astrocomets

Member
  • Content count

    536
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by astrocomets

  1. Bonsoir à tous,Un grand merci à vous pour vos messages et aussi à Valère pour le montage de l'animation. Dès lors que vous en citez les sources, vous pouvez la diffuser ; elles ont d'ailleurs été faite pour cela.J'ai un second paquet de comètes réalisé de la même façon quelques jours plus tard, donc, de quoi en réaliser un second.S'agissant des données techniques, le "setup" comme on écrit de nos jours était hyper confortable :T 535 Newton, F/D = 3.3 sans correcteur de coma, F/D environ 3.45 avec (je n'ai jamais mesuré avec précision bien que cela soit très facile à partir d'une image), APN Canon 350D défiltré, poses de 90sec sur 1600ISO.Il ne s'agit pas d'un Dobson mais d'un classique avec vrai tube Serrurier (2 triangulations) sur monture équatoriale en fer à cheval. L'ensemble de la mécanique a été réalisé par TRASSUD en 2005 pour le tube et 2011 pour la monture. L'optique primaire est constituée d'un caillou historique sorti de l'Observatoire de Paris en 1927, commencé par Georges Willis Ritchey et terminé par André Couder. Je l'ai sorti de la cave de Pierre Bourge qui lui même l'avait sorti de la succession de Caudron, constructeur dans les années 1930 d'un télescope de 91cm de diamètre installé dans les faubourgs d'Amiens et qui fut, à l'époque, le plus important télescope d'amateur au monde. Le secondaire réalisé par Zen mesure 150mm de petit axe et permet un champ de pleine lumière d'un degré d'angle.A 120sec de pose il y avait un bougé sur la comète.Ce type de séquence photo est probablement à la portée de gros Dobson bien montés (donc, fléchissant le moins possible) sur table équatoriale parfaitement pointée.Philippe Morel
  2. Émission A toi les étoiles juin 2014

    président de la Société Astronomique de France... jusqu'au 5 juin 2014.
  3. Bonjour Michel,Cette "Journée Mondiale du Soleil" est elle la "Fête du Soleil - Journée Pierre Bourge" du 22 juin déclinée à ce jour dans 62 sites dont 58 en France métropolitaine ?Si oui, je me ferai un plaisir de vous ajouter à la liste des participants présentée à la page : http://www.astrosurf.com/saf/news/FETE_SOLEIL/renseignements_FDS.html Cela me fait d'autant plus plaisir que j'ai bien connu le Parc du Soleil et du Cosmos où je me suis rendu plusieurs fois en compagnie de Pierre Bourge à l'époque de Jacqueline Goudou et Marcelle Ohl puis Serge Sassier. Rien que de bons souvenirs.Philippe Morel.
  4. Journée Solaire

    Bonjour Jérôme, bonjour à tous,Ce site du Mont Ventoux est le 21ème à s'associer à la Fête du Soleil - Journée Pierre Bourge.Pour l'associer à la liste et aux communiqués de presse qui seront diffusés auprès des médias nationaux il suffit d'aller en bas de la page : http://www.astrosurf.com/saf/news/FETE_SOLEIL/renseignements_FDS.html Il sera possible d'associer tous les clubs, associations et initiatives souhaitant y participer soit via cette page, soit via la page "Fête du Soleil" du site de l'AFA ; cette initiative étant coordonnée par la Société Astronomique de France et l'Association Française d'Astronomie afin de pouvoir l'annoncer le plus largement possible.Toutes les initiatives sont acceptées et les programmes déjà en ligne sont le reflet de la variété de ce qui sera proposé.Bon Soleil.Philippe Morel, président de la Société Astronomique de France.
  5. Décès de Jean TEXEREAU

