astrocomets

Member
  • Content count

    535
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by astrocomets

  1. jupiter date max de prises de vue

    Qu'elle est vraiment la date max pour juju.... En terme de diamètre apparent, c'était entre le 7 et le 10 avril avec une distance de 4,455 UA.En terme de hauteur dans le ciel au méridien ce sera entre le 3 et le 9 juin.
  2. Festival de l'astronomie de Fleurance

    Les Rencontres Alpes Europe Astronomie : http://astroclubdefrance.fr/agenda/rencontres-2017/ Ce sera du 19 au 26 juillet et il n'y a aucun coût pour l'animation astro.Il suffit donc de réserver l'hébergement sur le lieu géographique de ces rencontres.
  3. En attendant la comète 41P

    Bonsoir à tous,C'est au tour de C/2015 V2 : http://www.astrosurf.com/obscf/EPHEMERIDES/2017_C2015V2/2015V2.html Bonnes observations.Philippe Morel.
  4. En attendant la comète 41P

    Bonjour à tous,Nouvelle venue actuellement en sursaut d'éclat (mag 8, probablement en "pré rupture") : C/2017 E4 Lovejoy moins évidente que 41P et C/2015V2 car en fin de nuit astronomique et entre 10 et 20° de hauteur. http://www.astrosurf.com/obscf/EPHEMERIDES/2017E4/2017E4.html Bonnes observations.Philippe Morel.
  5. En attendant la comète 41P

    Bonjour,Pour C/2015V2 tu peux déjà y aller car elle est très condensée et reltivement facile malgré sa mag V de 11,4 le 24 février.Au T460 cette nuit là elle avait cet aspect visuel : http://www.astrosurf.com/obscf/ARTICLES/20170225_COMETES/JOHNSON.jpg Bonnes observations.Philippe Morel.
  6. Bonjour Jean Christophe,Au delà des querelles intestines, au préalable d'ailleurs inexistantes avec Nicolas et Xavier, il y a des choses qu'un organisateur de rassemblement ne peut laisser affirmer sans réagir car il rst bien connu que qui ne dit mot consent.A lire ces messages faisant état de bruit, de nombreux mouvements sur l'aérodrome, de vent, sans faire état des bons côtés de ce site, cela ne fait pas non plus très bonne impression pour les nouveaux venus.Philippe Morel.
  7. Bonjour Nicolas et Xavier, bonjour à tous,Il serait grand temps de remettre l'église au centre du village et de vous rappeler que si nous avons quitté Valdrôme c'est pour des raisons exclusivement non astronomiques sur lesquelles je ne m'étendrai pas.A en croire Nicolas il s'agit d'un camping installé au bout des pistes de Roissy, ce qui n'est bien sur pas le cas puisqu'il n'y a que 10 à 20 mouvements par jour et zéro la nuit.Quant à la position des tentes, le camping s'étend sur 4,5 hectares : il est donc possible de s'installer à 700 ou 800m du bout de piste. Enfin, le camping est tellement bruyant qu'au début des rencontres il était complet. A croire que le campeur de base, comme l'astronome, adore le bruit.C'est certain, on entend à Valdrôme que les avions passant en altitude mais, naturellement, on est JAMAIS réveillé par les lève tôt et les promeneurs indélicats circulant entre les tentes. C'est normal car il est bien connu qu'on dort mieux le jour sur un terre plein chargé à bloc où rien n'est plan qu'en un espace largement ombragé où plusieurs dizaines de mètres séparent les tentes. Il est bien connu aussi qu'on dort mieux le jour à 10 dans des marabouts non isolés en plein soleil qu'à 2, 4 ou 6 dans des bungalows équipés d'une isolation de type montagne. C'est aussi cela qui même pour un empire, ne nous fera jamais retourner à Valdrôme.Vous nous avez aussi bien cassé les oreilles avec le vent, effectivement probablement plus présent mais, naturellement, vous avez omis de préciser qu'en ces circonstances de mistral généralisé, la turbulence interdisait toute observation où que cela soit. Il ne s'agit donc pas d'un argument objectif.Cette turbulence d'ailleurs, vous n'en parlez pas, habitués que vous être de faire avec durant la quasi totalité des nuits sur votre site chéri.Pas plus de commentaires sur le SQM : normal, il est toujours égal ou supérieur à celui d'en face.Comme vous n'avez pas connu une nuit sans vent à Aspres, vous ne pouvez vous prononcer comme vous le faites puisque le bonheur de partager une nuit complète sous une quasi absence de turbulence ne fait pas partie de votre expérience vécue sur place.Si vous qualifiez une image astronomique avec autant d'impartialité avant d'en tirer le portrait cela en dit long sur le crédit à y apporter.En conclusion, certain ont reproché à JB de polluer les post Valdrôme dans la boutique d'en face et ce dernier s'est fait sortir des posts via les modérateurs.Au plaisir, Nicolas et Xavier, de ne surtout pas vous y retrouver lors des prochaines éditions.Philippe Morel.
  8. imager le transit de mercure

