UMi

Membre
  • Compteur de contenus

    23
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutre

À propos de UMi

  • Rang
    Membre peu actif
  1. Société Astronomique de Bourgogne

    La Société Astronomique de Bourgogne est une association à but non-lucratif de plus de 180 adhérents, créée en 1975 et entièrement vouée à la passion de l'astronomie. Comme la plupart des étoiles dans le ciel, notre quête est double : réunir tous les amateurs d'astronomie et faire connaître cette science au plus grand nombre. Nos actions vers le public touchent en moyenne 10 000 personnes par an : - tous les mois, (à la Nef, place du Théâtre à Dijon) conférences et observations (à l'observatoire des Hautes-Plates) gratuites et ouvertes à tous, - animations pédagogiques pour écoles, centres de loisirs, entreprises et groupes (planétarium, observations, ateliers), - grands événements : Nuit des Etoiles, Fête de la Science, Fête du Soleil, Eclipses… La SAB est également Ecole d'Astronomie au titre de l'AFA et est l'un des centres en France qui diffusent le plus de formation 1,2,3 étoiles et Petite ourse. Pour les adhérents, des activités " à la carte ", autour de 3 thèmes essentiels : Savoir : affûter ses connaissances. Cours " débutants ", séances d'approfondissements et " astro bistros ". Admirer : apprendre à utiliser son propre instrument ou emprunter ceux de la SAB, découvrir les merveilles cachées du ciel. Butiner : monter des projets avec d'autres, faire des images, de l'astrophysique pratique, rechercher, maquetter… Le tout avec la convivialité légendaire et les meilleurs équipements de la Bourgogne. Equipements disponibles : Observatoire avec télescope Newton de 300 mm sous coupole Télescope Dobson de 500 mm avec monture équatoriale Appareillage photo complet Télescope Newton de 200 mm Lunettes de 60 mm et 100 mm Coronado et filtres solaires Bibliothèque
  2. Holmes 20' d'arc - 30 octobre au matin

    J'aime beaucoup tes analyses Patrick. Une vraie mine d'informations qui permet d'éclairer nos propres informations et de suivre le phénomène "intelligemment". Merci.Ce soir, 31 octobre, j'ai estimé la taille de la coma à 11' en visuel @+
  3. Encore Holmes: anneau ou pas anneau?

    Et bien Claude, je suis bien content de te voir parler d'un anneau ;-) Les observations confirment ce que j'ai entrevu samedi soir : l'anneau externe semble de plus en plus soufflé par le vent solaire. Résultat : un coté plus net et l'autre plus diffus. Ce que j'ai pu confirmer encore ce soir depuis ma terasse avec un 200 mm.J'ai même vu sur des images aux USA quelques petites trainées de queue. A vérifier en visuel (demain ?)
  4. question: 17P comete "faux noyau"

    c'est quoi "rayon de brouillard et ciel de l'oeil" ?
  5. Dessin de la comète 17P/Holmes

    Mince alors, j'aurais un oeil qui fait le gradient rotationnel tout seul ?? Je ne sais pas si c'est une illusion d'optique mais je retrouve cet anneau sur la plupart des dessins. De mon côté, j'ai probablement accentué le contraste, notamment face à la partie interne qui était sans doute moins sombre. Il est vrai que je voulais faire ressortir des détails également dans cette partie interne et que je les ai sans doute exagérés.Promis la prochaine fois,je mets la fonction "gradient rotationnel" en [OFF].
  6. Dessin de la comète 17P/Holmes

    @Phil En fait cet anneau m'a beaucoup marqué à l'observation, et lorsque j'ai affiné le dessin le lendemain, mes souvenirs ont peut être exagéré sa présence. J'attends impatiemment que le ciel se découvre pour confirmer (ou pas) cela.@Claude Euh... En fait j'ai pas compris ta remarque :s
  7. Bonjour à tous, Voici la comète telle que je l'ai vue dans la nuit de samedi à dimanche, vers 1h du mat. Le fond de ciel était clair (Pleine Lune à 20 °) mais la comète était très bien visible. L'impression au télescope était saisissante et personnellement je n'ai jamais vu une comète de cette forme. On voyait la comète bien brillante au centre, sur le bord d'un disque très brillant également, le tout entouré d'une "coquille" assez épaisse et bien visible. En regardant plus dans le détail, il m'a semblé que la partie en bas à gauche de la coquille semblait plus nette qu'à l'opposé. Ce qui serait cohérent avec l'impression que toute la matière est repoussée vers la partie en haut à droite du champ. Ce qui matérialiserait l'action du vent solaire. Ce que j'aurais pu vérifier facilement si j'avais relevé l'orientation de mon dessin. Ce dessin a été fait avec le T300 de l'Observatoire des Hautes-Plates (sur les hauteurs de Dijon) (F= 1482 mm) avec un oculaire de 5 mm. En espérant que le beau temps revienne, que l'on puisse voir l'évolution. A bientôt[Ce message a été modifié par UMi (Édité le 29-10-2007).]
  8. Et bien oui, c'est une observation internationale. Ce sont encore les balbutiements puisque c'est la première année que cela se fait.Avec mon assos à Dijon, nous avions prévu de faire une observation publique ce soir là, donc on s'est intégré au dispositif sans problème.Je ne pense pas qu'il y ait beaucoup d'autres lieux en France actuellement mais espérons que ça viendra les années prochaines. Nous pensons faire quelque chose de plus préparé l'an prochain sur Dijon. En plus cette année avec le temps, ça risque d'être coton (et peut être même flocon...)La page de présentation (lien dans mon précédent message) s'étoffe un peu puisqu'il y a maintenant un "menu" possible de la soirée pour donner des idées aux organisateurs et un ppt de présentation de la mission cassini. Connaissez-vous d'autres assos en France qui se sont intégrés au dispositif ?
  9. Mac Naught depuis l'hemisphere sud