    Encore un très grand Monsieur qui vient d'emprunter le chemin des étoiles.A l'inverse de Nicolas, j'ai eu le privilège de rencontrer ces personnages d'exception et de recevoir beaucoup de deux d'entre eux (Pierre Bourge et Jean Texereau). Tous avaient en commun un grand sens du partage malgré des caractères très différents et tous ne manquaient jamais de citer ceux qui avaient inspiré leur oeuvre :Adrien Poncet pour John Dobson, Camille Flammarion, Lucien Rudaux et l'abbé Moreux pour Pierre Bourge, Ellison, Porter et Ingalls pour Jean Texereau, Camille Flammarion et l'abbé Moreux pour Jean Lacroux.En présentant le Télescope standard de 200 mm de diamètre à la Commission des instruments de la SAF en 1947, Jean Texereau a ouvert des horizons quasi illimités aux amateurs jusqu'alors limités le plus souvent à des diamètres de 108 mm. D'un naturel très discrêt, il avait un sens de l'hospitalité hors pair, preuve d'une grande générosité qu'il exprimait aussi par ses nombreux et précieux conseils. Puisse le ciel lui réserver une place à la hauteur de celle qu'il laissera dans nos souvenirs.Philippe Morel.
  6. Décet de Pierre Bourge (21 juin 2013)

    Bonsoir Eric,Même si cela pourrait être souhaitable pour certaines actions, fusionner toutes les entités astronomiques d'envergure nationale est impossible tant les buts et l'historique de chacune d'entre elles sont éloignés. Particulièrement du point de vue juridique, certaines sont propriétaires de leur siège et détiennent un patrimoine important et d'autres occupent des locaux appartenant à l'Etat. Certaines visent exclusivement la popularisation de l'astronomie, d'autres, la popularisation et l'accès des amateurs à la recherche, d'autres, enfin, la seule promotion promotion de la recherche par les professionnels. Autre problème pour la plus ancienne, la SAF (et ses 126 années d'existence) a accumulé des obligations suite à des legs ; obligations qu'elle ne peut partager avec des tiers.Satisfaire l'accomplissement optimal de ces multiples objectifs serait très difficile pour une seule et unique entité fusionnée car les interlocuteurs d'une association nationale vis a vis des médias et des politiques sont en fait très peu nombreux et, qu'on le veuille ou non, le discours tenu dépend toujours de la personalité de celui qui le tient.La solution du comité interassociatif est probablement la plus réaliste et ce dernier peut revêtir aussi un statut associatif réunissant les représentants de chacune des associations constitutives permettant alors pour de grandes causes ou opérations d'importance de porter auprès des décideurs la voix d'une seule entité tout en respectant les particularités propres à chacun des éléments constitutifs.Philippe Morel.
  7. Décet de Pierre Bourge (21 juin 2013)

    Bonjour à tous,J'ai le plaisir de vous annoncer que par décision de son Conseil d'Administration en date du 23 septembre 2013, la Société Astronomique de France a accepté le projet de Fête du Soleil-Journée Pierre Bourge" consistant, une fois par an le dimanche suivant le 21 juin, en l'organisation de manifestations publiques réunissant découverte du ciel et convivialité partout où les clubs, associations astro et groupes de passionnés accepteront de participer. Partout, cela veut dire que nous ne posons pas de limites frontalières à cette participation.Nous attendons sous peu la réponse de l'AFA que nous souhaitons beaucoup associer à cette initiative.J'espère que ce projet retiendra votre attention et qu'ainsi, au moins une fois par an, le souvenir de Pierre sera présent un peu partout.Pour la première édition (2014) nous visons soit le 22 juin, (le dimanche le plus proche du 21 mais peut être pas le meilleur pour les astro-fêtards), soit le 29.Bon Soleil ... bien capricieux en ce moment !Philippe Morel, président de la Société Astronomique de France.
  8. Décet de Pierre Bourge (21 juin 2013)

