Fourmi103

Membre
  • Compteur de contenus

    6 133
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Tout ce qui a été posté par Fourmi103

  1. Je propose d'ouvrir un nouveau sujet, le précédent étant devenu ingérable tellement il est lourd.Je me permet de m'autociter histoire de présenter ce diable de rover : quote:Voici la bestiole en question, plutôt imposante : Je crois qu'ici la plupart sont assez bien renseignés sur la mission, en quoi elle consiste, etc. mais il est bon d'en parler brièvement .Son but est simple : trouver des traces de vie fossile ou non sur Mars. Bien que ça soit l'intérêt principal de cette mission, cela ne m'intéresse pas vraiment, étant plus émerveillé par les paysages, l'aventure, le défi technique, les images. Toutefois il faut quand même le signaler. Ce rover sera capable de détecter la présence d'eau en sous-sol à l'aide d'une sorte de radar il me semble.Le site d'atterrissage. Voici la carte que j'ai fait spécialement : C'est le cratère Gale. Il a été choisi parmi de multiples candidats pour son intérêt géologique et son passé hydrologique fort (nombreuses traces d'écoulements fluviaux, traces plus récente avec notamment des gullies, un cratère "splotch" pas loin de l'ellipse d'atterrissage). Le pic central fait plusieurs milliers de mètre, cela promet de belles images. Et qui sait, le rover ira peut-être se percher à son sommet ?Je me permet de citer simplement ce que j'ai écrit sur cette page toute belle toute neuve : http://www.db-prods.net/marsroversimages/curiositypresentation.html (notez le petit compte à rebours pour le lancement de la sonde à la fin de ce mois) : Venons en maintenant au coeur du sujet car c'est l'objet de ce site : l'imagerie des rovers martiens.Jamais sur Mars n'aura été embarqué autant de matériel d'imagerie, avec une telle puissance et une telle qualité. Si les caméras de Spirit et Opportunity étaient une belle évolution, celles de Curiosity sont clairement une révolution. Pas tellement au niveau de l'imagerie de navigation, car les mêmes NavCam sont embarquées par le rover, avec toutefois quelques menues amélioration par rapport aux précédentes dont un chauffage qui pourra permettre des prise de vue à température plus basse. Petit détail, mais qui a son importance : il n'y a pas une caméra pour chaque oeil, mais deux. En effet, si une caméra présente des défauts ou est endommagée, la suivante pourra prendre le relai. L'angle de champs ne change pas, avec 45°. Ces caméras sont situées à 1.9 mètre au dessus de la surface, contre 1.6 mètre pour MER). Focale de 14.67 mm, avec capteur CCD noir et blanc.Non, le changement ne vient pas des NavCam, mais de caméras scientifiques. Il y en a deux, nommées MastCam (car montées sur le mât). Celles-ci embarquent tout d'abord des optiques de meilleure qualité que les PanCam de MER. La première caméra possède une focale de 34 mm fermée à f/8, procurant un champs de vision de 15 par 20° (légèrement plus large que Pancam). Cette dernière se nomme "Mastcam-34". La suivante possède un véritable téléobjectif, de 100 mm, fermé à f/10. Le champs de vision est de 5.1° x 6.8°. C'est la "Mastcam-100". Les capteurs sont aussi nettement meilleurs, offrant une résolution native de 1200*1600 pixels (contre 1024*1024 pour la Pancam). Les capteurs pourront délivrer une image en couleur, sans l'usage de filtres, grâce à la présence d'une CCD à matrice de Bayer. Toutefois, ce capteur pourra basculer en mode noir et blanc pour l'acquisition d'images en couleur via une roue à filtres colorés, et pour l'imagerie UV et IR. LE RVB par filtres sera possible avec les deux caméras, mais d'autres longueurs d'ondes ne seront disponibles que sur l'une ou l'autre des caméras. Enfin, cerise sur le gâteau, ces caméras offrent la possibilité de filmer véritablement la surface de Mars, en capturant des vidéos en HD 720p, à 8 images par secondes. Chaque caméra possède enfin une mémoire tampon de 8 Gigabits, permettant le stockage temporaire de 4.200 clichés bruts (format non compressé).Voici les deux merveilles d'imagerie qui seront embarquées sur Mars. Et voici où elles sont montées : Que dire d'autres ? Que Curiosity, ou MSL comme vous voudrez, je propose Cury pour raccourcir, et ça sera raccord avec la source d'alimentation électrique du rover, à savoir des générateurs radio-isotopiques, une forme de radioactivité si je me ne trompe pas, où l'on utilise une dégagement de chaleur provenant d'une source radioactive pour générer un courant électrique. Cela est pas mal car le point faible des Mars Exploration Rover est leur alimentation par panneaux solaires, qui interdisent les déplacements nocturnes prolongés, le travail sous une atmosphère pleine de poussières et aussi le travail en conditions hivernales avec un Soleil bas. On devrait pouvoir profiter de magnifiques clichés au crépuscule ou à l'aube, voire de nuit.Notons donc que Curiosity s'est posée avec succès le 6 Août 2012, tôt dans la matinée en France. -------------------------- 2013 -------------------------Donc après les fêtes de fin d'années, et passablement éméchée, notre rover est allée rejoindre son futur site de forage. Vue panoramique Navcam au Sol 146 :[url=http://www.db-prods.net/marsroversimages/Curiosity/2013/Sol147_pano.jpg] L'endroit qui serait susceptible d'être foré serait cette ligne de roche en face du bras robot qui est déployé.Voici à la ChemCam : Gageons que 2013 sera très intéressante à suivre .[Ce message a été modifié par Fourmi103 (Édité le 05-01-2013).][Ce message a été modifié par Fourmi103 (Édité le 05-01-2013).]
  2. Actualités de Curiosity - 2013

