Alexandre Renou

Member
  • Content count

    450
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by Alexandre Renou

  1. Leonard et M3 : première impression

    Bravo pour l'image en effet. Question nuages ou pas, c'est la loterie : ce matin bien dans le sud-est, hier matin bien dans le nord-ouest. Voir le lien http://www.astrosurf.com/topic/150781-c2021-a1-leonard/ avec le dessin d'Eric et mon observation aux jumelles.
  2. C/2021 A1 Leonard

    C'est vrai que cette période de l'année est bien difficile pour trouver un bon créneau, d'autant plus que Leonard est à voir en toute fin de nuit, à une période où les brumes sont d'autant plus présentes (en fin de nuit). Toutefois les perturbations pluvieuses s'enchainent et entre elles des petites périodes où le ciel peut être limpide (c'est pas le cas des périodes anticycloniques plus ou moins ensoleillées le jour et vite "grisouillante" au fur et à mesure que la nuit se prolonge... comme en novembre dernier dans le nord de la France). Donc, il faut traquer les moindres opportunités. C'est ce que j'ai fait la nuit dernière où le ciel s'est complétement dégagé par chez moi (Maine et Loire) à partir de 5h45, heure idéale pour traquer Leonard jusqu'aux premières lueurs du jour 1 h plus tard. Résultat des courses avec une observation avec des jumelles J 43x10 : magnitude mesurée m1 = 6,7 (B), dia 7-8' d'arc, dc 5 et début de queue. Jolie aussi au TN 250x80 avec une queue visible sur moins de 1° environ. Sympa aussi dans des jumelles J 80x15 avec une queue de 1,4° environ. Dans le champ, on voyait M 3 en bas, plus brillant mais surtout bien plus contrasté, mais de taille plus petite que la comète. C'est clair qu'il faut un peu de chance pour avoir une bonne éclaircie pile vers la bonne heure, mais les sites météo ne manquent pas pour suivre heure par heure ces moments fugaces, alors à tous : "Bonne chance !"
  3. ngc100, un fuseau dans les poissons

    Bravo pour la photo et l'originalité de cette belle cible qui est aussi sympa en visuel ! En voilà un descriptif fait chez moi (dans le 49) avec mon scope : Notes au T 560 (11 septembre 2018) : A 290x (visibilité 1 maxi / intérêt 2,5) : Fuseau fin et assez long (rapport longueur sur largeur de 8/1), un peu plus dense au centre très allongé. NB : 1 maxi dans mon échelle de visibilité (sur 4) équivaut à faible mais visible en continu en vision indirecte. L'échelle d'intérêt est sur 4. Ce sont des échelles perso que j'utilise depuis 20 ans... J'ajoute que je l'avais aussi vue dans un T 400x250 il y a bien plus longtemps. C'est une belle cible pour les gros dobson en visu !
  4. Nouvelles comètes pour 2021

    Merci Nicolas pour toutes tes informations. J'en profite pour dire un mot sur la comète 29 P/SW 1 qui fait son plus beau sursaut depuis qq temps (mesurée en visu m1 = 10,5 le 6 oct et 10,8 cette nuit passée, avec une belle coma !). Elle était visible dans mon vénérable Mizar T120). C'est le plus beau sursaut depuis que je la suis depuis 1986... Profitez en vite !
  5. Comètes!

    Merci Yoann entre autres. J'ajoute juste que la comète 29 P/SW 1 fait son plus beau sursaut depuis qq temps (mesurée en visu m1 = 10,5 le 6 oct et 10,8 cette nuit passée, avec une belle coma !). Elle était visible dans mon vénérable Mizar T120). C'est le plus beau sursaut depuis que je la suis depuis 1986... Profitez en vite !
  6. La lampe frontale idéale

    Tiens pdt que l'on est dans la rubrique Bricolage, voici la fameuse loupe :
  7. La lampe frontale idéale

    tiens la photo n'est pas passée, la revoici. Les commentaires sont sur mon message au-dessus.
  8. La lampe frontale idéale