    Bonsoir Eric,Idée très intéressante que d'associer à cette journée une notion de semaine pour toutes les raisons quie tu exposes. Cela permettrait aussi aux passionnés isolés ou loin des clubs de pouvoir s'associer à l'initiative et beaucoup plus de latitude pour les clubs même s'il reste souhaitable de définir un moment fort avec le maximum d'organisations oeuvrant en même temps pour convaincre les médias et sensibiliser des organismes subventionneurs (les DRRT par exemple).L'hommage à Pierre Bourge à Valdrôme était un minimum puisque nous lui devons le nom des Rencontres Astro Ciel depuis qu'elles existent. Il nous y avait d'ailleurs rejoint en 2006 tout comme Audouin Dollfus et Charles Fehrenbach (alors âgé de 92 ans) la même année.Je laisse la nouvelle directrice s'installer pour voir avec elle, avec le maire de Valdrôme et le Conseil Général de la Drôme comment marquer le souvenir de Pierre sur ce site, par exemple, en donnant son nom à l'aire de stationnement utilisée pour les observations lors des rencontres, ce qui pourrait booster l'installation de bornes à demeure pour en étendre l'usage astro à d'autres moments de l'année.Philippe Morel.
  9. Décet de Pierre Bourge (21 juin 2013)

    Après une longue période d'abandon, le site d'Aniane a repris de l'activité il y a quelques années sous initiative privée et associative. Cet observatoire faisait d'ailleurs partie des sites des "100h". Le souvenir de Pierre y est très présent et mis en valeur. Nul doute que comme en 2009, ils répondront "présent" dans les premiers.Une telle initiative multisites est très difficile à assumer pour une association locale ou régionale. Il ne faut donc pas leur en vouloir pour cette raison. J'ai beaucoup plus de doutes sur l'avenir de l'Espace Pierre Bourge de Saint Langis les Mortagne sujet aux revirements municipaux comme toute infrastructure dont l'association n'est pas propriétaire ou détentrice sur un bail emphythéotique.
  10. Décet de Pierre Bourge (21 juin 2013)

    Bonjour Pascal et Michel,bonjour à tous,1) A Pascal : Il n'est pas trop tard et il n'y a aucune gêne à avoir tant ce texte est adapté au cadre où il a été inclus. Si vous pouvez me communiquer une adresse mail, j'aurai plaisir à vous adresser le pdf de la maquette de l'article puis un exemplaire de la parution (prévue fin septembre).2) A Michel : Idem pour ta phrase et ton anecdote. 3) A Pascal et Michel : un grand merci pour vos contributions.Notre souci désormais est que le souvenir ne s'éteigne pas au fil des ans. Puisque Pierre nous à quittés le jour du solstice d'été de son étoile préférée et que depuis des mois nous réfléchissons à la SAF à la forme à donner à un futur "remake" de la star party multisites des 100h d'astro que nous avions coordonnées pour la France avec l'UAI en 2009, cette correspondance de date est à la base d'une proposition pouvant être facilement mise en place dès 2014.Par leur durée, les 100h ne peuvent se tenir que tous les 3 ou 4 ans. L'idée est de plutôt viser un jour et une nuit par an, de préférence le dimanche suivant le 21 juin (car le 21 juin tous les médias et municipalités sont absorbés par la Fête de la Musique) et d'appeler cela "Fête du Soleil" avec en sous titre "Journée Pierre Bourge" et de décliner cela auprès de tous les clubs et associations en mesure de s'y associer toutes en même temps. Cette notion de simultanéité est très importante et c'est ce qui a fait le succès des "100h" comme cela fait chaque années celui des "Nuits des Etoiles".Cela permettrait, non seulement de marquer le souvenir de Pierre en mettant son étoile préférée à portée du public mais aussi celui de Camille Flammarion, créateur en 1904 de la Fête du Soleil avec Gustave Eiffel.Ce projet va être discuté chez nous (au CA de la SAF) le 23 septembre et tout avis sera le bienvenu.Philippe Morel.
  11. Décet de Pierre Bourge (21 juin 2013)

