geo444

Member
  • Content count

    231
  • Joined

  • Last visited

    Never

Community Reputation

0 Neutral

About geo444

  • Rank
    Active Member
  1. .STP Vicking, fais le test d'abord... comme ça on avancera !et promis, je te répond après...
  2. .mais la, vous perdez inutilement votre temps... fredegoto etc ... ... sans compter la descente idiote vers des aspects personnels... mmmh ? => FAITES DONC le TEST HONNETEMENT... comme LBlanc !!!qques poses de 1-2 mn a 100 ISO... VS qques poses de 1-2 mn a 1600 ISO !!si ça vous amuse pareil a 400 ISO (déception, y s'ra Pile entre les 2 zot' !)MAIS c'est AUSSI SIMPLE QUE ça !!!dingue ça...
  3. . quote:ebondoux : y'en à qui parlent de "sous ex" et d'autres d'isos.... c'est un dialogue de sourd entaché d'approximation et de comparaisons douteuse d'un coté et de rigueur technique de l'autre, vous n'allez pas y arriver... écoute... si tu ne comprends pas le texte...... t'as qu'a juste bien regarder les images... O_°mème celles de LBlanc : entre les 3 c'est 1 évidence !!! ;o)))
  4. . quote: Tyco : Pour comparer une image 100 ISO à une de 1600 ISO, il faut passer sous Photoshop et appliquer un gain de 16 sur celle de 100 ISO et j'ai fait Quoi avec DPP en haut de la page 2 ?... ... en seuillant les 2 CR² pour avoir un rendu ~identique~ ??regarde bien...... comment faites vous des photos sans les yeux ???--- quote:Christian Buil : Accroitre les ISO en revanche réduit la dynamique, et ca c'est grave en astro, plus qu'on ne le crois. 1600 ISO c'est la vrai fausse idée si vous observez correctement. c'est aussi un peu un faux problème, non ?-1 la pente de la Courbe "Dynamique" est Très Faible chez Canon ! cf DxO... ... mais c'est vrai que la perte serait importante chez NiKon : tjrs DxO !!-2 de toutes façons : pour la plupart des objets Tres Contrastés : Ex M42, ça Rentre Pas Mieux a 100 ISO : faut qques poses + courtes pour assurer le coeur !!
  5. . quote:messier63 : moi j'ai viré toutes les photos faites avec mon 20d baader à 1600 iso même par -10° car bien plus bruitées sans aucune info supplémentaire par rapport à 800 iso. c sympa de nous prévenir que ton 20d est dans les choux... ... comme ça, le jour ou tu essaieras de le refourguer ! le mien a 1600 iso... donne ça : cf 2ème moitié en bas de page : http://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,43807.60.html a Tokyo ou dans IZU, if bien 20°C le soir !... cf ici : http://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,43807.90.html ~ toutes mes photos dans ce fil sont a 1600 iso : http://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,43807.0.html et ici aussi... quasi toutes a 1600 iso : http://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,42496.0.html --- quote:Debricon : Salut Geo444, Je fais remonter ce post parce qu'il se trouve qu'après quelques essais je suis arrivée à la même conclusion que toi, le 1600 iso donne de meilleurs résultats que le 100 ou le 400, plus de signal pour le même temps de pose, et ce malgré les dogmes. salut Debricon ! oui encore que toi tu fasses des pose... relativement longues = + de 2 mn ! ... imagine un peu la différence avec des poses de 30 secondes (HEQ5 std) ?elles sont Toutes Superbes tes images... si t'as 5mn, marque quand mème les isos ? ça aidera p'tèt... au bout de quelques siècles... a oublier les dogmes ??
  6. . quote:Thierry Legault : Quand à ton histoire de clipping geo, c'est du grand n'importe quoi, chez Canon l'offset est à 1024 et il n'y a aucun risque de clipping des valeurs à zéro, quel que soit le réglage ISO. bon admettons...alors on règle son Eos comme suit : mode 'M' - 100 ISO - f/16 - 1/4000° sec après ça on prend 1 BELLE IMAGE : son Chien ou sa Copine ou sa Maman, etc...sans le Flash, hein ? puis on essaie de multiplier le CR2 dans IRIS pour retrouver LA BELLE IMAGE...euuhhh... ben Alors Thierry : POURQUOI ça MARCHE PAS ??? ... tu nous RACONTERAIS PAS des CARABISTOUILLES depuis qques LUSTRES, mmmh ?? [Ce message a été modifié par geo444 (Édité le 02-06-2009).]
