patry

Member
  • Content count

    4327
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Posts posted by patry


  1. ... sans y laisser un rein non plus !

    Pas certain qu'il soit très bon partout avant F4~F5.6 non plus de toute façon. Par contre à l'affut, F2 ca aide pas mal pour la mise au point.

     

    Pour ma part (mes optiques) se jouent avec un 16-50/2.8, généraliste ET très bon (quand la lumière manque, hors astro, un 50/1.7 le remplace), un 105 (macro 1:1, SSM, stabilisé) 2.8 et un 200/2.8. Quand j'ai pris le 105, j'ai hésité avec un 85/1.4 samyang mais l'attrait de la macro l'a emporté sur le diaphragme et l'absence d'AF et de stabilisation.

    Je lorgne vers un 11 ou un 14 qualitatif, pour compléter vers le bas mais c'est cher pour avoir une bonne qualité en pleine ouverture (photo d'intérieur sans pied).

     

    Dans l'autre sens j'ai le doubleur apo qui va avec le 200 (=> 400/5.6) mais que j'utilise assez rarement (meeting aérien, chasse photo diurne). Faut dire que 400mm en APS-C, c'est pas non plus utile tous les jours, déjà le 200 c'est pas non plus très souvent.

    Une (très) bonne option serait le 50-150/1.8 sigma ... mais je ne sais pas s'il existe en nikon (je l'ai vu en Canon et en Sigma).


    Marc


  2.  

    Il y a 11 heures, BORIS a dit :

    Bonsoir Nico

    F2.8

    Mais à 5.6 c est toujours parfait

    C'est ça, ces objectifs très ouverts ne sont pas terribles (pour l'astro) avant 2.8. Pour faire du portrait, comme en général le sujet n'est pas trop éloigné du centre (à 1/3 du centre parfois) ca passe et le fond se noie dans le flou d'arrière plan ... et de coma.

     

    Il y a 12 heures, NicoF a dit :

    Une illustration ; Canon 50mm F/1.8 fermé à 2.2 sur un EOS1100D

    A noter la différence entre le centre et les bords

    A F2.2 le 50 n'est effectivement pas terrible (c'est certainement pire à 1.8), et à F5 ca semble très bon, en tout cas je ne voit pas de différence flagrante centre/bords !

     

    Marc

     

     


  3. Tu a raison de pester contre les zooms qui ne sont, pour moi, pas trop adaptés à l'astro "CP/grand champ" (suir un fil astro, c'est une déduction probable).

    Sur un autre fil, j'ai indiqué avoir testé un 50/1.7 qui m'a déçu en dessous de F2.8 et qui ne devenait "parfait" qu'à F5.6.

    J'ai refait de même avec un 200/2.8, qui est excellent en diurne (testé à 6, 12 et aujourd'hui 24Mpix APS-C), mais si les étoiles sont très propres sur l'axe dès 2.8, sur les bords et encore plus dans les coins c'est pas ça. Il faut atteindre F4, voire F5.6 pour avoir tout "comme au centre".

    Seule exception que j'ai rencontré c'est un zoom 16-50/2.8 qui est visiblement meilleur que mon 50/1.7 ! Mais bon, il y a de la lentille ED (même pour du 50mm !!!) et surtout une ou deux lentilles asphériques qui doivent bien aider. Par contre la distorsion file vite (on ne peut pas tout avoir, c'est un peu comme un nagler quoi).

     

    En fixe pour moi il y a la référence : l'Apo Telyt R 180/F3.4 parfait partout dès F3.4. Chez Pentax il y a eu un 180~200 ouvert à F2.8 qui en avait surpris plus d'un. Puis un poil en dessous le Minolta 200/2.8 HS (que j'ai, jamais repris par Sony, il ferait un malheur avec une motorisation SSM) qui se détache du Nikon 180/2.8 et encore plus du Canon 200/2.8L (pour moi il usurpe la dénomination "L").

    Mais bon, en diurne, c'est pas certain de trouver des défauts à un 70-180 / 80-200 2.8 en usage courant. Le reste sera jaugé sur des détails : poids, vitesse de la motorisation, ... Mais en astro, passe ton chemin si tu est rigoureux.

     

    Marc

     

     


  4. Sinon, regarde du coté des 50mm macro. Tu sera certainement à F2.8 plutôt qu'à 1.8 mais d'un autre coté, tu n'aura pas besoin de diaphragmer pour finir ... à 2.8 !