    Bonjour PascalCO3,Jean François Soulier,Great gig in the sky, bonjour à tous, Le 28 juin en l'église de Saint Aubin de Courteraie m'a été confiée la mission de prononcer l'éloge de la vie astronomique de Pierre Bourge durant la cérémonie de ses obsèques. J'y ai cité quelques uns de vos très beaux écrits (en fin de message), unanimement salués par l'assistance.Aujourd'hui, la rédaction de la revue "l'Astronomie" publiée par la Société Astronomique de France me demande sous quelques jours un article rendant hommage à Pierre.L'idée serait, pour ce faire, de livrer le texte complet de cet éloge complété de souvenirs et d'anecdotes de personnes l'ayant connu ou abordé.1) Les auteurs de ces passages m'en autorisent ils la publication ? 2) Si au grand nombre des intervenants de ce post certains ont des souvenirs et anecdotes à partager, je suis aussi preneur.Avec mes remerciements.Philippe Morel.De PascalCO3 :J'ai écris une fois à Pierre Bourge. J'avais 17 ans et je voulais savoir comment faire varier mécaniquement la vitesse de mon moteur synchrone AD. Il m'avait gentiment envoyé un croquis et encouragé... Je crois que son action était typique de bien des hommes généreux de l'époque : vouloir éduquer, apporter une connaissance et ce aux plus modestes. Cette époque est révolue. Bravo Pierre pour toutes tes réalisations généreuses et une pensée à tes proches...De Jean François Soulier :« J'observe actuellement...sans cet homme cela ne serait pas. Que d'images dans ma tête ...un livre, puis des livres et une vie qui change, bascule vers la découverte d'un nouveau monde, qui fait désormais quotidiennement mon bonheur. Que de rêves, d'envies et d'heures à feuilleter toute "sa" vie d'artisan du ciel. Pierre Bourge., humain et humilité à la fois... Il est un personnage qui a créé une onde de choc colossale de générations de passionnés. Que les étoiles vous accompagnent...comme elles le font encore si bien pour nous, grâce à vous. Mes pensées à sa famille... »De Great gig in the sky :« Le meilleur moyen de lui rendre hommage c'est de continuer ce à quoi il a passé sa vie entière : la vulgarisation de l'astronomie au plus grand nombre ». Merci Mr. Bourge .....
  12. Décet de Pierre Bourge (21 juin 2013)

    Ami de Pierre Bourge de très longue date (depuis 32 ans) avec qui j'ai partagé 5 éclipses de Soleil, de très nombreux autres voyages et rassemblements astro, la rédaction d'un de ses livres et l'ensemble de l'aventure de l'Astro Club de France et de la revue "Astro Ciel", de même que tous les bons et douloureux instants de nos vies respectives, il m'a été demandé de prononcer durant la messe de ses obsèques un éloge de son oeuvre astronomique.Très touché par les très nombreuses marques d'affection et de sympathie contenues dans ce post y compris en mémoire d'Agnès qui nous a aussi beaucoup apporté, j'ai tenu à associer à cet hommage prononcé en l'église de Saint Aubin de Courteraie samedi 29/6 trois des messages édités ici tant ils témoignent de ce qu'étaient les grandes qualités humaines de Pierre et le résumé de son oeuvre.Comme l'a écrit l'un d'entre vous :" Le meilleur moyen de lui rendre hommage c'est de continuer ce à quoi il a passé sa vie entière : la vulgarisation de l'astronomie au plus grand nombre " .A nous désormais de péréniser cette belle oeuvre et d'en élargir l'aura.Philippe Morel.
  13. Le Salon de l�astronomie - 14 septembre 2013

