patry

Member
  • Content count

    4392
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by patry

  1. A mon avis, ce sont des marques d'assemblages. Les optiques sont certainement les mêmes (je doute fort que le(s) producteur(s) de miroir passe TOUTE sa production à l'interféro pour trier les patates pour donner à l'un ou à l'autre. Surtout qu'il n'y a pas 30 ou 50% d'écart de prix (entre du moyen et du bon ou du bon vs très bon). Maintenant la marque se fournit ensuite là d'un barillet, ici un crayford, ou là encore un chercheur. Le différentiel de prix se trouve dans ces accessoires surtout. Mais la qualité n'est ni excellente, ni non plus particulièrement mauvaise. Marc
  2. Matériel à l'extérieur sous abri

    Faut être fortiche pour identifier un matériel dont aucun composant ou partie ne soit produite en chine. Et ensuite accepter d'en payer le prix. Pour ma part, je laisse la monture (EQ6) à l'extérieur sous une bâche. Tout ce qui est optique (tube & accessoires) ainsi que la raquette et l'alimentation sont à l'intérieur. Je n'ai eu qu'une défaillance (assez vite d'ailleurs, 2 ou 3 ans peut être) sur la monture, mais une fois la platine remplacée elle tourne toujours (cela fait 10 ans). Ce malgré la mousson toulousaine ! Une seule fois j'ai laissé le tube en place "pour le petit matin" et au réveil il pleuvait ! Le tube était sous bâche mais les boites d'oculaire, les caméras tout à pris l'eau. De même que les alimentation (rien n'a cramé). Cela continue à marcher mais j'ai eu peur ! Marc
  3. SANTEL - Maksutov MCT - Russie

    Pour ceux que cela intéresse, j'ai un fichier excel du WDS. Il n'est pas à jour (de l'année je veux dire) mais je m'en suis servi pour en faire un expurgé des trucs impossible pour moi (trop serrés pour le C11, magnitudes trop importantes, différentiel trop important, déclinaison trop basses, ...). Cela me permet de trouver rapidement une paire de test Pour la cour des grands, il vaut mieux partir du fichier original : http://www.astrosurf.com/patry/divers/wds00-24full.zip A ce sujet, est-ce que quelqu'un aurait la liste des régions correspondant à une constellation (ad/dec de chaque "coin"). J'ai cherché à faire cela sur mon fichier mais je ne peut le faire qu'à la main alors qu'à partir de ces information, un petit script me déterminerait l'appartenance d'un couple à une constellation directement. Marc
  4. Résistance chauffante anti-buée

    C'est vrai que parfois, même avec la résistance chauffante, ca "mouille" un peu. Voila ce que j'ai régulièrement en fin d'observation (23h environ) ... pourtant le tube est stocké au frais dans un garage bien ventilé, non chauffé. La résistance chauffante (15 ou 20W environ de mémoire pour le C11) s'avoue vaincue (et moi aussi). Marc
  5. Correcteur Dispersion Atmosphérique

    Petit complément, une autre solution pour se passer du SC/SC serait d'avoir un raccord photo avec un filetage + long sur lequel je viendrais mettre une contre-bague T2 (comme en sortie de la RAF) permettant de dévisser (i.e. tourner) le montage tout en maintenant le vissage (via la contre bague) et la rigidité. Mais même ainsi je suis tout pile dans le backfocus alors je m'en contente. Mais c'est vrai que cela pourrait être plus court. Et comme je n'ai pas de problème de rigidité, cela me va.
  6. Correcteur Dispersion Atmosphérique

    La première bague sert à permettre la rotation de l'ensemble. Sans elle on est pas en mesure d'aligner (en vissant je rappelle) l'ADC dans toutes les positions de l'instrument (EST ou OUEST). Evidemment d'un hémisphère à l'autre le retournement du tube provoque la rotation de l'ADC sur 180° et la correction se ferait dans l'autre sens., cela ne me semble pas supportable sur le MK3 (ou le MK2/ZWO/...). La seconde est un adaptateur court SC/T2. Ensuite le focuser, obligatoirement AVANT la barlow pour ne pas changer son tirage donc le grandissement de celle ci. Pus le support de la barlow, ADC, RAF et caméra. Comme tu peux voir, il n'y a rien que du nécessaire. A la limite si je n'observe que d'un coté, je peux m'éviter la première bague (SC/SC) et jouer avec des spacers pour garantir que l'ADC sera réglable (je n'ai pas 360° de réglage évidemment). Avec ce montage je maintiens également le backfocus recommandé par Celestron, cela peut être important en lunaire. J'ai aujourd'hui décalé la RaF pour la mettre avant le focuser, le backfocus est préservé et cela me permet de maintenir un tirage plus faible (-20mm) mieux adapté pour la lune par exemple (sinon je suis rapidement à F/25~28 en monochrome, ce qui correspondrait à un F/35~40 en couleur).Pour les planètes, et mars en particulier c'est moins un problème mais je ne modifie pas le montage à tout bout de champ (surtout avec les spacers qui sont galère à mettre/retirer). Si j'ai besoin de plus de focale (i.e. plus de tirage) il est facile d'ajouter des bagues (le backfocus n'est plus préservé) et de très vite gagner en focale. Avec ma barlow Ultima (courte) sans trop forcer elle passe à x3,5, ce qui fait un échantillonnage déraisonnable avec un C11 et une ASI 178. Marc Sinon l'extension TS sert de support pour la barlow qui est glissée dedans.
  7. Correcteur Dispersion Atmosphérique

