenne définitive du diamètre....

    Pourrions nous avoir la repartition des 130 instruments en nombre d'instruments par classes de diametre (ou l'ecart type attache a cette moyenne, ce qui revient a peu pres a la meme chose)?Merci d'avance.
  13. Est-ce Machholz ?

    ...et meme en ce moment en ville quand il n'y a pas de diffusion et avant le lever de la Lune (mag : 4,1).
  14. Vol de matériel astro

    De tout coeur avec Christian car bien au dela de la valeur de l'objet derobe il y a la valeur sentimentale qu'on lui accorde et dans le cas d'un materiel qui a contribue aé de nombreuses publications cette derniere est d'autant plus elevee.Les possesseurs de grosses installations sont de plus en plus reperes...et les assurances de moins en moins disposees a assurer les grosses oinstallations.Dans ce monde de progres, des qu'on fait partie des reperes plusieurs obligations :1) renoncer au pavillon isole meme avec alarme pour un logement garde et inaccessible depuis une voie de circulation et y recevoir le moins de monde possible hors des personnes de confiance.2) y installer SOI MEME une alarme (pour deplacer le probleme chez le voisin).3) ne pas avoir d'installation astro fixe et la rendre la plus mobile possible ce qui n'est pas toujours possible quand on depasse 400 de diametre.Cela frole la parano mais les faits nous y obligent.Quant a la monture de Christian qui, a l'evidence ne peut passer inaperçue, soit elle est deja casee dans l'observatoire du commanditaire de l'operation, soit il s'agit d'un acte de malveillance.Et quant a la police, inutile de dire qu'elle ne fera rien sinon renvoyer le proprietaire vers son assureur puisqu'il n'y a pas eu d'atteinte a l'integrite physique...pauvre France !
  15. Bon réveillon à tous

    Joyeux Noel a toute la communaute...une nuit de reveillon ou comme chaque annee on a les plus grandes chances d'etre le premier a voir un objet nouveau.En ces jours ou Saturne est au centre de l'actualite : une petite pensee pour notre ami Audouin Dollfus qui a decouvert Janus un certain 25 decembre 1966.
  16. diamètre moyen des instruments en France

    T406 Newton Cassegrain Nasmyth F/D=4,77+F/D=15 + T535 F/D=3.3 sur equatorial a fourche,T300 F/D=4,9 Newton ferme sur equatorial allemand,C8 orange sur equatorial allemand,Refracto-reflecteur Zeiss/Manent 162mm F/D=15, Refracto-reflecteur P&P Henry 108mm F/D= 16,PST+SM40.... + deux T200 en partance pour les oeuvres de bienfaisance.
  17. Cela depend de la distance entre le foyer et la position intrafocale ou tu places la Barlow, ce qui n'est pas evident a determiner.On peut connaitre la focale resultante a partir d'une image webcam, argentique ou numerique en utilisant une prise de vue ou se trouve une portion de limbe du soleil.La recette se trouve a l'adresse : http://www.astrosurf.com/saf/articles/PST/W_PST/Imagerie%20PST.htm
  18. vive le PST!

