patry

Member
  • Content count

    3815
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Posts posted by patry


  1. Marc>
    On était de sortie en forêt de Bouconne samedi avec plein d'espoirs. Finalement, on a collimaté de le C9 de guillaume ... et c'est tout !

    On a bien rigolé quand même (et servi de repas aux moustiques locaux) mais point de photos ce samedi !

    Peut être ce soir ... si les nuages "passent" ?


  2. La couleur, je l'ai fait aussi (SPC900) mais la résolution est (très) loin de commencer à approcher le résultat en N&B. Et encore faut il filtrer un peu le N&B car avec le chromatisme atmosphérique, sans un filtrage, on a toutes les couleurs mélangée et décalées ... vraiment pas terrible.
    Par contre, pour un résultat "parfait", il faudrait faire comme C.Go et motoriser une roue à filtre avec des vrais filtres RGB ! Ou bien capturer avec une bonne caméra couleur (par opposition avec une webcam je veux dire).

    Mais je dois dire que les conditions de turbulence étaient assez propices pour faire de l'imagerie (à l'écran, jupiter ondulait très légèrement). Donc, cela donne l'occasion de soigner la mise au point en plus et de suite, les résultats s'améliorent.


  3. Une très bonne moisson Jupiterienne ce week-end. On annoncait de bonnes conditions de turbulence ce vendredi soir, ca a été bien mieux que cela avec ... enfin ... des bonnes images.

    C11 avec barlow x2 (Meade #140), PL1M + filtre rouge 23A + Astronmik IRcut.

    Enregistrement entre 1200 et 2400 images au format SER, traité sous Registax.

    J'ai essayé de faire une capture sans le filtre rouge ... impossible même d'approcher ce niveau de détails le chromatisme atmosphérique brouillant tout !!!

    0h07, un plan large avec un satelite :

    un poil plus tard, 0h15, je serre sur la planète géante :

    enfin quelques minutes encore plus tard ...


  4. A priori, les arbres auraient tendance à rayonner un peu moins dès la nuit venue, mais s'il y a une route, un toit, voire pire, une voiture, derrière la haie, là ce peut être terrible !

    Moi je suis en étage, et j'ai pu noter que le méridien passé d'une demie heure, les images de juju sont visiblement passées de moyennes (faut pas pousser non plus) à plus que médiocres. Pas de chance, j'ai un batiment dans cet azimut !


  5. léonard> Oui oui il est bien utilisé rassure toi !
    Voila une image faite le 8/07 vers 2h du matin avec une PL1M et un filtre rouge (23A), avec le C11 et une barlow x1,6.

    C'est sur que de passer de 280 à 300mm c'est pas flagrant. Mais le saut à 355mm là "ca cause" déjà !
    Pas trop lourd à monter démonter ? Un peu sans doute !

    Edit : correction du lien de l'image ?

    [Ce message a été modifié par patry (Édité le 17-07-2008).]


  6. Idem, superbe !
    Tu a fait cela avec quoi ?

    J'avais fait la même zone il y a quelques semaines avec une libration à priori plus importante (+7°) mais plus de turbulence. L'effet de relief est effectivement saisissant sur ces zones polaires !

    Demonax est très bien rendu en tout cas ! Bravo !


  7. J'ajouterais que quand on veux faire des mosaïques lunaires, il est préférable de travailler en multipoints pour ne pas avoir d'effets de "flous" sur chaque bords.
    En 640x480 (type webcam) c'est déjà important.

    Ca l'est aussi quand le detecteur est grand (on commence à voir pas mal de capteur 1/3 puis 1/2 pouces) et là, la nettetée sur un tel champ est compromise. Dans ce cas, la registration multipoint peut sauver une image.

    Par contre, pour les artefacts, il n'y a malheureusement plus de miracle et le filtrage qui suit fait souvent apparaître un défaut le long des lignes de jonction. J'ai parfois beau passer de 5 à 7 ou 10 pixels de large, cela n'y fait rien !

    Sur IRIS, la fonction Distor fait "à priori" la même chose, mais de façon bien plus complexe et me semble plus "limitée" et n'a pas la "facilité" qu'offre Registax 4 (et bientôt la 5).

    Enfin, pour les pertes de synchro sur les points, c'est long, mais tu peux éliminer manuellement les images "à problème" (point d'interet en bordure, voire hors champ). Tu selectionne "select frames", et tu décoche les frames une à une ou via selection multiples.
    La galère c'est la "sauvegarde" des paramètres pour reprendre un traitement ultérieurement ! Ca ne marche pas toujours bien.