    Dear Siggi,This new is very interesting for us in France but the main problem is the language and if you want to communicate here on Astrosurf, it would be more easy for the readers in French language.Best Regards.
  14. Bonsoir à tous,Je ne découvre vos message que ce jour car au terme d'un court périple Australien je me suis retrouvé avec à peu près 230 images de l'éclipse totale de Soleil du 13/11 dont 43 de la couronne dont je viens de terminer le compositage seulement ce soir. Valère va à nouveau être mis à contribution car il y a de quoi faire et pour l'occasion j'avais pris du gros et du très bon (FSQ106ED sur Astrotrac ... et oui c'est possible !)Merci à vous tous pour ces messages de sympathie. Ayant eu ce privilège d'avoir pu observer l'ensemble du passage de Vénus depuis l'un des endroits les plus élevés d'Hawaii, faire partager au plus grand nombre ce moment magique et exceptionnel devenait une évidence. Nous n'avons été qu'une dizaine à avoir eu ce privilège car initialement nous avions prévu de l'observer depuis l'observatoire du Mauna Kea et avions repéré pour ce faire un superbe endroit à l'abri du vent au pied des Keck Telescopes et le matin du jour J : volte face des rangers et interdiction de monter autrement qu'en navette pour touristes ... difficile avec le matos et tout ce qu'il faut pour tenir 6h40 entre 0 et 5°C. Nous avons alors pris à toute vitesse la direction du sommet du Mauna Loa situé juste en face et peu de temps après notre passage cette piste a été fermée au public.Le traitement de l'ensemble des séquences (183 au total) m'a pris à peu près deux mois et a été achevé à Valdrôme juste avant de les confier à Valère en sachant qu'il allait en faire le meilleur usage. 110 ont été utilisées grâce au talent de Valère car la partie n'était pas gagnée car, sur place, tous les avi se sont enregistrés sans souci sauf un : celui destiné à déflater. La réalisation d'un "superflat" a été très compliquée.Quand Valère m'a proposé d'accompagner le montage de la musique du Soleil de Roland j'ai trouvé l'idée géniale et, de fait, le résultat est là.En plus de Valère et Roland, je dois aussi remercier Eric Charbonneau car c'est avec sa camera et son micro PC XP équipé de trois batteries que la manip a pu être réalisée. J'avais aussi un micro PC et une DMK41 mais à l'évidence la DMK n'adore pas Windows 7 et durant l'éclipse annulaire du 20 mai, réalisée, elle, en image plein disque avec le même PST j'ai eu droit à 8 plantages.Il était impossible de montrer un Soleil complet pour chaque image et avoir une pleine résolution car à la focale résultante obtenue (550mm) et compte dtenu de la petitesse du Fabri Perrot un Soleil complet demandait au minimum 4 avi : impossible à faire dans les 5 minutes séparant les séquences.Montrez le à vos amis et dans les clubs : cette vidéo est faite pour cela et plus elle fera de petits et plus nous serons heureux.Philippe Morel.
  15. Visiter l'observatoire sera possible sous peu, soit pour des visites à caractère monument historique, soit pour des observations à la lunette pour lesquelles quelques équipements sont à mettre en place.En principe, début des visites régulières en janvier 2012.
  16. Bonjour à tous,L'inauguration officielle de l'observatoire Camille Flammarion de Juvisy-sur-Orge (91) aura lieu le samedi 17 septembre à 14h en ouverture des Journées Européennes du Patrimoine.Dès lors, et au terme d'un chantier qui a débuté en 2007 par le départ pour restauration de la lunette astronomique, la coupole et la lunette de 240mm seront accessibles au public.Les 17 et 18 septembre il sera possible de visiter ces lieux (situés au 32 av de la Cour de France, le long de la RN7)par petits groupes. Nous vous y attendons nombreux, de même qu'à cette inauguration.Cette inauguration va aussi précéder de quelques jours la tenue du colloque international patronné par l'UNESCO "Sauvegarde du patrimoine astronomique" http://www.palais-decouverte.fr/sauvegarde-patrimoine-astronomique/ co-organisé par la Société Astronomique de France, le Ministère des affaires étrangères, l'UNESCO et l'Institut d'Astrophysique de Paris, point de départ du projet UNESCO de route européenne des observatoires porté par notre association.Philippe Morel, président de la Société Astronomique de France.
  17. Lunette ou Télescope ?

