patry

Member
  • Content count

    4327
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Posts posted by patry


  1. Il y a 3 heures, Olili a dit :

    Magnifiques images Marc! Je confirme que l'ADC MK3 est une nette amélioration (pour autant que ce dernier ne soit pas astigmate). Son utilisation est un vrai régal par rapport à la version MK2. Pour l'upgrade du MK2 vers le MK3, tu as eu plus de chance que moi!

     

    Effectivement c'est le jour et la nuit pour moi !

    Mes prismes étaient bon (premiers batchs des MK2, le test a été fait sur le forum d'à coté "Mesure ADC Pierro Astro").

    Mais à l'usage c'était assez horrible. Donc le passage au mk 3 s'est fait sans perte de qualité (tant mieux quand on a L/14 PtV à l'interféro, et L/110 RMS !!!) mais le coté "mono bouton" c'est super pratique.

     

    Il y a 3 heures, Olili a dit :

    Pierro Astro a réceptionné le mien (défectueux) par envoi recommandé ...

    Je te réponds en privé.

     

    Il y a 2 heures, wilexpel a dit :

    Ben dis donc il y a du détail sur tes images. Tu dois être content d'avoir eu une bonne nuit comme celle-ci !

    Les IR sont fabuleuses !

    Merci Will, c'est vrai que je suis assez content du setup et de ce que cela produit.

     

    Marc

     


  2. il y a une heure, Penn a dit :

    Superbes planche et anim !

    +1 avec Xavier pour une version légèrement plus soft

     

    Je vais essayer de vous faire cela ce soir (au boulot je n'ai ni les images, ni les logiciels).

    il y a 50 minutes, POUPEAU a dit :

    Très belle définition ! :)

     

    Excellent résultat !

     

    Merci Jean-Jacques.

     

    il y a 43 minutes, Christian Arsidi a dit :

    Bravo pour la résolution en revanche ton image est trop rouge et est bruitée c'est un peu dommage car elle est bonne sinon!

    Christian

     

    Pareil, je vais tenter d'améliorer les choses mais il faudra certainement que j'ajoute des images au bout. Le gain était assez fort de mémoire et le nombre d'images insuffisant certainement.

     

    Marc

     


  3. Il y a 3 heures, A-FIOCRET a dit :

    Top

     

    Il y a 3 heures, polo0258 a dit :

     bravo marc ! très belles mars ! )

     

    Il y a 2 heures, djorgedacosta a dit :

    Super image ! Beaucoup de détails très fin c’est splendide 

    bravo !:)

     

    Il y a 2 heures, Jacques VAN DER MEER a dit :

    Tres belle planche, avec des couches couleurs bluffantes :x !

     

    il y a 59 minutes, Chris20 a dit :

    C'est très joli 

     

    Merci à vous tous.

     

    Il y a 2 heures, nicoairbus a dit :

    Une nuit qu'il ne fallait pas rater dans la région ;)

    Belles images

     

    En effet, pourtant cela ne semblait pas terrible. En défocalisant un peu, je faisait apparaître un flux très turbulent mais assez nettement orienté. Je me dis que ce devait être le jet stream ... et bien il était bien dégueu ! Idem pour une étoile qui dansait pas mal et metaguide voyait un premier arc (incomplet) avec 0,5 à 0,7 secondes d'intégration. Bien insuffisant pour tenter une collimation à vue !

    Donc on doit pouvoir gratter un peu encore.

     

    Il y a 1 heure, ValereL a dit :

    Salut Marc,

    c'est super bien joué, on a quasiment le même échantillonnage mais il me semble bien que tu obtiens davantage de détails ou qu'ils sont plus lisibles que sur les miennes.

     

    C'est assez proche quand même. Forcément on traite différemment une capture couleur d'un triplé monochrome aussi.

     

    il y a 55 minutes, Lonelystar78 a dit :

    Superbe résultat

     

    Bonne idée d'avoir dépassé ton objectif de la soirée, cela nous aurait privé de ces belles images et animation sympathique.

     

    Bravo

     

    Oui, cela commençait moyennement mais s'est clairement amélioré avec Mars qui grimpait en altitude !

