biver

Membre
  • Compteur de contenus

    2 698
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1
  • Pays

    France

Tout ce qui a été posté par biver

  1. Comète C / 2016 R2 PanSTARRS

    A la magnitude visuelle de ~10.5, elle n'est pas très facile, mais c'est une comète exceptionnelle, et il faut en profiter! Pas exceptionnelle pour sa luminosité (malheureusement), mais pour sa composition: coma composée en majorité de CO et des raies fortes de CO+, qui lui confèrent son aspect bleu comme les queues ioniques de comètes, avec absence des bandes de Swan vertes de C2 ou du blanc des comas de poussières et queues de poussières. La dernière comète comparable était C/1961 R1 (Humason), mais pas grand monde a du l'observer ici (Pas moi en tous cas - pas ma génération!) - et N2+ n'a été aussi bien détecté dans aucune autre comète que C/2016 R2, jusqu'à présent. C'est peut-être un vestige d'une famille de comètes qu'on cherche désespérément, qui auraient piégé dans leurs glaces le N2 primordial de la nébuleuse protoplanétaire - elle contiendrait plus de 1000x plus de N2 que 67P par exemple! Nicolas
  2. Comète C/2017 T1 Heinze - Question

    Voilà une carte jusqu'à la magnitude 9-10: et une version pdf: http://www.lesia.obspm.fr/perso/nicolas-biver/TEMP/map2017t1jan18b.pdf La comète reste assez petite, faible (m~10) et rapide... avec une petite queue Nicolas
  3. JANUS Team: Premiere image de JANUS SUD: NGC1365

    Meilleurs voeux Michel, Laurent, Ca commence fort pour 2018 chez vous! Vous n'avez rien à envier à L'ESO et le VLT ! : http://www.eso.org/public/france/images/eso9920f/ (hormis le temps passé, mais quand on a la passion, on ne compte pas!) Nicolas
  4. Je les aime toutes... comme ça . Et Ptolémée et Arzachel avec un éclairage plus vertical, ça n'est sans doute pas évident, mais sans doute plus réaliste pour rendre les vrais reliefs... En tous cas je n'ai jamais eu l'occasion de voir tant de détails et une telle image de diffraction sur une étoile avec mon 400mm... ça donnait quoi visuellement? Nicolas
  5. Je viens d'observer pour la première fois (et dernière de 2017 !) la comète C/2017 T1 (Heinze) qui passe pas loin de la terre dans les semaines à venir (0.23 UA). Elle file donc très vite, comme sur cette animation qui ne couvre que 3min d'imagerie! On est à 4°/jour et elle accélère, pour atteindre 7°/j la semaine prochaine (mais circumpolaire). Sinon je l'ai estimée vers m1=11.5 , mais peut-etre avec un halo plus large (m1=10.5 ?)... Sony a7s au foyer du Dobson, poses de 1/4 à 1/2s à 40000 ISO ce matin (28 déc.) entre 4h25 et 4h28 Nicolas
  6. Petite comète Heinze qui file vite...

    Merci. C'est fait avec mon 407mm, sur un chemin de campagne à 30km de Paris. Je disais dernière obs. cométaire de l'année vue la météo et la Pleine Lune... mais j'espère bien la rattraper avant une dizaine de j, quand elle sera à haute déclinaison (permettant de doubler les poses individuelles! ) et une magnitude plus brillante! Nicolas
  7. Est-ce qu'il l'a bien stérilisée avant de fermer la coiffe? Parce que si par hasard il réussi à la faire tomber sur Mars, faudrait pas polluer avec ses microbes ! (Et officiellement il y a des règles de degré de stérilisation à respecter pour les missions martiennes!) Nicolas
  8. Astéroïde Phaethon

    Une dernière observation faite lundi soir avant le retour en force de la grisaille: Estimé à m=12.0 visuellement (T407x350 à 21h00 UT), voilà une petite anim photo fiate juste avant: http://www.lesia.obspm.fr/perso/nicolas-biver/IMAGES/phaethon181217-20h36m4-20h39m7.avi Nicolas
  9. Bonjour, Avec toute la prudence nécessaire sur une série de mesure de seulement 6j, la circulaire MPEC 2017-U181 annonce la découverte de la comète C/2017 U1 (PanSTARRS) dont les premiers élément orbitaux suggèreraient qu'elle ne vient pas de notre système solaire. Découverte le 18 octobre dernier elle serait passée à 0.25 UA du Soleil le 9 septembre dernier - mais comme c'est un objet intrinsèquement très faible, elle n'aurait été découverte qu'à l'occasion de son passage près de la terre il y a une semaine (magnitude 20). Les éléments orbitaux donne une solution qui nécessiterait dans tous les cas une excentricité de l'ordre de 1.2 (1.18 à 1.19 JPL/MPC) ce qui n'a jamais été observé. Cela représente un excès de vitesse de 4km/s au périhélie (88 au lieu de 84km/s pour une orbite parabolique) et 25km/s loin du Soleil (elle croisera le nuage de Oort dans moins de 10000 ans à la vitesse de 25km/s alors qu'une comète met habituellement 2 à 3 millions d'années pour faire le trajet!)... j'ai pas regardé la direction d'où elle viendrait... il y a-t-il une étoile à 25km/s par rapport au soleil dans la direction en question? A suivre, peut-être que cela n'est que spéculation et une (mini-)comète bien de chez nous mais qui a subit une accélération (énorme) pour une raison (forces de réaction de dégazage sur un mini noyau cométaire?) à élucider... Nicolas (http://www.minorplanetcenter.net/mpec/K17/K17UI1.html)
  10. Aurores sur Reykjavik [gros post]