    Chers déçus du passage,C'est en effet trop rageant d'avoir vu notre beau pays baigné de Soleil durant plusieurs jours et parfois jusque J-1 et d'arriver au jour J dans une telle situation météo.Connaissant le caractère très capricieux de la météo en mai et de surcroit, dans le Nord, j'avais prévu 5 jours de congés ... au cas où.Adepte des virées de dernière minute (j'avais à ce titre été faire un tour en Californie pour le passage de 2006) et des courses contre les nuages, et forts de notre privilège cette fois ci d'être les plus proches d'une large zone de ciel clair, il a été vite évident qu'il fallait monter bien au Nord pour espérer décrocher le gros lot.La prévision de vendredi semblait fixer la destination à Den Heder, au Pays Bas et à 450km de chez moi mais samedi, le ton des prévisionnistes s'est fait plus menaçant.Il a fallu viser plus haut en latitude, la région de Flensbourg, dernière ville allemande avant la frontière danoise.Au final et fort de ces données, la destination finale a été trouvée par Eric Charbonneau qui m'accompagne et que j'accompagne quasi toujours dans ce genre d'exercice : la presqu'île de Romo, à 80km au nord ouest de Flensbourg et une auberge de jeunesse donnant sur une grande prairie avec, cerise sur le gâteau, un accès au courant électrique ; tout cela àn 1000km de chez nous.Résultat : Un passage complet sans aucun nuage et de nombreux moments avec peu de turbulence malgré le vent qui a obligé à "assurer" sans Barlow sur la plus longue focale.Puisque nous avons pris la route avec deux voitures nous n'avons pas été limités en chargement et aons pu installer sur place une Lunt 60 à dépression, un PST, un Solarmax 90 sur FSQ106 et un C9 Astrosolar 3,8+ Continuum.Ce fut dans le registre "voyage éclair" : arrivée le 8 au soir, départ le 10 à midi.J'ai innové en menant deux manips de prise de vue en même temps, à la DMK41 sur le SM90 + FSQ + Barlow X2 et du séquentiel (30 sec de séquence chaque 150sec à la ZWO AS120mm durant les 7h30 du phénomène au foyer du C9). Chacun des deux instruments avait sa monture et son PC.Superbe final à 3,8° au dessus de l'horizon sans aucune brume.Les images seront progressivement mises en ligne à partir de la page www.astrosurf.com/obscf/ Vivement 2019 !Philippe Morel.
  9. Bonsoir,A ce jour 13 clubs et associations de France, Tunisie et Algérie ont rejoint l'organisation ... et aucun via Astrosurf mais comme il n'est jamais trop tard pour bien faire tous les nouveaux venus seront chaleureusement accueillis.La liste est en ligne sur le site www.astrosurf.com/obscf/. Bonne nuit.Philippe Morel.
  10. Aux clubs et associations ouvrant au public.L'Astro Club de Fance, fondé par Pierre Bourge en 1984, a fonctionné jusqu'en 1995. Il renait aujourd'hui, non pas pour sortir une Xème revue d'astronomie mais pour tenter de poursuivre l'oeuvre de son premier fondateur et en valoriser le souvenir .Pour ce faire, deux occasions vont nous être offertes dans les prochains mois : le transit de Mercure devant le Soleil le 9 mai et, les 25 et 26 juin, le Festival du Soleil - Journées Pierre Bourge.S'agissant de la première opportunité, il ne s'agit pas d'un phénomène présentant pour le public le côté spectaculaire d'une éclipse de Soleil ou de Lune mais sa rareté (c'est le premier à être observable en France métropolitaine depuis le 7 mai 2003)mais une occasion de motrer le Soleil en de rares circonstances et d'apprécier le disque de cette planète difficile à observer en d'autres circnstances.Néanmoins et en "hors d'oeuvre" au Festival du Soleil - Journées Pierre Bourge des 25 et 26 juin, nous vous invitons à nous rejoindre en une organisation "multisites" ouverte au public.Vous trouverez les renseignements utiles à cette adresse : http://www.astrosurf.com/obscf/ACF/MERCURE2016/mercure2016.html Avec les remerciements anticipés de l'Astro Club de France.Philippe Morel.
  11. Festival du Soleil - Journées Pierre Bourge 2016

