yves65

Member
  • Content count

    620
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by yves65

  1. Le nid de l'aigle (NGC6781) et Abell 39

    Superbe compte rendu et dessins . NGC 6781 est une nébuleuse que j'aime beaucoup. D'ailleurs, je trouve qu'elle méritait d'être plus connue car elle n'est pas si souvent dessinée que cela. Ton dessin reproduit très bien la vision à l'oculaire. Chapeau pour Abell 39. Pour ma part je n'ai toujours pas observé un seul objet de ce catalogue. Il faudrait que je comble cette lacune un jour...
  2. VISUEL LUNETTE 70/300

    M13 est très facile à pointer, il se situe sur le plus grand segment du trapèze d'Hercule, à 1/3 de la longueur du segment en partant de l'étoile du haut. Voir la carte de champ sur le lien suivant : https://www.stelvision.com/astro/fiche-observation/un-million-d-etoiles-agglutinees-amas-d-hercule-m13-aux-jumelles/ C'est très facile à trouver car on le voit dans le chercheur. Pour les nébuleuses, la plus brillante du ciel est bien sur M42, la nébuleuse d'Orion, mais elle n'est visible qu'en hiver... En été tu as les deux que je t'ai citées dans mon premier message : - M17, la nébuleuse Oméga qui est la deuxième plus brillante du ciel après M42. Elle est située en pleine voie lactée au dessus de la "Théière" du Sagittaire. Elle n'est pas forcément évidente à trouver sans une bonne carte de champ, mais une fois qu'on est dessus on ne peux pas la rater. - M8, la nébuleuse de la Lagune qui est archi connue et qui est aussi en pleine voie lactée dans le Sagittaire. Elle est plus grande que M17 et elle est associée à un amas ouvert, ce qui fait qu'elle est très facile à trouver, car elle est visible dans un chercheur. Avec l'habitude, on devine même à l’œil nu où elle est dans la voie lactée. Si tu veux vraiment observer des nébuleuses, c'est donc ces deux là que tu dois tenter en premier, mais à condition d'avoir un horizon bien dégagé au sud, car elles ne sont pas hautes sur l'horizon en France (surtout en Seine et Marne qui se trouve au nord du pays...) Par ailleurs, je crains que la pollution lumineuse + le diamètre modeste de 70mm de ta lunette, ne te permettent pas de voir grand chose au final. Ne soit donc pas déçu si tu ne vois pas grand chose à l’oculaire. Les amas ouverts et globulaires, seront surement plus accessibles que les nébuleuses avec ton matériel. Sinon, tu peux aussi tenter M27 la nébuleuse Dumbbell, qui est située plus haut dans le ciel en été. Elle est presqu'en plein milieu du triangle Véga, Deneb et Altaïr. Dans tous les cas, si tu le peux, n’hésite pas à t'éloigner de la lumière des villes. Ta lunette à l'avantage d'être ultra transportable, donc il faut en profiter . Va passer un weekend dans le Morvan, au moment de la Nouvelle Lune. C'est pas très loin de Melun, et il reste dans cette région, l'un des ciel les plus noir de France.
  3. Rapprochement Neowise/Talitha le 18 juillet

    Superbe ! J'ai observé aussi ce rapprochement aux jumelles 10x50 et au T200. La comète est passée de part et d'autre de l'étoile dans le courant de la soirée. C'était très spectaculaire. En plus, a l'œil nu l'éclat de l'étoile s'ajoutait à celui de la comète, ce qui faisait croire à un noyau encore plus brillant. L'illusion était parfaite. Un superbe souvenir .
  4. VISUEL LUNETTE 70/300

    Bonjour azmog et bienvenu sur le forum . Je crois qu'il y a confusion ??? "le soir sous la Grande Ourse", en ce moment c'est la comète Neowise, ce n'est pas la nébuleuse America !! .... Pour pour en revenir à la Nébuleuse de l'Amérique du Nord (América=NGC 7000) qui est située dans la constellation du Cygne, je ne pense pas que ce soit la meilleure cible pour débuter en ciel profond. Cette nébuleuse est immense, mais elle est assez faible à l'oculaire. Il faut un filtre UHC ou OIII pour mieux la voir, (plutôt UHC selon moi avec un diamètre de seulement 70mm). Et il faut utiliser le plus faible grossissement possible, car cette nébuleuse fait plusieurs degrés de taille apparente, et elle déborde largement du champ de l'oculaire... Selon moi, à ta place, pour débuter en ciel profond, j'irai d'abord voir quelques objets de Messier bien plus faciles à appréhender à l'oculaire : Je tenterai d'abord des amas globulaires. M13 (dans Hercule) et M22 (dans le Sagittaire) qui sont les deux plus gros et les deux plus beaux visibles en France. Ensuite quelques amas ouverts, comme M11 (dans l'Ecu) qui est particulièrement magnifique, et aussi M6 et M7, qui sont visibles à l’œil nu près de l'horizon sud en été. Après j'attaquerai les nébuleuses les plus connues, en commençant par M8 la Lagune, et M17 Oméga dans le Sagittaireb qui sont les plus brillantes, puis par M27 Dumbell et M57 l'Anneau de la Lyre, dans le triangle d'été. Tu peux aussi t'amuser avec quelques étoiles doubles, (Avec Albiréo en tête de gondole ! ) puis un peu plus tard dans la nuit, la belle galaxie d'Andromède M31. Quand tu auras vu tout ces Messier et quelques autres, tu pourras t'attaquer au catalogue NGC, dont fait partie la nébuleuse America, mais il ne faut pas bruler les étapes . Bonnes observations, Yves
  5. Merci den b pour cette élucidation rationnelle du phénomène 😉.
  6. Dessins comète C/2020 F3 (NEOWISE)

