patry

Member
  • Content count

    4277
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Posts posted by patry


  1. Cela signifie surtout que tu a moins de tirage que moi. Normal si tu ne met pas la RaF. La mienne ajoute 15 à 20mm de plus, et tu peux voir que ajouter 32mm fait passer le GR du montage de x2,53 à x3,18 ... 25% d'augmentation pour 3 petits cm.

    En fait à y réfléchir, si tu ne fait pas de trichromie (mon cas le plus souvent), il faudrait avoir un filtre vissant T2/T2 qui viendrait s'installer sur la caméra, elle même vissé sur l'ADC, et vissé sur une barlow T2 de x1,25 ... mais ça, à part les extendeurs prévus pour les binos (qualité ?) je ne trouve pas !

     

    Marc

     


  2.  

    il y a 7 minutes, Sébastien Lebouc a dit :

    diamètre et équateur terrestre:x

    C'est sur que ça aide. Maintenant un DK de 20", c'est sur que ça doit causer fort ... quoique avec une obstruction de 39%, (le secondaire à la taille d'un C8) cela ne devrait donner rien de bon d'après les intégristes ! Et pourtant ....

     

    Allez, un truc qui ne devrait pas marcher du tout : un C9, encore plus d'obstruction que les autres SC, mais bien utilisé ça donne mieux que ce que l'on fait aujourd'hui avec plus de diamètre (parfois assez nettement je trouve) ! C'était un certain D.Peach, un petit gars pas très connu qui faisait des captures depuis la perfide Albion qui plus est, pas depuis l'équateur, quoique avec les anglais on ne sait jamais, on a hérité du méridien de Greenwich, qui sait finalement si l'équateur n'y passait pas non plus, c'est peut être les platistes qui ont raison à la fin :) !

     

    Marc

     

     

     

    • Haha 1

  3. il y a une heure, spider_cochon a dit :

    C'est pas ce que dit texereau a propos du pouvoir résolvant du 400 mm qui a une grosse obstruction.

     

    Tu me rappelle quelle caméra et algorithmes étaient utilisés ? Aucun, donc c'est une analogie visuelle. En imagerie cela ne marche PAS DU TOUT comme cela. 

     

    Par contre pour réponde Anto, trouver une apo de 5  kg  (faut que ca passe sur une GP d'après le post) ca va être coton !

    Sur le site de PA, je trouve une APM à 8~9kg, idem pour l'AltairAstro,  Une TSA 120 (plus petite) dépasse déjà de 35% le poids max !

    Idem pour une (marque inconnue) 125 (dépassement de plus de 50%).

    A mon avis faut revenir un peu en arrière pour une APO, et plutôt considérer une 100mm grand maximum ... et accepter de perdre (beaucoup) en résolution (il me semble qu'on évoquait plutôt un truc autour de 200mm). x2 en diamètre ... presque rien !

     

     

    Marc


  4. J'ai mal expliqué donc (my fault).

     

    Le premier nombre c'est, dans la coupe que je fait, le front (montant dans mon cas) de l'anneau, le second, c'est le front suivant. Le suivant, simplement la différence des deux (217-17 = 200 pixels).

    La dernière colonne c'est le rapport entre ma mesure de base (200 pixels) et la nouvelle mesure.

    P.ex : si je retrouve 200, le ratio est de 1:1, on apporte pas de grandissement par rapport à la focale (de la 80ED).

    Si la mesure est de 345 pixels, c'est 1,7 fois plus grand que 200 pixels ... donc le montage agrandi dans un rapport x1,7.

     

    Par contre on voit que les barlows sont très sensibles au tirage ... c'est pour cela que c'est un peu idiot de dire que tel ou tel modèle ne fait pas exactement x2 ... comme les oculaire ne sont pas parafocaux, la barlow aura un grandissement différent pour chaque oculaire. Mais est-ce grave ?

     

    Pire, si tu change le tirage M1/M2 (cas du SC), tu change en plus la focale de l'instrument, du coup c'est galère de trouver la focale finale.

    C'est pour cela aussi que si tu utilise un oculaire astrométrique (https://www.astroshop.de/fr/oculaires/baader-oculaire-de-mesure-et-de-suivi-micro-guide/p,10725) il est indispensable de calibrer (i.e. mesurer) la focale AVANT la mesure.

     

    Marc

     


  5. Oui mais la résolution est conservée. PIRE, dans certains milieux (étoiles doubles) certains AUGMENTENT l'obstruction car ce qui est bizarre c'est que le premier anneau ne change pas (son rayon est inchangé) mais l'énergie qui l'alimente vient de la tache d'airy qui voit son diamètre apparent ... diminuer donc la capacité à dédoubler des doubles serrées augmenter !