    Ok j'avais pas vu que tu utilisais une PMx2. Et puis tu a une caméra couleur. Il te faut normalement plus de focale qu'en monochrome, cela joue pas mal. Hormis le flip mirror pour alimenter la bino, j'avais un peu le même montage sur le C11. Puis ... Et actuellement j'ai même placé la RaF juste après le focuseur helicoidal, ce qui me fait gagner 15mm de tirage pour ne pas "trop grossir". Au pire, j'ai encore 3 ou 4 bagues T2/T2 de différentes longueur pour rallonger l'ensemble. Mais c'est plus facile que de réduire. Et puis ce qui est super c'est que tout est parfaitement rigide. Fini les faux-rond du crayford en rotation (il se règle mais c'est galère). Et quand je tourne l'adaptateur, même avec plus de 7m de focale, la planète reste centrée ... cool ! Marc
  8. Correcteur Dispersion Atmosphérique

    Olili, tu a un tirage énorme entre l'ADC (et j'imagine avant la barlow) et la caméra ! Marc
  9. Correcteur Dispersion Atmosphérique

    Le problème ne se pose pas, ces planètes sont trop basses (dans les arbres) et donc pour les mois à venir ce ne sera pas un soucis. Mais sinon, avec la barlow juste avant l'ADC, j'arrive à un F/D de 23 à 25 au mieux (pour une cible à F/12 ou F/15 idéalement ... je suis en monochrome). Clairement oui, je ne note pas le moindre problème avec cet ADC MK3. Le très fort astigmatisme à disparu. Peut être qu'un démontage/remontage aurait également résolu le problème mais finalement, remonter le tout dans un MK3 n'était pas si compliqué. Du coup j'ai récupéré mes prismes (vu leur qualité stratosphérique c'eu été criminel) dans un modèle MK3. Marc
  10. Correcteur Dispersion Atmosphérique

    Dans mon montage tout est vissé depuis le cul du SC (j'ai même viré le crayford trop long et peu précis). Ensuite je peux tourner l'ensemble (tout le montage depuis la sortie du SC) histoire d'avoir l'ADC à peu près horizontal. Si ce n'est pas parfait, j'affine avec la molette de l'ADC qui se déplace sur un arc de presque 180° (pas vérifié) si je ne suis pas parfaitement horizontal (d'où l'importance de la bulle à coller sur le bouton) pour avoir la bonne référence. Ensuite la caméra arrive très vite (pratiquement vissée sur l'ADC) mais du coup elle sera "horizontale" alors que je préfèrerais l'aligner en AD/DEC. Et je souhaite rester en 100% vissant (sinon j'ai une bague T2/31,75mm qui fait cela très bien ... mais cela ajoute du tirage). C'est pour cela qu'une sortie filetée T2 male plus longue sur l'ADC me permettrait de placer une contre bague et de visser la caméra et de jouer sur le vissage (donc la rotation) pour aligner la caméra sur le télescope. Il s'en faut de peu, 3 ou 4mm de plus aurait été parfait. Marc
  11. Correcteur Dispersion Atmosphérique

