Nebulium

Member
  • Content count

    9339
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 43358

Everything posted by Nebulium

  1. Hello Ça fait plaisir de te retrouver Julie !
  2. Bravo Anne ! Et courageuse avec ça
  3. test ASTROSHARP

    Hello Merci à @SPICA et aux autres contributeurs pour cette présentation et ce travail d'approche. Pendant le téléchargement du zip, j'ai découvert ces vidéos (peut-être déjà citées plus haut?) : https://www.youtube.com/watch?v=g-Oy1ge8I3A https://www.youtube.com/watch?v=IRe-d-Izo5o Un fil sur CN : https://www.cloudynights.com/topic/876563-astrosharp-terrific-new-ai-based-sharpening-tool/ Et retrouvé ces vieilles histoires parties de cette image l'une des meilleures Jupiter de @polo0258 telle qu'il l'avait traitée, simplement accentuée sans aucun paramétrage par un réseau neuronal pré-éduqué selon un "data set" de photo générale : http://www.astrosurf.com/topic/116499-jupiter-par-polo-à-la-sauce-artificielle/ Ce fil suivi de:
  4. Hello Je m'apprête à conclure sur l'usage astronomique de cette (nouvelle ?) méthode. Les circonstances atmosphériques de ces derniers jours ne m'ayant pas permis de faire un test sur la Lune, j'ai peaufiné les essais statiques sur cette même cible. La turbulence était plus faible, le soleil était voilé et j'ai sous-exposé d'un petit diaphragme pour évaluer le comportement des "dcraw.dll". Les images publiées ci-dessous à partir des prises DNG n'ont subi que rotation et redimensionnement : De gauche à droite 1 2 3 4 : 1. Traitement par FitsWork (dcrawfw.dll) d'une unitaire * 2. Traitement par IrfanView (dcraw.dll) de la même unitaire 3. Image de référence de la méthode testée (Zip de 100 prises) 4. Image de sortie de la méthode testée (Zip de 100 prises) Je crois que je vais arrêter là mes investigations... ---------------------------------------------------- * Pour info, l'EXIF de l'unitaire : Filename - IMG_20230724_191500.dng ImageWidth - 4000 ImageLength - 3000 BitsPerSample - Compression - 1 (None) PhotometricInterpretation - -32733 ImageDescription - Make - Xiaomi Model - 2201117SY StripOffset - 696 Orientation - Bottom right SamplesPerPixel - 1 RowsPerStrip - 1 StripByteCount - 12696 XResolution - 72 YResolution - 72 PlanarConfiguration - 1 ResolutionUnit - Inch Software - Redmi/fleur_eea/fleur:13/TP1A.220624.014/V14.0.4.0.TKEEUXM:user/release-keys DateTime - 2023:07:24 19:15:00 CFARepeatPatternDim - 2 CFAPattern - Copyright - ExposureTime - 1/100.1 seconds FNumber - 1.89 GPS-IFD-Offset - 24828 ISOSpeedRatings - 52 DateTimeOriginal - 2023:07:24 19:15:00 FocalLength - 5.89 mm GPS information: - GPSVersionID - 2.3.0.0 GPSLatitudeRef - N GPSLatitude - 43 25 6.1 (43.418361) GPSLongitudeRef - E GPSLongitude - 6 47 53.45 (6.798181) GPSTimeStamp - 17 15 0 GPSDateStamp - 2023:07:24
  5. Bonjour à toutes et à tous Sur l'IPOL https://www.ipol.im/ cet article vient de sortir: https://www.ipol.im/pub/art/2023/460/ En voici le résumé en traduction automatique : Aujourd'hui, les appareils photo des smartphones prennent des photos brutes en rafale dès que l'on appuie sur le déclencheur. Ces photos sont ensuite fusionnées pour produire une image unique de meilleure qualité. Cet article détaille la mise en œuvre de la méthode "Handheld Multi-Frame Super-Resolution algorithm" de Wronski et al. (utilisée dans l'appareil photo Google Pixel 3), qui effectue simultanément un démosaïquage et un débruitage de super-résolution multi-images à partir d'une rafale d'images. Les tremblements de la main pendant l'exposition provoquent des mouvements sous-pixels, qui, combinés au réseau de filtres colorés de Bayer du capteur, donnent une collection de photographies brutes aliasées et décalées de la même scène. L'algorithme aligne et fusionne efficacement ces signaux en un seul signal haute résolution en tirant parti du repliement pour reconstruire les hautes fréquences du signal jusqu'au taux de Nyquist du capteur. Cette approche permet d'obtenir des images numériques zoomées jusqu'à un facteur 2, qui est la limite naturellement fixée par l'intégration des pixels du capteur. Nous présentons une description approfondie de cet algorithme, ainsi que de nombreux détails d'implémentation que nous avons trouvés pour reproduire les résultats de l'article original, dont le code n'est pas accessible au public. Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite) Bien que cette méthode soit destinée à compenser les tremblements des prises de vue à main levée, il m'a paru intéressant de l'évaluer en astrophoto planétaire. Le traitement "en ligne" se fait sur des lots d'images brutes en DNG, un convertisseur depuis d'autres formats est disponible: https://helpx.adobe.com/camera-raw/using/adobe-dng-converter.html Une première évaluation directe est possible pour la Lune avec un APN. Voici une image trouvée en p 12 des archives qu'il est préférable de télécharger directement : Experiment #656292. 2023-06-01 08:14:19 UTC (done in 110.197 s) Pour les planètes on peut envisager un certain niveau de pré-traitement en convertissant ensuite les TIF en DNG : https://www.converter365.com/image-converter/tiff/tiff-to-dng Qui s'y colle ? Merci
  6. Galaxie d'Andromède... au smartphone !