    Bravo pour ces dessins très réalistes . Cela correspond tout à fait à ce que j'ai vu à l'oculaire. Tout deuxième dessin confirme mon impression, je cherchais la zone sombre séparant la queue en deux avant-hier, sans y parvenir. Ton dessin confirme que l'aspect de la comète a changé depuis le début de la semaine dernière. Tes dessins sont magnifiques avec un très bon rendu.
  7. Bonjour, J'ai vu exactement la même chose hier soir et avant-hier soir, en observant Neowise dans les Hautes-Pyrénées. Et je me suis posé la même question. Avion ou satellite ? Flash Iridium ou pas flash Iridium ? C'est très bizarre ce truc. Peut-être un satellite qui tourne sur lui même, et qui réfléchi la lumière du soleil de manière épisodique....
  8. 2 nébuleuses australes

    Magnifiques dessins, comme d'habitude . Bravo.
  9. 300 comètes en visuel !

    Je confirme . 7 degrés de longueur, c'est également ce que j'ai estimé à l’œil nu depuis le sommet du Pic du Midi ces dernières nuits.
  10. C/2020 F3 NEOWISE au T381

    Encore un superbe dessin de cette comète ! Bravo .
  11. Bravo pour ces magnifiques dessins. Ils sont vraiment superbes .
  12. 300 comètes en visuel !

    300 comètes ! Belle performance . Tout comme Charles Messier, on va pouvoir te surnommer le "furet des comètes" . J'ai observé la comète Neowise à l'oeil nu ce matin, depuis le sommet du Pic du Midi vers 4h30 TL. Elle est vraiment superbe. On l'a voit très bien malgré la présence de la Lune. Il y a longtemps que je n'avais pas vu une aussi belle comète. Je pense que c'est la plus brillante visible en France depuis 17/P Holmes en 2007.
  13. Bienvenue dans la monde de l’astronomie réelle . Et oui, la pratique de l'astronomie amateur est souvent une école de la patience. C'est pour cela que l'on dit souvent que le meilleur instrument est celui qui sert . C'est à dire qu'il vaut mieux être capable de le sortir à l’improviste en 15 minutes, juste parce qu'on a vu que le ciel était étoilé au moment d'aller se coucher, plutôt que de prévoir des sorties bien organisées longtemps à l'avance et où il fera moche à tous les coups... Plus on est réactif les soirs où l'astronomie n'était pas au programme mais où la météo est favorable, et plus on obsevera souvent....
  14. Avis matériel Astro

    En voilà un beau programme ! C11 + lunette Taka, pourquoi pas si tu as le budget . Quelques petites remarques, toutefois, selon moi, par rapport à ce que tu dis (mais bien sur, tu feras comme tu veux ): Ça, c'est plutôt réservé aux Dosbon. Avec une AZ-Eq6, ça va être moins simple . Selon moi, en observation visuelle, la visée latérale d'un Newton est beaucoup plus confortable que la visée dans l'axe d'un Schmitdt-Cassegrain. On a moins besoin de se contorsionner, et en plus il n'y a pas besoin de renvoi coudé. Le renvoi coudé d'un SC ajoute un miroir supplémentaire, donc un inversion gauche droite et une perte de lumière inutile.... Sinon, de manière générale, un C11, comme le dit cricri , est assez encombrant, mais il est quand même transportable. C'est d'ailleurs à mon avis le plus gros Schmidt-Cassegrain qui reste transportable. Mais il faut prévoir une voiture assez grande (Berlingo, monospace, break ou fourgon.) Par ailleurs, le C11 est un instrument polyvalent visuel-photo. C'est d'ailleurs son intérêt selon moi. Mais du coup, je ne comprends plus très bien pourquoi tu veux une lunette Takahashi en complément, car tu pourrais très bien faire de l'imagerie avec le C11... Bon après, si vraiment tu veux une Taka en plus, ne t'occupe pas de moi, fait toi plaisir . PS : le C11 est bien un Schmidt-Cassegrain... je n'ai pas trop compris l'intervention de MCJC....
  15. M57 et deux galaxies au T610 de l'OFXB

