astrols

Member
  • Content count

    24
  • Joined

  • Last visited

    Never

Community Reputation

0 Neutral

About astrols

  • Rank
    Inactive member
  1. Bonsoir à tous, Perso pour le LX200 en 10", j'ai utilisé une malle cantine dans laquelle j'ai mis les mousses d'origine retaillées et des roulettes. Un copain avait fait de même pour son C8 et c'est nickel: stockage debout, ca sert de burlingue pour poser le PC et les valises avec les occulaires. Si ca vous tentes j'ai quelques photos ici : http://astrols.free.fr/page_02_5_lx200_malle.htm Voilou
  2. Un seul mot "SUPERBE" Je pense que tout le mode est unanime quand à la qualité et l'énorme quantité de travail fourni...alors Bravissimo. Maintenant je propose que l'on décerne à Fredéric le titre d'Astronome Amateur de l'année et je ne déconne pas, un boulot d'une telle ampleur, au service de la communauté me laisse béat d'admiration pour ce garcon...sans déconner,c'est un travail qui je pense fera date. Bravo encore et encore...
  3. Vive Meade

    Bruno Tout à fait d'accord, mais la force de Meade je le pense réside dans sa capacité a intégrer à côut abordable une partie de ces avancés sur ces matériels. Il suffit de regarder les ventes réalisées par la marque et les petites annonces pour voir que les choix de Meade ont trouvés un echo favorable dans le monde de l'astro amateur. A mon sens ceci est dû au fait que ces instruments répondent en grande partie aux souhaits de leurs acquéreurs. Donc oui Meade n'est pas le seul est unique constructeur proposant des innovations sur ses matériels (le soutenir serait un non sens absolu), par contre c'est en aucun doute un puissant vecteur de propagation à grande échelle de quelques une des avancées que tu as mises dans ta liste (d'où également des côuts plus faible),même si la firme n'en est pas l'inventeur.Au final l'amateur dispose d'une offre à moindre côut et d'un choix plus vaste.Donc pourvu que de nombreux constructeurs continus à ce tirer la bourre,afin que le maximum de personne puissent en profiter...qui va s'en plaindre?
  4. Nettoyage de l�optique.

    Attention les produits à vitre avec anti traces ou anti-pluis laisse un film "protecteur" qui n'est vraiment souhaitable optiquement parlant. Par contre j'ai pû lire quelque part sur le web que l'alcol isopropylique pouvait être néfaste pour le traitement des occulaires, alors est ce vraiment sans rique pour les lames de fermeture?Si vous avez des infos plus costaudes que les miennes sur ce dernier point en ben moi j'dis banco:-)) j'suis aussi preneur.
  5. Vive Meade

    BrunoSalque Tout comme Astrophillipe je pense qu'il y a effectivement une part de vérité dans ton message, et oui Meade a une politique industrielle appellant à un renouvellement de la sa gamme à intervalles réguliers...à l'instar de nombreux industriels visant la diffusion grand public (Hifi, Video, informatique, automobile,...etc) Il me semble que l'un des points forts de Meade, c'est d'avoir largement dynamiser le marché du SC là ou Celestron n'avait presque rien proposé en terme d'évolution pendant prés de 20 ans hormis des évolutions de traitement de lame de fermeture ou un raquettage électrique... Donc effectivement on peut toujours critiquer l'intérêt ou la réalisation des évolutions apparues avec le LX200, mais chacune de ces évolutions ont étés suivies de prés par les conccurents (voir disputées). Donc même si strictement Meade n'est pas l'inventeur,de l'intégralité des innovations proposées sur sa gamme, son poids en tant que constructeur à large echelle fait qu'il nécessairement contré par la concurence et celà nous en bénificions tous (protocole LX pour pilotage PC...etc).Sincèrement je pense qu'il n'a jamais été aussi interessant de faire de l'astro que depuis la démocratisation du Goto, du pilotage par PC, de la CCD etc...et quoi que l'on en pense c'est un peu grace à Meade ne serai ce que de part son agressivité marketing et de sa taille mondiale.En conclusion que l'on soi pro ou anti c'est pas grave, mais tant que Meade existera, tous on y gagnera. :-)Bon ciels et prenez du plaisir
  6. Vive Meade

    Tien ça m'etonne, toujours pas d'AMDEC sur ce post T'es où Pierre ????
  7. Messier , toujours ...

    Les objets Messier fantomes sans doute.... Bon Ok je sors
  8. capteur N/B 1/3" toucam

    Sandra et Gilles:Toutes les infos en image sur l'excellent site de Etienne Bonduelle http://astrosurf.com/astrobond/ebtucnbf.htm Pour ce qui est des pistes, effectivement elle sont trés fragile, alors utilise un fer à souder de faible puissance genre 15W, le plus fin possible et gare à la bougeotte.Si il t'arrives malgré tout de décoller une piste ( ca m'est arrivé en dessoudant une des pattes du capteur couleur), pas de panique il est toujours possible de venir wrapper entre la patte du nouveau capteur, et le trou du circuit correspondant. C'est un peu rush, mais avec de la patience on y arrive. Penses à mettre ton circuit dans un petit étau de table pour travailler (avec les mors garni de tissu, carton..pour ne pas endommager le capteur), ça aide vraimentVoili voilou
  9. rcx400