  7. . quote: Thierry Legault : impossible qu'une minute à 1600 ISO soit équivalent à 16 minutes à 100 ISO euuhhh... ou donc as-tu entendu ça ???PAR CONTRE... SI on a qu'UNE SEULE PETITE MINUTE : C'EST VRAIMENT COUILLON de la GACHER en la SOUS-EXPOSANT à 100 ISO !!!!!!!et relis bien ce que tu écrit... car :ça signifie simplement que mème une SOUS-EX Grave de 4 IL... ou plus ?... SERAIT TOUJOURS RECUPERABLE sans Aucun Dommage a la Qualité de l'image !?!?mais voila... c'est Contredit par Tous les Tests Pratiques depuis 7 An ! ... + c'est Contredit par la Pratique Photo en Négatifs depuis Toujours ! et depuis le début de ce fil : 4 ou 5 exemples l'ont démontré 5/5 !!SOUS EXPOSER == PERDRE de L'INFORMATION à L'ENREGISTREMENT (mèmes Photons) ... Toutes les Pratiques admettent une SOUS-EX MAXI RECUPERABLE de 2 IL !! et c'est aussi Vrai en Numérique qu'en Négatif (en Dia ~0.5 IL ??)Mais TOI, t'as LE MATOS pour EXPOSER BIEN, mème a 100 ISO (1h s'il faut)... ... alors, peut-ètre bien que tu ne t'en apperçois pas ?? c'est tout !!mème si le sujet est Astronomique... ah le Ciel Profond ^^... ... les limites sont les mèmes qu'en Photo Ordinaire... hélas !!!
  8. . quote:scc : dans ton post montrant M51 prise à 100 ISO et 1600, n'est-ce pas le temps de pose plutôt que la sensibilité qui fait la différence : 50 minutes totalisées pour la 100 ISO contre 252 minutes pour la 1600 ISO ? regarde l'explication détaillée en Bas de la Page 2 de ce fil ! En Résumé : mème si AGVcnt avait pris 100 ou 200 poses de la 1ère : la compilation aurait été aussi Faiblarde : CHAQUE POSE est BCP TROP SOUS-EXPOSEE a 100 ISO en gros il n'utilise que 7~8 des 14 bit de son Eos 40D pour le Signal UtileVS mème si Hewholooks n'avait fait que 15 poses pour la 2ème : elle aurait été excellent car a 1600 ISO il utilise a fond les 12 bit de son Eos 350D ! le résultat aurait été a peine 1 peu + bruité... mais vu a cette taille... tout ça a été très bien expliqué au dessus par l'intervention de FT'e !!
  9. .Lblanc : afin de convaincre les derniers(?) réticents(mdr!)pourrais tu faire, s'il te plait, comme j'ai fait page 2 de ce fil :- afficher les Copies d'Ecran dans DPP d'1 CR2 100... et d'1 CR2 1600 ISO ! - bien sur, tu laisses TOUS les REGLAGES de DPP au MILIEU = Par Défaut ! - tu CADRES juste avec les BARRES VERTICALES pour des NIVEAUX ~EQUIVALENTS~ ... (cf mon exemple page 2)et tu peux intelligemment Oublier le 400 ISO... ... il sera FORCEMENT "PILE-POIL" ENTRE le 100 et le 1600 ISO... Merci
  10. .Merci Lblanc ! je crois que tu arrives exactement au mème résultat que moi : le 1600 ISO est assez Nettement Meilleur que le 100 ISO !!! ... quand au 400 ISO... il est juste entre deux !? quote:Lblanc : quand au 1600 iso l'image est tres proche des 400 iso mais le traitement s'est avéré + délicat les parties cramés sont difficilement récupérables en cas de Fort Contraste, + on veut les Zones Sombres pas trop SOUS-EXPOSEES => les + Claires seront Cramées : suffit d'Ajouter qques Poses + Courtes ? qui a déja réussi a avoir M42 Coeur + Extensions... sans faire ça ??
  11. .une dernière Précision utile :comme on fait souvent référence aux Affirmations de Christian Buil et a celles de Thierry Legault : vu la Somme de Matos dont ils disposent, = ils peuvent Poser des Heures = donc EXPOSER 5/5 mème a 100 ISO !!!=> SONT ils PRATIQUEMENT CONCERNES par CETTE QUESTION ??? =====================================================mais nombre d'Amateurs sont confrontés a : POSE COURTE vs EXPO CORRECTE ... surtout sur les Objets a faible Magnitude du CP : par exemple M51 ! => y'a pas d'autre solution que de monter a ISO Maxi selon Température !sur les Eos depuis le 20d : 1600 ISO vont très bien sous ~15~18°C ... a partir de 20°C, il vaut mieux se limiter a 800 ISO ?
  12. .comme certains semblent s'égarer... ne pas lire... ne pas comprendre ?...le BUT n'est PAS de PREFERER DOGMATIQUEMENT 100... (400)... ou 1600 ISO...... Mais tout comme en Photo Ordinaire... d'Exposer Correctement !! càd d'Utiliser Tout l'Espace de 0 a 4095... au lieu de Clipper a Zér0 !évidemment, s'il fait TROP CHAUD pour utiliser 1600 ISO... ... il faudra se limiter a 800 ISO... et essayer d'allonger la Pose !! une Sous-Ex Massive n'est pas + rattrapable qu'en Photo Ordinaire, exemple :
  13. Cet été, je migre au NÔÔÔRD !!!