    En général les 50mm très ouverts sont issu de la génération "portrait" où au centre tout va bien et à toutes les ouvertures (sur mon 50/1.7 en tout cas, la formule est la même sur les 50/1.8) mais les bords traînent pour ne décoller que vers 2.8 voire F4. Les 50mm 1.4 voire 1.2 sont assez semblables et sans formule complexe, avant F2.8 ce sera pareil pour l'astro.

    A F5.6 tout est bon partout dans le champ, et cela se dégrade ensuite à partir de F8 (test sur un champ d'étoiles, celles ci tiennent sur 1 ou 2 pixel).

    Les optiques asphériques améliorent un peu la donne et l'optimum sera autour de F4 en général.

    Un macro donne pratiquement son optimum dès la pleine ouverture (cas de mon 105mm en tout cas) et tout progresse subtilement jusqu'à F8 pour redescendre tout aussi gentiment à cause de la diffraction avec un décrochage autour de F/16.

    Par contre coté tarif, en neuf cela ne rentrera probablement pas. Peut être du coté de l'occasion ?

     

    Mais avec un A7S, perdre le crédit de la vidéo (à 1.2 ou 1.4) ce sera dommage quitte à avoir un peu de coma ? Note bien qu'avec ses gros pixels, pour que cela se voit, ton 50/1.8 doit en avoir pas mal ... de la coma !

     

    Marc

     

    • Thanks 1

  5. Il y a 8 heures, olivdeso a dit :

    -> une unité d'USB_TRAFFIC ajoute une temporisation de 0.5ms à chaque image

     

    Tu est sur de toi ? Moi que je mette l'USB traffic à 95 (comme actuellement) ou à 50, je n'ai aucune influence sur le débit d'image (Firecapture), c'est toujours à fond les ballons sur l"ASI 178mm, que cela soit sur le SSD 500Go actuellement ou sur le couple cache RAM + SATA 500Go comme j'avais précédemment (à concurrence du remplissage des 7~8Go  du cache, donc 100% du planétaire et 90% des captures lunaires). Mesures faites sur une tour i7; 3,5GHz; 16Go de RAM, ou sur un portable i5, 12Go RAM, SSD 128Go Systeme, + SSD 512Go captures, ce dernier est dédié à l'Astro.

     

    Mais je vais refaire des mesures pour m'en assurer avec FC 2.7 en particulier.

     

    Marc

     

     

    • Thanks 1

  6. C'est quand même curieux. Tu n'a pas un disque dur ou une clé en USB 3 qui traîne pour vérifier l'interface.

    Si rien ne marche, vérifie que les drivers USB 3 ne sont pas simplement absents/obsolètes  de ton PC ?

     

    Je pose la question juste pour vérifier mais tu branche bien la caméra sur un port USB "bleu" ? Il n'est pas rare d'avoir les deux types de ports disponibles. Sur mon portable (pourtant pas une antiquité) j'ai 2 USB 3 (à gauche, plus un USB 3.1 mais je n'y branche rien) et 2 USB 2 (à droite). Les caméra USB 3 sont évidemment toujours branchées du même coté. Celles en USB 2 sont branchées indifféremment à droite ou à gauche.

     

    Marc

     

    • Thanks 1

  7. Non ce n'est pas le NTFS mais l'option de compression qui va avec ce format.

    Tu sélectionne le disque depuis l'explorateur windows (partie gauche de la fenêtre), propriétés. En bas tu a une case "Compresser ce lecteur pour augmenter l'espace disponible" qui doit être décochée. Sinon, la décocher puis valider (attention cela peut être long de reprendre tous les fichiers).

     

    Marc

     

    • Like 1
    • Thanks 1

  8. Pour éliminer toute question de stockage tu peux faire des tests avec firecapture.

    Quand tu sélectionne, disons une exposition de 10ms, Firecapture affiche (sans même enregistrer le flux), le débit théorique (100 i/s dans ce cas) et le débit réel de la caméra. En pleine résolution si possible tu sera vraisemblablement moins que cela (sans ROI, une 290 ne débite pas 100i/s il me semble).

    Si tu est très en dessous, tu a effectivement un couac dans l'interface, vraisemblablement vu en USB2 au lieu d'USB3 (les prises bleues). Change de prise et si cela ne passe toujours pas, tente une réinstallation des drivers ou ... change de PC ?

    Si c'est bon et que c'est à l'enregistrement que cela ne suit pas, passe au SSD.

    Si c'est toujours pas bon, vire la compression NTFS qui couche assez mal avec les flux des caméras (testé sur un i5 ou un i7 et un SSD, cela ne passe pas non plus alors que tous les bench montrent 500 à 600Mo/s).

    Une fois viré l'option, les benchs ne changent pas, mais on a greffé un turbo à Firecapture.