    Bonsoir,A ce jour 10 clubs et associations de France, Tunisie et Algérie ont rejoint l'organisation ... et aucun via Astrosurf mais comme il n'est jamais trop tard pour bien faire tous les nouveaux venus seront chaleureusement accueillis.La liste sera mise en ligne sur le site www.astrosurf.com/obscf/. Bonne nuit.Philippe Morel.[Ce message a été modifié par astrocomets (Édité le 21-04-2016).]
  12. Bonjour,Comme chaque année depuis 2014, nous allons rendre hommage à la mémoire de Pierre Bourge au travers du Festival du Soleil - Journées Pierre Bourge.L'édition 2016 se tiendra les samedi 25 et dimanche 26 juin sur le même principe que les années précédentes.Ainsi, aucune consigne dirigiste n'est donné quant au programme de chaque association participante, l'essentiel étant si possible d'associer convivialité et accueil tant du public que des passionnés, si possible autour du Soleil le jour ... et des Soleils la nuit sans qu'il n'y ait d'obligation de participer aux deux journées. L'essentiel est de pouvoir annoncer le plus de rassemblements possible, même de petite importance, tant sur notre territoire que dans les pays voisins (l'Algérie et la Tunisie entre autres).L'ensemble des initiatives entrant dans l'organisation figurera sur la page officielle de la manifestation, laquelle figurera sur le site http://www.astrosurf.com/obscf/ et fera l'objet de plusieurs communiqués de presse tant au niveau national. A partir de ce site figureront sus peu les modalités d'inscription qui, bien sûr, sont gratuites.C'est désormais l'Astro Club de France nouvellement refondé qui en sera le support associatif.Nouveauté 2016 : l'organisation avec l'aide d'Astrosurf, d'un concours de photographie de cadrans solaires à l'occasion de ce WE et dont les modalités pratiques seront précisées ultérieurement.Au plaisir de vous retrouver en nombre.Philippe Morel.[Ce message a été modifié par astrocomets (Édité le 22-03-2016).][Ce message a été modifié par astrocomets (Édité le 22-03-2016).]
  13. Bonsoir Jean Christophe,Si tu as un titre et un résumé ... et une ou plusieurs dates pouvant te convenir pour la présentation fais moi signe. Un tel sujet peut se placer au créneau des conférences.Bonne nuit.Philippe Morel.
  14. Parce qu'elle le vaut bien !! seeing de rêve en LB

    Bonjour Valère, bonjour à tous,Merci pour le filon pour l'insertion dans les post et d'autres, assurément il y en aura puisque c'est la stabilité du site qui a décidé de l'implantation d'un observatoire à cet endroit en non l'inverse. Conséquence : c'est à 50km de chez moi mais la récompense est de taille quand la situation météo générale ne flaire pas la grande turbulence.Seul inconvénient pour les sudistes : on est ici à 70km de la frontière Belge et 120km au sud est de Lille.Ce site est aussi placé en une zone de ciel noir d'environ 30km de diamètre, ce qui ne gache rien la nuit d'autant que ce territoire astronomique s'étend sur 3000m²de terrain sécurisés destinés à recevoir qui veut observer dans de bonnes conditions autrement qu'en craignant de se faire grenailler par le proprio.Merci aussi pour vos appréciations. Philippe Morel.
  15. Parce qu'elle le vaut bien !! seeing de rêve en LB