    Bonsoir tout le monde Je passe en coup de vent. Non ce n'est pas vraiment un retour sur ces forums, bien qu'ils aient changé pour une plateforme que je connais très bien ^^ Bref, y en a juste marre. Encore une ÉNIMÈME personne qui croit avoir découvert la Vérité sur les couleurs martiennes et moi ça me gave. Ça fait treize années que je traite les images de Mars et une chose est constante là-dedans : les couleurs peuvent être variables, et renfermer un nombre important de nuances, même sur une palette à priori identique. Alors explications. Lorsque la NASA publie des images de Curiosity présentant un ciel bleu ce n'est jamais sous l'intitulé "Couleurs vraies" mais avec l'intitulé suivant : "balance des blancs automatique". Ce procédé n'a aucune valeur esthétique ou de recherche de la vérité mais est un procédé avant tout scientifique visant à mettre en avant les différentes teintes des roches et des reliefs, ce qui permet de tirer une carte géologique rudimentaire des lieux et savoir à quel type de roche on a affaire (calcaires, basaltes, sédiments, etc.). Ce procédé de balancer automatiquement la balance des blancs peut-être utile dans certaines situations sur Terre afin de rendre moins chaud une image ou au contraire, la réchauffer. Les astrophotographes connaissent parfaitement ce type de traitement, notamment sur les nébuleuses ou les galaxies. Bref, je m'égare à moitié mais une chose à savoir : les images en couleurs fournies par Curiosity ne sont pas du tout filtrées. Celles-ci possèdent certes une roue à filtre colorés mais ceux-ci sont utilisé uniquement et uniquement dans des cas spécifiques comme faire des images du Soleil, ou bien mieux percevoir les nuances du sol, ou encore accéder au spectre UV ou IR. Tiens, petite démo qui ne mange pas de pain. Ceci est une photo que j'ai faite à Dijon. En haut, en couleur naturelles, lorsque le Soleil se couchait. En bas, couleurs obtenues après une balance des blancs automatique. Le logiciel va juste chercher à moyenner l'histogramme des couleurs de façon à ce que sa totalité soit celle de la couleur blanche. Or, le cliché devient soudain plus froid, moins naturel, on perd l'ambiance orangée de cette fin de journée et les teintes que l'atmosphère prends du fait des brumes. Cet exercice, on peut le faire avec les photos qui ont circulé récemment lors de cette journée particulière en Bretagne où le ciel était orange voire rouge du fait de l'action conjuguée des poussières du Sahara et des fumées des incendies portugais apportées par l'ouragan Ophélia. En fait, prends n'importe quelle photo d'un ciel poussiéreux, et tu retrouvera un ciel bleu, mais du coup, tu perds le naturel des couleurs et de sa perception à l'œil nu. Que l'on ne vienne pas me dire que les photos de la NASA sont trafiquées ou manipulées pour masquer l'horrible vérité (le ciel est bleu, wow…). Cela ne résiste pas à la démonstration et est facilement démontrable pour peu qu'on connaisse les propriétés du ciel martien, comment celui-ci disperse le spectre du visible (en fait, il ne le fait qu'à peine, les couleurs du ciel de Mars provenant essentiellement des poussières qui y sont présentes, poussières qui sont globalement ocres). Et croire pouvoir faire éclater une quelconque "vérité" en poussant le bouton "auto-white balance" dans photoshop, c'est lourdement se gourer. Sinon, sur cette vue Mastcam, le corps du rover est parfaitement blanc (si l'on excepte les parties poussiéreuses) et oh, tiens, mais c'est bizarre, le ciel bleu est absent. Haute-résolution ici : http://www.db-prods.net/marsroversimages/curiosity-2014.php#117 En imagerie, notamment imagerie spatiale, on fait le distinguo entre les couleurs naturelles et les fausses couleurs. Dans un cas, on se sert de ça afin de montrer les couleurs aussi proches que celles de l'œil humain -tout en gardant à l'esprit qu'aucune caméra envoyée là-haut ne pourra produire de vues identiques- et celles dites fausses qui ont un but pédagogique et scientifique, comme expliqué plus haut. Donc stop, j'en ai assez que ce débat ressorte une nouvelle fois parce que quelqu'un a cru toucher au génie en faisant "AWB" dans un logiciel. ****** Sinon, le panorama du jour, qui sera servi par moi-même pour une fois Le Sol 1894, un très beau panorama Navcam montrant comme jamais le complexe de mesas et de reliefs variés au pied du Mont Sharp : Et encore merci Daniel d'avoir continué à alimenter ce fil
  3. climatoogue vs climatoseptique