    L'adapteur TRASSUD peut couter beaucoup moins cher si vous avez deja la partie avant d'un adaptateur Meade et des bagues M42 qu'on trouve facilement dans les vide greniers et autre foires a la photo pour quelques euros. Reste alors a vous fournir les deux (ou trois) bagues M42 entree sortie au diametre interieur de 31,75, et alors la note sera beaucoup moins sale et vous permettra de disposer d'un systeme precis et compatible avec n'importe quel instrument meme s'il est tres ouvert, ce qu'un raccord bricole ne permet pas.Pour ceux qui auraient encore des doutes sur la faisabilite d'images haute def en projection oculaire+webcam, il suffit de vous promener sur la galerie PST du site Coronado ou sur la page : http://www.astrosurf.com/saf/articles/PROTU/Protu.htm et pour voir ce que donne le montage du raccord TRASSUD sur le PST : http://www.astrosurf.com/saf/articles/PST/W_PST/Imagerie%20PST.htm Le SM40 est bien sur meilleur, mais peut etre pas pour les protus en visuel. L'ideal est d'associer PST+SM40 mais alors cela vaut le prix de 3 PST mais les images de surface sont quand meme au moins 3x plus belles qu'avec le PST seul. Cela dit, le vrai plus de cet association on le trouve en imagerie et si vous voulez vous rincer l'oeil, un PST seul, vu son prix, c'est deja le bonheur assure.Webcam au foyer sur adaptateur court, a mon avis, aucun interet car de toute façon on a pas un soleil complet et, de plus, on sous echantillonne dangeureusement l'image.Dernier conseil : ne trainez pas car Coronado a ete rachete par Meade et des personnes bien informees semblent dire que ce qui circule a la vente actuellement est le fond de stock de l'epoque Coronado...quid ensuite ?Donc, si vous etes sur le point de craquer : foncez, d'autant plus qu'on peu tres bien se servir de la bete en haute resolution webcam sur un simple pied photo et c'est meme recommande si vous ne maitrisez pas bien la realisation des flats.
  19. Bonjour Betelgeuse,Cela parait effectivement tres onereux...a cause des nombreux pas de vis M42 que comporte ce raccord. En possedant le premier exemplaire (celui qui a ete photographie sur leur site)que j'ai eu l'occasion de mettre au point avec Franck Dussart, la seule realisation des deux bagues specifiques a ce systeme a savoir les deux bagues M42 entree sortie au diametre interieur de 31,75mm ont demandees trois heures de realisation, avec, comme toujours chez TRASSUD, la perfection a la sortie.Le reste du raccord tel qu'on l'a fait sur le proto c'est quoi a ton avis ?1) la partie avant c'est la partie avant d'un raccord Meade.2) les bagues intermediaires : je les ai voulues aussi en M42 car, en cherchant un peu, on en trouve au prix de la ferraille dans les vides greniers ou les foire a la photo, (j'en ai encore trouve 250mm en tronçons de 10, 20 et 40mm a la derniere braderie de Lille pour 5€.Ce que propose TRASSUD a ce prix est le raccord complet avec le fini propre a cette societe qui ne fabrique pas du consommable mais des pieces uniques, veritables oeuvres d'art : rien n'empeche, si tu as deja un raccord Meade et des bagues M42 de faire comme moi et de ne demander que les deux (ou trois) seules bagues specifiques a ce systeme dont l'originalite est l'entiere modularite et l'absence d'elements coulissants particulierement interessante si tu souhaites l'utiliser sur un instrument tres ouvert (absence de defaut de parallellisme du plan du film/ccd et du plan focal du fait du raccord).Si tu n'as pas de partie avant, tu peux meme faire l'acquisition d'un raccord Meade de base, beaucoup moins onereux, et le transformer en W-PST en ne faisant faire par TRASSUD que ce qui fait la specificite de ce raccord : la note sera alors beaucoup moins salee.Il faut alors seulement preciser qu'a l'entrer de la premiere bague tu vas visser un raccord avant Meade qui sort au pas male de 42/0,75mm au lieu de 42/1mm pour les bagues M42.Enfin, ce tarif de 230€ correspond a peu pres au prix du raccord propose par Coronado mais avec infiniment plus de possibilites car le W-PST nous l'avons voulu compatible projection au PST, mais aussi compatible avec n'importe quel autre instrument.Enfin, pour te rassurer sur le compte de la Societe TRASSUD, il s'agit d'une entreprise dont le seul salarie est aussi le patron l'OS, le balayeur, le DRH et le representant du personnel. Rien n'y est sous-traite pour des pieces de moins de 600mm de diametre et le seul but de cette societe est de subvenir aux besoins, fort modestes d'ailleurs, de l'epouse et des deux enfants de M. le Directeur.Il ne s'agit pas d'une pub deguisee pour un fabricant, mais une fois encore de constater que rien n'aide un astronome amateur souhaitant mettre son talent au service de la communaute sans devoir pointer au chommage de pouvoir le faire sans se faire demolir par des propos l'assimilant aux commerciaux et autre marchands de tapis :la verite est toute autre et de telles initiatives devraient imposer le respect car il faut oser le faire et risquer gros !Philippe Morel.
  20. vive le PST!

