astrovicking

Member
  • Content count

    10755
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 42340

Posts posted by astrovicking


  1. Le 05/09/2023 à 09:58, danielo a dit :

    les conditions de turbulence chez moi pour l'astrophoto ciel profond sont en général plutôt correctes. J'obtiens assez souvent une FWHM entre 1,5" et 2" sur l'ensemble des brutes, avec des périodes entre 1,3" et 1,5" les meilleures nuits. Pourtant, les (trop rares) fois où j'ai voulu faire du planétaire avec le dobson 250 (bien mis en température, structure ouverte donc pas de turbulence interne) j'ai toujours trouvé le seeing très médiocre. Peut-être est-ce parce que je suis très loin d'être expérimenté en observation planétaire, et n'ai pas été assez patient ou assidu,  mais je me demandais si les exigences n'étaient pas finalement différentes.

     

    Bonjour,

    avec un Dobson l'instrument est  près du sol, ce qui peu impacter considérablement la turbu.

    Je ne sais pas comment font les copains mais j'ai aussi pour projet de faire aussi du planétaire avec mon 300 sur table équatoriale et j'ai pensé qu’il ne serait peut-être pas crétin de poser le tout sur une sorte de piédestal maçonné pour éloigner autant que faire ce peu l'instrument du sol .

    Il y a intérêt aussi à avoir un sol plutôt gazonné et même plus arrosé pour amoindrir les échanges thermiques.

    On a souvent observé que plus un instrument est haut mieux ça ce passe... Ce qui, pour faire allusion à un fil qui fait actuellement 44 pages;), peut aussi expliquer des choses sur le comportement de certaines lunettes dont l'objectif peut se trouver considérablement en hauteur.


  2. Il y a 2 heures, jldauvergne a dit :

    Les lunettes coûtent horriblement cher pour leur diamètre, si il y a bien un truc qui tend vers le bling bling c'est ça.

     

    Juste une parenthèse sans grand rapport avec le sujet :

    dans le genre bling-bling, je connais un type qui est toujours persuadé que son Questar 3.5 en montre plus que mon N300 ...

    C'est marrant comme quoi le prix de vente d'un truc persuade les gens que leur qualité (au prix ou ça se vend, 5 595 USD pour un Mak de même pas 90 mm*, encore heureux que c'est de qualité!!! ) révolutionne les lois de la physique...

     

    Ceci dit, dans un salon, c'est très classieux!

     

    *et encore ce n'est pas le prix du """"mythique""""  modèle du 50ième anniversaire (après plus de 20 ans ils en ont, parait-il, encore à vendre... )

    • Like 2
    • Haha 2

  3. Après avoir été opéré de la cataracte au deux yeux à un an d’écart, je me suis rendu compte de la grande relativité de la perception des couleurs, si on ajoute à ça la hauteur de l'astre, la qualités des filtres ou des microfiltres, la neutralité plus ou moins importante de certains systèmes de grandissement optique ou des oculaires dans le cas du visuel...

    • Thanks 1

  4. il y a 34 minutes, Adamckiewicz a dit :

    mais bon c’est pas non plus représentatif du visuel : quand je regarde les vidéo brute à qu’il poste, en très gros sur un écran de 14 ou 24” c’est pas pareil qu’en petit dans l’oculaire 

     

    Absolument!

    Je ne suis pas spécialiste de la vue ni du cerveau, mais je ne serai pas étonné que le système œil/cerveau fonctionne de façon différente à l’oculaire d'un instrument  et en observant un écran...

    Il y a un risque non négligeable que ça puisse engendrer un biais d'observation plus ou moins important, peut-être plus encore qu'en comparant des images traitées honnêtement (sans excès et surtout sans IA) et de la même façon...

    • Like 2

  5. Bof, d'un autre coté, je vois tellement de bidouilles sur  beaucoup d'images astro d'aujourd'hui, qu'une de plus ou de moins fini par me laisser indifférent...

    J'ai touché à l'IA, pas seulement d'ailleurs pour des images astro histoire de savoir de quoi il s'agit et  surtout comment ça agit par exemple afin améliorer l'aspect d'anciens clichés familiaux  et justement, sur des images non astro, ça permet de se rendre compte des artéfacts et des faux détails que ça produit parfois à la pelle, et que même avec des réglages légers ce n'est pas adapté à des images scientifiques*...

     

    D'autre part lorsqu'on retravaille l'image d'une autre personne, la correction (et le droit!) voudrait qu'on la contacte auparavant ( avec les messages persos du forum c'est très facile), pour lui demander l'autorisation de publier le résultat avec, par exemple, la mention "image retouchée, publiée avec l'autorisation de l'auteur".

     

    *En ce qui concerne les animations c'est par contre relativement différent

     

    • Like 3

  6. Le corps de mon Sol'Ex est tout simplement en PLA... Par contre, il est entièrement revêtu de deux couches d'aluminium ( simplement de l'alu autocollant),  je suis en Lot-et-Garonne qui n'est pas réputé pour être un département particulièrement froid (37,3° aujourd'hui, c'est moi qui n'ai pas trop supporté la chaleurxD)  or pour l'instant je n'ai rencontré aucun problème de ce coté là  depuis plus de 2 ans (et donc 2 étés)... Au passage, ça évite aussi tout risque de fuite de lumière parasite  quelque soit à priori la couleur ou la nature du matériau.

    Par contre tous les autres éléments sont en PETG au carbone (et eux aussi revêtus d'alu): je me trompe peut-être mais je pense que c'est surtout eux qui ont besoin de la plus grande stabilité thermique.

    J'ajoute que si maintenant je suis sur un  montage en ligne avec un filtre Hoya PRO ND 16 à l'ouverture* auparavant j'utilisais un hélioscope , le Sol'Ex était donc en plein soleil.