    Coucou Williams !https://latheierecosmique.wordpress.com/2015/12/12/trad-pourquoi-les-climato-sceptiques-ont-tort/
  4. Actualité d'Opportunity (suite)

    J'ai bricolé un petit truc y a quelques jours [Ce message a été modifié par Fourmi103 (Édité le 24-10-2015).]
  5. Moi ? Le Finder, des dossiers, et ça me suffit ^^
  6. New Horizons - Pluton, nous voilà !

    J'ai développé un addon pour Celestia afin de remplacer les vieilles textures complètement farfelues ^^
  7. Actualités de Curiosity - 2013

    J'fais des trucs parfois, ça m'arrive (cliquez sur la vignette ^^)
  8. New Horizons - Pluton, nous voilà !

    La mosaïque s'agrandit
  9. Actualités de Curiosity - 2013

    Oui Michel, exactement la même focale, même proportions pour le Soleil. Cela permet de mettre en valeur la différence du diamètre apparent de notre étoile vue de la Terre et vue de Mars.Sinon, j'ai eu droit à un beau cadeau d'anniversaire ^^ http://apod.nasa.gov/apod/ap150512.html
  10. Actualités de Curiosity - 2013

    J'arrive Daniel quote:Vaufrèges, en parlant de couleur, ce serait quoi les "vraies couleurs martiennes" pour un touriste qui ferait un trek sur Mars?Je vais te répondre simplement : très proches de celles envoyées par la Mastcam. Approximativement les mêmes. Et elles seraient approximativement les mêmes que celles produites avec n'importe quel apn du marché. Une caméra, peut importe laquelle, ne rendra jamais ultra-fidèlement ce que l'œil humain verrait. En matière de dynamique, de contraste, de teinte, de saturation, c'est pas si évident que ça. La Mastcam est pourvue d'un capteur couleur en tout points semblables à ceux que l'on peut trouver dans un apn (à quelques nuances près quand même, faut que le capteur soit conçu pour l'espace, et passe les séances de stérilisation).Mais tu vois, les couleurs de Mars changent avec l'éclairement, l'heure de la journée, l'opacité atmosphérique. Dès fois le ciel de Mars est si pur qu'il glisse vers des teintes presque métalliques, ou bien d'autres, avec des teintes franchement orange. Comme sur Terre au final. Prends le ciel de Paris par exemple. Dès fois il est bleu, dès fois il est gris, orangé du fait des particules fines J'en profite pour vous montrer ceci, une planche que j'ai réalisé avec une photo que j'avais faite à Marseille il fut un temps, et le coucher de Soleil sur Mars Pascal : Il y a ce qu'on appelle la "mission primaire", qui fut déterminée à deux années terrestres (soit grosso modo une année martienne). Et durant cette mission primaire, Curiosity aurait du rouler sur pratiquement 20 bornes. Actuellement, on en est à 11, donc de ce côté là, la mission primaire n'est pas remplie. Après, techniquement parlant, ce rover peut vivre pour 14 ans. Au terme desquels l'alimentation fournie par les RTG se tarira. Les batteries ne seront plus rechargées, et le rover s'éteindra doucement. Donc théoriquement, ce bouzin est prévu pour être encore en vie jusqu'à 2026.[Ce message a été modifié par Fourmi103 (Édité le 10-05-2015).]