    Ah et bien voilà... une chose que j'avais vu aux jumelles le 12 au soir et que je n'avais encore retrouvé sur aucune des photos : la queue striée... Sauf que ces striures apparaissaient dès le début de la queue. Au fait à quoi est-ce dû ?Je voyais également une double queue... ou plutôt une discontinuité dans la queue...
  10. Un p'tit Week end dans le 58?

    Bonjour, Pas sûr d'être là ce week-end là mais... Je suis responsable d'un club sur Dijon et nous cherchons un lieu pour quelques escapades en ciel noir. Si, à l'issu de votre séjour vous pouviez nous faire un petit topo sur le coin : la qualité du gîte, les conditions d'observation etc... etc... ce serait sympa.Bon séjour dans la Nièvre (le pays où je suis né, qui a fait de moi un astronome, tant son ciel vous laisse respirer les yeux :-)
  11. Apparemment, une soirée Mondiale d'observation de Saturne aurait lieu le 10 février 2007. Qui est au courant ? Qui participe ? Qui a déjà participé à cette initiative ?Voici la seule info que j'ai trouvé sur internet : http://isheyevo.ens-lyon.fr/eaae/groupspace/Saturn-Observation-Campaign/index_html
  12. encore mc naught+ grosse anim

    Ah oui je comprends... En fait c'est votre carte de voeux de l'année 2007. J'ai le texte qui va avec : "En 2007, une comète, c'est chouette" Elle est marrante cette comète comme un accent sur le sept. L'histoire retient les passages de comète comme annonciatrices d'évènements, souvent terribles. Et celle- ci qui met l'accent sur 2007, que vient-elle annoncer ? Pour l'avoir vécu hier, je peux vous faire une belle prédiction : ceux qui auront vu la comète, auront illico un large sourire, et pour toute l'année Un vrai bonheur d'observateur...Plus sérieusement l'animation est exceptionnelle ! Un sacré boulot, bravo !
  13. Recherche M42 en noir et blanc

    hé hé. Bien content que l'on parle des couleurs d'Orion. ça fait des années que je me bat avec des gens de l'assos pour leur dire que je vois cette teinte rouge pourpre très profonde sur Orion. La dernière image me parle bien, avec en plus un liseré rouge marquant une nette séparation comme montré plus haut par Maïcé.
  14. Comme jbfe, comète superbe ce soir en Bourgogne (Nuits-Saint-Georges)... Vue entre 17h25 et 17h45. Repérée d'abord aux jumelles, à la verticale du soleil couché, puis excellement visible à l'oeil nu. Un noyau très lumineux et une queue de quelques degrés. Cela faisait penser à un panache de plusieurs plumes courbées. Aux jumelles on distiguait bien des filaments différents dans la queue.Vous allez rire, je n'ai même pas pensé à regarder Vénus pour comparer la magnitude. Très approximativement je dirais -2. Mais le ciel n'était pas très pur sur l'horizon.Désolé de ne pas donner plus de précision mais j'ai surtout été attentif à sa beauté et à son panache.J'ai encore les images dans la tête là. Une comète au crepuscule, nimbée de nuages roses.. Certainemenbt un de mes meilleurs souvenirs de comète.[Ce message a été modifié par UMi (Édité le 13-01-2007).]
  15. Cette étude de C&E, je la trouve intéressante mais approximative. En tant que président de club, j'aurais aimé que soient précisés les types d'associations. Car à mon avis elles ne sont pas toutes taillées pareilles. Dans le premier paragraphe en particulier, on met dans le même sac les "structures" d'astronomie, en citant la cité de l'Espace, le Palais de la Découverte etc... Il y a sans doute une distinction à faire entre les organismes professionnels de "tourisme astronomique", les clubs liés à des observatoires pros, et les simples clubs comme le sont la plupart des autres. Savez-vous où l'on peut se procurer le détail de cette enquête ?