JP-Prost

Member
  • Content count

    2293
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

612 Excellent

5 Followers

About JP-Prost

  • Rank
    Membre

Personal Information

Recent Profile Visitors

3915 profile views

Single Status Update

See all updates by JP-Prost

  1. Salut JP, je pensais que les tubes fermés étaient moins sujet à la turbu instrumentale.

    1. JP-Prost

      JP-Prost

      Bonjour

       

      en fait ce n'est aussi simple que cela : les 2 formules ont leurs avantages & inconvénients

       

      Le tube fermé est moins soumis aux mouvements d'air externes  mais à l'intérieur il peut y avoir des mouvements si le tube est métallique par exemple. Il est plus long à mettre en température, et la lame avant peut capter la buée sans parler des possibles aberrations optiques qu'elle peut introduire.

       

      Le tube ouvert est rapide à mettre en température mais peut avoir des turbulences dues à l'extérieur (notamment l'observateur). Et ses optiques sont d'avantage soumises à l'environnement donc se salissent voire se dégradent plus rapidement. Mais pas de lame de fermeture donc exit ses inconvénients

       

      Bref avantages / inconvénients dans les 2 cas. C'est plus au niveau de la formule optique que cela doit se décider. Dans ce sens, rajouter une lame de fermeture à un Newton ou un Cassegrain est à mon sens une erreur

       

      JP

    2. bricodob300

      bricodob300

      ok. Merci.

      Pour ma part il y a plus de 10 ans... j'avais projeté un Grégorien de 300 à long FD. Je suis parvenu à tailler non sans mal le primaire à 3.7, le secondaire quant à lui je l'ai recommencé 3 fois sans y parvenir. Bref j'ai demandé à un professionnel, de bonne réputation,  d'en venir à bout. Ce dernier m'a demandé de lui fournir le primaire pour bien appairer la combinaison, et après contrôle il m'a conseiller de le retoucher pour un meilleur état de surface. Au final je n'ai jamais pu obtenir de bonnes images. Je ne sais pas trop ce qu'il ce passe. Mais un collègue me maintien que c'est du a la sensibilité à la turbulence atmosphérique vu qu'il travaille à 7 mètres de focale. Voila pourquoi, avec le dispositif de Tom pourra sans doute améliorer cet instruments, du moins j'espère...

       

      Jean-Pierre