    Bonsoir,La même prise au même moment près de la frontière belge à l'observatoire Charles Fehrenbach (59550) avec une turbulence laissant de belles plages de bonheur intégral.Télescope Celestron 14 (orange de 1976 sur sa monture à fourche d'origine), diamètre 355mm amené à F/D=22 avec une Powermate X 2 Televue. Camera ZWO AS120MM à 18 images/sec (impossible de fenêtrer et donc, d'augmenter la cadence d'images car elle occupait tout le format). Filtre Astrosolar gr 3,8 pleine ouverture Continuum Baader en parafocal, 300 images sur 1080, registration avec déflattage sous Autostakkert2, déconvolution en Van Cittert sous IMPPG. Fignolage anecdotique sous CS6.C'est à cette adresse : http://www.astrosurf.com/obscf/IMAGES_ASTRO/SOLEIL/20160414.jpg Je ne l'ai pas posée sur le post car j'ignore comment faire.Bonne nuit.Philippe Morel.
  16. Merci pour le signalement de cette erreur qui est rectifiée. dès que possible je mettrai en ligne ton programme visiblement très intéressant.Si vous êtes partants pour le Festival du Soleil - Journées Pierre Bourge des 25 et 26 juin, n'hésitez pas à le faire savoir.
  17. Il n'est pas trop tard pour participer à cette initiative.
  18. Décès d'Alphonse Pouplier