    *plus simple d'usage, mais pas forcément meilleur qu'avec l'hélioscope (un Baader ancien modèle en 2" https://www.baader-planetarium.com/en/downloads/dl/file/id/167/product/4034/testreview_baader_classic_herschel_prism_e_roel.pdf )

     

     

    • Like 1
    • Thanks 1

  7. Le 19/05/2023 à 07:35, aubriot a dit :

    -Airylab : français

    https://airylab.com/

    Mesures optiques, logiciels, telescopes solaires ....

     

    "Actualités

    Réduction d’activité

    A partir de début 2022, Airylab devient une entreprise individuelle et ne conserve que les activités de consulting et design optique, et le logiciel Genika.

    Le support des produits hardware (NSM et SSM) reste en support des utilisateurs existants.

    Pour les systèmes d’analyse de l’atmosphère, de la couverture nuageuse et de la turbulence, merci de vous référer à www.miratlas.com."

     

    ...d'autre par son activité de métrologie (mesures) optique à été reprise par un opticien bien connu.


  8. Il y a 18 heures, Jean-Philippe Cazard a dit :

    Donc en cas de paiement par virement il faut, au préalable, demander à la banque indiquée RIB de confirmer que l'identité du titulaire du RIB est bien l'identité qui a été fournie par le vendeur (ça, les banques acceptent de le vérifier...).

     

    Ma banque fait systématiquement cette  vérification (ce qui par contre ralentit considérablement  le traitement la première fois ou on fait un virement sur le compte de quelqu'un , ensuite c'est enregistré, donc dans le cas de virement postérieurs à un proche, par exemple, c'est plus rapide bien entendu ), dans ma candeur je pensais que toutes le faisaient...

    • Like 2

  9. Ex aquariophile, je connais un peu la colle silicone à aquarium,  c'est probablement un des produits les plus sûrs pour ce genre de manip,  elle est faite pour supporter  en sécurité la pression de bacs pouvant parfois contenir des milliers de litres  (parce qu'un  bac de 1000 litre qui s'ouvre, par exemple, ce n'est pas du plus rigolo surtout si c'est dans un salon et qu'on maintien des espèces rares et fragiles ).

    Donc l'astronome amateur peut coller  sans trop d’appréhension un secondaire avec (bon si c'est le secondaire d'un 1m ça se discute), même sur du carbone, de l'alu etc, ou, pourquoi pas si on veut sur une interface en verre qui elle peut être fixée mécaniquement à l’araignée. 

    Il faut  cependant mais c'est évident que le collage soit  effectué dans les règles de l'art, notamment un nettoyage soigneux des surfaces à coller à l'acétone, ce qui n'empêche pas, comme signalé par Maire,  de coller un ou deux fil de sécurité à la résine époxy (mode "ceinture et bretelles;) que j'applique aussi et qui même lorsqu'il ne sert pas à grand chose rassure les anxieux comme moixD )....

     

     

    • Thanks 1

  10. Merci à vous tous pour ces informations!

     

    Il y a 8 heures, xs_man a dit :

    A noter, de ce que j'ai lu,  le filtre "Semi-Apo" est le plus gourmand en lumière,  l'ajout du "Moon & Skyglow"

    n'est pas neutre !

     Ce n'est effectivement pas étonnant lorsqu'on observe sa courbe de transmission, il  oblitère toute une partie du spectre notamment  entre 565 et  600 nm (ce qui élimine  physiquement la dominante jaune).

     

     

    Il y a 8 heures, soulearth a dit :

     

    Merci beaucoup!


  11. Bonjour les amis!

     

    A tout hasard, certains d'entre-vous ont-il déjà eu l'occasion de comparer ces deux filtres?

    Il se trouve que je possède depuis peu une Megrez 80II (prétendument semi-apo) d’occase  pour pouvoir voyager avec  assez léger, en profiter en randonnée (elle est d'ailleurs fournie avec un sac à dos), etc...

    Il y a 15 ans, j'ai  acheté pour ma 120/1000 un filtre VR1 en 2" que  je possède encore   (bien je ne m'en serve pas beaucoup vu que cette lunette avait été achetée pour  la modification PST, configuration dans laquelle est utilisée  99,90 % du temps), depuis lors, Baader à sorti son "fringe killer". à priori plus performant..

    Le VR1 utilisé avec la Megrez (à laquelle il était plus ou moins dédié à l'origine, si j'ai bien compris la doc de chez WO), fait somme toute plutôt bien le travail et malgré sa dominante jaunâtre il améliore déjà assez considérablement l'image , la question que je me pose est donc de savoir si entre les deux filtres la différence est telle  qu'elle justifierai l'achat éventuel du filtre Baader ...

     

    Avec mes remerciements anticipés;),

     

    Geoffroi

     


  12. Pour moi, aucune bino n'est bonne!...

    ...Mais en fait c'est ma vue qui n'est pas bonne: mes yeux ne sont pas parfaitement alignés (ce n'est peut-être pas la bonne expression) en fait il ne regardent pas à la même hauteur, adolescent, j'ai  été suivi pour ça  et j'avais du faire une assez longue rééducation orthoptique. Pour la vision courante au  quotidien ça ne me pose plus de problème sauf en cas de forte fatigue, mais ce n'est pas le cas lorsque j'observe avec une binoculaire (voire mais dans une considérablement moindre mesure avec une paire de jumelles)...

    Donc, si je puis me permettre, attention, le problème avec une tête bino n'est pas forcément du au matériel, les yeux de l'observateur peuvent aussi avoir une importance considérable.

    • Like 2
    • Thanks 1