    A la fin, j'ai abandonné à cause de la fatigue (et j'avais des trucs à faire le dimanche matin aussi). Mars sera plus loin mais quand elle sera au méridien vers 22h ou 23h ce sera plus facile d'imager en semaine.

     

    il y a 53 minutes, artemis a dit :

    Bonjour,

     

    Il y a vraiment énormément d'infos sur tes images. !! ce devait être une sacré nuit effectivement !

    Pour ma part je trouve le traitement trop dur, t'u n'aurais pas une version un peu plus soft ? juste pour voir ;) 

     

    En tout cas je suis bluffé par ton image verte... Cette nuit je n'avais pas de détails dans cette longueur d'onde... :S

     

    Le traitement de mes images est assez fort c'est vrai mais la topologie ne ressort pas sinon. Cela vient aussi du fait que les traitements sont assez génériques (mode batch pour AS!3, composition RGB et filtrage sous R5 (R6 ne fait plus cette reconstruction 3->1). J'en ai profité pour lui faire calculer une L synthétique à partir des RGB, je pense que dans R5, le filtrage n'intervient que sur cette L à la fin (sinon quel intérêt ?). Les vues R,G et B sont présentées traitées "à part".

    Et c'est d'ailleurs quand j'ai vu sortir la G que je me suis dit qu'il y avait un truc à faire.

    20 minutes plus tôt j'ai fait une autre RGB où les détails ne sortaient pas tellement. J'ai certainement profité d'un trou de turbulence.

     

    Marc

     

    NB : au fait les captures font 90" à 10ms, AS!3 ne conserve que 20 à 25% d'images pour sortir un FIT pour chaque vidéo.


  4. Si c'est pour faire de la science, je ne suis pas certain qu'une image à l'hyperstar soit franchement indiqué il y a des milliers d'images à moins de 800 de focale de chaque recoin du ciel. Par contre un bout de galaxie à 4m de focale c'est déjà beaucoup moins courant, et c'est là que cela se joue. Donc avec un C14, utilisé "scientifiquement" il te faut plutôt envisager de faire des images à F10 ou à F6,3 en CP. Et bien sur son domaine de prédilection, à x2 sera le planétaire (à mada' les planètes passent toujours très haut, faut en profiter). De la belle image par contre, c'est Hyperstar et compagnie.

     

    L'utilisation de l'hyperstar est très exigeante et me semble incompatible avec un usage remote ... à moins que l'instrument soit dédié à cela. Et pourtant je suis fan de cette solution, seulement passer d'un montage à un autre ne se fera évidemment pas dans la même nuit en remote.

     

    Après il faut trouver et valider un site à la hauteur d'un 350mm par contre.

    Je ne connais pas la capacité de portage de l'EQ8, mais en // une lunette de 80 à 120mm pourrait passer. Et cette lunette serait utilisée en CP grand champ & autoguidage du C14 quand c'est lui qui fait les images.

    Ce serait une solution "complète" et certainement plus versatile que de vouloir "tout faire" sur le C14 au prix de montages/démontages.

     

    Marc

     


  5. Faut accepter la critique pour progresser.

    Pour te donner une idée, c'est au C8, à l'opposition de 2004 ... et ma première mars à moi aussi :

    mars1.jpg

    idem sur Jupiter

    jupitercolor3.jpg

     

    C'est important de se rappeler d'où on vient aussi, c'est, je pense très formateur.

    Mais les multiples tentatives et les échanges sur le forum permettent de progresser puis de faire progresser les autres ensuite.

    Le maitre mot, c'est "ne pas se décourager" et ce n'est pas un concours. Tu trouvera TOUJOURS un plus gros télescope que le tien, un meilleur site que le tien avec à la fin, de meilleures images.

    La question est plutôt : est-ce que j'ai fait mon possible et qu'est ce que j'ai pu mal faire. Ensuite, le reste c'est de l'aléa de capture (et aussi, savoir quand ne pas faire des images).

     

    Marc

     

    • Like 2
    • Love 1

  6. Il y a 10 heures, Marc684 a dit :

    Superbes prises patry 👍🏻

    Il y a 8 heures, pascal_77 a dit :

    très belles prises, bravo!

