pfil

Member
  • Content count

    95
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

28 Neutral

2 Followers

About pfil

  • Rank
    Member
  1. NGC6210

    Bonjour à tous, NGC 6210 est une nébuleuse planétaire située à environ 6500 années-lumière dans la constellation d'Hercule. C'est sans doute grâce à la disposition de ses extensions qu'elle a gagné le surnom de nébuleuse de la tortue. Enfin, il faut avoir de l'imagination ! Je l'ai photographiée le 28 juin 2019 depuis la Montagne de Lure lors d'une nuit très stable (fwhm de 1.4''), longue focale et stabilité de l'atmosphère étant requises par la petite taille de l'objet, 30 secondes d'arc environ pour la partie centrale. Une autre difficulté venait de la grande dynamique de l'objet, allant d'une partie centrale très brillante à une corolle diaphane, à peine visible ici, cinq fois plus étendue. L'image pleine résolution : http://pfilliatre.free.fr/images/images_astronomie/ngc6210_20190628_v3.jpg Matériel : C14 de la Société Astronomique de la Montagne de Lure à f/d=11, Sbig ST10, filtres LRGB Baader, traitement Pixinsight Temps de pose : 80 minutes en luminance (en poses unitaires de 90 secondes pour éviter la saturation de la nébuleuse), 120 en chrominance. A bientôt, Philippe
  2. Bonjour, Comme chaque été, la Société Astronomique de la Montagne de Lure (Alpes de Haute-Provence) propose des conférences et des soirées d'observation du ciel. Voici le dépliant : A bientôt, Philippe
  3. Bonjour à tous, NGC 4656/4657 est une galaxie spirale barrée dans la constellation des Chiens de Chasse, à 25 millions d'années-lumière. Son aspect particulièrement tourmenté, qui lui vaut le surnom de crosse de hockey, vient de son interaction avec sa voisine, non visible ici, NGC 4631. L'image en pleine résolution est ici : http://pfilliatre.free.fr/images/images_astronomie/ngc4656_20190430.jpg Conditions : Montagne de Lure, nuit du 30 avril au 1er mai 2019, Newton 400 de la SAML, SBIG ST10, 76 minutes en luminance, 102 en chrominance. La collimation est malheureusement perfectible, d'où des étoiles allongées. A bientôt, Philippe
  4. Bonjour, Pour la balance des blancs, sous Pixinsight tu as le process PhotometricColorCalibration qui marche impeccablement, je n'utilise plus que cela. Très belle image... Philippe
  5. Hickson 44

    Bonjour à tous, On ne présente plus l'amas de galaxies Hickson 44, dans le Lion, contenant deux spirales (NGC 3190 et 3185), une spirale barrée (3187) et une elliptique (3193). Voici ma version datant du 28 mars dernier : L'image en pleine résolution est ici : http://pfilliatre.free.fr/images/images_astronomie/ngc3190_20190328_v2.jpg Le fond de ciel est remarquablement riche en galaxies de champ, et aussi en quasars, repérés en blanc sur l'image annotée ici : http://pfilliatre.free.fr/images/images_astronomie/ngc3190_20190328_v2_Annotated.jpg Conditions : Montagne de Lure, nuit du 28 au 29 mars 2019, Newton 400mm ouvert à 4.6 de la Société Astronomique de la Montagne de Lure, Sbig ST10. 94 minutes en luminance, 112 en chrominance. Traitement Pixinsight. A bientôt, Philippe
  6. Messier 100

    Merci de vos commentaires ! Il n'y a pas de réducteur, nous sommes à 3950mm de focale. Le temps de pose se répartit comme suit : - luminance : 42 poses de 3 minutes, - R : 14 poses de 4 minutes - G : 11 poses de 5 minutes - B : 10 poses de 7 minutes soit un total de 5h. Je prends des temps de pose différents en R, G, B pour compenser le fait que la caméra est moins sensible dans le bleu, et ainsi ne pas avoir à trop corriger la balance des blancs. Philippe
  7. Messier 100