    .c'est vrai que depuis le début de l'an a Marseille... ... et a part Mars... les nuits claires se font attendre !!mais bon, il parait que ce phénomène météo n'arrive qu'~1 an tous le 15~ ... alors que dans le Nord forcément... les 14 autres années sont pourries !!faits et prévisons météo du monde : http://meteoconsult.fr/publicator_2006/page_id.php?num_id=43&langue=fr faits et prévisions météo de méditerranée : http://meteoconsult.fr/publicator_2006/page_id.php?num_id=384&langue=fr
  14. .si des utilisateurs de D3 / D700 veulent se lancer dans l'Astrophoto...je met ce lien qui peut ètre utile ici : http://www.cloudynights.com/ubbthreads/showflat.php/Cat/0/Number/2839046/Main/2837810 y'en a d'autres dedans : les Nikonians, etc
  15. et voici l'excellente explication de FT'e ! j'ai QUOTE la partie qui nous intéresse en particulier ici Conclusion : plus vous SOUS-EXposez, et plus vous AMPUTEZ votre image ! -2 IL Maxi en 14 bit en cas de Nécessité !... et -1.3 IL en 12 bit ?les Vieilles Règles de la Photo restent + que jamais valables :-HISTOGRAMME PLAT = image peu Contrastée = Paysage : calage a Droite !!-HISTOGRAMME POINTU = image Très Contrastée = Astro : calage ~ au Centre !+ en aucun cas l'HISTOGRAMME ne doit ètre fortement Clippé a Gauche !(ni a Droite, sauf coucher de soleil... effet contre-jour assumé... etc...)======================================================================= FT'e : Je fais suite à la mise à jour et l'essai 1600 ISO vs 100 ISO.La capacité du capteur à convertir la lumière en signal électrique n'est en aucun cas liée à la sensibilité affichée. Le capteur a, si l'on peut dire, une sensibilité native. Pour le dire simplement, des photons vont exciter des électrons dans le puits de potentiel d'un photosite, électrons qui pourront générer un courant électrique mesurable par l'électronique de lecture et de conversion A/D.La détectivité minimale correspond au nombre de photons nécessaire pour exciter assez d'électrons pour que le courant de sortie soit mesurable. Ceci dépend entre autres de la qualité du cristal de silicium, de son dopage, etc, et assez peu de la taille du photosite. Évidemment, le filtre passe-bas et les micro-lentilles jouent un grand rôle en amont. Je parle au niveau photosite pour simplifier. Quels que soient les réglages de l'appareil, cette détectivité n'est pas modifiée ni modifiable. C'est une caractéristique intrinsèque du capteur.Le seuil de saturation (le blanc, la droite de l'histogramme) dépend quant à lui du nombre d'électrons libres excitables. Qui dépend grandement de la surface du photosite (du volume en réalité, mais l'épaisseur varie moins que la surface d'un capteur à un autre). Plus de photons n'exciteront pas plus d'électrons qu'il n'y en a d'excitables. Forcément.L'écart entre les seuils de détectivité et de saturation constitue la dynamique maximale d'un photosite.Vient ensuite l'électronique de lecture.A sensibilité minimale, le gain des amplis est le plus faible. La dynamique des photosites est exploitée au mieux (pas entièrement, pour diverses raisons dont une certaine variabilité du seuil de saturation de chaque photosite sur un même capteur, par exemple). Lorsque l'on augmente la valeur ISO, on augmente d'autant le gain, et on exploite de moins en moins la dynamique des photosites : + de toutes façons, y'a p'tèt plus la Lumière pour les saturer !!! Mais on échantillonne en utilisant la pleine dynamique de conversion des convertisseurs A/D. quote: EN SOUS-EXPOSANT : au lieu d'augmenter le gain d'amplification avant conversion, on n'exploite ni la dynamique des photosites ni la dynamique des convertisseurs A/D : Moins de bits utilisés pour coder l'image. Avec cette