    Attention au rapport F/D tant de la 100ED que du T200. Plus il est faible et plus on doit se ruiner pour les équiper en oculaires.Plus ces oculaires sont riches en éléments correcteurs de champ et moins bon est le piqué sur l'axe optique;Plus il est faible et moins stable est la collimation (du T200).Attention au zéro risque de décollimation du réfracteur. Cela arrive et plus souvent qu'on ne le croit si F/D court.Fort de ces constats, si j'avais à choisir pour un débutant âgé de 15 ans, ce serait quand même la lunette mais surement pas une 100ED mais une vieillerie type Vixen 93/1300 bien meilleure en planétaire, bien moins dispendieuse en oculaires, indécollimatable si on la ménage avec les égards dus à son rang et surtout, accessible pour environ 300 euros avec sa monture équatoriale réalisée en vraie mécanique à condition de savoir patienter en pistant les petites annonces.
  18. rencontres astrociel

    Dernière précision :Il est possible de venir n'importe quand mais mieux vaut prévenir avant car les tarifs des prestations sont plus élevés pour les "imprévus" et les emplacements attribués dans les restes.
  19. rencontres astrociel

    Bonjour à tous,Pour ceux qui ne sont encore jamais venus aux Rencontres Astro Ciel :Serge, rien n'est décrit sur les conditions d'accueil. taille du camping... En cas de camping très rempli est-il possible de camper aux alentours et de venir pour les animations? Est-ce que les instruments sont dans le camping où sur autre aire sécurisée? ce n'est pas indiqué non plus... Alors quand on connait, c'est sans doute évident mais quand on est jamais venu, c'est assez mystérieux. Pour le programme, il s'agit d'un Word avec les annotations de correction entre 2010 et 2011.Je veux bien payer ce qu'il faut et à qui de droit mais puis-je arriver n'importe quel jour??1) L'aire de camping/observations : Si l'aire de camping est remplie sur le parking surplombant la station, il est toujours possible de camper en bas près de la station mais l'horizon y est bien moins bon. Les instruments peuvent alors rester en haut et les astrams en bas mais il faut alors s'arranger avec les voisins pour les garder. De même, il est possible de loger dans les gites mais pas à moins de 9km du site. La capacité d'accueil en hébergement de la station est de 200 personnes en simultané. Au delà : on ferme, mais pas pour les observations pour les personnes montant le soir et descendant le matin. Le principe est de ne faire payer que ce qui coûte : hébergement, repas, assurance. Le reste c'est gratuit, y compris l'électricité nocturne des astrams de passage.2) La sécurité sur le site : Durant les 7 premières éditions, nous n'avons jamais eu de problèmes mais inutile de tenter le diable comme dans tout rassemblement. Il n'y a pas de gardiennage officiel mais les emplacements placés à l'entrée du site sont attribués à des personnes assurant une présence permanence même si elles ne sont pas mandatées pour cela.3) La répartition des zones d'observation tente de répondre (pas facile en raison des affinités entre habitués) à la définition approximative suivante :- Accueil des visiteurs en entrée de site, - Observateurs de première partie de nuit juste après, - Observateurs de toute la nuit au fond, - Visuels vers le sud, - CCD, APN, Camping cars au nord 4) L'apéro : c'est pour tout le monde (inscrit) à 18h30 chaque jour à partir du 17 et jusqu'au 4/9.5) Le programme en .doc : il y a des restes de 2010 parce que nous avons bien d'autres choses à faire que de réécrire la même chose chaque année et les têtes de rubrique sont toujours les mêmes. En quoi cela est-il gênant ? ... je cherche encore.5) L'électricité : c'est pour tout le monde à condition d'avoir des rallonges et multiprises et surtout de quoi emballer et, si possible placer au dessus du sol les branchements. Cela peut dysjoncter en cas d'orage, même éloigné mais nous avons accès au local pour réarmer. Donc, mieux vaut prévoir une protection pour les appareils électriques n'adorant pas les surtensions. A part cela, le courant est généralement stable.6) Les exposés, ateliers et conférences : tout le monde peut proposer des sujets, si possible, avant le 