    Bonjour, Une frontale n'est pas l'idéale puisque le rouge est toujours trop intense : c'est bien pour des petites vérifications matos ou pour se déplacer (à moindre lumière). Une lumière idéale est une lampe avec un potentiomètre dont l'éclairage est suffisamment faible et que l'on peu doser (par définition). Par faible, j'entends qui s'utilise sur une courte portée (entre la bonne lampe et la carte). Or si la lampe éclaire bien pour une distance entre le sommet de la tête et la carte (cas d'une frontale où on éclaire un objet à 60cm et plus), cela veut dire qu'elle est trop forte pour conserver une acclimatation nocturne parfaite. Cela se remarque bien : avec une frontale rouge, se déplacer c'est ok mais pour lire une carte (en ciel profond), on est un peu éblouit ! Avec ma lampe bricolée avec un pota, ma lumière est si faible (donc idéale) qu'elle éclaire à très courte portée (20-30 cm maxi). Le petit problème en plus des frontales est, comme l'a dit grelots, on peut se tromper de bouton et donc mettre la lumière blanche ! Même quant on fait gaffe, ça arrive... J'ai fabriqué ma lampe "spécial ciel très profond" avec un pota, 2 piles 1,5V et une led rouge (très économe) dans un boitier et son indispensable cordon toujours autour du cou. Sur la photo ci-jointe, voici mes 2 lampes astro (j'ai ai même 3) spécialement confectionnées. Notez les cordons pour porter autour du cou et le bracelet vert caoutchouté (pour éviter qu'elle glisse sur une surface lisse, et humide, si par hasard je l'enlève). L'une d'elles a une led verte (aussi peu lumineuse) pratique pour avoir un meilleur contraste de photos où il y a bcp de rouge (ou similaire) (comme les photos du instellarum Deep Sky Guide qui a ses photos tendance violet-rose). Allez voir dans les magasins d'électronique pour les composants. J'ajoute que je n'ai jamais suivi de cours d'électronique... J'ajoute aussi qu'avec l'age, on devient un peu myope (c'est mon cas) et pour lire des caractères fins sur une carte, on a tendance à éclairer plus : c'est une erreur, mieux vaut une bonne loupe (par exemple monté sur un manche flexible que l'on peut pincer sur le support des cartes ou livres. Oui ça se bricole, j'ai récupéré la partie flexible de ma première lampe de chevet que j'ai monté sur le manche d'une grosse loupe avec une pince en +).
  9. L'Atlas Taki revisité

    Bonjour, Pour répondre à ceux qui souhaitaient un 1 fichier pdf unique, dans la zone téléchargement, c'est maintenant possible. Attention ! le lien est en bas de page "A propos du fichier" et plus précisément en bas de page "Quoi de neuf dans la version 2.0.0".
  10. L'Atlas Taki revisité

    #Xav : le patron va s'occuper de réunir tous les fichiers pdf #ThierryC14 : d'après JP Cazard, il n'y a pas de pb de droit d'auteur, tant mieux pour les prochains téléchargeurs... #jm-fluo : tu as peut-être vu les qq pages extraites sur le forum à côté ? Toujours motivé ? Il faudra que je réfléchisse sur le devenir de ce projet qui me tient à coeur.
  11. L'Atlas Taki revisité

    Comme tout, il y a des procédures et des lois qu'il faut respecter, alors s'il doit (JP Cazard) ne plus autoriser le téléchargement des fichiers, alors tant pis pour tous, moi qui pensait bien faire et avait attendu si longtemps pour diffuser le projet, en essayant de contacter l'auteur en plus. Ce respect de l'auteur est important, moi qui m'interroge sur un projet tout à fait personnel (un guide de l'hémisphère austral, voir https://www.webastro.net/forums/topic/152035-guides-observation-ciel-profond/?tab=comments#comment-2920505 ) mais avec la différence que je voudrais en tiret qq (maigres) subsides, ne serait-ce par rapport au gros travail que j'ai fait. Ma compagne apprécierai d'autant cette contrepartie qu'elle a participé en tant que correctrice d'orthographe.
  12. L'Atlas Taki revisité