    Bonjour à tous, Messier 100 est l'une de mes galaxies préférées. C'est une magnifique galaxie aux bras spiraux très développés et bien définis, jusqu'au noyau (un type de spirale appelé "grand style"). Elle est située dans la constellation de la Chevelure de Bérénice, mais fait partie, à 52 millions d'années lumière de nous, de l'amas de la Vierge. Vus exactement de face, ses bras spiraux montrent de nombreuses régions HII. J'ai pris cette image la nuit du 27 au 28 mars dernier, depuis la Montagne de Lure, avec une transparence moyenne mais une turbulence assez faible (fwhm=1.6''). L'image en pleine résolution est ici : http://pfilliatre.free.fr/images/images_astronomie/m100_20190327_v3.jpg Matériel : C14 de la Société Astronomique de la Montagne de Lure, ST10, traitement Pixinsight A bientôt, Philippe
  8. La SAML est un club comptant une centaine de membres. L'observatoire Marc Bianchi est situé à proximité de la station de ski de la Montagne de Lure, à une altitude de 1600m. L'association est reconnue d'intérêt général. La SAML organise des soirées d'observation (une à deux soirées par mois), ainsi que des conférences estivales.
  9. Bonjour à tous, La Société Astronomique de la Montagne de Lure présente sa première exposition d'astrophotos, prises par les amateurs de l'association depuis le site de la Montagne de Lure (seule exception, une image de l'éclipse de Soleil de 2017). L'exposition se tient du 14 novembre au 1er décembre à la Médiathèque de Saint-Etienne-les-Orgues, dans les Alpes de Haute-Provence. Il y aura un grosse vingtaine d'images. Deux temps forts sont à signaler : le vernissage le vendredi 16 novembre à 18h30, l’échange avec le public le samedi 24 de 14h à 17h. Vous êtes les bienvenus ! Philippe
  10. Registax

    Bonjour, Oui, c'est possible, j'utilise d'ailleurs Registax et Autostakkert (entre autres) sur Mac, ça marche correctement. Voici la procédure générale, l'exemple pris est celui d'Autostakkert, c'est pareil pour Registax : https://github.com/dokeeffe/autostakkert2-osx/tree/master/mavericks-10.9.2 Sinon il y a quelqu'un qui a déjà fait le travail, il n'y a qu'à charger : http://www.williamwinters.com/registax-and-autostakkert-on-osx Philippe
  11. Bonjour à tous,La galaxie M65 fait partie, avec M66 et NGC3628, du trio du Lion. Le 21 mars 2013, une supernova a été détectée (voir par exemple l'image du Virtual Telescope Project) : SN2013am, une supernova de type II. Je l'ai photographiée depuis la montagne de Lure le 31 mars 2013 (images de 21h42 à 22h45 TU), avec mon C9.25 Edge HD et ma ST10 refroidie à -35°C. Comme les conditions étaient médiocres (seeing à 3.2", lever de Lune tout proche, et quelques soucis de buée et de setup en général), je me suis contenté d'une image en luminance, résultant de 13 poses de 5 minutes. Le prolongement des deux traits blancs indique la supernova. En prenant m=13.5 comme magnitude de l'étoile brillante au-dessus et un peu à droite de la supernova (et juste en-dehors de la galaxie), on trouve pour la supernova m=17.4 (mais il ne s'agit évidemment pas d'une étude photométrique rigoureuse). L'image pleine résolution est ici.A bientôt,Philippe [Ce message a été modifié par pfil (Édité le 01-04-2013).]
  12. Question LRVB

    Merci Christian,C'est plus clair ! maintenant, pourquoi vouloir rendre blanc ce qui est jaune ? Pour compenser l'atmosphère ou quelque chose dans ce genre ?Philippe
  13. Question LRVB

    Merci Christian, mais il y a toujours quelque chose qui m'échappe. Je reformule ma question.Lors d'un étalonnage RGB, on calcule les coefficients de correction pour que, sur les images obtenues, les flux d'une étoile G2V à travers les filtres R, G, B soient égaux, et donc pour que l'étoile paraisse blanche. C'est cela ? Mais dans ce cas, l'indice B-V devrait être de zéro ? Mais c'est sensé être la signature des étoiles de type A ? Je n'arrive pas à lever la contradiction.Philippe
  14. Question LRVB

    A ma connaissance non plus, et d'ailleurs c'est bien ce que j'écris.
  15. Bonjour,Une petite question me taraude en ce moment pour l'étalonnage RVB des filtres d'une caméra CCD pour le ciel profond. On lit généralement que celui-ci doit se faire sur une étoile G2V (de type solaire donc), le flux dans chaque filtre devant être égal. Cependant, l'indice B-V est nul pour des étoiles de type A (comme Véga). Il y a une subtilité qui m'échappe, pouvez-vous m'éclairer ?A bientôt,Philippe