    Il y a 5 heures, Martin Bernier a dit :

    Superbe!

     

    Merci ... Marc, Pascal & Martin

    .

     

    Il y a 10 heures, sebseacteam a dit :

    Salut Marc 🙂

    C'est top en effet.

     

    Je trouve aussi :)

     

    Il y a 9 heures, Bernard_Bayle a dit :

    Belles images , à priori  ça te fait  0.07 "/pix  d’échantillonnage   ,  le même qu'avec mon setup C11

    et ca pique bien .

     

    Bernard_Bayle

     

    Il y a de cela. Bon la grosse est plus lisible mais je ne pense pas avoir plus de détails que sur la version un peu plus petite. Le vrai problème (à part sur mars) c'est d'arriver au bon échantillonnage selon les conditions. Et les conditions sont rarement bonnes pour exploiter cette focale. J'avais un très fort flux est-ouest bien visible en défocalisant, le jet stream peut être ?

     

    Il y a 5 heures, Daniel B a dit :

    Très bon, bravo!

    La couche verte est très détaillée, c'est frappant!

     

    Daniel

    Oui, clairement une image parmi les meilleures que j'ai faites de mars ET avec ce filtre. Même la couche bleue sort quelques détails. Mais bon mars est avare de formations qui ressortent dans le bleu de toute façons.

     

    Il y a 1 heure, PhVDB a dit :

    Très très belles images !

    Si je peux me permettre : je pense qu'elles datent du 17 octobre et pas du 17 novembre 2020 :)

    Philippe

    Tu peux bien sur, et tu a été entendu ; je corrige l'image du premier message.

     

    Marc

     

     


  7. il y a 37 minutes, jldauvergne a dit :

    Très beau ! Bravo

     

    Merci Jean luc, au final, je pense que c'était bien le montage de mon ADC qui engendrait mon principal défaut !

     

    il y a 36 minutes, CASTOR78 a dit :

    Superbe. Tu l’as ton opposition ! (ou presque )

    Presque, mais bon quelques jours près ne change pas grand chose non plus !

     

    il y a 25 minutes, ALAING a dit :

    On voit ça, quelle belle récompense avec ces superbes images :)

    Et belle animation également ;)

    Merci Alain.

     

    Marc

     


  8. Un peu quand même :

    14x octets d'entete (LUCAM RECORDER)

    1x entier (32 bits Little Endian) : camera id (0)

    1x entier (32 bits LE) : mode couleur (mono, Bayer RGGB, Bayer GRBG, ...)

    1x entier (32 bits LE) : endianess des images (0 big pour les données de 16 bits, 1 little pour les données de 16 bits)

    1x entier (32 bits LE) : largeur d'image en pixels

    1x entier (32 bits LE) : hauteur d'image en pixels

    1x entier (32 bits LE) : nombre de bits par pixel (1..16)

    1x entier (32 bits LE) : nombre de frames

    40x octet : nom de l'observateur

    40x octet : nom de l'instrument

    40x octet : nom du telescope

    1x entier (64 bits LE) : date début (local time)

    1x entier (64 bits LE) : date début (UTC)

     

    L'entête devrait faire 178 octets, c'est un peu moins complet que le FIT (qui peut contenir des données multidimensionnelles) mais le format permet pas mal de trucs non ?

     

    Marc

     


  9. Il y a 2 heures, starjack a dit :

    Reste que mon site peut peut-être supporter des diamètres plus grand que 280...

     

    C'est très variable. J'étais en appartement en ville (2 km de l'aéroport, mag limite ~2) mais un ciel très souvent calme, et aujourd'hui en maison (mag limite >5, à peine plus loin de l'aéroport) les nuits sont très souvent turbulentes (<10 bonnes nuits au C11 par an si elles sont en semaines ... tant pis, <20 pour le C8, >30 pour le mak 127, >80 pour la 80ED). Il y a moins de 5km d'écart entre les 2 sites !

    Il faut avoir l'instrument pour juger de ce qui est bon !

