lorenzo

Member
  • Content count

    6
  • Joined

  • Last visited

    Never
  • Last Connexion

    Soon available - 42013

Community Reputation

0 Neutral

About lorenzo

  • Rank
    Inactive member
  1. moyenne d'age

    Bonjour à tous,Apparemment je fais plutôt partie des jeunes puisque j'ai 27 ans. Par contre, je crois que je me suis toujours intéressé à l'astronomie, du plus loin que je me souvienne. En fait, j'ai du tomber dedans quand j'étais petit! ;-) J'avais 6 ans, à Noël 1980, quand mes parents m'ont offert mon premier livre d'astronomie ("L'Univers", édité chez Larousse, que je possède toujours!)! Sinon je me suis payé ma première lunette de 60mm à 12 ans!Lorenzo.
  2. moyenne d'age

    Bonjour à tous,Apparemment je fais plutôt partie des jeunes puisque j'ai 27 ans. Par contre, je crois que je me suis toujours intéressé à l'astronomie, du plus loin que je me souvienne. En fait, j'ai du tomber dedans quand j'étais petit! ;-) J'avais 6 ans, à Noël 1980, quand mes parents m'ont offert mon premier livre d'astronomie ("L'Univers", édité chez Larousse, que je possède toujours!)! Sinon je me suis payé ma première lunette de 60mm à 12 ans!Lorenzo.
  3. Adresse d'Astronomix ?

    Astronomix 58, rue Vieille du Temple 75003 PARIS Tél. 01.42.71.13.43 (M. Vinel)Amicalement, Lorenzo.
  4. filtre solaire

    Bonjour,Je cherche également un filtre solaire pleine ouverture pour un Meade LX200 de 305mm. Apparemment Meade n'en propose pas. Connaissez-vous des modèles susceptibles de convenir à mon instrument?D'avance merci, Lorenzo.
  5. Nexstar 11 GPS

    Bonsoir,C'est vrai qu'on manque de comparatifs en matière de télescope GO-TO. J'ai moi-même longtemps hésité entre le LX200 et le Nexstar. Je me suis finalement décidé pour le LX200 car le concept, plus ancien (le LX200 existe depuis maintenant quelques années et on peut se baser sur les appréciations de nombreux amateurs), était maintenant bien éprouvé par rapport à celui du Nexstar. C'était pour moi un gage de fiabilité. Le Nexstar 11 GPS, au contraire, vient tout juste d'être lancé.A titre de comparaison, le LX200 offre déjà une très bonne précision de pointage en configuration de base. En mode Hi-Precision, l'objet est centré dans l'oculaire dans la majorité des cas même à fort grossissement. Je ne possède pas de correcteur de rotation de champ mais je me suis trouvé parfois à laisser le télescope pointé vers un objet pendant plus d'une demi-heure sans qu'il n'ait réellement bougé dans le champ (à vu d'oeil évidemment, il en serait sans doute tout autrement si je prenais des photos). En bref le mécanisme de suivi semble assez bon.Ce serait en tout cas intéressant de pouvoir confronter les impressions sur les différents télescopes équipés d'un système semblable.Cordialement, Lorenzo.
  6. Nexstar 11 GPS

    Bonsoir,Récent acheteur d'un LX200 305, je dois dire que je suis pleinement satisfait de la fonction GOTO. Auparavant, j'avais depuis près de 15 ans (et j'ai toujours, du reste) ma petite lunette de 60mm sur monture azimutale, avec laquelle je galérais beaucoup tout de même pour trouver les objets (sans cercles gradués et juste avec un petit chercheur et une paire de jumelles de mauvaise qualité, c'était parfois compliqué...!). Si ma satisfaction était grande au bout du compte lorsque j'avais enfin trouvé, parfois au bout d'une longue recherche, l'objet désiré, j'arrivais néanmoins au bout de la nuit en n'ayant vu au maximum que quelques objets du ciel profond.Je mesure aujourd'hui le plaisir que m'apporte le GOTO dans la mesure où je ne "galère" plus autant pour trouver les objets. Et j'en observe évidemment beaucoup plus en une nuit. Et je ressens une certaine émotion quand je sais que même si un objet m'est invisible à l'oculaire, car trop faible, je suis néanmoins en train de le regarder...! En fait, je crois qu'on apprécie pleinement la fonction GOTO quand on a commencé, comme moi, avec un instrument d'observation des plus basiques. Je ne crois pas que mon plaisir aurait été aussi grand si j'avais directement commencé par le GOTO, mais là j'en apprécie pleinement les bienfaits.Il est vrai qu'avec le GPS on n'a même plus besoin de connaître le Nord, ni de savoir où on est...! C'est bien trop simple et plutôt dévalorisant, et c'est pourquoi je ne voulais pas du GPS. Pour mettre en station le LX200, j'ai quand même besoin de savoir où je suis et de connaître au moins les étoiles les plus brillantes, sinon que nenni!Par ailleurs, rien ne m'interdit de ne pas utiliser la fonction GOTO, et de m'amuser à rechercher manuellement l'objet, par tâtonnements progressifs. Je le fais encore de temps à autres, juste pour le fun...! Et j'ai la possibilité ensuite de vérifier que je ne me suis pas trompé en pointant en GOTO...!Cordialement, Lorenzo.