     

    En visuel, le cerveau est très sensible aux contrastes, ce qui explique que l'image dans une lunette est flatteuse. Mais quand on observe bien, la 80ED ne fait pas le poids (en résolution) en face du mak 127 pour parler de ce que j'ai chez moi ! 

     

    Marc

     

    • Like 1

  6. L'obstruction joue sur le contraste et QUE sur le contraste. Certainement pas sur la résolution.

    La preuve, tous les astrographes sont obstrués à 40 voire 50% ... et pourtant ca marche pas mal (ok c'est pas du planétaire). Mais c'est vrai que j'ai observé Jupiter dans un epsilon ... c'est dégueu !

    Par contre rien n'est plus simple (en imagerie) que corriger le contraste : des algorithmes il y en a plein (à commencer par les ondelettes). Mais en visuel c'est évidemment pas possible. Là la théorie de JLD est bonne. Mais c'est la limite de la théorie par contre.

     

    Donc OUI en visuel l'obstruction est importante, mais pas vraiment en imagerie. Il "suffira" de forcer un peu plus sur les renforcement de contraste, et le corollaire est qu'il faudra sans doute (certainement même) acquérir un peu plus d'images (que pour un instrument pas ou moins obstrué) pour pouvoir filtrer plus fort.

    Par contre, on a pas toujours la patience/la possibilité d'acquérir plus d'images ... mais sinon cela ne fera pas de différence.

     

    Marc

     

     

    • Like 1

  7. Voila quelques images du montage et des accessoires :

     

    Les forces en présence : Celestron Ultima et Meade #140, toutes les deux sont des barlows apochromatiques de type triplet

    IMG_20200614_173004_resultat.thumb.jpg.ea20b52b3b34b7da569ccc476a624a41.jpg

     

     

    La seconde se démonte en 3 parties, et l'optique se visse comme un filtre sur un oculaire

    IMG_20200614_173128_resultat.thumb.jpg.03461eeb41e76925223108dbdb206461.jpg

     

    De gauche à droite des adaptateurs :

    2"/T2 + 31,75 mm

    morceau d'un raccord photo Mizar à tirage variable pour oculaires 24,5mm ... la coulisse n'est plus utilisée

    T2/T2 + 31,75mm de 32mm

    T2/T2 + 31,75mm de 15mm

    Tube allonge T2/T2 de 35mm

    Tube allonge T2/T2 de 15mm

    ASI 178mm + nez 31,75mm + optique Meade #140

    IMG_20200614_174655_resultat.thumb.jpg.91715b6f544b727db8c3fb5db549f1e3.jpg

     

    Le montage avec l'adaptateur 2", un tube allonge (c'est pour permettre de faire la map), l'adaptateur T2/T2 avec l'optique de la barlow (Meade #140 dans ce cas), ADC, RaF, et sortie PO 32mm dans lequel se mettra la caméra.

    IMG_20200614_173311_resultat.thumb.jpg.ca5259bb6067e945d6f5dededcf39868.jpg

     

    Monté cela donne ça sur la 80ED en mode "ASI178 vissé" plutôt qu'utilisée en 31,75mm.

    IMG_20200614_165930_resultat.thumb.jpg.fcf01be8d2563303b21957889d34ec6a.jpg

     

     

     

    Marc

     

     


  8. Ok voila ce que j'ai mesuré chez moi

     

    image.png.7e1a122a05c9d73bb346069b2e3a147d.pngF

     

    J'ai utilisé la 80ED pour ne pas avoir d'interférence entre la mise au point et la focale (cas du SC ou du mak).

    La cible est un poteau electique en béton à 20~30m de chez moi.

    Caméra : ASI 178mm, capture de 100 images, moyennées et traitées sous AstroSurface.

    Je visualise un anneau de fixation et je note les positions de début et de fin d'un anneau, sa longueur (différence) et le ratio par rapport à la ligne de référence (première ligne).

     

    En premier (3 premières lignes) montrent que le montage sans barlow est indépendant du tirage. normal avec la lunette.

     

    Ensuite, la barlow Celestron (Ultima) inversée (optique coté caméra pour réduire le tirage), le ratio donne un Gr de x1,725 ... je ne ferais pas mieux !

     

    Ensuite, avec la barlow à l'endroit, le tirage augmente un peu et le Gr également. Normalement la caméra est vissée en T2 ou bien (mention PO 32mm) dans un adaptateur T2/T2 de 31,75 mm de 32mm de long. Compte tenu du montage, cela fait plutôt 33 ou 34 mm supplémentaire car il faut compter aussi la longueur du "nez" de 31,75mm fixé sur la caméra.