  11. Actualités de Curiosity - 2013

    Merci Alain : En fait si le halo apparaît décentré par rapport au Soleil c'est parce que plus près du sol l'opacité de l'air est plus grande, ce qui cause une absorption plus importante. L'air est tellement saturé en poussière sur Mars que le crépuscule dure longtemps et qu'un halo bleuté reste un temps suspendu au dessus de l'horizon.
  12. Actualités de Curiosity - 2013

    Enfin des images d'un coucher de Soleil sur Mars ! Ça fait plaisir. Et pas avec les Navcam. Non msieurdames, avec les Mastcam ! Et je dois dire que c'est vraiment chouette ! En fait la justification a de telles images c'était que ce sol-ci Mercure faisait un transit sur le Soleil, depuis Mars. Et que l'équipe espérait obtenir des images de la planète sur le disque solaire.Plus de détails et d'images en cliquant sur l'image ci-dessous :
  13. MESSENGER arrive aux abords de Mercure

    La dernière image envoyée par Messenger avant son impact sur le sol de Mercure : Résolution de 2,1 mètres par pixel.
  14. Actualités de Curiosity - 2013

    Merci Panorama du Sol 958
  15. Actualités de Curiosity - 2013

    Je suis de nouveau invitée sur les blogs de la Planetary Society J'y explique un peu ma technique de colorisation de panorama Navcam http://www.planetary.org/blogs/guest-blogs/2015/0411-artists-drive-sol-950-c olorized-postcard.html [Ce message a été modifié par Fourmi103 (Édité le 15-04-2015).]
  16. Actualités de Curiosity - 2013

    Sol 949 Sol 950 En couleur et version poster : http://www.db-prods.net/blog/2015/04/10/artists-drive-a-sol-950-colorized-postcard/ Sol 952 'kay thx bye ![Ce message a été modifié par Fourmi103 (Édité le 12-04-2015).] Raison : Fichu code BB mal interprété…[Ce message a été modifié par Fourmi103 (Édité le 12-04-2015).]
  17. Actualité d'Opportunity (suite)

    J'y vais de mes cartes postales. Pour le moment la motivation de créer de telles images est là, donc j'en profite Et surtout, sans la pression liée à une espèce de course où il faudrait être le ou la plus rapide dans l'exécution à traiter les images. Les grandes tailles sont ici : http://www.db-prods.net/blog/2015/02/19/heading-marathon-valley-sol-3929/
  18. Actualités de Curiosity - 2013

    Nouvelle carte postale, Sol 896 :
  19. Rosetta -100 jours :)

    Je me suis amusée à faire de la colorisation sur l'une des dernières mosaïques
  20. Actualités de Curiosity - 2013

    Je me suis prêtée au jeu du panoramique "selfie", celui effectué à Parhump Hills Ça se passe ici : http://www.db-prods.net/blog/2015/02/11/curiosity-a-parhump-hills-sols-868-et-882-interactif/
  21. Rosetta -100 jours :)

    Nouvelle vue, encore plus spectaculaire.
  22. Actualités de Curiosity - 2013

    Oh bah de temps en temps