    On était un peu au nord de Sandgerdi (je dirais que cela doit faire 36km vers l'azimut 255° depuis le (?) phare de Reykjavik... et le bas de l'aurore dans la tête du Serpent semble être ~2° plus à droite '(azimut~290°)... à la louche ce qui donnerait ~600km de distance (et pour 10° sur l'horizon ~100km d'altitude).. si quelqu'un veut faire plus précis ? Nicolas
  11. Sans doute lié au passage en https du MPC ? (https://minorplanetcenter.net/mpec/K17/K17X05.html
  12. Une mesure de la distance à (3200) Phaethon

    0.5% de précision, c'est difficile de faire mieux sur une mesure de parallaxe de 153", car cela veut dire mieux que 0.8" de précision sur la mesure de position et ~1 seconde de temps sur la synchro! JF, tu n' as pas fait des obs. simultanées C10 / A77 pour faire ces mesures de parallaxe de France (même si on ne peut pas espérer beaucoup plus de 10", c'est déjà ça!) - j'ai pris des photos hier soir à la même période que François K. (18h27, 35, 38, 40 et 18h45 UT) si quelqu'un veut s'y essayer? Nicolas
  13. Astéroïde Phaethon

    J'ai réussi à le ré-observer hier soir 16 décembre (juste eu 20min pour le photographier au travers des nuages mercredi 13 soir). Mais avec des trouées qui durent même pas 1h le soir, difficile de bien le suivre. Visuellement je l'ai observé à 18h40, magnitude estimée à 10.8 (T407x135). Après j'ai fait une série de poses rapides, mais le ciel se voilait de plus en plus: entre 18h48 et 19h08, voilà ce que cela donnait (11 séries de 8x1/4s en gros, toutes les ~2min (en visant dans les trouées): http://www.lesia.obspm.fr/perso/nicolas-biver/IMAGES/phaethon161217-17h49-18h08-t407f4b.avi Le champ est de 1°x40', Nord en haut - l'étoile brillante est Epsilon Andromède. Une trouée 20 min plus tard: 18x1/6e sec. recentré sur Phaethon (en 24sec il s'est déplacé...!) Pour sa position, je l'avais trouvée conforme aux éphémérides à mieux que 30" mercredi soir - là je n'ai pas encore vérifié, mais le JPL annonce une incertitude inférieure à 1". Par contre pour cette précision, il faut calculer l'éphéméride pour son lieu précis: 50km d'erreur, se projette en 1" sur le ciel, soit 20" d'écart sur la position apparente (ou 0.5min en temps) d'un bout à l'autre de la France! Nicolas
  14. Dans la suite de mes obs. improvisées par la fenêtre de l'appartement à Versailles, voilà une petite animation extraite d'une vidéo de 2min entre 6h50 et 6h52, avec 4 géminides et une sporadique... au début je n'avais vu que les 3 premières (post astropratique), mais il y avait cette sporadique et courte géminide en plus vers la seconde 54 de la vidéo... Avec quoi traitez vous vos vidéos? Là j'ai juste fait 16 captures d'écran, binnées, seuillées et animée en gif... Nicolas:
  15. Géminides sous les lampadaires...