    Tout à fait c'est pour cela que le MK3 est si bien fait. J'attends une bulle (de niveau) à fixer au bout du bouton de réglage, et je pourrais régler parfaitement l'horizontalité du montage (la livraison est longue pour un truc aussi simple, mais comme il ne fait pas beau, je ne suis pas pressé). Et il est infiniment plus simple à régler un bouton que deux molettes a écarter de façon égale et symétrique par rapport à une position parfaitement horizontale. C'est sans regret que je suis passé du MK2 au MK3, jamais je ne reviendrais en arrière c'est sur ! Le bouton (du mk3) tourne sans forcer mais sans être fluide non plus. Accessoirement c'est certainement plus facile à automatiser que les systèmes à deux tiges en fixant un moteur sur l'axe, l'alignement de l'ADC se ferait via une rotation du bloc entier). Seul regret c'est que le filetage male (en sortie) est trop court pour mettre une contre bague T2/T2 afin d'aligner la caméra (j'aime bien imager droit sur AD/DEC). Marc
  12. Peut être, car il y a des joueurs quand même, ils mettent un C14 sur une EQ6/ATLAS: Sur AZEQ6 Sur une ATLAS avec une allonge d'axe polaire Mais avec will, on avait fait monture séparées quand même (parce qu'il est vachement lourd par rapport au C11 quand même (2x plus). Alors il semble que la G11 porte mieux, mais de là à ce que ce soit pérenne c'est pas certain. Quand j'ai pris le C11, je l'ai mis sur une CG5 ... ca marche mais il ne faut pas de vent. Le suivi était parfait par contre (servomoteur vs pas à pas, c'est pas la même douceur). Marc
  13. Sur l'axe, ou vraiment pas loin, donc on parle planétaire pur, planète centrée, toussatoussa ... pour moi il n'y a aucune raison pour que optiquement parlant un C14 non edge soit moins bon qu'un Edge. Maintenant comme le dit très bien thierry, dès qu'on va s'éloigner de l'axe, la solution Edge va montre un avantage certain sur la correction du champ. Ca va être surtout vrai en lunaire (ou en solaire), car on allie à la fois un large champ (comme en planétaire) ET une haute résolution (limitée seulement par l'optique et pas par l'atmosphère). Ensuite, il suffit de voir les très belles images qui sont produites, toutes ne sont pas sorties d'un C14 Edge il me semble. Bien sur, à l'achat (neuf ou occasion) un Edge est sensiblement plus cher mais il "peut plus" aussi ... forcément tu va le payer. Marc
  14. Capteur Cmos avec Pixels > 6µ

    Avec une CMOS standard cela ne fonctionne pas si bien que cela car on va simplement moyenner 2x2 (ou 3x3) pixels lus indépendamment. La CCD ne fait qu'une lecture d'un bloc de photosites (deux lignes et deux colonnes souvent), la sensibilité des objets faibles y gagne énormément (faire gaffe aux cibles brillantes du champ quand même). Faire la même chose en CMOS nécessite des pistes, relais et convertisseurs A/N supplémentaires. Pas impossible, mais forcément plus cher. Marc
  15. Pourquoi avoir mis une monture sur un chercheur ? Ok je sors.
  16. Détecter la turbulence

    C'est assez commun chez moi ce genre de truc. Du coup je ne prend même pas la peine de sortir le mak 127 ! Quand cela turbule encore vers 45°, c'est le C11 que je ne sors pas. Marc
  17. Collimation à la caméra

    Les vraies étoiles sont moins chères Marc
  18. probleme debit camera zwo

    +1, mode 16 bit activé probablement.
  19. Filtre IR au delà de 840 nm ?

    Mais la caméra ne verra plus rien aussi loin dans le spectre. Même si on dit que les capteurs sont sensibles à l'IR, ce ne sont pas des caméras thermiques, qui elles travaillent à plusieurs µm (3~5 µm pour l'IR thermique moyen) et voir, par exemple pour l'avoir essayé, un passant dans le noir, ou les roues "chaudes" d'un camion qui entre dans un site industriel, au contraire de ceux qui en sortent. Une ASI restera désespérément aveugle dans le noir ! A moins de faire comme pour les caméras de surveillance, utiliser un éclairage à 800~900nm ... invisible pour nous, mais suffisamment "proche" encore pour la caméra. Marc
  20. Quel ordi de bureau pour le traitement ?

    J'ai été très surpris par ce point qui m'a été conseillé quand j'ai monté mon premier i7 (première génération de i7, cela fait un bail) et effectivement l'alimentation est un budget pas anecdotique quand on monte son PC qui par nature est évolutif. L'alimentation, si tu peux, devait être modulaire et te permet de ne produire d'énergie que pour ce qui est branché (c'est le principe, dans les faits c'est pas toujours le cas) mais surtout limite la quantité de filasse dans le boitier => ++++ pour la ventilation. Bien sur, prendre une Gold ou mieux pour limiter les pertes si la machine reste allumée longtemps. Et puis parfois avec les éléments d'un PC on a de bonnes surprises avec le radiateur que j'ai pris à l'époque pour ce processeur qui devait dissiper ~130W (i7 920). Mon i7 actuel en dissipe pas tout à fait la moitié (moins encore si je désactive la vidéo intégrée) mais le radiateur est conservé et le fabriquant m'a même envoyé gracieusement la bride adapté au nouveau socket, 5 ans après mon achat. Du coup c'est laaaaargment surdimensionné. Par contre, les cartes- mères, ou plutôt les sockets ont une durée de vie assez courte et malheureusement suit rarement l'évolution des processeurs. Donc c'est un gros budget de changement. Les disques ne changent pas trop sauf pour le système qui de plus en plus est en M.2, format normalement destiné aux portables mais que l'on trouve dans les tours. L'avantage est de permettre le protocole NVMe bien plus performant que le SATA3. Alors ne pas s'en priver. Marc
  21. Convertir fichiers .mov en avi