    Bonjour, #ThierryC14 : J'avais pensé à cela et j'avais écris à Toshimi il y a 1 an à ce sujet.... sans avoir de retour. Comme l'original est "gratuit" en téléchargement libre, et comme je reconnais la paternité du sujet... sujet que j'ai assez transformé, je ne pense pas qu'il y est un "quid". Cela me fait penser aux plats cuisinés, avec des produits largement transformés et au final bien loin des originaux d'où on ne sait aucunement d'où ils viennent.
  13. Ah que d'aventures ai-je vécu avec ce rayon (à l'oeil nu) .... dans les Alpes à Chateau Renard (de très très nombreuses fois) et même par chez moi sur ... Angers ! Tout d'abord, ce fameux rayon, je ne l'ai pas vu vert mais BLEU électrique ! Et puis pas une seule et unique fois le même jour, mais 2, 3, 4, 5,... fois le même matin !!! Extraordinaire ? Non quant on sait se placer dans le lieu idéal (et sous un ciel très limpide évidemment). Dans les années 90, je suis allé plusieurs fois à l'observatoire de Chateau Renard dans le Queyras (altitude 2931 m). A cette époque (où le ciel était très souvent beau), je finissais la nuit en allant sur le Pic pour voir le Soleil se lever avec la vision de l'arche anti-crépusculaire, des sommets qui s'illuminent les uns après les autres et bien sûr le lever du Soleil. Précisons que pour voir le rayon bleu, il faut que le Soleil se lève très près de l'horizon 0° (ça c'est facile puisque l'on est déjà à 2931 m) sur une crête plus ou moins horizontale, pour avoir une coupure nette (attention à la présence d'arbres lointains). Dans ce cas, le tout premier rayon du Soleil qui surgit est celui correspondant au bord supérieur de l'astre et donc bleu (se reporter à l'explication scientifique du phénomène). Le phénomène dure environ 1 sec (le temps de crier BLEU pour les novices et incrédules) et disparait dans l'éclatante lumière du Soleil qui nous éblouit alors. 1 sec ? et comment fait-on alors pour le voir plus d'une fois le même matin (juste un mot pour dire que le matin c'est mieux car l'atmosphère est plus pure que le soir, c'est pour cela que je l'ai vu quasiment exclusivement le matin). Donc comment ? Et bien tout simplement parce que les montagnes, y'a toujours une pente qui descend.... et donc, une fois avoir vu le rayon et bien on descend pour faire se "recoucher" le Soleil et donc se relever et paf une 2nde fois, et ensuite de suite... avant de trouver que la pente est (trop) forte ou que le Soleil ne veut plus montrer suffisamment sa couleur. Après l'avoir vu 1, 2, 3, 10, 50, etc fois dans sa vie, on a bien envie de montrer le phénomène aussi aux autres. Et c'est là que cela redevient amusant... en voyant la tête des autres émerveillés, incrédules, époustouflés, ...etc enfin tout le baratin des whaouuu (avec les cris des "BLEU ! BLEU! BLEU !...." Comme scène cocasse, il y a eu ce jeune qui courant dans la pente (enneigée ce jour là) perd sa botte de neige et continue malgré tout à voir le spectacle une fois encore.... Ca marche bien aussi avec les tout jeunes. La fois la plus improbable a été pour moi de le voir une fois en voiture, juste avant de rentrer dans une ville (Manosque peut-être, j'ai oublié) et d'être masqué par une pancarte publicitaire, j'allais prendre le train et le Soleil se levait sur la chaine des Préalpes. Et pour le bords de mer, c'est sans doute à essayer. Certainement. A l'oculaire d'une lunette (attention toutefois !!), c'est sympa de voir la turbulence casser le bord supérieur du Soleil, bords qui s'évanouie vers le haut en verdissant rapidement. Une dernière chose sur la couleur. Je l'ai très souvent vu bleu électrique, rarement vert et mieux encore qq rares fois d'un bleu proche du violet ! J'ai oui-dire que des gens avaient voyagé fort loin sur la planète pour le voir depuis des sites sublimes (comme le Mauna kéa) !? Je ne vais pas leur dire la planque où j'étais quand je l'ai vu depuis Angers, Maine et Loire, 49, France... En résumé, le matin c'est mieux, mais il faut préparer l'affaire en sachant où le Soleil se lève très précisément pour dire à l'avance si l'horizon est ok ou non. Pour ce qui est de la photo, étant donné la brillance du phénomène, c'est vraiment pas facile de doser le temps de pose (et ça dure 1 sec). Sur que sur la mer le soir avec un Soleil moins flashi et donc un bord supérieur ondulant avec la turbulence dans une optique, le phénomène est plus facile à gérer en photo (ou en dessin comme l'a montré astro1980.
  14. L'Atlas Taki revisité

