syncopatte

Member
  • Content count

    526
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

120 Good

About syncopatte

  • Rank
    Active Member

Personal Information

  • Hobbies
    musique
  • Adress
    Zagora
  1. Lunes artificielles

    Oui, mais hormis pendant les éclipses, la lune ne passe pas dans l'ombre. Alors 8 fois ou 100 fois, cette idée de lune artificielle n'est pas très brillante et s'éclipsera rapidement comme un buzz. Entre-temps, quelqu'un a retrouvé le nom de l'artiste Français qui avait imaginé cette chose pour Paris?
  2. Lunes artificielles

    A seulement 500km, je ne vois pas comment ce truc puisse donner un éclairage nocturne. D'autant plus qu'à 30° de latitude, même en été le soleil sera trop bas. Bref, projet fort con. Sinon, essayer de trouver quelque chose pour économiser l'énergie (d'éclairage) est une noble quête. Et si c'est pour éclairer une ville et non la campagne, je ne vois pas où serait le mal.
  3. De la PL à la pelle

    L'idée est très vieille, tout cela est du plagiat: https://stopmensonges.com/leclipse-solaire-prouve-t-elle-que-la-lune-est-artificielle/
  4. Abeilles

    Il y a tout-de-même un truc qui me chiffonne avec cette étude. Primo comment est-ce que les scientifiques ont pu entendre le bourdonnement des abeilles et secundo, s'il n'ont rien entendu, c'est peut-être parce que le abeilles ont eu peur du bruit? https://www.express.co.uk/news/world/844093/eclipse-2017-solar-total-eclipse-US-moment-euphoric-American-crowd-cheer-sky-news-video#t=22s
  5. Abeilles

    Ouaip! Ce qui est amusant aussi, c'est d'imiter le chant en plein milieu de nuit. Non seulement le connard en chef de la ferme répond quelques secondes plus tard (puis se pose éventuellement une question genre "tiens? quelle heure est-il en fait?"), mais tous les autres des environs se donnent de concert. Le résultat, c'est qu'à l'aube (quand l'astram va pieuter), le coq a une extinction de voix et on dort tranquille: Faut bien imiter pour que ça marche; et non s'égosiller en onomatopées, quelque soit la langue: http://pcdp.unblog.fr/2015/03/21/le-chant-du-coq-dans-toutes-les-langues/
  6. 10 000 milliards d'images seconde!

    Pour en (femto)capter plus du comment: https://www.nature.com/articles/s41377-018-0044-7 Pour l'instant je n'ai rien pigé, mais il est à craindre que quand cette technologie tombera entre des mains mal-vaillantes, cela deviendra fort difficile de contester un excès de vitesse en arguant un manque de précision de la mesure.
  7. L'astronomie sexiste?

    Le truc caché avec cette belle lunette érigée fièrement vers les cieux, c'est que la nuit venue, elle sera dirigée vers l'horizon dans une posture moins héroïque, mais qui oblige l'utilisation d'un escabeau pour accéder à l'oculaire. Le but? Rendre hommage à l'excellent Alain Souchon.
  8. Questions théoriques

    "Bonne idée, à condition de trouver une méthode pour mettre tous ces divers sujets accessibles via un index de recherche", me susssuurrre mon petit doigt (qui a toujours raison mais qui oublie toujours comment écrire susurrer).
  9. Le passage au numérique va aboutir, pour les générations à venir, de devoir faire les antiquaires pour avoir une idée du plaisir de tourner des pages en papier glacé. Donc oui faut acheter: cela vaudra une fortune plus tard!
  10. L'astronomie sexiste?

    Noté! Doré de l'avant je vais dire "Tchoupette" , qui sonne nettement plus féminin et félin.
  11. Tu demandes des leçons particulières HMIR à Alberto et - avec ton immense talent inné, acquis, travaillé et peaufiné - c'est dans la boîte!
  12. Le but d'un magazine scientifique est la vulgarisation, pas de publier des trucs seulement compréhensibles par les spécialistes. Ceux-là, ils ont assez de lecture dans les publications de leurs pairs (où ont trouve aussi maintes paires de coquilles). Un bon magazine de ce genre nécessite des gens capables d'expliquer, avec des mots plutôt que des formules, des choses assez compliquées à des lecteurs intéressés. S&V traite de plusieurs aspects de la science: dont l'astronomie n'est pas forcément la vedette. On ne peut plus être spécialiste dans tous les domaines. Bref, j'aime bien ces magazines; et en général on y trouve des liens pour aller plus loin (si on veut). Concernant les fusées qui pensent détenir la véritable vérité, on verra dans quelques années. Entre-temps, ils peuvent toujours essayer d'éditer un magazine à l'attention de leurs amis, mais je doute que ce soit financièrement possible. Le plus inquiétant dans cette affaire est à rechercher au début de post: le rachat à fin publicitaire.
  13. Merci, je viens de me rendre compte à propos de Brad Pitt.
  14. Sans compter les logiciels comme Coelix qui donnent des éphémérides très complètes, ou des applis comme Skysafari , avec mises-à-jour pour par exemple magnitude des comètes et bien plus encore. Y a tout ce qui faut. Et n'oublions pas l'excellent Guillaume Cannat (livre et site web). Qui plus est, il arrive que le magazine arrive en retard en kiosque. Cela fait des années que je n'achète pas les magazines pour ces informations "quoi ki nya dans le ciel ce soir" mais bien pour les articles proposés.
  15. L'astronomie sexiste?

    L'homme malgré ses deux hémisphères cérébraux, est supposé ne pas être capable de faire deux choses à la fois. Par contre, une femme maîtrise jusqu'à quatre plaques de cuisson, voire plus, sans compter le four, d'où la forme habituelle des cuisinières. Alors s'il y a sexisme en gastronomie, c'est bien envers les hommes!