    Bonsoir Christian,Excellente nouvelle pour cette nouvelle version d'Iris que je vais m'empresser d'essayer.Pour ce qui est des coordonnees heliographiques, je ne manquerai pas de te faire part de mon sentiment a l'usage de cette nouvelle version.Les specialistes du Soleil s'interessent beaucoup a la photometrie des protuberances mais un autre domaine pourrait aussi leur rendre de grands services et ce domaine est accessible au PST. L'objet serait de mettre en evidence le deplacement propre des formations solaires hors rotation differentielle et ce sujet nous a ete suggere par Guy Artzner. Tu comprendras donc mon interet pour l'obtention d'un moyen aise de cartographier le Soleil.Ma vision negative des choses pour ce qui est de l'astronomie française est helas partagee par une tres grande population d'amateurs. Heureusement que les choses changent et que les personnes ouvertes chez les pros sont de plus en plus nombreuses. Ce n'est pas une question d'influence des media mais plutot de l'expression de ce sentiment bien français consistant a penser que si tu n'as pas le pedigree qui va bien tu ne dois donc pas exister (hors copinnage)dans un groupe qui n'est pas le tien. Cela n'est d'ailleurs pas specifique a l'astronomie et dans d'autres milieux aussi, ce ne sont pas les individus qui sont fermes mais l'institution qu'ils representent.Cependant, une chose reste sure, quand on affirme que la vocation premiere de l'amateur est de se faire plaisir et eventuellement secondairement d'aider aux developpement de programmes de recherche on se fait mal voir des pros. La frilosite des amateurs français a aborder des programmes de recherche est qu'ils n'y sont admis qu'en tres petit nombre et sont automatiquement exclus ceux qui auront ose populariser l'astronomie pratique "de base" sans le consentement de ces grosses tetes qui n'ont jamais pris la peine de le faire.Je n'ai jamais remis en cause la raison d'etre du programme HACO ni son interet mais ai fait simplement remarque que le rapport moyens mis en oeuvre/qualite des images (et non des resultats) obtenus me faisaient douter de la necessite d'une telle installation et d'une telle organisation en altitude, d'ou l'idee de completer cette surveillance par un protocole de prise de vue et de transmission rapide des images qui pourrait etre mene par n'importe quel amateur equipe en H alpha et en imagerie numerique.A bientot le plaisir de discuter avec toi de choses beaucoup plus interessantes a propos de l'imagerie solaire.Philippe Morel.
  21. vive le PST!

