pfil

Member
  • Content count

    123
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

124 Good

2 Followers

About pfil

  • Rank
    Member
  1. Lune du 2 avril

    Bonjour à tous, En début de mois la Lune était haute dans le ciel, et dans le 04 le seeing était au rendez-vous... d'où ma meilleure série lunaire à ce jour, bien que j'ai dû me contenter de mon jardin en plaine. Conditions : C9.25EdgeHd+Barlow 2x et Zwo174MM, filtre rouge. A bientôt, Philippe
  2. la lune en provence

    Bonjour François, En effet la Lune nous a régalé en début de mois, en voici un très bel exemple, merci et bravo ! Philippe
  3. NGC 3227 / 3226

    Bonjour à tous, L'image date un peu... en l'occurrence du 24 février 2020. En cette période de confinement je prends tout mon temps pour vider mon disque. Il s'agit de Arp 96. Il est formé de deux galaxies en interaction la spirale NGC 3227 et l'elliptique NGC 3226. L'ensemble est situé dans la constellation du Lion à 49 millions d'années-lumière. L'interaction a donné lieu à des extensions de gaz très tenues, qui semble s'échapper de NGC 3227 pour envelopper sa voisine. On observe aussi sur NGC 3227 une structure en forme de barre avec plusieurs régions HII. L'image en pleine résolution est ici : http://pfilliatre.free.fr/images/images_astronomie/ngc3227_20200224_v1_adobe.jpg Conditions : C14 de la Société Astronomique de la Montagne de Lure, ST10. 120 minutes en luminance, 240 minutes en chrominance. Le seeing était bon, avec une fwhm résultante de 1.5''. A bientôt, Philippe
  4. Bonjour, Bon, ça date un peu (18 mars à 16h17tu), mais la période incite à prendre son temps... Voici donc Vénus, avec un C9.25EdgeHD, Barlow Televue 2x, Zwo174MM et filtre UV Baader. En plein jour le seeing était excellent, la hauteur de l'astre (60°) y étant pour quelque chose. A bientôt, Philippe
  5. NGC2857 & co

    Merci de vos commentaires ! Non, elle est réduite pour le forum. L'image pleine résolution est accessible par le lien ("l'image pleine résolution est ici"). Oui, et je continue d'y poster. Tes images sont une source d'inspiration, tant pour l'originalité des sujets que pour la maîtrise de l'acquisition et des traitements. Philippe
  6. NGC2857 & co

    Bonjour, La galaxie NGC 2857, à 223 millions d'années-lumière dans la Grande Ourse, constitue l'objet 1 du catalogue de galaxies particulières d'Halton Arp, en tant que galaxie spirale à faible brillance de surface. Le couple NGC2854-2856, plus proche (126 milliions d'années-lumière) est l'objet 285 du même catalogue (couple de galaxies en interaction, noter le faible pont de lumière entre les deux et le jet « à l'opposé » de NGC 2856). Comme d'habitude avec ce genre de champ, cela grouille de petites galaxies, notamment autour de NGC 2857. L'image en pleine résolution est ici. Conditions : 14 février 2020, Montagne de Lure, Newton 400 de la SAML et Sbig ST10, 120 minutes en luminance, 180 en chrominance. A bientôt, Philippe
  7. Oui, c'est cela. Rien n'empêche ensuite, si on dispose d'un Crayford, d'affiner la mise au point avec, sachant (je lis la réponse de Christian en même temps) qu'il faut respecter la distance de 146mm entre le plan arrière du baffle et le capteur, en pratique il y quelques mm de tolérance, afin d'avoir un champ bien plat pour l'imagerie. Sur les deux EdgeHd que j'ai pu manipuler, elles sont sans utilité et je les soupçonne d'induire de l'astigmatisme. Peut-être en cas de retournement au méridien sont-elles utiles à garder la collimation, mais je suis un peu sceptique.
  8. Bonjour, Il faut serrer les deux vis en gros de la même manière. Mais cela induit un peu d'astigmatisme, en plus de risquer de fausser le mécanisme si par inadvertance on essaie de manipuler la mise au point avec les vis de bloquage serrées. Personnellement je n'y touche plus : en terminant la mise au point en vissant la molette de mise au point, le miroir est en pratique suffisamment calé. A bientôt, Philippe
  9. IC5146