    Ha Ha Pierre en sait plus qu'il ne veut en dire ??? ;D Tu bosses pour la concurrence ou quoi??? Pour ce qui es du vaccin il y a peut être un rappel à faire ...non je déconne. Par contre Pierre tu soulèves effectivement un point interessant dèjà évoqué dans ces lignes, a savoir qu'au delà du message marketing, il serait vraiment bien que les constructeurs s'engagent contractuellement sur les caractéristiques optiques de chacune de leur production.Maintenant pour revenir a la courbe de gauss que tu évoques plus haut, si c'est un contrôle statistique qui est effectué en usine, celà veut dire que le Cpk est bon (supérieur à 1,33) permettant de valider au 99,7% de la production si ma mémoire est bonne? Evidement il faut souhaiter que le critère testé ne soit uniquement pas la couleur du tube
  10. rcx400

    Et hop un tour dans l'arêne...Et bien dite donc les gars ca soulage au moins??? En voilà un post qu'il est super objectif... auquel je vais donc apporter ma modeste contribution (Marcel, apporte les extincteurs, ca s'enflamme par ici).Il y en a t'il un d'entre vous qui ai pû tester au moins une fois le RCX ???. Il y a un vieux proverbe qui parle comme ca d'un chien et de la rage...Tout d'abord vous n'etes pas sans ignorer que le SAV Meade pour la France est assuré par la Sté SPJP paralux qui est uniquement l'importateur de cette marque pour la France et non une succursale de Meade avide de bénéfice et rognant sur la qualité ou je ne sais quoi d'autres.(d'ailleurs en passant Meade réalise quelque chose 90% de son chiffre d'affaire au USA, et pour l'Europe avec l'Allemagne, mais bon les allemands c'est bien connu sont moins exigeants que nous sur la qualité...:-).Non sérieux les gars, oui peut-être le RCX a des défauts (quel instruments n'en a pas...)mais bon à diamètre égal le RCX coute 2 à 4 fois moins cher que le Taka BRC250, et autres modèles du marché...si ca ce n'est pas mettre a la portée du plus grans nombre une combinaison optique trés proche de la pure Ritchey-Chretien.Ce qui me fait marrer, c'est que son probablement les mêmes critiques qui ont entourées l'arrivée des SC dans les années 70-80...les Celestrons sont pourris, l'obstruction centrale est trop importante, 20 ans plus tard le succés de ces formules optiques n'est plus a démontrer, alors qui avait raison???Maintenant que les puristes soit choqués je peux comprendre, mais essayez au moins d'être objectif dans vos propos, en comparant le comparable, et a plus forte raison quans certains propos ne sont basés que sur des "on dit".En ce qui concerne la pignonerie Meade le choix d'un materiau de type polyamide ou Delrin pour de la pignonnerie n'est pas nouveau dans la mécanique, (perso j'ai vu des fraiseuses d'atelier équipées comme cà pour passer la puissance a plus de 2000t/min, et la précision demandée et là aussi trés importante). Mais bon si celà ne va pas, il existe pour Meade des tunings réalisable avec pignons inox cf le Site de Perterson aux USA ,et ça objectivement toutes les marques ne peuvent pas s'en prévaloir. Donc un peu de tempérance serait la bienvenue.
  11. Salut COLOPour les vis de trépied je ne sais pas exactement où les trouver, mais bon je pense qu'il fudrait aller voir un magasin de fournitures industrielles ou alors un concessionaire auto (voitures Japonaises, Américaines ou Anglaises). Ou alors voir avec une boite qui fait du tournage sur métaux, je pense u'il n'y en à pas pour trés cher.Sinon faire de nouveaux trous taraudés M6 ou M8, soit en repercant les existants, soit en se décalant.Si par contre tu cherche de la visserie avec boutons étoiles et tout le toutim, la Sté Emile Maurin fait çà, mais attention c'est vraiment cher.Si d'autres "Astrosurfiens" ont des plans, je suis aussi preneur.@+
  12. Sur le principe oui tu peux avoir une table réglée a la latitude du lieu mais celà impose d'avoir une table parfaitement horizontale (donc le support aussi). Si tel es ton choix pas de pb mais la colonne supportant la table deva alors posseder des reglages en azimuth et latitude afin de permettre un ajustement précis lors de la mise en station, mais ceci est à mon avis trés difficile à obtenir, est la meilleure solution même si elle est un peu plus compliquée reste le réglage direct de la table par le biais des vis.Voilà
  13. Reglage lame de fermeture SC

    Perso le principe que j'utilise est le suivant: collimater à une valeur la plus proche du grossissement maxi (3X le Diamètre du primaire), mais il est vrai qu'à partir du G résolvant(1X le diamètre), la tache de diffraction est théoriquement visible, et le fait de grossir ne fait qu'augmenter la dimension apparente de la tache de diff, donc théoriquement d'effectuer un réglage plus fin.bref ...donc c'est une question de goût et de méthode perso. Si le résultat fin satisfait à nos exigences, alors pourvu que l'on soit au moins au résolvant....
  14. Salut MarcJ'ai mis sur mon site les plans complets dune table equatoriale en alu, basée sur les dimensions et epaisseurs de la super wedge Meade (avant l'arrivée de la giant). Je pense que compte tenu du poids entre un LX200 et un LX90 et compte tenu du trés trés peu de flexion de la version alu, qu'une adaptation en contre-plaqué est largement jouable, quitte à augmenter les epaisseurs par rapport à celle de l'alu. (J'ai réalisé une simulation des déformations de cette table en considérant le double du poids d'un LX200 de 10",la déformée maxi n'excède pas 0,02mm sur la table fixe) Si tu veux tenter l'adaptation, va faire un tour à l'adresse suivante tous les plans, ou en tout cas celà peux aussi te donner des idées. http://astrols.free.fr rubrique LX200 brico Cordialement et bon courageLaurent
  15. Reglage lame de fermeture SC

    Bon merci les pour ces conseils, Je vais travaller le sujet et je vous tiendrez au courant dans cs lignes