    Bonjour Christian,"Quant à juger la qualité des observations faites dans un observatoire et des équipes qui y travaille : lorsqu'un groupe d'utilisateurs de PST sera capable de travailler de concert, avec un protocole strict durant plus de 15 jours, sera capable de ce concentrer sur un sujet et un seul et d'analyser les données avec rigueur, alors là oui, on pourra eventuellement commencer à comparer avec ce que font les pros. Le matériel n'est pas tout, loin s'en faut. "Voila exactement le mode de pensee "a la française" des professionnels (auxquels je ne t'assimile pas bien entedu).Petit exemple a propos du mode de pensee "a l'americaine" des professionnels dans le domaine de l'observation cometaire. Depuis bien longtemps, nos amis Brian Marsden, Dan Green et Charles Morris, pour ne citer qu'eux, ont diffuse des protocoles simples a mettre en oeuvre et permettant a n'importe quel passionne, meme isole et peu outille de pouvoir apporter sa petite pierre a l'edifice surtout s'il n'a pas 15 jours a la suite a consacrer a un sujet donne. Resultat : des milliers d'observations venant de partout pour ce qui est de la photometrie cometaire...et toujours le meme accueil chaleureux des specialistes qui utilisent les donnees transmises avec en prime le satisfecit et la reconnaissance des organisateurs pros.En France, la participation des amateurs a des programmes de recherche reste tres confidentielle en grande partie pour la raison suivante : en plus de l'etat d'esprit general de l'institution dont tes propos expriment parfaitement la teneur, les rares initiatives amenent plus quelques amateurs vers une installation professionnelle avec tous les inconvenients que peut avoir cette "centralisation" aupres des passionnes qui, accessoirement ont aussi un metier et se voient donc dans l'obligation de se detourner de ces ouvertures faute de disponibilite suffisante.Quant aux facultes qu'ont les amateurs a produire un travail scientifiquement valable, il ne faut pas les sous estimer et tu en sais quelque chose. Si cela n'est pas evident en France, c'est tout simplement parce que depuis bien longtemps nos partenaires scientifiques ont traverse l'Atlantique pour les raisons que je t'ai expose plus haut.Fort heureusement les choses changent et notre souhait le plus cher serait d'arriver enfin a une communaute d'idee qui permettrait aux amateurs français de trouver dans tout domaine, l'ecoute et le conseil que trop souvent encore ils trouvent a l'etranger. Dans toutes les branches de l'astronomie professionnelle française on peut trouver des personnes ouvertes, passionnees, disponibles et communicatives aupres desquelles ont apprend beaucoup chaque jour et qui ont, a titre personnel, le plus grand respect du travail des amateurs.Si, autour du projet HACO ou ailleurs est mis en oeuvre un programme protocolise d'observation solaire adapte au PST permettant de prendre en compte aussi bien les images de l'acharne que je suis que celle de l'amateur du dimanche qui sortira peut etre que trois images par mois, je serai le premier a en faire partie et a en faire la promotion mais s'il s'agit d'exiger au minimum 15 jours de presence par an autour d'une manip professionnelle pour etre considere comme contributeur a la recherche alors la la reponse est claire : c'est NON.Cela serait d'autant plus facile a mettre en oeuvre qu'une bonne centaine de PST fonctionne aujourd'hui en France, que cet univers est tout nouveau pour tout le monde et que c'est maintenant qu'il faut donner les bons conseils aux utilisateurs et de plus, tu nous a offert l'outil ideal pour sortir des images de competition a partir de nos webcams trafiquees. Si une telle entreprise voit le jour, nous serons nombreux a vous aider a la mettre en pratique."Cela dit astrocomets, tes pages sont excellentes, de très bons conseils et contribuent indiscutablement à faire progresser le sujet."Je te remercie de cette appreciation et te retourne le compliment : si je n'avais pas eu Iris a ma disposition, et derriere ce logiciel, tout le travail benevole que sa conception t'a demande et ses developpements te demandent encore, jamais nous n'aurions pu evoluer aussi vite avec le PST.La guerre amateurs-professionnels n'aurait jamais du exister. Il y a d'un cote des passionnes bons a tout faire, sans formation specifique mais avides de connaissances et de contacts tant avec les milieux scientifiques qu'avec la population, et de l'autre, une institution qui ne roule pas sur l'or, dispose de peu d'installations mais possede la capacite de mettre en oeuvre des programmes et d'en tirer le maximum. Il y a aussi d'un cote des gens qui s'autofinancent et de l'autre une institution financee qui a aussi pour obligation de se mettre a l'ecoute des financeurs au lieu de les rejeter au nom du bon adages affirmant que "la Science, c'est nous !". Tout le monde devrait se completer, comme c'est le cas dans bien des pays.Sur ce, je retourne sur la redaction de mes prochaines pages PST pour le site SAF Interactive et attends avec impatience une extension d'Iris pour ce passionnant domaine. Si tu pouvais nous concevoir un script permettant sur une image correctement orientee comportant un morceau de limbe de nous donner la focale resultante, l'echantillonnage et les coordonnees heliographiques de n'importe quel point du disque, nous pourrions alors te prouver que, chez les amateurs aussi on sait, sinon interpreter les phenomenes, du moins mettre en forme au mieux les documents pour un usage scientifique ulterieur.Avec mes remerciements pour ton aide constante aux amateurs.Philippe Morel.
  22. Pour cet usage TRASSUD vient de realiser le W-PST qui repond parfaitement a ta demande et qui peut meme recevoir deux etages d'elements optiques projectifs.Il permet de faire de la webcam par projection sur un PST mais aussi sur tout autre type d'instrument car il fonctionne sur le principe des bagues 42 a vis et est donc entierement modulaire.La description de ce premier raccord enfin entierement polyvalent se trouve aux adresses : http://astrosurf.com/saf/articles/PST/W_PST/Imagerie%20PST.htm http://www.trassud.fr/w_p_s_t.htm Ce raccord peut aussi servir a aligner par exemple une Barlow et un oculaire ou deux Barlow.
  23. vive le PST!