     

    Si j'ôte la barlow, on retrouve un ratio de 1

     

    Ensuite, avec la Meade #140, modèle long et qui est un peu moins sensible à la variation de tirage que la Celestron

     

    Enfin la Meade "vissée" comme un filtre sur le nez de l'ASI 178 ... un poil plus que le montage Celestron inversé, mais de peu !

     

    Demain je mettrais quelques images de mon montage qui sont dans mon téléphone. Mais là il est tard, je bosse demain !

    Je pense que mon GR minimal serait de mettre la meade inversée dans un raccord de PO et en aval de la RAF. Par contre l'ADC fera grimper le GR.

     

     

    Marc

     


  9. Bizarre ce raccourcissement en tout cas.

    Si c'est pour le transformer en Nasmyth, Celestron l'a fait (il y a un long moment) mais le tertiaire était glissé par le PO et le faisceau renvoyé dans l'axe de déclinaison de la fourche.

    Le baffle n"était pas recoupé pour autant. Surtout si la coupe a été faite pratiquement au raz du primaire de ce que comprends

     

    Maintenant "refaire" un tube qui serait glissé dans ce qui reste de baffle ne doit pas être compliqué non plus car comme l'a très bien expliqué Thierry, le baffle a une utilité, il ne faut pas jouer avec sans savoir ce que l'on fait. Et s’arrêter au milieu d'une modification c'est pas une très malin. J'espère que cela fait les affaires de l'acheteur au moins !

     

    Marc

     

    • Like 1

  10. Bernard, j'ai passé une parte de l'APM pour faire des tests avec la 80ED et différents montages, avec/sans ADC, Roue à Filtres, caméra vissée ou non, tube allonges. A chaque fois, le tirage barlow/caméra change et le facteur de grandissement aussi. Je suis en train de sortir les vidéos de l'ordinateur pour faire les traitements puis les mesures.

     

    Si tu me le permet, je peux rédiger un truc dans ton fil (plutôt que d'en créer un nouveau) ?

     

    skywatcher> pas terrible cet ADC qui présente un double filetage F/F non ?

    M/F ce serait mieux (comme celui de Pierro Astro que j'ai) je pense.

     

     

    Marc

     


  11. Oui je comprend ton calcul. Il faudrait que je fasse de même de mon coté.

    En fait le grandissement est directement dépendant de la focale de la barlow. Et l'ultima fait partie des modèles "courts". Pour la petite histoire j'ai une barlow Meade (triplet) Apochromatique modèle #140 mais c'est un modèle long qui ne rentrait pas dans mon premier mak 127. C'est ainsi que je suis passé à l'Ultima.

     

    Ensuite effectivement la Meade présente l'avantage de se dévisser et de proposer un filetage pour visser le bloc optique comme un filtre sur un oculaire ... ou une caméra. Ainsi le grandissement fait ~ x1,6. Comme elle est nativement longue, elle est moins sensible au petites variations de tirage, mais quand même. Une fois mis le bloc optique, la Raf, l'ADC, et la caméra, on est finalement pas loin des x2 nominaux obtenu avec le corps optique complet.

     

    Une autre solution serait de mettre la RaF, puis la barlow, puis l'ADC, puis la caméra, c'est un peu plus court, mais encore assez loin de l'idéal de x1,2 ou x1,4 !

    Sinon, mettre l'ADC avant la barlow ... là ça marche mais c'est l'ADC qui n'apprécie guère le faisceau à F/10 ! Par contre coté grandissement c'est pas mal (très proche de x1,6 du coup).

     

    Solution ultime : changer de caméra et virer l'ASI 178 (dont le champ est décidément trop grand pour moi) pour une ASI 174 (moins de pixels mais ils sont plus gros et mieux adaptés au SC, la première sied mieux à un Newton). Allez, monsieur Sony, faites nous un capteur de 2 à 5 Mpix, photosites de 4µm avec un bon rendement quantique (>80%), pourquoi pas un frame buffer, un port USB3 et ST4 ... ce serait le top !

     

    Je vais refaire des mesures sur l'antenne du voisin je crois !

     

    Marc

     


  12. Étonnant ton grandissement je reste assez long malgré un montage assez semblable. J'ai :

    bloc optique de l'Ultima x2 glissé dans un raccord 31,75+T2
    Actuellement je n'utilise pas l'ADC (lunaire) sinon il vient se visse à ce moment

    Roue à filtre T2/T2 manuelle (~20mm)

    et soit un raccord 31,75mm T2/T2 dans lequel je glisse l'ASI 178, soit je visse directement celle ci sur la RAF

     

    Et ainsi (sans l'ADC) je suis à plus de x2.5 de grandissement. Pour une barlow "courte" comme l'ultima, le montage est vite trop long. J'essaie par tous les moyens moi aussi de réduire le grandissement mais mon montage le plus court est :

     

    un nez 2"/T2 (pour partir du crayford,) ou un nez 31,75/T2 (pour partir d'une crémaillère)

    la Raf T2/T2

    un raccord 31,75mm T2/T2 (https://nimax-img.de/Produktbilder/normal/33225_1/Omegon-Adaptateur-T2-vers-1-25-.jpg)

    suivi d'une bague allonge de 12 ou 18 mm T2/T2 (le raccord précédent est très court et le bloc optique de la barlow ressort beaucoup.

    et enfin je visse la caméra en T2.