     

     

    Marc

     

    • Like 1

  9. Bon je me rend compte que les conditions se sont passablement dégradées sur la dernière capture mais j'ai pu sortir une animation (pas terrible) qui permet de voir la lune mordiller venus (bon dit comme ça cela fait salace) 

     

    Ven_200619_073753_IR742_pipp1__cro_100r_T48_900_reg_pipp.gif.e8832fa91316616c2bda2f7263db2f80.gif

     

    Par contre je fait le gif avec PIPP (c'est mon premier avec cet outil) mais outre le fait que les images ne sont pas centrées, il y a des traces qui restent (dommage que benneton gif ne fonctionne plus), en contre partie le gif est tout petit.

     

    Marc

     


  10. Mais R+V cela ne donne qu'un plan (addition de R et de V), il manque 2 autres plans.

    Ou alors tu veux synthétiser une B en disant que B=R+V, et ensuite tu combine ton triplet R,V et B(=R+V).

    Ou encore tu veux peut être considérer R + V comme une luminance ?

     

    Dans le second cas tu additionne ta R et ta V (LOAD R ; ADD V), tu sauve ton image (SAVE B)

    et tu combine le tout. Voir : http://www.astrosurf.com/buil/iris/tutorial5/doc16_us.htm

     

    Tu peux TOUT faire avec IRIS.

     

    Marc

     

    • Like 1

  11. Bon, par principe j'ai mis le tag lune mais je ne la voit pas dans mes captures.

     

    Il me faudra du temps pour traiter une capture (la dernière) où k'ai capturé Venus quasiment disparaître. Je vais devoir découper la vidéo en de multiples fichiers pour en faire une animation.

     

    Bref, voilà la belle "avant" l'occultation :

    Ven_200619_063752_W47__cro_100r_T48_2048_reg.jpg.8eb6c675d15e1c16f422f7d0aa8ae7cf.jpg

     

    Et puis "pendant" ...

    Ven_200619_073652_IR742__cro_100r_T48_2048_reg.jpg.3198c809536baabf9e3f2f74fad7a38d.jpg

     

    C'est un peu crade mais j'ai mis beaucoup (trop) d'images et comme dit plus haut il y a plein de bouts qui manquent.

     

    Et enfin presque au second contact ... de pire en pire, mais je n'ai fait aucune sélection (6000 images), pas trop le temps je suis au boulot.

     

    Ven_200619_073753_IR742__cro_100r_T48_4096_reg.jpg.49f791803109afd2ca96ea1f9add752b.jpg

     

    Capturé au mak127 posé le matin, et j'ai galéré pour trouver Venus (la lune n'était pas bien visible ... peut être un petit voile nuageux ?).

    ASI 178 au foyer + filtre IR 742 pour assombrir le ciel (niveaux ajustés et étirés).

     

    Marc

     

    • Like 6
    • Thanks 1

  12. Avec une telle sensibilité en R et en IR, c'est un capteur qui ferait un malheur avec un SC ... mais sur 1/4 du capteur.

    Dans le bleu, c'est la débandade ... 65% de 75% (rendement global calculé à partir de l'information de "60% de rendement absolu à 900 nm"), cela donne 48% au mieux dans le bleu. Pas très haut, et sensiblement moins qu'une 294 qui présente 25% de plus en sensibilité absolue. Qui plus est, il sera impératif de lui adjoindre un filtre L ou IR cut tant cela fuite de partout après 750nm (en fait il est plus sensible à 800nm en bleu ou en vert que dans le coeur de leur couleur). Hérésie ?

     

    Par contre s'il sors en mono, cela devrait faire un malheur !

     

    Marc

     

     

    • Like 1

  13. La comparaison 610 / 807 est édifiante. Alors OUI en théorie l'image au 610 est meilleure (et dans le vert ou dans le bleu ce sera encore mieux) MAIS en pratique, quand le diamètre est finalement trop grand par rapport à la turbulence, filtrer en rouge ou en IR apporte un gain certain.

    Après Moretus est superbe ... comme d'habitude.

     

    Marc

     

     


  14. Sauf qu'en visuel tu aura du mal à corriger la perte de contraste, alors qu'en imagerie, à moins que tu n'évite comme la peste toute forme de filtrage tu corrige (et heureusement) la perte de contraste.  En gros tu passe de la droite vers la gauche dans l'image suivante (moretus au C11 à la taille de capture)

     

    Clipboard 1.jpg

     

    Il n'y a pas de magie, l'information est là ... mais pas le contraste.

    Si tu veux il faudrait mixer résolution (dimension spatiale x/y dans l'image) et contraste (intensité d'u pixel) et l'obstruction ne va intervenir que sur l'amplitude (l'axe z si on veut) mais pas sur les axes x/y !