    Merci, C'est fait avec l'A7s + 24mm F/4 en mode vidéo (1/4s 40000 ISO). J'ai fait 10 vidéos de 2min, et celle-là a été particulièrement chanceuse! (J'ai plutôt entre 0 et 2 géminides sur les autres). L'ironie, c'est que je n'avais pas prévu de me lever après le coup de vent du milieu de nuit (13/14 déc.), mais ayant ouvert l'oeil à 6h30 j'ai jeté un coup d'oeil par la fenêtre, et tombé sur 2 géminides de magnitudes -1 et -4, j'ai ouvert la fenêtre et mis l'appareil sur trépied... Nicolas
  16. merci pour l'avoir signalé... Je regardais C dans l'air plus souvent avant (mais pas possible le vendredi ), cela faisait un bout de temps que les sujets abordés s'éloignaient peu de la politique et du terrorisme (ou autres victimes de la vie...) Pour une fois Trump à réussi à intéresser les médias à la science! Nicolas https://www.france.tv/france-5/c-dans-l-air/349567-emission-du-vendredi-15-decembre-2017.html
  17. Aurores sur Reykjavik [gros post]

    Et on est passé déjeuner à un resto à Reykjavik le samedi 21 à midi! Les 2 nuits d'avant on était un peu plus au nord, pas loin de Borganes, mais le ciel était plutôt bouché (même si on a vu du vert le 20 au soir). Nos plus belles nuits d'aurores ont été le 13, le 14 et le 21 au soir... et on n'a pas poussé loin dans les nuits, le 22 il fallit se lever à 5h30 du mat pour l'avion (mais par une fenêtre le ciel m'a semblé encore bien vert à 3h!) On va faire des mesures de paralaxe pour reconstituer les aurores en 3D ! Nicolas
  18. Aurores sur Reykjavik [gros post]

    Toujours plaisir à revoir les aurores... Tu y était quand? Voilà une photo prise le 21 octobre à 22h16 depuis la pointe Sud-Ouest pas loin de l'aéroport: On y était du 13 au soir au 22 matin avec Mag78. Nicolas
  19. Merci Bernard pour la version recoupée... je ne suis pas un spécialiste du traitement des films... J'ai fait 10 vidéo A7s de ~2min, et en plus de celle-là j'en ai 4 autres avec au moins une géminide, avec un rendement de 50% je ne vais pas me plaindre pour les conditions d'observation! Mais sous un ciel noir cela devait être sympa! (Mais avec la rotation du ciel, on ne peut pas toutes les mettre à bout avec le premier plan (d'intérêt discutable, certes, mais elles sont souvent dans les coins!) Sinon, il y en a peut-être encore quelques faiblardes que j'ai ratées... Nicolas
  20. Géminides 2017

    Comme dit sur l'autre post (en astropratique), j'ai quand même réussi à en voir une dizaine la nuit dernière en plein ville (Versailles) entre 2 averse et 2 tempêtes... fallait juste jeter un coup d'oeil par la fenêtre à 6h45 du matin...: extrait d'une vidéo à l'A7s: http://www.lesia.obspm.fr/perso/nicolas-biver/IMAGES/geminides141217-5h50-24mmf4-00035.avi ... en 1/2h j'en ai quand même compté près de 10 en visuel (au moins 6 sur mes 10 vidéo de 20min)... avec une magnitude limite de 4 et l'horizon loin d'être dégagé (vu par la fenêtre avec un autre immeuble en face!) Le ZHR devait bien être au-delà de 100... mais les éclaircies de courte durée
  21. Voilà, un extrait des vidéos de ce metin avec 3 géminides en moins de 30 secondes... si vous cherchez bien: http://www.lesia.obspm.fr/perso/nicolas-biver/IMAGES/geminides141217-5h50-24mmf4-00035.avi
  22. Bahh... malgré tout j'ai réussi à en voir une dizaine la nuit dernière: 2 dans une trouée vers 22h30-23h quand je suis sorti imager 174P et Phaeton avant de prendre des goutes sur le télescope, et près d'une dizaine entre 6h30 et 7h10 depuis ma fenêtre ce matin, dont une de magnitude -1 et une autre belle verte de magnitude -4... j'ai même dû en attraper 2 faibles en video, toujours depuis la fenetre de mon apart en pleine ville... entre 2 tempêtes... de pluie! Nicolas
  23. Départ de Daniel WOEHRLING - Pdt de la SAN

    Et j'oubliais de dire que même si ma conférence remonte à plusieurs années, on s'était à nouveau croisé en mars 2013 pour la réunion de la commission des observateurs de planètes de la SAF, et c'était encore un grand plaisir de le rencontrer - http://www.astrosurf.com/planetessaf/doc/Commission_20130323/commission_2013.htm et son accueil avait toujours été bien apprécié! Nicolas
  24. Départ de Daniel WOEHRLING - Pdt de la SAN

    J'ai aussi eu l'occasion de rencontrer Daniel lorsque j'étais venu faire une conférence à Nantes lors du festival annuel de janvier, et je remercie la SAN de m'avoir informé de cette triste nouvelle et de m'envoyer leurs voeux chaque année. Je garde un très bon souvenir de l'accueil qu'il m'avait réservé à cette occasion. Nicolas
  25. Mars une opposition exceptionnelle pour 2018

    Depuis la barbade à 13°N c'est pas du jeu