    Hello Comme indiqué dans ce fil : http://www.astrosurf.com/topic/162682-une-nouvelle-méthode-pour-améliorer-la-résolution-des-images-planétaires/ Le problème avec cet adaptateur pas cher est est que le support du phone en presse les boutons en haut à droite, rédhibitoire ! J'ai finalement utilisé une barette porte-flash pour déporter les pinces : Ca donne aussi un peu plus de liberté pour le réglage, qui reste toujours bien pénible !
  7. Hello Le problème avec cet adaptateur pas cher : est que le support du phone en presse les boutons en haut à droite, rédhibitoire ! J'ai finalement utilisé une barette porte-flash pour déporter les pinces ; Ca donne aussi un peu plus de liberté pour le réglage, qui reste toujours bien pénible !
  8. Hello Je continue mes investigations : Ci-dessous le rendu de base par défaut de l'une des unitaires DNG, à gauche avec IrfanView (pratiquement identique aux sorties IPOL ) et à droite avec FitsWork (après téléchargement de la DLL "dcrawfw1477" proposée sur le site.) J'ai passé une rafale de100 prises dans la démo IPOL, paramètres par défaut, réduction des résultats en 25% pour un affichage réaliste : De gauche à droite : 1 2 3 1 : Prise unitaire, visualisée avec IrfanView 2 : Image de référence "input_0", calculée en premier, je n'ai pas trouvé comment ??? 3 : Image finale "output" , calculée je pense avec la séquence d'algorithmes indiquée dans l'article Au premier coup d'oeil, au problème de l'écrasement des hautes lumières près, la 2 me semble la meilleure (de peu...) Mesure des FFT2D : Reste à faire un essai en réel sur la Lune, avec l'entraînement Alt azimutal de l'ETX, le principal problème restant l'adaptateur idoine, voir : De mon côté, je vais tester un bidouillage personnel à partir de mes gadjets, photo à venir si valable
  9. Hello Seb J'ai su faire ça dans le temps... Dans l'immédiat, je rélucte à my remettre. Dans cette évaluation rapide on line, je recherche l'amélioration de la résolution plus que la qualité du rendu . Sur l'IPOL les hautes lumières en fin de traitement sont massacrées comme d'ailleurs le font la plupart des logiciels de visualisation d'images Windows alimentés en RAW, qui utilisent très probablement la DLL "dcraw" alors que ceux du phone en montrent par défaut un rendu correct où les DNG et les JPG sont visuellement identiques : De gauche à droite : - Capture de l'écran du phone affichant le RAW - Le JPG associé par Open Camera dans le phone, réglages de conversion par défaut - Le RAW affiché dans le PC avec IrfanView, rendu similaire à l'IPOL Je vais de nouveau jouer avec l'IPOL, traitement d'une rafale de 100 prises. A suivre...
  10. Hello Valère A cause du poids des décennies, ça roule commen ça peut, avec tout ce qui va et ne va plus avec... Oui, je l'ai aussi, envoyé par la charmante personne qui tenait le stand de ? et qui avait beaucoup apprécié la vidéo "L'étoile et les trois rois" je crois me souvenir, au point de la faire tourner en boucle sur le stand J'ai retrouvé la page de présentation . et un lien de téléchargement de la version "Export" en MP4 L'étoile qui apparaît avec la musique est notre Soleil __________________________________________________________________ Bonjour @deep impact Par exemple, tester la méthode sur tes prises, j'y reviens plus loin ____________________________________________________________ Bonjour Daniel Peut-être tout simplement la parution sur l'IPOL de la possible redécouverte d'une méthode par des chercheurs ignorant tout des logiciels d'astronomie. J'ai profité de l'occasion pour me remettre à la chose, avec un smartphone à 200€ et un ETX 70 (D = 70 mm, F=350mm) , une véritable affaire à l'époque : 60€ chez L..l plus maniable que mon Dobs de 15" avec une cible en plein jour dont voici une prise unitaire en afocal au grossissement x87,5 (oculaire 4mm) : Et une vidéo (70 images à 30 ips) des conditions de prise de vue détourée, redimensionnée et "GiFée " avec VirtualDub : J'utilise l'appli Android fort intéressante et gratuite "Open Camera" qui permet de sortir du smartphone des DNG en pleine résolution pour essayer de tirer le maximum de jus du mode "Démo", mais la conversion IPOL en JPG de l'image résultante est trop simpliste, l'affaire est loin d'être gagnée !
  11. M51 au smartphone

