Anonyme8

Anonymes
  • Compteur de contenus

    0
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

0 Neutre

À propos de Anonyme8

  • Rang
    Anonyme
  1. Telescope Meade LX200GS 305mm

    Telescope Meade LX200GPS sans trépied ni le pied colonne avec: - tube SCT305mm F10, - réducteur 2"/1.25" et raquette commande, - raquette commande Goto autostar 2, - fourche GPS avec câble alimentation 12V, - chercheur 9x50mm, - pare-lumière souple. Fonctionnement OK, pile bios récente, optiques nickel. L'emballage d'origine est disponible. Telescope à prendre sur place dans les Yvelines, pas d'envoi (40kgs nus et fragilité). Ensemble pour poste d'observation en fixe vu le poids nu.
  2. Le ciel profond tout autant pour les belles couleurs fredgoto. On parle de data utiles. Dans le document fourni, la dynamique d'atmosphère est particulièrement montrée.
  3. Avec cette sonde japonaise précise, que reste-t'il aux amateurs pour faire un peu utilement? juste un peu.
  4. Uranus quel modele planétaire?

    La pollution est partout... J'en était resté à des publications jusqu'à 2012 et Yapo a bien complété par des listes pour des dates très récentes.
  5. Uranus quel modele planétaire?

    Non en fait car l'observateur dans ses notes mentionne cette calotte sombre. Il n'est pas le premier venu. L'équipe italienne, qui est une équipe fait selon leurs moyens et restent dans leurs limites d'observation, à souligner. Laissez le hst, selon vous, c'est updaté depuis. Il y a un lien sur les posts de yappo, le 1er, de mémoire le 19 ou 38 de 2012 où il y a des data de l'uv à l'IR du hst. Vous verrez. Le lien de yappo a ce grand mérire de s'approcher de 2017. Il y a du constructif ici !
  6. Parce que nous plongeons dans le suréalisme ici (faut lire aussi au 2eme degré). Je me retire.
  7. Uranus quel modele planétaire?

    Il y ici une personne qui n'a aucune retenu et de part sa position se permet beaucoup de gratuité. Amener des images IR pour objecter sa propre raison est hors de propos, monsieur le xxx, terme d'usage apparemment réservé ici vous étant attribué. Ne généralisez pas, vous insultez. Cette affaire n'est qu'un problème de seuil de perceptibilité sur Uranus.
  8. Uranus quel modele planétaire?

    La seul document que je connaisse pour l'opposition en cours encore est celui de Tizziano Olivetti basé en Thaïlande avec un 400mm. On y voit une calotte nord sombre, image prise en lumière rouge sans IR. Tout est ouvert, images sur le site l'alpo jpn.
  9. Uranus quel modele planétaire?

    Je vous invite encore à publier ce que vous faites, sur l'alpo jpn. Il ne refuse pas un nouvel arrivant. Et puis comparez. Si vous avez quelque chose c'est que le contraste est relativement assez consistant pour le monter. Allez aussi sur CN aux US et posez des questions: on vous répondra comme vous êtes. Cela change quelque part.
  10. Uranus quel modele planétaire?

    Je vous invite à consulter le site de l'alpo japonaise qui collecte, partiellement, des data,sur ce sujet. Pour l'anecdote, il y des vues effectuées avec 150mm cass montrant la zone polaire thès claire en RGB. Y'a pas de quoi fouetter un chat pour si peu. Quand le guru y vient en montrant des images du keck en IR, je souris, pour objecter stupidement. Au BAA nous sommes 7-8 à l'observer régulièrement, visuel et ccd (partage 50-50%), sans rapports particuliers entre observants (c'est la condition) et bingo cela converge souvent. C'est qu'il n'y a pas d'idées préconcues.
  11. Uranus quel modele planétaire?

    Mon petit doigt me dit que vous avez écrit des stupidités ici, serge. Une justification? simplement comprendre.
  12. Faut pas se rapprocher du bord ou sauter la ballustrade autrement c'est la chute dans le vide.
  13. OVNI?

    C'est toujours collecté
  14. Uranus quel modele planétaire?

    Merci pour ces liens utiles: - le 1er: les articles 19 et 38 (des résumés) indique bien ce fait du mixing ratio méthane/hydrogène variant avec la lattitude et où entre 55-82° il ya évolution du ratio, cad que beaucoup de phénomène s'y développent. C'est une zone qui n'est pas dénuée de détails, même comme on le sait faiblement contrastés. Hors ce qui es rapporté n'est qu'une zone dénuée de détails: illogique. - le 2eme: y est évoqué des variations séculaires d'albedo en relation avec notre étoile et d'un rayonnement cosmique, causant aussi des variations d'albedo qui modifient l'arrangement apparent des bandes selon le temps et une circulation atmosphérique du pôle à l'équateur, circulation disymétrique entre hémisphères. Toujours des variations avec niveaux de contraste très faibles. Je constate que les publications sont très confidentielles pour les observations dans le domaine visible et visent le 1.08µm et plus. Les études hst de 2012 montrent des data de l'uv jusqu'à l'IR avec un arrangement de bandes évoluant avec le filtrage centré sur les raies d'absorption du méthane et en dehors aussi. Il y a toujours un arrangement de bandes rapporté. De sorte que la croyance commune d'une palnète dénuée de détails dans le domaine visible est dépassée. Reste ces niveaux de perceptibilité des variations d'albédo: ici très peu de publications mais pour certains <1% en général (par reflexion de l'atmosphere d'uranus) avec variabilité, domaine NIR. Je ne me souviens plus des références les donnant, l'ancien ordi ayant craché. Ce qui néanmoins conduit à penser que ce qui est produit aujourd'hui au niveau amateur présente une certaine réalité. La difficulté provient du seuil de perceptibilité des moyens mis en jeu, visuel ou photo. On a quand même besoin de se situer par rapport au sujet observé en quantifiant au mieux le niveau de difficulté de ce problème.
  15. Alors cette marmotte siffle parce qu'elle a peur du nouvel arrivant ou pour se signaler et rencontrer à sa façon le nouvel arrivant?