  8. J'ai mis en ligne la vidéo originale (recompressée car mon hébergeur risque de râler avec des fichiers de 540Mo).

    Elle est disponible là :
    http://perso.magic.fr/marc.patry/Mars/mars0711180553cinepak.avi

    J'ai utilisé un codec cinepak en le configurant pour une qualité maximale pour du noir et blanc. Le retraitement avec IRIS ne montre pas franchement "moins" de détails qu'a partir de l'original (peut être un soupcon de contraste de moins) mais le fichier pèse 5.7Mo, ce qui est beaucoup plus raisonnable.


  9. Une barlow oui ... mais deux non !
    Je suis déjà à 4m de focale (x2 donc), je peux éventuellement passer à 6m~6m3 avec un tube allonge, mais je peux guère faire plus !

    Il me reste la solution de la projection par oculaire, mais la lumière va manquer rapidement (j'ai beau sortir le C8 et l'arroser de temps en temps à la rosée, il ne pousse plus et reste sur ses 8 pouces).

    Il n'empèche que tu a raison, l'image gagnerait à être agrandie !


  10. Je me suis levé tôt ce dimanche matin pour faire une image de mars avec mon filtre IRcut (astronomik).

    Le C8 ultima est toujours de sortie, bien en température (depuis 18h la veille au soir) et un peu "givré" (mais pas autant que moi pour quitter mon lit douillet pour se précipiter dehors par -6°).

    J'ai utilisé une barlow x2, pas de tirage supplémentaire donc la focale doit être voisine de 4m. 1200 images capturées, environ 1000 retenues (bonne turbulence je vous dis) et filtrage "vite fait" sous registax (la version IRIS va suivre).

    L'image est petite (mais je suis déjà à 0,28" par photosite, le C8 est un peu au taquet là) et j'ai pas eu le temps de réaliser une version RGB avec ma Toucam pour completer le tableau.

    J'aurais du essayer (pour le fun) à 6,3m de focale (échantillonage à 0,18" ... glups), mais passé une heure dehors, j'ai craqué ! Ce sera pour une autre fois !




  11. Quelques images prises ce week end.
    Tout est réalisé au C8, avec barlow x2, et Vesta pro couleur. Les captures ont eu lieu en ville (Blagnac 31) sur une terrasse (visibilité Sud et Ouest jusqu'au zénith).

    Tout d'abord un pôle nord de la lune, mais le renforcement qui "va bien" pour la plaine ne réussi pas trop aux zones de relief. Bon, comme la finesse n'est pas au top, c'est pas trop grave.

    Image réduite à 85%.

    Ensuite la région de Rupes Altai. Là c'est l'inverse le traitement est trop doux et gagnerait (peut être) à être un peu renforcé.

    Image pleine taille.

    Finalement, le pôle sud cette fois, avec une turbulence meilleure, mais toujours les mêmes outils (C8, barlow, vesta pro).

    Image pleine taille là aussi

    Pour la registration, registax v4 avec pour les deux dernières, de la registration à points multiples (belle différence sur le pôle sud là http://perso.magic.fr/marc.patry/Lune/southpole1wav.jpg ok ok l'image est inversée N/S). Léger filtrage sous registax, mosaique au subpixel sous iris, et un dernier coup d'éponge (filtre gaussien) parfois pour masquer le reliquat d'artefacts.


  12. St Lary ? C'est marrant, j'y vais ce week-end (à Cadéac pour être plus précis mais mon frangin sera à St Lary justement).

    Mais pour rebondir sur ton post, je voudrais apporter quelques précisions :

    Un mak de 100mm (j'ai un 127) te permet déjà pas mal de choses même en ville. La vision d'amas globulaires depuis un centre ville (ou quasiment, je suis à 2km de l'aéroport de Toulouse) est impressionnante. Mais quand tu t'éloigne des lumières de la ville ... ma ma mia, tu ne regrette rien !
    J'ai observé (au mak 127) M31 sous un ciel noir (du genre que tu ne vois pas tes pieds) incomparablement mieux que dans un 300mm en zone périurbaine. Les bandes de poussières nettement tranchées, et le coeur hors champ tu vois encore des volutes d'étoiles ! Superbe souvenir !
    Par contre, dire que on ne commence à voir qu'avec 250mm est franchement réducteur, et pas sympa pour ceux qui n'ont pas ces moyens là (hé puis il y a des allergiques aux dobsons aussi, et un 300 stable en équatorial, ca fait mal aux finances pendant un paquet d'années). J'ai observé au 350 et au 250 il y a quelques jours, bof bof, le ciel limite vachement et à part un grossissement un peu supérieur, rien de transcendant. L'image au 250 et certes un peu plus lumineuse qu'au C8 (forcément en grossissant comme un chercheur...) mais bon tout ce que l'on voit dans l'un se voit dans l'autre.

    Alors à ton avis, ce week-end à la Hourquette d'ancizan, j'apporte quoi ?
    Mon mak bien sur (calé derrière un siège, il prends moins de place que la monture du C8) !