    Observer la scintillation des étoiles à l'œil nu est déjà un bon juge : quand cela scintille au zénith, le C11 ne vaudra pas mieux que la 80ED => reste au chaud. Quand c'est très stable même à 45° de hauteur, cela mérite d'y regarder de plus près (avec la lunette, ou avec le mak 127 chez moi). Si cela passe encore, sortir l'artillerie ! :)

     

    Marc

     

     


  10. J'avais écrit un logiciel SEReditor avant PIPP afin de corriger les erreurs de captures quand on capturait des séquences horodatées (oui c'est possible).

    Du coup il m'arrivait (au début de mon soft) de lire les entêtes avec un simple éditeur et un plugin pour convertir en hexadécimal (Notepad++ avec Hex Editor). Ainsi tu peux lire réellement ce qu'il y a dans le fichier.

     

    Marc

     


  11. C'est une 80ED et elle fait 600 de focale. Le pare bué peut s'enlever mais le bouchon ne ferme pas sur le barillet => lunette trop longue (620mm). Surtout face au ~30cm du mak 127 (et des presque 5cm d'écart de diamètre) pour un kilogramme de plus "seulement".

    Mais on observe pas les mêmes choses c'est sur. Avec des astrams, sur un bon site, la 80ED peut montrer pas mal de choses. Sur un site lambda et avec du "public" (comme cet été au VVF où j'étais) le mak s'amuse sur la lune et les planètes bien plus que la lunette.

     

    La 80ED CFT est très au delà de mon budget pour ce genre d'instrument, mais elle est effectivement plus compacte que ce que j'ai !

    Pour ce genre d'observation, j'ai une baïonnette couplée avec un porte oculaire qui transforme mon téléobjectif de 200/2.8 (en tout cas c'est pour lui que je l'ai fait) en une lunette de 72mm diaphragmée à 3.5~4 (la fixation n'amène pas le doigt de réglage au max 2.8).

     

    Marc

    • Like 1

  12. Le forum est fait pour cels.

    Je n'ai pas trop eu le temps de faire beaucoup d'images en lunaire ou planétaire avec le mak et la 178, j'ai fait des trucs il y a longtemps avec une webcla (vesta pro monochrome)

    moon0711010650-0704.jpg

     

    Plus récemment au mak + filtre vert

    20200403_210632_Moon_G_AS_F900_lapl3_ap89.jpg

     

    Un unique test sur venus

    http://www.astrosurf.com/topic/134179-test-mak-127-venus-lune/

     

    Et quelques amusements sur des doubles

    http://www.astrosurf.com/topic/133857-rodage-mak-127-étoiles-doubles/

    http://www.astrosurf.com/topic/137084-ε-bouvier-au-mak-127/

     

     

    Marc

     


  13. Il y a 8 heures, jfleouf a dit :

    Un C11 avec une 80ed en lunette guide. Le jour où tu veux faire du grand champ, tu utilises la 80ed. C11 avec barlow 2x pour le planétaire. C11 à F/10 (F=2800mm) pour les petites galaxies/nébuleuses planétaires et C11 à F/7 (F = 1960) pour les objets de taille moyenne.

     

    J'ai tout bon aussi ! 80ED + Paragon 40mm, et tu te transforme en chouette tellement on voit de choses sur plus de 4° dans un ciel bien noir.

    Sauf que la lunette, si je l'ai acheté pour ce but là, mon ciel à moi est vraiment trop pollué (quelques km de Toulouse) et du coup je l'ai désigné comme instrument de voyage.

    Sauf qu'en voyage elle est **beaucoup** trop longue pour cela et du coup j'ai (re)pris un mak 127 qui coche le critère de voyageur de l'extrême (diamètre+poids+encombrement+prix). La 80ED traine dans sa malle depuis lors mais un jour, peut être, je ferais du CP avec.

     

    Marc

     


  14. J'ai le couple 178mm avec le mak d'en dessous (aussi à F12) et cela marche pas mal du tout.

    Je l'utilise en direct (à F12) ou avec une barlow pour certains cas. Toi tu a une caméra couleur, et tu devra pousser un peu plus la focale et la barlow x2 te sera souvent plus utile.