18/8. Le champ est resté libre à partir du 29/8 et il reste aussi des plages avant. Tout est bénévole mais donne droit à une réduction d'impôt de 66,6% au titre de don à une association (la Société Astronomique de France) reconnue d'utilité publique et cela peut aller très loin : 0,3€/km sur l'AR domicile fiscal-lieu des rencontres + les péages + l'ensemble des frais de séjour ce qui, au final et à condition d'être imposable permet des vacances astro à très bon compte. Vous trouverez sur la page http://www.astrosurf.com/saf/news/RAC2011/renseignements_valdrome.html les contacts nécessaires pour proposer des sujets.7) La cohabitation pose rarement des problèmes entre astrams mais parfois avec le public de la station qui est très fréquentée le jour. Toute la zone "à risque" est occupée par les organisateurs et le noyau dur des habitués venant en famille et il est exceptionnel de connaître des incidents de frontière à distance de l'entrée du site qui est balisée autrement qu'avec des barrières psychologiques.8) La lumière : Même si le dernierlacet est baré à la circulation dès la tombée de la nuit à environ 200m de l'entrée du site par une chaine, l'indiscipline française s'en occupe chaque nuit. Ne pouvant disposer un préposé à la circulation pour faire respecter cette règle il nous faut faire avec et cela représente une gène occasionnelle jusque vers minuit. Jusq'à cette heure il peut y avoir aussi départ des véhicules des derniers randonneurs du parking public de la station.9) Internet, téléphone : Seule solution fiable pour le net : une 3G SFR. Pour le téléphone seul SFR couvre bien mais Orange et Bouygues sont parfois accessibles en des points précis de la partie nord du site d'observation. Hors GSM, il n'y a pas de cabine téléphonique à la station mais un poste réservé aux seules urgences.10) Venir aux rencontres par train + taxi : C'est possible et pas cher. A partir de la gare de Luc en Diois et de la station vous pouvez être conduit de la gare et reconduità cette dernière en taxi au tarif km SNCF. Il suffit de réserver d'avance auprès de l'Office de tourisme du Pays Diois - 04 75 22 03 03 - contact@diois-tourisme.com . Par ce moyen, le site est à environ 5h de Paris.Je vous remercie d'avoir eu le courage de me lire jusqu'ici et vous attends nombreux pour ce moment que chaque année nous attendons avec impatience dès la fin de l'édition précédente.Philippe Morel, président de la Société Astronomique de France, organisateur des Rencontres Astro Ciel.
  20. Bonjour à tous,Le 2 juin 2010 à 19h30 l'astrophotographe Anglo-Australien David Malin donnera une conférence à l'Institut d'Astrophysique de Paris (IAP) sur l'histoire de la photographie astronomique.L'accès à cette conférence co-organisée par la Société Astronomique de France et l'IAP est libre mais l'amphi ne pouvant accueillir que 140 prsonnes, il convient de réserver sa place.Renseignements utiles : http://www.astrosurf.com/saf/news/MALIN/DMALIN.html Au plaisir de vous y compter en nombre.Philippe Morel.
  21. Rencontres Astrociel à Valdrôme et ASTRODESSIN

    Bonjour Michel,Les véhicues sont à côté des télescopes et il y a du 220V pour tout le monde à condition d'amener des rallonges et bobines de 40m, des multiprises de surtout de quoi protégére les branchements des orages non exceptionnels en fin d'après midi.Le secteur nord du fond du parking est préférentiellement conseillé aux CCD.Quant aux gros diamètres, les 600 prennent leur pied, donc, aucun souci pour des 300 et 400. Il faut juste prévoir de quoi les protéger des orages et du vent qui peut monter très vite et très fort.Il n'y a jamais eu de problème de vol et de vandalisme pour l'instant mais inutile de tenter le diable et nous avons pour habitude de ne rien laisser sur les instruments qui puisse tomber dans une poche ou dans un sac. Le site est ouvert mais la présence y est permanente car tous ne descendent pas en mêmme temps l'après midi. Il n'y a que durant les très grands moments que tout le monde est en bas et nous nous arrangeons pour que deux ou trois se sacrifient pour garder le site en l'absence de ses occupant. Philippe Morel.
  22. Rencontres Astrociel à Valdrôme et ASTRODESSIN