    Ca y est, j'ai suivi votre conseil : il est téléchargeable sur la page téléchargement du site. Bon téléchargement et surtout bonnes observations !
  15. L'Atlas Taki revisité

    Bon, et bien je vois qu'il y a des intéressés. L'idée de Xav est bien, je ne connaissais pas. Concrètement, il faut soumettre les fichiers à l'administrateur, n'est ce pas ? 232 Mo ça ne se télécharge pas comme cela en 2 min (109+2 pdf).
  16. 6P/d'Arrest, la diffuse

    Merci Nicolas, LE spécialiste des comètes
  17. 6P/d'Arrest, la diffuse

    Bravo, bien capté malgré des conditions défavorables : fort basse en tout début de nuit avec une brillance très loin de celle atteint en 1995 (je l'avais vu aux J80x12 à l'époque). Je l'ai vu aussi en 2008 à mag 12 dans un TN 250. Cette fois, je l'ai tenté au TN 560 il y a peu mais sans succès (ciel pas top). Résultat : rien de sûr. Elle est loin d'être à la mag 11-12 comme certaines sources le disent !! Comme elle est très diffuse, son faible contraste n'arrange pas du tout les choses ! Peut-être aurais-je pu voir son noyau, mais dans tous les cas faible, et dans un environnement stellaire assez gênant (on est proche de la Voie lactée) source de confusions avec les nombreuses petites étoiles. Même si elle monte encore en éclat le mois prochain, ce sera pour encore plus rasé l'horizon (10° chez nous) en tout début de nuit. Il faut dire qu'elle se promènera en plus par une déclinaison de -30° environ... Ce sera une belle perf que de l'avoir en visu avec quoi que ce soit... sauf depuis des latitudes beaucoup moins nordiques que "chez nous", comme à la Réunion par exemple. Cette périodique n'a jamais de passage très favorable, faute à une période de 6,5 ans, où elle est soit visible en tout début de nuit, soit en toute fin de nuit, traînant toujours dans des déclinaisons bien australes et comme sa période de brillance maximale est assez courte (c'est classique pour les vieilles périodiques), cela limite les moments vraiment favorables en visu.
  18. Comètes!

    Bonjour à tous, Un petit mot pour compléter les belles photos de Yohann avec l'observation de 67 P/ le matin du 7 septembre dernier à 1h20 tu avec mon TN 560x165 : m1 mesurée = 11,8 (M), dia 0,4' d'arc, queue de 2' d'arc environ vers l'W.
  19. Nouvelles comètes pour 2021

    Bonjour à tous, Comme il n’y a pas trop de nouvelles de comètes visuellement en ce début d’été, je vous donne des infos sur mes dernières observations (malgré la météo pas terrible, mais en cherchant bien, il y a eu des occas dans le nord de la France, là chez moi en Anjou). - C/2017 K2 Le 15 juillet à 0h30 TU avec un TN 560x165 : m1 = 13,0 (M), dia 0,5’ d’arc, dc = 4. Moins bien avec C2. - C/2020 T2 Le 8 juin à 23h25 TU avec un TN 250x50 : m1 = 10,9 (M), dia 2’ d’arc, dc 3/4. - C/2020 J1 Le 14 juin à 23h15 TU avec un TN 560x240 : m1 = 14,0 (M), dia 0,3’ d’arc, dc 5. - C/2018 U1 Le 7 juillet à 23h TU avec un TN 560x290 : m1 =15,5 env, dia 0,3’ d’arc, dc 4. - C /2020 PV6 Le 7 juillet à 0h15 TU avec un TN 560x290 : m1 = 14,5 env (mesure approximative car pas de séquence mag fiable proche), dia 0,2’ d’arc, dc 5. Certes des comètes faibles excepté C/2020 T2 mais qui dégringole vers le couchant. Les autres de mag mieux que 12 ? 4 P/Faye au ras de l’horizon dans l’aurore du matin… 7 P/Pons-Winnecke, tentée en juin au ras de l’horizon le matin et maintenant c’est pire car elle dégringole sous l’horizon de la métropole... Bonne chasse !
  20. Au cas où vous n'allez pas voir la rubrique Astronomie magazine de ce forum, ce post pour vous inviter à lire le croa sur la double galactique USGC 0751 de Yann Pothier et la nébuleuse planétaire M 2-9 de Fabrice Morat à l'honneur dans le n°110 d'Astrosurf Mag. Tout sur le lien http://www.astrosurf.com/topic/147445-n°110-croa-suite-aux-articles-de-yann-et-fabrice/
  21. 2 Abell, le retour