    Pour ceux que ça pourrait intéresser : Mon gadget à 14€ = Nul ! Le Celestron à 62€
  12. M51 au smartphone

    Fabuleux ! Bravo Patrick ! Cet adaptateur Celestron est autre chose que mon gadget simpliste !
  13. Superbe, félicitations ! L'effet de relief sur la vidéo est saisissant. A revisionner sur grand écran
  14. Mes débuts

    Bien parti, tu iras loin ! Quelques 13 milliards et quelques AL
  15. Nébuleuse d'Orion au T500 mm et au smartphone

    Hello Le résultat est remarquable, bravo Patrick ! Pour ceux qui s'intéresseraient à ce genre de prise de vue, je rappelle que parallèlement au logiciel natif "Photo" des smartphones on peut installer des applis gratuites comme "Open Camera" (il en existe d'autres...) qui permettent d'exploiter la totalité des potentialités du (ou des) capteur(s) pour les divers cas de figure d'astrophotographie, avec en particulier les réglages manuels (distance de mise au point, temps de pose, ISO, les rafales paramétrables, etc), la sortie en "raw" (et / ou JPEG avec choix de la balance des blancs), etc. Voir : http://www.astrosurf.com/topic/159261-galaxie-dandromède-au-smartphone/?tab=comments#comment-2255997 Et pour débuter sans équipement astro, l'appli "Sequator", Voir : https://www.webastro.net/forums/topic/168956-tutoriel-sequator-photos-de-paysages-de-nuit/ avec simplement le téléphone posé sur le sol, ou mieux sur un petit pied avec sa télécommande "Bluetooth", un investissement d'une dizaine d'euros !
  16. Galaxie d'Andromède... au smartphone !

    Merci Patrick pour ces images remarquables. Je vois que tu es sacrément avancé ! Et quelques planétaires ? C'est encourageant pour les novices en astrophoto. Mais un problème sera pour le montage du phone derrière l'oculaire. Avec mon adaptateur, de jour c'est déjà pénible, alors de nuit... Il y a dans Sequator quelques gadjets pour améliorer les bords de champ. Je crois me souvenir qu'il y a aussi des trucs dans Iris. PS : Si tu publies certaines de ces photos dans ton bouquin, attention à l'effet "miroir "
  17. Galaxie d'Andromède... au smartphone !

    Hello Oui , certes! Pourrais-tu nous montrer quelques autres résultats ? Car cette affaire d'astrophoto au smartphone peut être un début pour ceux qui n'ont aucun équipement et pourraient ainsi se prendre au jeu de l'astrophoto avec un investissement minimal: L'appli "Open Camera" que j'ai commencé à regarder doit être compatible avec pas mal de smartphones de bas prix, et avec ses modes "Manuel" et "Raw" elle me semble parfaite pour le besoin. Un rapide essai me donne une JPG (qualité 90) de 4kx3k qui pèse 4Mo et une DNG de 23 Mo. Si le téléphone comporte un emplacement pour carte micro SD, on trouve maintenant la 256 Go (11 000 prises !) à 25€. En complément d'un C8 et d'un Dobs de 15", j'avais acheté jadis chez Lili pour quelques dizaines (70?) d'euros un ETX 70 "goto" avec lequel je compte faire quelques essais déjà en grand champ en utilisant l'entraînement puis le logiciel "Sequator". En posant simplement le téléphone au sol lors du passage au zénith de M31 le mois dernier, avec un Redmi Note 11 (diamètre objectif = 2,36 mm, focale = 4,25 mm) les étoiles restaient rondes jusqu'à 2 sec. L'image de la page précédente résulte de l'empilement d'une rafale de 600 images JPG de 8 s à 1000 ISO.
  18. Galaxie d'Andromède... au smartphone !