    Je dois tourner autour de x1,8 car le tirage entre la caméra et la barlow fait moins que le corps de la  barlow.

     

    Comment fait tu pour atteindre x1,55 avec un tirage de foyer nominal (à x2) qui doit être au niveau de la molette de l'ADC !

     

     

    Marc

     

    • Like 1

  13. Idéalement il faudrait :

    1) couper la coulisse d'un crayford à la bonne longueur

    2) intégrer (visser) le réducteur sur la coulisse (coté intérieur)

    3) visser le tout sur le SC 

     

    Sauf que sur un C8 (ou un C9) tu ne dispose pas du diamètre nécessaire pour que le réducteur (et la coulisse) puisse rentrer dans le baffle.

    Ce serait possible sur un C11 ou un C14 en exploitant la sortie 3,3" (en fait "certainement", je n'ai pas sacrifier le mien qui n'est pas compatible 3,3").

     

    Dans ces conditions, le réducteur et le dispositif d'imagerie serait toujours à la bonne distance !

     

    Marc

     


  14. Ca y est ils sont entré de plein pied dans les années ... 90 !

    Il n'y a que moi à penser que c'est très très moche ?

    En plus il n'y a pas de support ASCOM, ce sera pour la prochaine version certainement.

     

    Il y a 3 heures, djorgedacosta a dit :

    Attention aux fautes d’orthographe ils ont écrit 

     

    C'est effectivement beaucoup plus clair ... je me disais aussi xD

     

    Marc

     

    • Like 2
    • Confused 1

  15. Oui un C8, très bon choix, observation très valorisante.

    Un newton de 200 sera aussi plus lourd (~9kg en 200/1000 et 200/800) mais franchement pas trop cher (<400€ en 200 F5)

    Le cassegrain un peu moins lourd (8kg) mais le prix est plus important par contre (900€).

    Dans le même poids, le µ210, mais le prix est entre 4 et 10x supérieur aux autres (3500€ limite abusé non ?)

    Un C8 (non edge) sera a 1300€ mais ses 5,6kg seront à l'aise sur une Vixen GP (charge mak 7kg).

     

    Les mak seront plus petits car leur poids est rapidement un handicap.

    Une lunette sera riquiqui (le ratio diamètre poids n'est pas à leur avantage).

     

    Pourquoi une GP ? Un petit dobson de 250 sera moins cher que certaines formules et offrira beaucoup de résolution mais par contre l'absence de suivi peut être galère.

     

    Marc

     


  16. Merci William. Qui plus est, la première est prise avec un filtre 23A (passe le R + IR jusque assez loin dans l'IR) qui offre beaucoup de flux (le double d'un filtre R ou G astronomik). Avec, et sans forcer trop le gain je suis à 10 ou 15 ms à F/20. Au foyer ce serait plutôt 5 à 6ms avec un gain moyen.

    Du coup, pour un même temps de capture, je fige très nettement mieux la turbulence (exposition) et je dispose de plus d'images. Comme c'est pas un balcon (tu te souviens, je suis au raz du sol à coté de la piscine et en contrebas de la colline qui borde Toulouse) la turbulence est quasiment jamais "nulle" (suffisante pour voir Airy). Gagner en exposition a un impact immédiat sur la qualité des image avec presque ~300mm => 23A.

    Les images au G peuvent théoriquement être mieux définies mais les softs (Autostakkert, Astrosurface ou Registax) en trouvent beaucoup moins selon mes critères de qualité. Du coup moins de filtrage ou bien on accepte des images moins bonnes.

    Au final c'est la turbulence qui l'emporte.

     

    Marc

     


  17. Décidément, faire une sélection différente permet de gratter encore un peu dans le lissé de l'image.

    Voilà Maginus reprocessé avec PIPP et Autostackert.

    Même réduction (x0.7) que pour Moretus.

     

    Moon_200530_204855_G_Maginus.thumb.jpg.513f4fa4c5acc3dc1f60f94865ebfb9a.jpg

     

    J'ai en plus fait un détour par DSS pour appliquer une LUT logarithmique, même si cela ne change pas fondamentalement je trouve (ou alors je n'ai pas bien appliqué la correction ... j'avoue ne pas maîtriser du tout DSS).

     

    Marc