    Bonjour à tous, Peu de fréquentation sur ses "tachouilles" ?! Bon à défaut de dessin, voilà qq notes d'observations en visu bien sûr, toujours faites chez moi sous mon ciel de campagne en Anjou. Abelle 46 : Notes au T 560 (17 août 2017) : A165x et OIII (visibilité 1 maxi ) : Boule ronde uniforme avec centrale difficile. Flitre UHC moins bien. Par contre, à 240x et filtre UHC, on voit mieux la centrale et elle est encore mieux vue sans filtre à ce grossissement ; pas la nébuleuse au contraire. Abell 43 : Notes au T 560 (24 juillet 2017) : A 165x et OIII (visibilité 1) : Disque rond peu contrasté + faible centrale. A 240x et OIII, elle apparaît annulaire mais cet anneau est difficile, tandis que la centrale n'est pas facile. A 240x sans filtre, la centrale est visible ainsi que ses deux petits compagnons stellaires. La nébuleuse n'est alors plus visible. PS : comme d'hab, j'utilise ma vieille cotation perso de visibilité (depuis plus de 20 ans). A titre d'exemple, "1" correspond à faible mais visible en continu. "1 maxi" est le grade en-dessous.
  22. Bravo car elle est très très basse cette comète, à moins de 10° même en ayant un peu mordu sur le début du crépuscule astro !! Je l'ai tenté sans succès au T 560 en visu (mag >13) la semaine dernière et si basse sur l'horizon, c'est vraiment fort de l'avoir eu avec le bonus de 7293 en + !!
  23. Comètes!

    Bonjour à tous, Toujours en visuel la nuit dernière et en fin de semaine passée, j'ai pu observé et mesuré quelques comètes dont C/2020 T2 bien sûr mais aussi des plus faibles avec mon T 560 comme C/2017 K2, C/2020 J1 et ma toute dernière vue : C/2018 U1 (mag 15,4 -source guide 9.0- donc faible mais petite et bien contrastée, (elle était pas plus difficile que K2 ou J1 de mag mieux), dia 0,2' d'arc et dc = 5/6). Par contre, j'ai renoncé depuis longtemps à C/2020 R4 car bien trop peu contrastée et maintenant bien lointaine et approchant trop du couchant. Le matin, j'ai essayé un peu tard (1h45 TU) car elle est vraiment très basse en toute fin de nuit) de voir 7 P/P.W. : sans succès (mag >13). PS : attention à certaines données sur les éléments orbitaux de C/2020 J1 ! une mise à jour récente via Guide 9.0 la place à plus de 15' d'arc de sa vraie position !! Et comme elle est faible, ce peut-être fatal à sa détection. Vérifiez sa position sur votre logiciel préféré en comparant avec une photo faite à la même date et heure par Yoann par exemple. Bonne chasse !
  24. Comètes!

    Chasse photo uniquement, pas touche à ses petites beautés !! Le plaisir des yeux ou au pire des doigts... pour déplacer les plus nobles ailleurs que sur le drap de chasse. Pas question de les abîmer en rangeant l'installation... Mais cela me permet de faire des "conjonctions" de papillons sur fond de verdure...
  25. Comètes!

    Merci Yohann pour toutes tes belles photos et ces infos précieuses, comme pour 7 P/ J'avais lu ton info hier sur 7 P/ mais malgré cela j'ai fait l'impasse sur cette nuit passée car effectivement la Lune pouvait s'avérer gênante (sur la fin) et la qualité du ciel était un peu douteuse par chez moi. Du coup, priorité à ma seconde passion, la chasse aux papillons, nocturne elle aussi (sauf les nuits de forte lune, et oui c'est comme en astro !) A défaut de vous montrer une comète, voilà donc un gros spécimen (l'échelle à côté le montre !) de la nuit parmi les innombrables spécimens divers et variés de la nuit (jusqu'à 4h du mat) : Un grand paon de nuit, gros comme un oiseau ! PS : Au cas où vous voulez en voir plus, mon site : http://papillons.blaison.free.fr/