pfil

Member
  • Content count

    169
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

506 Excellent

3 Followers

About pfil

  • Rank
    Member
  1. M57 et IC1296

    Bonjour à tous, Cette image date un peu... et porte sur un sujet très souvent abordé ici, à savoir la nébuleuse planétaire M57. J'y ai passé deux nuits d'été (18 juin et 1er juillet) pour accumuler du temps de pose : 2h30 en luminance, 2h30 en chrominance et 3h en H-alpha. Les conditions étaient excellente, pour la luminance la FWHM est de 1.1''. Le traitement s'est attaché à faire ressortir les nombreux détails dans l'anneau, la corolle autour de celui-ci ainsi que les très nombreuses galaxies de champ dont la très belle spirale barrée IC 1296. Le tout de manière aussi naturelle que possible, malgré les énormes différences de luminosité : la corolle n'est que deux fois plus brillante en luminance que le fond de ciel ; le noyau de IC 1296 est déjà quatre fois plus brillant que la corolle, le "trou" central de M57 trois fois plus, l'anneau cent fois plus ! Une deuxième corolle, encore plus faible, est à peine discernable vers la droite de la première. Cliquez sur l'image ci-dessous pour obtenir l'image en pleine résolution. Conditions : C14 de la Société Astronomique de la Montagne de Lure, Sbig ST10, filtres Baader. A bientôt, Philippe
  2. NGC 6772

    Bonjour, La nuit du 21 au 22 juillet dernier, avant de procéder à une image de Jupiter que j'ai déjà postée (http://www.astrosurf.com/topic/155700-jupiter-22-juillet-2022/), j'ai photographié la nébuleuse planétaire NGC 6772 dans la constellation de l'Aigle. L'objet est assez discret, dans un champ stellaire très riche. Un bon seeing (fwhm=1.4'') a permis de mettre en évidence pas mal de détails de structure. Conditions : montagne de Lure, C14 de la SAML, Sbig ST10 avec filtres Baader, 2 heures en luminance, 2 heures en chrominance (pas le temps de faire du H-alpha...). Traitement Pixinsight. A bientôt, Philippe PS : j'avais déjà photographié cet objet en 2010, avec moins de pose (2h30), un APN (Eos300D) et un C8. C'est... plus discret :
  3. Bonjour, Voici une image de Jupiter prise le 22 juillet à 3h26TU : Les conditions étaient bonnes ce matin-là. Conditions : montagne de Lure, C14 de la SAML, Barlow 2x, ADC, Zwo224MC. Film de 8 minutes à 71 fis, dérotation WinJUPOS, traitement Autostakkert3, Pixinsight. A bientôt, Philippe
  4. M57 et sa double corolles!

    Bonjour, Très belle image ! Peux-tu préciser les étapes ? J'ai actuellement le même problème à résoudre et je galère... Philippe
  5. Planètes le 2 juillet 2022

    Merci ! avec les très bonnes conditions de seeing, c'était facile.
  6. Bonjour à tous, Les conditions étaient très bonnes pour faire du planétaire le matin du 2 juillet à la Montagne de Lure, même si le lever du jour m'a obligé à aller vite (je ne fais du planétaire qu'occasionnellement) : Pour Mars (3h17TU) c'est encore juste avec 7.2'' de diamètre, mais le bassin de Hellas et Syrtis Major sont bien visibles : C'était très beau sur Jupiter (3h03TU) : Pour Saturne (2h48TU), l'image a été traitée de manière à mettre en évidence les satellites évidemment bien moins lumineux que la planète : Téthys (en haut à droite) et Dioné (en bas à gauche). Matériel : Société Astronomique de la Montagne de Lure, C14EdgeHd, barlow 2x, ADC mk3, Zwo224MC. A bientôt, Philippe
  7. Ngc 5394 & 5395 : le héron

    C'est vraiment du haut vol avec un traitement doux, bravo !
  8. Bravo pour toutes tes images, notamment celle-ci ! du haut niveau avec constance, c'est superbe !
  9. NGC 4631

    Bonjour à tous, On ne présente plus NGC 4631, la galaxie de la baleine, spirale barrée vue par la tranche située dans la constellation des Chiens de Chasse, et accompagnée de son baleineau NGC 4627. L'image a été prise depuis la Montagne de Lure le 26 avril dernier, lors d'une nuit correcte sans plus (quelques passages de cirrus, vent de nord assez présent, fwhm à 2.2''). Voici directement l'image en pleine résolution, que vous pouvez aussi retrouver sur mon site (http://pfilliatre.free.fr/astronomie_galaxies.html#ngc4631) Conditions : Newton 400 de la SAML à f/d=4.6, Sbig ST10, 114 minutes en luminance, 135 en chrominance. A bientôt, Philippe
  10. Messier 98

    Merci de vos commentaires ! Oui en effet ! en outre cet objet nécessitait une focale plus courte. Je suis bien d'accord, cela aurait été plus esthétique. Cependant, avec le double capteur Sbig, il n'y a pas toujours une étoile guide bien placée, dans cette zone c'est même assez rare.
  11. Messier 98

    Bonjour tous, Messier 98 est une galaxie spirale intermédiaire située dans la constellation de la Chevelure de Bérénice à environ 46 millions d'années-lumière. Plutôt faible pour un objet de Messier, c'est tout de même une galaxie bien photogénique dans une zone qui ne manque pas de galaxies remarquables. L'image a été prise depuis la Montagne de Lure le 23 mars dernier. La transparence était plutôt médiocre, mais assez stable au moment du passage au méridien pour la luminance (2 heures, FWHM 2.0'') . La chrominance (2h40) a été acquise après le lever de Lune (Dernier Quartier-1.4j). Matériel : C9.25EdgeHd, Sbig ST10. Je joins directement la pleine résolution (cliquer dessus). A bientôt, Philippe
  12. Messier 98

    Bonjour tous, Messier 98 est une galaxie spirale intermédiaire située dans la constellation de la Chevelure de Bérénice à environ 46 millions d'années-lumière. Plutôt faible pour un objet de Messier, c'est tout de même une galaxie bien photogénique dans une zone qui ne manque pas de galaxies remarquables. L'image a été prise depuis la Montagne de Lure le 23 mars dernier. La transparence était plutôt médiocre, mais assez stable au moment du passage au méridien pour la luminance (2 heures, FWHM 2.0'') . La chrominance (2h40) a été acquise après le lever de Lune (Dernier Quartier-1.4j). Matériel : C9.25EdgeHd, Sbig ST10. A bientôt, Philippe
  13. NGC 1560

    Bonjour à tous, Le 24 janvier dernier, les conditions étaient excellentes à la Montagne de Lure... et il fallait ça pour cet objet. NGC 1560 est une galaxie spirale située dans la constellation de la Girafe. Bien que plutôt proche de nous (11 millions d'années lumière), c'est un objet particulièrement pâle, se détachant à peine du fond de ciel. Le temps de pose est long, avec 4 heures en luminance, et 3h45 en chrominance, cette dernière acquise après le lever de Lune (DQ-1 jour) a permis de montrer de nombreuses régions HII et des amas d'étoiles. La stabilité était remarquable : FWHM de 1.20'' sur l'image résultante, les brutes en luminance se distribuant entre 1.0 et 1.4''. Je mets directement l'image en pleine résolution, il suffit de cliquer dessus. Conditions : C14 de la Société Astronomique de la Montagne de Lure, Sbig ST10. A bientôt, Philippe
  14. Que c'est beau ! c'est sûr que les conditions d'observation étaient au top, mais encore faut-il un artiste apte à en tirer la quintessence !