    En effet car si en monochrome 1 pixel = 1 photosite, en couleur ce n'est pas tout à fait vrai. Au mieux ton pixel (la composante verte, les plus proches entre eux) mesure 2.4*1.414 = 3,4µm. Et l'échantillonnage passe à 0.19"/pixel.

     

    Marc

     


  15. Le débit (USB) c'est une chose, mais il y a aussi de l'électronique qui va limiter ce que peut sortir la caméra.

     

    Avec une PL1M, le débit pratique offrait à peu près 1Mpixel à 10i/s ... soit 10Mpixel/seconde.

    C'est une CMOS (pas une CCD), donc on adresse chaque pixel à lire indépendamment des autres, et si tu réduit la taille à lire par 4, le débit peut faire x4 ... jusqu'à une certaine limite (impossible de lire UN pixel 10 millions de fois par seconde). Mais j'ai pu atteindre plusieurs centaines d'i/s avec des résolutions de timbre poste.

     

    L'ASI178 offre un capteur bien plus moderne.

    En pleine résolution 10 bits, tu extrait 60 x 3096 x 2080 ~= 384 Mpixel/seconde.

    En 640x480 le constructeur donne 253i/s soit 253 x 640 x 480 ~= 77 Mpixel/seconde ... c'est donc bien une limitation interne qui n'exploite pas ce que peut offrir l'interface. Dit autrement, pour ne faire que du planétaire (ni lunaire, ni solaire), l'USB3 ne sert pas souvent à grand chose (sauf peut être Venus et peut être mars qui peut accrocher des expositions, donc des débits potentiels élevés). L'USB2 est alors suffisant.

    Pire, sur mon portable, avant de lui greffer un SSD, je n'ai jamais eu de retard de capture avec un HDD (80 à 100Mo/s) en planétaire (640x480, jusqu'à 800x600). Par contre, en lunaire (champ plus large) la bande passante est largement plus importante. Le HDD est hors course il faut passer au SSD !

     

    Maintenant est-ce que tu peux garantir le débit USB2 de bout en bout ?

    Des installations planétaire+remote que je connais, le PC de capture est au plus près de la caméra, l'USB ne sert qu'au pilotage et à décharger les captures ... lentement en USB2 ! Peut être qu'un miniPC au plus près sera plus simple que tout un bricolage hasardeux ?

    Et des mini PC tu en trouve à tout les prix, le premier qui est sorti de la hotte de Google c'est un truc à moins de 200€

    https://www.amazon.fr/dp/B07SKGGGP7?tag=zoneled-21&linkCode=ogi&th=1&psc=1

    Tu lui met un SSD un peu velu (je viens de récupérer 1To Samsung EVO à moins de 120€), et un câble Gigabit et tu peux te connecter à distance dessus. Pas besoin à priori d'un super processeur le truc ne fera que des captures ! Mais note bien qu'à 300€ tu trouve déjà du i5 !

     

    Marc

     

     

     

     

    • Thanks 1

  16. En effet, passer du Schmidt Cassegrain (pour faire du planétaire, avec la contrainte de collimation qui va avec) au dérivé du Schmidt (Hyperstar, pour faire du CP avec la contrainte de tilt qui va avec) ne se fait effectivement pas sans mal.

    L'un ou l'autre oui, l'un et l'autre cela me semble mécaniquement une autre histoire.

     

    Marc

     


  17. Il y a 5 heures, Sherekahn a dit :
    Il y a 7 heures, patry a dit :

    La sortie ne fait que 2", contre 3,3" et un réducteur 2" pour le C11 (et le C14).

     

    Je maîtrise peu de choses en astro , suis en phase d'apprentissage :)

     

    Cela mérite une explication en effet, que je vais tenter d'être à la fois simple et complète.

    Pour offrir du champ (sur le ciel) il faut des oculaires de longue focale ET avec un champ apparent important. Cela donne de "gros" oculaires au final. Un 40mm en 2" offre 70° de champ apparent, et seulement 40 à 45° en 1"1/4.

