roland

Member
  • Content count

    82
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Posts posted by roland


  1. Bonjour,

     

    Est-ce que la mise à jour permet de garder les réglages  déjà présents dans l'ancienne version ?

    - profil d'équipement,

    - réglages de suivi,

    - commentaires  et notes renseignés dans la fenêtre drift align par exemple 

     

    Par précaution, je ferai des copies d'écran avant la MAJ mais j'ai peur d'oublier certains réglages et de devoir recommencer.

     

    Salutations.

     

    Roland


  2. Merci, ça fait 3 matins de suite que je me lève à  5h pour la lumière cendrée, hier c'était  nuageux et avant hier voilé, j'ai pu faire quelques photos. Ce matin pas un nuage mais il m'a fallu trouver un horizon dégagé (facile en bord de mer) car elle était pas bien  haute.

     

    Salutations.


  3. Bonjour,

     

    Je possède aussi un lx200gps, il est en mode azimutal ?

    J'aurais tendance à penser au réglage d'heure été ou hiver qui n'est pas à jour.

    Sinon, déjà en 1er lieu faire un test de pointage sur une cible terrestre, afin de vérifier qu'il n'y a pas de soucis avec les encodeurs de position.

    Définir dans le menu une cible terrestre à l'infini, déplacer le tube dans la direction opposée avec la raquette en faisant des avant/arrière sur les 2 axes et lui demander de pointer la cible terrestre qui a été définie, s'il revient bien sur la cible le problème n'est pas dans le pointage.

     

    Si le test ci-dessus se passe bien, vérifier les dates, heures, latitude/longitude, offset été hiver.

     

    Après il nous faudrait plus d'informations afin de pouvoir conseiller quoi que ce soit.

    Cordialement,

     

    Roland


  4. Bonjour,

     

    J'avais démonté la lame de mon lx200 il y a quelques semaines (champignon à l'intérieur). Il y avait un repère. En remontant à l'identique, je n'ai quasiment pas eu de collimation à refaire.

    Donc avec la photo de la position des vis du secondaire (s'il n'a pas bougé), il doit rester 3 possibilités, essayes donc de trouver laquelle des 3 positions offre la meilleure collimation.

    Par contre je n'ai aucune idée de ce qu'on doit voir dans le cas où l'appairage est mauvais( l'aberration de sphéricité). Est-ce évident en observant ?

     

    Salutations.

     

    Roland


  5. Bonjour,

     

    J'ai démonté la lame hier et nettoyé, le champignon est parti sans soucis et pas de traces d'endommagement du coating ou autre.

    Effectivement le démontage n'est pas compliqué, j'appréhendais que les cales en liège qui permettent le calage radial ne se décollent et du coup perdre le centrage du secondaire et de la lame mais ça n'a pas été le cas.

    La lame est montée avec un peu de jeu radial. Le plus compliqué est de bien nettoyer l'intérieur sans laisser de traces, même en changeant de coton à nettoyer fréquemment c'est pas facile. Je me suis aperçu après remontage de quelques traces persistantes et je me suis dit que le mieux étant l'ennemi du bien j'ai laissé comme ça.

    Le soir vérification de la collimation, quelques retouches légères à faire mais avec la turbulence qu'il y avait j'ai pas trop poussé l'exercice.

     

    Mon stockage est peut être à revoir: dans un garage (au noir), le télescope est dans une caisse en bois dans laquelle je place du dissécant que je régénère de temps en temps. Le cache est toujours sur l'objectif. Par contre après une sortie je ne le rentre jamais directement dans la caisse, je laisse d'abord l'humidité s'évacuer naturellement soit dehors au soleil soit dsans la pièce pendant quelques heures.

     

    Salutations.

     

    Roland

     

     

     

    image.jpg

    • Like 2

  6. Bonjour,

     

    J'utilise une résistance chauffante autour de la lame, je ne la mets pas systématiquement en route, ceci dit j'ai toujours fait attention à attendre que la buée soit partie avant de ranger l'instrument . Il est stocké dans un garage depuis 13 ans, le garage est non chauffé certes mais je n'ai jamais eu de soucis d'humidité sur quoi que ce soit entreposé dans ce garage d'ailleurs.

    Je vais quand même tenter le démontage, d'autant qu'en inspectant de près la lame, j'ai vu d'autres tâches étranges à l'intérieur également, bien moins étendues que celle en photo mais je me demande s'il n'y a pas contamination.

    Merci pour l'article,.

     

    Salutations.


  7. Bonjour,

     

    J'ai constaté depuis quelque temps une tâche bizarre sur l'intérieur de la lame de fermeture de mon lx200. Ca  ressemble à un flocon du coup j'ai peur que ce soit un champignon. La tâche n'est  pas très étendue  (1 à 2mm de diamètre) mais que vaut il mieux faire à ce stade: rien tout en faisant attention  au stockage et à l'humidité ou nettoyer dès à présent pour  éviter toute extension ou contamination du miroir?

    Le démontage de la lame pour nettoyage à l'air très  délicat.

     

    Merci pour vos conseils.

     

    Salutations 

     

    Roland 

    image1.jpg

    image2.jpg


  8. Bonjour,

     

    Sur la documentation de la zwo asi120 caméra couleurs, il est indiqué qu'elle est équipée d'un ir cut avec une courbe de transmission entre 400 et 700 nm, quel est l'intérêt de rajouter un filtre? Les caméras couleurs ne sont elles pas toutes équipées de la sorte?

     

    Cordialement.

     

    Roland 


  9. Bonjour,

     

    Merci pour vos commentaires, j'y ai laissé  des plumes pour faire cette image. Ça faisait longtemps que j'avais pas photographié, j'utilise la william optics 80ED montée en parallèle sur le tube d'un meade lx200 GPS en azimutal, sauf que vu le poids de la lunette , j'ai du forcer sur le blocage de déclinaison du lx200 et j'ai du abimer le taraudage de l'axe, j'arrive plus à serrrer fermement.

    Va falloir que je prenne une monture dédiée pour la lunette et que je répare le lx200.

     

    Salutations.


  10. Bonjour,

    Comme tu sembles avoir lightroom, dans le module bibliothèque tu sélectionne la 1ère photo de la série puis dans le menu < métadonnées/copier les métadonnées >, la fenêtre de métadonnées s'ouvre, il faut décocher tous les champs (si on veut les laisser tels quels dans les photos) sauf ceux liés à la localisation ou il faut cocher à la fois contenu IPTC (veiller à ce que le champ GPS soit laissé vide avec la case cochée à droite) et images IPTC (idem, laisser les champs ville,région,pays vides et cochés à droite).
    S'il y a d'autres infos à supprimer (nom,copyright,...), même principe avec les champs correspondants.

    Il faut ensuite aller coller les métadonnées sur les autres photos de la série. De cette façon, seules les métadonnées qui auront été forcées sur vide (avec la coche sur la droite) seront collées sur les autres photos (les autres métadonnées resteront telles quelles).

    Si c'est pour envoyer des photos sur le net, tu peux aussi conserver les métadonnées telles quelles sur les photos d'origine (avec les infos de localisation) et exporter les jpeg (ou autre format) sans les infos d'emplacement. Dans ce cas dans <fichier/exporter> dans la fenêtre qui s'ouvre pour définir les options d'exportations, il faut cocher: supprimer les informations d'emplacement.
    Le champ juste au dessus permet aussi de limiter les autres infos exif que l'on ne souhaite pas inclure dans l'image exportée (type numéro de série de l'appareil photo,...)
    Cette seconde méthode présente l'avantage de laisser intact les infos métadonnées dans les fichiers d'origine.

    Roland