    Hello Ce qui suit concerne les téléphones sous Android. Donc voilà : - Récupérer" Open Camera" sur Google Play avec ce lien : https://play.google.com/store/apps/details?id=net.sourceforge.opencamera&hl=fr&gl=US - Pour pouvoir l'installer, il faudra se connecter sur son compte Google. Il dira si cette application est compatible avec les téléphones enregistrés sur ce compte. C'est en particulier le cas de mon Xiaomi Redmi Note 11S, un téléphone d'entrée de gamme moyenne disponible pour moins de 200€ - Open Caméra est installé ! A priori, une très intéressante application qui devrait combler les photographes avertis Apparemment, bien plus riche en possibilités que l'appli proposée d'origine dans le téléphone, prévoir quelques bonnes heures pour tout maîtriser ! En particulier , pour sortir en "raw" (format DNG), dans les réglages de l'appli (roue dentée en haut à droite) : Taper sur Camera API et choisir "Camera2 API" Sortir de l'appli et faire un redémarrage du téléphone Affaire à suivre : S-il n'existe pas déjà, démarrer un sujet : "Astrophotographie avec un téléphone "
  19. Galaxie d'Andromède... au smartphone !

    J'ai trouvé ceci : How to shoot RAW on redmi note 11? Start Open Camera, go to Settings, scroll down, tap Camera API and change it to Camera 2 API. While still in Settings, go to Photo Settings and enable RAW. You can even enable a shortcut at the viewfinder (screen while taking a photo) so you can enable RAW + JPG, RAW only and JPG only if you want.27 juil. 2022 Traduction automatique : Démarrez Open Camera, allez dans Paramètres, faites défiler vers le bas, appuyez sur API de l'appareil photo et changez-le en API de l'appareil photo 2. Toujours dans Paramètres, allez dans Paramètres photo et activez RAW. Vous pouvez même activer un raccourci dans le viseur (écran pendant que vous prenez une photo) pour pouvoir activer RAW + JPG, RAW uniquement et JPG uniquement si vous le souhaitez.27 juil. 2022 Mais pas de rubrique "Camera API " dans les "Paramètres" de l'appli 'Apparei photo' du 11S ... Cachée ? Ah oui, bien sûr, il fallait d'abord installer "Open Camera" ! https://play.google.com/store/apps/details?id=net.sourceforge.opencamera&hl=fr&gl=US Je l'essaie demain ! J'avais aussi vu ce truc : https://www.gizdev.com/capture-raw-image-miui-running/ ???
  20. Galaxie d'Andromède... au smartphone !

    Hello J'ai acheté pour 13€ ce gadjet : Une galère à régler ! En même temps, j'ai acheté ce pied, guère plus cher : Son intérêt est d'être livré avec une télécommande sans fil Bluetooth miniature, bien commode pour déclencher sans retardateur. . en ciel profond les modèles qui donnent de bons résultats ne sont pas légions. Il y a les modèles de chez Xiaomi, Huaweï et les Google Pixels. Je possède un Xiaomi redmi Note 11S. Intéressant avec ses modes "Pro" qui permet de figer tous les paramètres et ses prises de vue en rafale (jusqu'à 600) avec des poses "longues" jusqu'à 30s. Mais je n'ai pas trouvé comment sortir en "raw". JPG d'office!
  21. Galaxie d'Andromède... au smartphone !

    Hello Vouiiii, c'est nettement mieux qu'avec le téléphone seul simplement posé sur le sol : Au fait, quel accessoire utilises-tu pour fixer le téléphone sur l'oculaire ? Le bon centrage n'est pas évident !
  22. Morceaux de lune du 020123 (T250)

    Hello Des morceaux de Lune superbes mais sans escaliers, ce n'est plus de l'authentique Valère !