    Bonsoir Michel,Elles le sont depuis la fin janvier à partir de cette adresse : http://www.astrosurf.com/saf/news/RAC2010/renseignements_valdrome.html Philippe Morel.
  23. Rencontres Astrociel à Valdrôme et ASTRODESSIN

    Bonsoir Serge,1) L'expo : on peut la présenter sur les murs de la salle de conf (alias : le garage à dameuses).2) La table ronde + exposés dessin : on peut bloquer la même salle (qui serait décorée) toute la journée du 10, donc, le matin (si nous sommes réveillés) et à partir de 16h (sieste+température des lieux obligent).3) Ateliers : nous récupérons cette année la petite salle située juste à côté du resto et pourrons aussi l'occuper le 10 en début d'après midi et les autres jours.Devant boucler un pré programme au plus vite je bloque donc la journée du 10/8, y case des titres génériques ; charge à nous d'affiner les choses.Pour les autres jours, peux tu me préciser l'ordre des ateliers de jour comme de nuit ?Amicalement.Philippe morel.
  24. Rencontres Astrociel à Valdrôme et ASTRODESSIN

    on va trouver une solution ... simplement aller "emprunter" celles de la station qui ne doivent pas être bien difficiles à déplacer si les promos ne cassent pas assez les prix.
  25. Rencontres Astrociel à Valdrôme et ASTRODESSIN

    Bonjour Michel, bonjour à tous,Pas de problème pour ceux qui n'ont pas de matériel de camping, les tentes "Marabouts" sont prévues à cet effet. Il suffit de venir alors avec le minimum vital.Merci à Serge d'avoir lancé cet appel et devant faire avancer la rédaction du programme des rencontres il me faut connaître très rapidement la (les) date(s) des créneaux horaires de jour à réserver aux astro dessinateurs et le contenu de ces derniers.Le choix visé par Xavier me paraît bien sûr le meilleur : tout le monde présent durant toute la durée des rencontres qui, au passage, peuvent commencer le 31 juillet pour ceux pouvant se débrouiller en autonomie complète (hors électricité) jusqu'au 4/8 inclus.Mettre le paquet sur les ateliers de nuit autour du 10 (NL) semble aussi être une évidence.De même, il serait fort intéressant de caser sous le titre "Les artistes de la nuit", une conférence tout public de début de nuit faisant intervenir ceux qui ont des oeuvres à montrer ou (et) des souvenirs d'observations à confier.Là encore il faut faire vite car le programme des confs est déjà bien blindé :14/8 Agnès Acker : "L'écologie du milieu interstellaire" 13/8 Guillaume Cannat : "Le ciel de 2010-2011" 12/8 Roger Ferlet : "Du Big bang aux exoplanètes: quelques aspects récents d'astrophysique." 11/8 (date à confirmer), Olivier Marco : "Les grandes découvertes du VLT, en direct du Paranal" ... avec une liaison Internet ad hoc.7/8 Michel Dumas : "Vol du nuit sous les étoiles". 6/8 Pierre Durand : "Quatre siècles de découvertes sur Jupiter". 5/8 Guy Cholet : "La création de galaxies par des jets issus d'astres compacts".Pour les trois soirs encore disponible (8, 9 et 10/8) nous avons déjà deux sujets pouvant être placés sur n'importe lesquels de ces trois jours, d'où l'idée de réserver le 10/8, soir de la NL aux astrodessinateurs pour cette rencontre avec le public.Qu'en pensez-vous ?Philippe Morel.[Ce message a été modifié par astrocomets (Édité le 11-04-2010).]