    Il est vrai qu'Alphonse était âgé mais jusqu'au bout il a gardé une grande jeunesse d'esprit et un enthousiasmle très communicatif. Il a été un précurseur mais aussi l'un des derniers maître dans l'art de tout faire à partir de rien. Cet art, il le partageait souvent avec Pierre Bourge et assister à leurs échanges était toujours un grand moment. Alphonse, c'était aussi la chaleur humaine portée par le bel accent Belge qui était le sien ; cette chaleur qui a rassemblé autour de lui via la liste "Alphonse" qu'il a fondé il y a presque 20 ans et administré jusque cette année, plusieurs centaines de passionnés qu'il appelait affectueusement ses copains. Philippe Morel.
  19. Bonjour la communauté,Nous sommes le 3 juin et c'est aujourd'hui le 90ème anniversaire de la disparition de Camille Flammarion.Pour marquer cet anniversaire, l'observatoire Charles Fehrenbach sera ouvert tous les après midi chaque samedi et dimanche de ce mois de juin 2015 pour une exposition rassemblant de nombreuses éditions originales de livres de cet auteur dont plusieurs avec dédicace manuscrite, plusieurs manuscrits de Camille Flammarion mais aussi d'Eugène Antoniadi, Urbain Leverrier et François Arago...L'expo sera bien sur ouverte durant toutes les journées du 20 et du 21 juin à l'occasion du "Festival du Soleil - Journées Pierre Bourge".L'accès est gratuit. L'Observatoire se trouve à Prisches (59550, 50km au sud-est de Valenciennes et 47km à l'est de Cambrai).Pour tout renseignement, il est possible de prendre contact via le site www.obscf.org Nous vous y attendons en nombre.Philippe Morel
  20. Bonjour à toutes et à tous,Les samedi 20 et dimanche 21 juin 2015 se tiendra le Festival du Soleil - Journées Pierre Bourge. Cette manifestation a pour but premier de permettre à la communauté des passionnés d'astronomie de rendre un hommage annuel à Pierre Bourge (1921-2013) autour de son souvenir et de l'astre qu'il adorait plus que tout autre : le Soleil.Cette manifestation se veut ouverte à tous. Elle est organisée chaque année depuis 2014 durant le samedi et le dimanche le plus proche du 21 juin, jour anniversaire de la disparition de ce grand popularisateur de l'astronomie. Tout club, association ou groupe de passionnés peut s'y joindre et ce, où que cela soit ; le but étant d'organiser des rassemblements, même modestes, un peu partout, à l'image de ce que furent en 2009 les 100 heures d'astronomie diffusées partout dans le monde dans le cadre de l'Année Mondiale de l'Astronomie.Aucune directive n'est donnée quant au contenu des rassemblements ; ces derniers restant à l'entière discrétion des organisateurs de terrain. Le but est d'intéresser le plus grand nombre à l'astronomie, pas seulement solaire, en même temps et dans le plus de lieux possible. Lors de l'éditon 2014, il y en avait 65 en France, Algérie et Tunisie totalisant environ 10 000 visiteurs.Pour inscrire votre club, association ou groupement, il suffit de vous manifester via la rubrique "contact" du site www.obscf.org . Vous recevrez en retour un formulaire d'inscription à compléter et retourner. Ce formulaire sera ensuite sous très bref délai mis en ligne sur la page de la manifestation qui fera l'objet d'un communiqué de presse adressé aux médias nationaux et régionaux.L'inscription est gratuite et plus elle sera précoce et meilleure sera la communication autour de ce festival. Cependant, les inscriptions seront aussi prises en compte durant les derniers jours précédent le 20 juin.Dans l'attente du plaisir de vous y compter en nombre.Philippe Morel.
  21. Bonsoir à tous,Le dimanche 19 octobre 2014 sera inauguré l'observatoire Charles Fehrenbach, situé à Prisches (59550) à 3km de la limite entre les départements du Nord et de l'Aisne. Cette inauguration sera présidée, entre autres, par Catherine Cesarsky, membre de l'Académie des Sciences et présidente honoraire de l'Union Astronomique Internationale et par l'astrophysicienne Strasbourgeoise Agnès Acker. Seront aussi sollicités Roger Ferlet, directeur de recherches à l'Institut d'Astrophysique de Paris et Michel Fehrenbach, ingénieur géophysicien spécialiste des aurores polaires.Cet observatoire rend hommage à un astronome Français pionnier de l'astrophysique et aussi l'un des fondateurs de l'ESO.Cette structure est établie sur 3000m² de terrain en zone rurale à peu près au centre d'une zone de ciel noir d'environ 20km de diamètre et le site a été choisi pour sa grande et quasi constante stabilité des images. Elle est en cours de développement autour de ce qui était encore il y a peu une grange en ruine et qui devient désormais un bâtiment d'accueil en mesure d'héberger 15 personnes à terme, sur 190m² habitables. Dans cette surface prend place une pièce de vie/salle de conférences de 48m² de surface et en mesure d'accueillir une cinquantaine de personnes.Sur place se trouve actuellement un C14 qui, dans les prochains mois, va être rejoint par un T406 Newton Cassegrain équatorial, un T 300 Newton fermé optique Texereau sur équatorial Anglais, un T340 Newton optique Bacchi équatorial ; le 406 et le 340 étant des mécaniques TRASSUD. Secondairement est prévue la construction d'une tour surmontée d'une coupole de 5m en mesure d'accueillir un T535 sur équatorial à fer à cheval TRASSUD actuellement utilisé en itinérant en attendant plus gros.Cette structure entièrement privée n'aura aucune vocation commerciale et entend devenir un lieu de rendez vous des passionnés. Il ne sera donc jamais demandé de rétribution pour accéder au site et aux instruments.Après cette inauguration deux conférences sernt données, l'une par Agnès Acker et l'autre par Roger Ferlet.Toute la nuit sera ouverte aux observations si le ciel le permet.Philippe Morel.
  22. Salut Valère,J'attends cela avec impatience.Amicalement.
  23. Petite précision : la série a été réalisée avec correcteur Parracor Televue.
  24. Bonsoir à tous,Un grand merci à vous pour vos messages et aussi à Valère pour le montage de l'animation. Dès lors que vous en citez les sources, vous pouvez la diffuser ; elles ont d'ailleurs été faite pour cela.J'ai un second paquet de comètes réalisé de la même façon quelques jours plus tard, donc, de quoi en réaliser un second.S'agissant des données techniques, le "setup" comme on écrit de nos jours était hyper confortable :T 535 Newton, F/D = 3.3 sans correcteur de coma, F/D environ 3.45 avec (je n'ai jamais mesuré avec précision bien que cela soit très facile à partir d'une image), APN Canon 350D défiltré, poses de 90sec sur 1600ISO.Il ne s'agit pas d'un Dobson mais d'un classique avec vrai tube Serrurier (2 triangulations) sur monture équatoriale en fer à cheval. L'ensemble de la mécanique a été réalisé par TRASSUD en 2005 pour le tube et 2011 pour la monture. L'optique primaire est constituée d'un caillou historique sorti de l'Observatoire de Paris en 1927, commencé par Georges Willis Ritchey et terminé par André Couder. Je l'ai sorti de la cave de Pierre Bourge qui lui même l'avait sorti de la succession de Caudron, constructeur dans les années 1930 d'un télescope de 91cm de diamètre installé dans les faubourgs d'Amiens et qui fut, à l'époque, le plus important télescope d'amateur au monde. Le secondaire réalisé par Zen mesure 150mm de petit axe et permet un champ de pleine lumière d'un degré d'angle.A 120sec de pose il y avait un bougé sur la comète.Ce type de séquence photo est probablement à la portée de gros Dobson bien montés (donc, fléchissant le moins possible) sur table équatoriale parfaitement pointée.Philippe Morel