     

    Marc

     

     

     


  15. Il y a un autre modèle qui semble plus costaud et surtout plus facile à ajuster (avec des moufles en hiver) :

    https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-astronomie/mise-au-point-focus/porte-oculaires-31,75mm-avec-mise-au-point-hélicoïdale-pour-filetage-t2-zwo_detail

     

    A peine plus cher mais 48mm de long minimum (contre 18mm pour l'autre modèle)? Mon panier est près, j'attends les signatures du ministre du commerce, des finances, de (mon) temps libre, du travail et des loisirs (tout ca dans la même personne en plus).

     

    Est-ce que (le premier modèle) est facilement manipulable de nuit ?

     

    Marc

     


  16. Pour ma part je vais probablement laisser tomber le Crayford (trop long) et soit maintenir la petite crémaillère qui date du C8 Ultima, soit passer à un focuser hélicoidal car finalement le crayford ne me sert que pour faire le point sur 10 à 15mm de course (+/- 7).

    Parce que avec tout cela, le backfocus est AUSSI à respecter un peu quand même.

    Mais disons que la saison est compliquée pour les finances alors cela va peut être attendre quelques mois.

    J'ai aussi dans l'idée de passer à un ADC version 3, plus court et à priori plus pratique (et j'ai l'impression que les prismes on bougé, les images avec ADC sont souvent moins bonnes que sans).

     

    Marc


  17. Normalement l'optique de la barlow "regarde" vers le C11. Quand je démonte le bloc, je le glisse dans un bloc T2/T2 (tel que le 3e ou le 4e en partant de la gauche de l'image suivante) ou bien dans le premier à gauche 2"/T2+31.75mm.

     

    IMG_20200614_174655_resultat.jpg

     

    Mais l'optique peut toujours regarder vers le C11 (montage à l'endroit) ou au contraire, se rapprocher de la caméra en étant montée ... à l'envers  : vers la caméra. Cela permet de gagner une quinzaine de mm de tirage et je n'ai pas noté de basse significative de rendement dans un sens ou dans l'autre. Parce que très vite, quand on se dirige vers la caméra, on va trouver soit l'ADC, soit la RaF ... dans les deux cas je ne peux pas translater le bloc optique comme je veux sans venir buter sur l"élément suivant.

    Pour un montage à l'envers "permanent", on peut démonter les trois éléments (1-2-3) et les remonter comme il faut (3-2-1) afin qu'en retournant le bloc on  retrouve le montage 1-2-3 comme il faut. Mais comme dit plus haut, je ne vois pas de différence qualitative entre les deux montages 

     

    Est-ce plus clair ainsi ?

     

    Marc

     

     


  18. Pur remettre les choses en place, le petit anglais faisait ça en 2008, quelques degrés plus au nord !

    Et avec 15mm de moins de diamètre.

     

    saturn_april28th.jpg

     

    Ou ceci avec son C14 l'année suivante (toujours depuis le Buckinghamshire) :

    sat2006_04_11rgbmap.jpg

     

    Mais bon ... la planète était plus haute en déclinaison, comme quoi c'est le ciel qui décide (le bonhomme n'est pas mal non plus évidemment).

    Et quand l'anglais descend en plus sous les tropiques, ça fait très mal !

    Mais lyl a raison, et on l'avait omis, l'idée est de faire du lunaire ... et c'est pas la cible de prédilection de la formule DK qui est résolument planétaire petit champ.

    Et pour avoir de la résolution pour se faire plaisir (toujours dans l'enveloppe de masse de la GP 5 à 6 kg) il vaudrait mieux un petit mak (150 ?) ou un C8 Edge peut être ? Ce sera un peu moins bien que le C14 de Damian c'est sur. :)

     

    Marc

     

    • Like 4

  19. Question de béotien : un newton 115/900 dont on virerait l'aluminure (au besoin on peut faire pareil avec le secondaire j'imagine) cela doit être tout aussi efficace (mais plus lourd et plus long).

    Comment faire ensuite pour collimater un instrument peu réfléchissant ?

     

    Marc

     


  20. Images douces, mais si même Valère trouve que c'est trop doux, c'est que tu peux en rajouter une grosse louche alors ... le bonhomme a un appétit d'oiseau coté traitement ! :) 

    Bon c'est vrai que tu peux y aller, le C8 orange a de quoi voir venir, et à part coté traitements A/R (j'ai eu en même temps un C8 Ultima que j'ai toujours c'est le jour et la nuit) les optiques sont certainement au top !

     

    Marc

     

    • Like 1
    • Haha 2