    Non, le but de la rotation est de corriger le blooming. Voici une image brute en luminance, 3 minutes de pose, qui montre le problème (j'ai juste réglé les niveaux de visualisation). En faisant une rotation entre deux groupes d'images, la traînée de blooming ne sera pas au même endroit, ce qui permet d'une part de l'éliminer, d'autre part de récupérer l'information qui est dessous. La déconvolution, c'est autre chose, il s'agit de corriger, évidemment partiellement, le fait qu'une étoile ponctuelle donne en pratique une tache (turbulence + diffraction). Philippe
  10. IC5146

    Bonjour, Merci beaucoup ! Oui, je sais... c'est difficilement évitable avec des étoiles qui se superposent à un fond brillant, la déconvolution ne peut ré-inventer l'information perdue à l'acquisition.
  11. IC5146

    Bonjour à tous, Je vous propose une image de la nébuleuse IC5146, Cocon, dans le Cygne, datant du 28 septembre 2019. Hélas, j'ai légèrement dépassé le back focus du correcteur de champ, j'ai donc dû recadrer sévèrement pour que les coins ne soient pas trop moches... Pour pouvoir corriger le blooming sur un champ aussi riche en étoiles brillantes, j'ai divisé ma session en trois groupes d'images, avec rotation de 120°, dans une tentative de généraliser la méthode présentée ici : http://pixinsight.com/examples/NGC6914-CAHA/index.html C'est moyennement concluant... deux sessions à 90° auraient mieux marché. Image en pleine résolution : http://pfilliatre.free.fr/images/images_astronomie/ic5146_20190928_v4.jpg Conditions : Montagne de Lure, Newton 400 de la SAML, ST10. Temps total de pose : 111 minutes en L, 60 en H-alpha, 215 en RGB. A bientôt, Philippe
  12. NGC 1169

    Bonjour, Merci pour vos appréciations ! 3 minutes en luminance, 4, 5 et 7 en R,G,B pour avoir une balance des blancs presque exacte dès l'acquisition. Ensuite, c'est le processus d'étalonnage sur une galaxie spirale standard de Pixinsight qui trouve la balance exacte. En effet, c'est à 3950mm de focale. A bientôt, Philippe
  13. M27

    Bonjour, Merci pour vos appréciations ! Pour cela il m'aurait fallu un filtre OIII ! Ma roue à filtre n'a pas assez de place pour cela. Du coup je suis resté très léger sur l'ajout de H-alpha. Philippe
  14. NGC 1169

    Bonjour à tous, NGC 1169 est une galaxie située à environ 109 millions d'années-lumière dans la constellation de Persée. C'est une spirale intermédiaire, c'est-à-dire à mi-chemin entre une spirale régulière et une spirale barrée. Elle est aussi très pâle (magnitude 11.6). L'image a été réalisée le 25 octobre 2019, avec quelques poses datant du 11 janvier, en utilisant ma ST10 et le C14 de la Société Astronomique de la Montagne de Lure. Le temps de pose est de 180 minutes en luminance, 244 en chrominance, soit 7 heures. Le seeing était remarquable (1.37'' sur la luminance après compositage), ce qui permet de distinguer une bande de poussière devant l'embryon de barre, ainsi que les nodosités dans les bras spiraux. La petite galaxie en bas à gauche de NGC 1169 s'appelle PGC2280846. La full est ici (à voir dans une pièce sombre, car le champ est très riche en petites galaxies) : http://pfilliatre.free.fr/images/images_astronomie/ngc1169_20191025_v3.jpg A bientôt, Philippe
  15. M27

    Bonjour à tous, On ne présente plus M27, un objet phare de nos nuits d'été... j'ai un peu traîné pour finir le traitement de cette image datant du 2 août 2019, prise en Dordogne. Le rendu un peu plus rouge qu'habituellement est dû à l'ajout d'une couche H-alpha. La full est ici : http://pfilliatre.free.fr/images/images_astronomie/m27_20190802.jpg Matériel : C9.25EdgeHd, Sbig ST10. Il y a 96 minutes en luminance, 65 en H-alpha, 91 en chrominance. Fwhm 1.9''. A bientôt, Philippe