    Superbes dessins ! 4 étoiles à l'intérieur de M57 , belle performance, déjà que c'est rare de mentionner la centrale . Bon , mais c'est sur qu'avec un T610... J'aime bien aussi NGC 4088. J'avais découvert cette galaxie cette année au T300, mais là, sa forme atypique ressort vraiment bien avec l'apport en diamètre.
  16. Et oui, je trouve aussi que ça fait cher pour un Newton 130 mm... mais bon, tu payes le goto. 300€ environ pour le goto (qui relève du superflu) et seulement 200€ environ pour le tube optique (qui relève de l'essentiel), c'est un choix discutable selon moi, mais bon, tu l'as fais, c'est fait . Bon, au moins, ce Newton SLT 130 l'avantage d'être un VRAI Newton, et pas un Newton catadioptric, comme c'est souvent le cas avec ces instruments d'initiation à tube court. Pour rappel, un catadioptric est un Newton qui possède une Barlow intégrée dans le porte oculaire, et le résultat est souvent 'catastrophic' . Mais là, tu as un "vrai" Newton, certes avec une focale courte, mais ce n'est pas un problème. Pour en revenir aux oculaires, puisque tu auras un suivi sidéral, ce n'est pas la peine de s'orienter obligatoirement vers des oculaires grand champs. Pour grossir un peu plus que le 9mm tu peux t'orienter vers un 5 mm (gr = 130x soit 1 fois le diamètre), ou un 6 mm (gr = 108x) La série Skywatcher WA super-plössl à 60€ pièce est un best-seller. Ces oculaires sont simples, confortables, efficaces et bon marché. Il y a toutes les focales disponibles : https://www.maison-astronomie.com/oculaires/2926-oculaire-sky-watcher-3175-mm-wa-super-ploessl-58.html Sinon, dans le même ordre de prix, il y a les Explore Scientific LER 52°. Notamment le 6,5mm qui te donnerait un gr=100x : https://www.maison-astronomie.com/oculaires/4478-oculaires-explore-scientific-ler-52-argon.html Bonnes observations, Yves
  17. Trépied photo et Mak skywatcher 127

    Bonjour You_you Le Mak 127 est un très bon choix pour débuter. Son format court le rend ultra transportable, et c'est ce que tu recherches donc c'est parfait. De plus, la formule optique Maksutov est particulièrement bien adaptée à l'imagerie planétaire en raison de sa longue focale. Donc le choix du tube optique est bon. C'est juste que si tu l'installes dans un premier temps sur un pied photo, tu ne pourras pas faire d'imagerie comme ça. Il te servira juste pour de l'observation visuelle, ce qui est déjà pas mal . Sauf peut être pour la Lune, où tu arriveras peut-être à faire des images en pose unique, sans suivi, avec un temps de pose très court. Les techniques d'imagerie planétaire sur Jupiter, Saturne et Mars, pas exemple, sont beaucoup plus complexes.... Il te faudra un suivi et une monture équatoriale. De plus, un APN n'est pas l'outil recommandé en raison de son champ trop grand. On utilise plutôt des caméras CCD spécifiques à l'imagerie planétaire. Les prises de vue se font sous forme de vidéos (format "Avi" par exemple.) Et ensuite, il faut faire un traitement à l'aide d'un logiciel spécifique (comme Registax par exemple) qui va trier les meilleures images parmi les milliers que contient le film. Mais je n'en dirai pas plus sur ce sujet, car je ne suis pas spécialiste de l’imagerie planétaire, peut-être que d'autre forumeurs pourront t'en dire plus. Selon moi, ton APN Nikon, conviendra mieux pour l'imagerie grand champ du ciel profond, comme la Galaxie d'Andromède, la Nébuleuse d'Orion etc... Mais bien sur, toujours sur une monture équatoriale, pour avoir un suivi pendant le temps de pose . Donc pour conclure, tu peux investir dans un Mak127, pour débuter en observation visuelle avec ton pied photo. Assure-toi tout de même que celui-ci est suffisamment rigide pour supporter les 3,6 kg du Mak127... car j'ai l'impression qu'il a l'air un peu léger sur la photo que tu as mise. Et ensuite, si tu veux passer à l'imagerie, il faudra investir à nouveau dans une monture, par exemple une Eq3-2 (pas trop cher) ou une Neq5 (plus stable), en version motorisée au moins en Ascension Droite. Ou sinon, beaucoup mieux mais plus cher : la monture Heq5 . Bonnes observations , Yves
  18. Trépied photo et Mak skywatcher 127