pénurie, les 14 bits d'un 40D sont bienvenus. On peut ainsi sous-exposer de 2 IL puis compenser, sans perdre trop de qualité puisqu'on aura encore 12 bits utiles.AVEC TON TEST, tu montres les résultats avec un écart de 4 IL, soit 4 bits. Si tu travailles en 14 bits, il en reste 10. Si tu travailles en 12, et il n'en reste plus que 8. Ça peut sembler suffisant vu que le JPEG utilise 8 bits par couleur, mais il n'en est rien. Le JPEG utilise bien 8 bits, mais après application de la courbe gamma et conversion à l'espace colorimétrique choisi. Le RAW est brut et linéaire, ce qui laisse bien peu de bits dans les ombres : environ 2.5 sur un RAW 12 bits, 4 sur un RAW 14 bits. Presque le double, ce n’est pas rien, d'autant qu'en niveaux ça correspond à respectivement 5.65 niveaux contre 16 niveaux. Facteur 3.DIT AUTREMENT, changer les zizo change le gain avant conversion A/D, alors que sous-exposer puis compenser au développement change le gain après conversion A/D. La différence est là. Il reste une grande question. Mais comment se fait-il que 100 ISO soit la sensibilité de base de beaucoup de capteurs ? Pourquoi cette similitude avec la pellicule ? Les constructeurs ont-ils choisi de n'exploiter qu'une portion de la dynamique des photosites pour coller avec cette valeur standard (au détriment de la qualité) ?Plus un photosite est grand, plus le nombre d'électrons excitables est grand et plus la dynamique est grande. Comme la dynamique varie principalement selon la surface du photosite et que la quantité de photons captables augmente dans cette même proportion, on peut dire que la taille du photosite n'influe que peu sur sa "sensibilité apparente".Un APS 12 Mpix aura donc plus ou moins la même sensibilité apparente qu'un plein format 12 Mpix. Ou qu'un mini-capteur 1/2.7" 12 Mpix.Les capteurs étaient moins bons qu'aujourd'hui. Moins d'électrons libres, donc dynamique plus faible et seuil de saturation plus bas. Sensibilité apparente plus grande donc. Les capteurs d'aujourd'hui sont nettement améliorés, offrent plus de dynamique et saturent moins vite. Sensibilité apparente plus faible (puisqu'il faut plus de photons pour saturer). Mais les filtres passe-bas et les réseaux de micro-lentilles sont aussi bien meilleurs, les objectifs mieux adaptés aux capteurs, etc.En gros, la sensibilité apparente de base est restée la même. Et cette valeur est simplement à rapprocher des valeurs de l'argentique. Le phénomène physique en oeuvre est similaire somme toute, capture de photons soit par un photosite soit par un grain d'argent. C'est de cette similitude que découlent ces mêmes sensibilités.Il y a tout de même eu mensonge pourtant. La sensibilité affichée et la sensibilité réelle étaient très souvent différentes. On choisissait 100 ISO, mais l'appareil exposait comme 160 ISO (par exemple). La raison est que la dynamique était plus faible, dont on laissait arriver moins de photons pour éviter de cramer les hautes lumières.C'est un peu paradoxal, mais à taille donnée, le capteur affichant la plus faible sensibilité de base est très certainement le meilleur, celui ayant la plus grande dynamique. Ceux qui pensaient que les Nikons avec une sensibilité de base de 200 ISO étaient meilleurs que les Canons avec leurs 100 ISO se sont trompés. Les capteurs Canon avaient plus de dynamiques sous le coude et toléraient plus de photons avant de saturer, voilà tout. (La sensibilité de base faible des tout petits capteurs est une toute autre histoire. Il faut comparer à taille de photosite similaire.)J'ai été long, mais ais-je été clair ? ... OUI !!! ... Merci FT'e !Rédigé par: FT'e | 6 fév 2008 17:04:33 [Ce message a été modifié par geo444 (Édité le 08-05-2009).]