    Normal, les APN compressent fortement le flux vidéo. La compression se fait avec (beaucoup) de perte, et comme les logiciels travaillent ensuite image par image, c'est très exigeant coté capture, le résultat ne sera pas "terrible". Maintenant on arrive à sortir de trucs, mais une caméra qui donne un flux non compressé fera toujours mieux. Dommage car la taille des capteurs d'APN est intéressante pour de larges plans lunaires par exemple.
  22. Quel ordi de bureau pour le traitement ?

    La limite maximale supportée par windows 7 home premium x64 est de 16Go. Tu devais avoir une version pro ou entreprise. https://support.microsoft.com/fr-fr/help/978610/the-usable-memory-may-be-less-than-the-installed-memory-on-windows-7-b Sous W10 x64, la version de base supporte 128Go et 512Go pour la version pro ou entreprise. Après il faut voir aussi ce que supporte les cartes mères, mais souvent c'est 32 ou 64Go. 128Go il faut trouver des barrettes de 32Go unitaire ou avoir 8 slots ! Alors 512Go ce sont des cartes mères plus vraiment grand public. J'ai vu une augmentation assez linéaire sur les logiciels que j'utilise communément (autostakkert), je n'utilise pas trop DSS je ne me prononce pas. Idem sous Studio, 7zip et d'autres. Mais bon au quotidien, web, mail, tout ça, un dual core suffit largement. Sous Studio (montage vidéo) c'est un peu visible, mais les traitements astro nécessitent beaucoup de volume de fichiers et avoir plus de ram signifie plus de cache. Maintenant 8->16 cela se voit beaucoup, 16->32 c'est peut être moins flagrant c'es vrai. Marc
  23. Conseil pour télescope planètaire

    Pourquoi pas un 200/1000 (https://www.telescopes-et-accessoires.fr/tube-optique-sky-watcher-200-1000-black-diamond-dual-speed-c2x30287100 ou sa version "low cost" chez orion https://www.telescopes-et-accessoires.fr/tube-optique-newton-orion-200mm-f-d-49-c2x30317238) juste dans ton prix. Avantages ; bon diamètre déjà pour du visuel & de la photo, porté facilement par ta monture, parfaitement achromatique,, crayford, peut aussi servir pour du CP (F/5). Inconvénients ; tube assez encombrant déjà (long ~1m), et un peu lourd si tu le déplace beaucoup (8~9kg). Nécessite une excellente collimation pour du planétaire. Mais bon ... 200mm ! (beaucoup) moins encombrant et infiniment moins lourd tu trouve du maksutov mais dans ton prix tu sera limité à 127mm (30cm et ~4kg). La perte de diamètre est conséquente vis à vis du Newton. Le kepler cassegrain 150mm est déjà hors budget. Sinon tu trouve une lunette (https://www.telescopes-et-accessoires.fr/lunette-120-1000-sky-watcher-c2x30338339), mais c'est du long (>1m), pour autant pas trop lourde (5,5kg). Indéréglable, mais bon une lunette achro (un peu moins en apo) en visuel quand tu pousse le grossissement, tôt ou tard ça n'est pas trop plaisant coté couleurs. Mais c'est très plug and play et in(dé)réglable de toute façon. Et elle ne fait que 120mm (même sanction que pour le mak). Surtout qu'il te faudra une caméra certainement. Marc
  24. Quel ordi de bureau pour le traitement ?

    Idem que les autres ... i7 pour le traitement, presque tous les logiciels utilisent tous les coeurs. Un processeur avec 6 coeurs ou plus sera bien sur encore plus performant. De la RAM autant que tu peux (16Go max pour W7, je devrais passer à W10 pour pouvoir en mettre plus) GPU ... on s'en fout un peu, mais cela viendra bien un jour. A quand un Astrosurface sous OpenCL ? SSD 500Go (système + programmes), plus 3 HDD en RAID (5 pour les comptes users, 0 pour les datas), plus un HDD pour des backups interne. Un NAS avec 2x4 + 2x2 To pour l'archivage (à terme 4x4To). Quelques disques de spare pour le backup du NAS. Marc
  25. oculaires pour C8

    Je ne connais pas cet oculaire, mais en planétaire tu cherche quoi comme focale ? Je trouve un 8-24mm c'est ça ? Je le retrouve aussi chez Meade et chez Omegon, ainsi qu'un 7-21mm apochromatique, peut être plus qualitatif ? Marc