    En 2" Pict0040.jpg

    En 1"1/4

    maxresdefault.jpg

     

    Le premier a une lentille d'entrée de plus de 40mm de diamètre, et donc sur le C8 mécaniquement l'oculaire subi un peu de vignettage (j'ai essayé). Alors ca marche MAIS les bords sont plus sombres. Le C11 offre une sortie de 3,3" (et largement plus de 50mm d'ouverture intérieure). Avec un porte oculaire adapté (en 3,3"), tu n'aura pas de vignettage.

    Tu peux aussi améliorer les choses avec un truc comme ça (https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-astronomie/accessoires-sct/bague-large-sct-ouverture-45mm-pour-celestron-c11-et-c14_detail) qui est la bague de réduction vers le format "standard" Celestron.

     

    J'espère avoir été plus clair en tout cas.

     

    Marc

     


  18. Le C9, eu égard à son diamètre, est le plus lourds des Celestrons. Sa conception est un peu différente également avec un secondaire moins "fort" mais aussi plus gros (obstruction supérieure du coup).

    J'ai pu tester les trois en situation le même soir en planétaire et en visuel. Le C8 n'est pas très éloigné du C9, mais le C9 a ce petit avantage qui fait qu'il est devant ... systématiquement. Là un petit détail qui est mieux résolu, là une étoile faible ...  bref c'est à la fois subtil et global.

    Entre C9 et C11, c'est un peu plus flagrant et le différentiel un peu moins subtil qu'entre C8 et C9. Evidemment, C8/C11 tourne clairement à l'avantage du plus gros (pour ceux qui en douteraient :) ).

    La focale n'est évidemment pas la même à chaque fois et le C11 tire décidément très long. Avec un paragon 40mm, le Gr minimal c'est déjà x70. La lune occupe la moitié du champ (seulement la moitié dirons certains). On est sur le petit braquet, faut s'y faire !

    Coté pratique, outre le poids assez conséquent pour 235mm, le C9 est surtout le plus grand des petits. La sortie ne fait que 2", contre 3,3" et un réducteur 2" pour le C11 (et le C14).

    Le poids est conséquent (moins de 6kg pour le C8, ~10kg pour le C9,  et 12 à 13 pour le C11) le tube est aussi assez long à cause du primaire à >F2 (entre 2.3 et 2.5 selon la littérature), soit autour de 550mm de long.

    Après pour du CP, un ou deux kg d'écart cela peut faire la différence c'est certain, ne serait-ce que pour la monture. La focale pourrait être un handicap sur certains objets. Mais si tu envisage du CP avec même un C9, c'est que tu ne souhaite pas faire du grand champ de toute façon !

    En planétaire il va surtout manquer 45mm de diamètre, le reste n'étant pas significatif vu que tous les 2 sont à F10 au final avec les mêmes difficultés pour allonger la focale même !

    En occasion, les SC très anciens sont en général aussi très bons. Et puis il y a eu une période confuse (disons entre halley 1986 et l'an 2000 mais les dates sont floues ne pas croire qu'en 1985 c'était tout bon) où la production pouvait ne pas être terrible (viser dans ce cas les séries haut de gamme Ultima ... je sais de quoi je parle). Et puis la reprise par les chinois a finalement mis de l'ordre et la gamme est globalement cohérente avec des specs généralement atteinte.

    En neuf, tout est chinois et plutôt de bonne facture (si l'utilisateur sait collimater ... et cela dépend de son degré d'exigence sur l'exercice). Donc pas de soucis de ce coté.

     

    Marc

     

    • Like 3

  19. Oui sur le C8 Ultima et le C11 également. Je ne me rappelle plus sur le C8 orange comment c'était fait !

    Maintenant rien à voir avec le cassegrain GSO, cela fait peut être 1mm voire moins ... mais cela semble être suffisant.

    Je ne sais pas trop évaluer la perte de contraste avec la lune hors champ par exemple (a quelques degrés, sinon son reflet tape dans la lame et on s'en fout). C'est visible comme un halo. Le pare buée (mousse sur C11, rigide sur C8) limite quand même aussi bien les choses.

     

    Marc