    Bonsoir Franck,Tant mieux si notre Christian national nous met en ligne un Iris special PST.Cela dit, toutes les images presentees a la page : http://www.astrosurf.com/saf/articles/PROTU/Protu.htm (il y en a maintenant 47)ont ete traitees avec l'Iris actuel. Si tu optes pour la webcam N&B, ce qui est le meilleur choix, aucun probleme pour refaire des soleils entiers surtout si tu es en equatorial. La registration est aussi tres facile mais beaucoup plus rapide avec un processeuir qui tourne vite. Au capteur N&B il faut donc malheuresement ajouter un PC portable a la hauteur, mais par les temps qui courrent, cela vaut a peine plus cher qu'un APN de bonne gamme tout en offrant des possibilites bien plus importantes. Une fois en N&B, le plus decisif est apporte a l'evidence par le fonctionnement en mode RAW.Question mise au point, c'est idem l'APN, a ceci pres qu'en poussant la cadence d'images pour la mise au point on s'en sort surement mieux a la webcam. Mais a F/D = 10 et dans le H alpha, il n'y a pas trop de souci a ce faire (ce qui n'est pas le cas de la superbe 90 Taka si elle ouvre a 8 ou en dessous. Si le PST est a lambda/4 (au lambda du H alpha) l'épaisseur du plan focal est de 0,17mm.Si, au passage, ces divagations optiques t'interessent, tu trouveras a l'adresse : http://www.astrosurf.com/saf/articles/CHOIX_TEL/L_T.htm quelques elucubrations que j'ai eu l'occasion de rediger afin de retablir certaines verites a propos des "instruments miracles" innondant toutes les revues d'astronomie (sauf une).La mise au point au PST est beaucoup plus facile sur les protus que sur le disque et il ne faut pas hesitera les surexposer pour faire cette mise au point.Bon Soleil.
  24. PST, oui ? non ?

    Les structures visibles sur le disque du soleil en Halpha hors taches, flares et filaments, ne peuvent etre denommees "granulation" car, avec une resolution de 4,1" le PST separe deux details au centre du disque distants d'environ 3000 km alors que les plus grandes cellules de granulation mesurent a peine 1500km.Ceci dit, une partie de ces details est probablement generee par ces formations par effet de contraste. On ne voit donc pas la granulation, tout au plus en perçoit-on l'existence sans pouvoir la resoudre.
  25. vive le PST!

    Bonsoir Franck,Je ne saurais que trop te recommander de larguer l'APN pour le PST au profit d'une webcam, si possible N&B en mode RAW si tu veux faire de l'image unique et recuperer la meilleure, ce que ne permet pas un APN.Le post de JCN confirme parfaitement ce que je pensais : inutile de sortir les fluos et autres apo : une lentille mince aspherisee (si besoin) fait largement mieux. L'interet d'une Taka, qui par ailleurs n'a jamais ete une reference en haute resolution planetaire (pour qui ne confond pas contraste et resolution), m'a toujours echappe pour cet usage.Il confirme aussi que la pietre qualite des images de BASS2000 est une affaire de rendu des contrastes. C'est rassurant, car avec un PST et des images webcam N&B on fait mieux en plaine y compris sur des images uniques meme si au PST quoi qu'on fasse, la separation est limitee a 4,1".Que ce soit en APN ou en webcam, tes images seront toujours plus contrastees si tu descends le gamma au minimum et en poussant la luminosite. Il fautlaisser le gain au minimum quitte a allonger la pose.Meme par temps tres turbulent il vaut mieux des poses longues avec le minimum de gain plutot que l'inverse.Hormis pour jouer au chercheur (a defaut du trouveur) en herbe, les resultats en terme de resolution sont incomparablement meilleurs en double filtration y compris sur les protuberances alors qu'en visuel, les protus sont beaucoup plus belles avec le PST seul.Bon amusement avec ton PST...et avec le Coro du Pic.