    Ca va être compliqué, les photos planétaires sans monture équatoriale et sans suivi...
  19. Deux nébuleuses planétaires - M57 & NGC6543

    Très chouettes dessins, avec un excellent rendu. On sent bien le plaisir que tu as éprouvé lors de ces deux observations détaillées .
  20. Beaucoup de questions de débutants

    Félicitations Olivier pour ton site Internet. Il est vraiment très bien fait et très pratique . Je ne le connaissais pas non plus, merci pour le lien. Pour un débutant, c'est vraiment idéal. Les objets sont classés par Ascension Droite, plutôt que par constellations ce qui est très bien, car cela correspond à leur ordre de défilement sur le ciel. Chapeau pour ce travail !
  21. Beaucoup de questions de débutants

    Bonjour et bienvenue sur le forum Pas besoin de tout démonter si tu peux le rentrer à l'abri des intempéries tel quel. Tu peux juste remettre le cache à l'entrée du tube pour protéger le ménisque de la poussière, ça suffit. Il y a le logiciel Stellarium qui est le plus connu et que tu peux télécharger sur internet. Mais ce n'est pas le seul. Sinon, tu peux aussi t'abonner à une revue d'astronomie mensuelle ou bi-mensuelle qui te donnera tous les éphémérides. Par exemple "Astrosurf magazine" , ici c'est normal de la citer en premier , mais ce n'est pas la seule revue, il y a aussi Ciel et Espace (de l'AFA) ou L'Astronomie (de la SAF.) C'est une excellente idée de vouloir observer la Lune en premier. C'est le plus facile et le plus spectaculaire dans un télescope. Ensuite tu pourras continuer en découvrant les 3 planètes du moment, Jupiter, Saturne et Mars visibles en deuxième partie de nuit en ce moment, avant d'attaquer le ciel profond (Objets de Messier et étoiles doubles.) Je ne pense pas que cela soit forcement utile, sauf si tu as des sous en trop à dépenser et que ce soit la seul solution pour toi de rencontrer d’autres amateurs. Je te conseillerai plutôt de te rapprocher d'un club. Tu as parlé du magasin la Clef des Étoiles. Vers Toulouse, il y a plein de clubs. (J’habite moi même en Occitanie, mais dans les Hautes Pyrénées, à 150 km de Toulouse, mais si jamais tu n'es pas loin, fais moi signe ) Bonnes observations et bonne découverte du ciel Yves
  22. La comète U6 Lemon

    Vraiment superbe ! Des dessins toujours aussi exceptionnels .
  23. La comète, l'étoile et la galaxie....

    Magnifique image, et belle perspective car les trois objets sont à des échelles de distances complétement différentes .
  24. Monture heq5/neq5

    Bonjour , A mon avis, puisque tu pars pour de l'astro-photo, et que tu sembles avoir le budget , n’hésite pas et fonce pour la HEQ5, qui est quand même largement au dessus en terme de qualité par rapport à la NEQ5. Et puis si jamais un jour, tu ne veux pas t’embêter à tout sortir parce que tu veux juste faire un peu de visuel, achète toi un petit dobson d'occasion en complément . On trouve des 200/1200 pour à peine 200€ sur le bon coin . Pas la peine de se priver. Il pourra même te servir à coté de la lunette 80 ED, pendant qu'elle fait des poses sur le ciel .
  25. Première de Jupiter et Saturne

    Et bah c'est déjà bien ! Une première découverte des anneaux de Saturne, ça se fête ! Et puis les 4 satellites de Jupiter aussi, pour une première fois, c'est déjà un succès. Bon après, si tu n'as pas réussi a voir plus de détails sur Jupiter, peut-être que c'est aussi par manque d'habitude, surtout si c'est la première fois que tu observes cette planète . Il me semble qu'un ETX 90 a une focale de 1250mm. Donc essaye de ne pas grossir beaucoup plus que 1 fois le diamètre, c'est à dire 90x. Tu peux oublier l'oculaire de 6 mm (qui grossit 208x, c'est trop) et essaie surtout avec le 12 mm (qui grossit 104x) L'idéal aurait été un oculaire qui grossit encore un peu moins, comme un 13 mm ou un 14 mm, mais bon, avec le 12 mm tu devrais avoir une image pas trop mal, je pense. Par ailleurs, la planète Jupiter est vraiment très basse cette année, donc il faut attendre le moment au elle culmine au sud pour l'observer, car c'est là qu'elle sera le plus haut dans le ciel, et donc où il y aura le moins de turbulence. En ce moment c'est vers 4h00 du matin (heure légale) qu'il vaut mieux l'observer. Peut-être que tu l'as observée plus tôt et qu'elle était trop basse sur l'horizon. Du coup, elle était noyée dans la turbulence atmosphérique et c'est pour ça que tu n'as rien vu... Ce n'est pas forcement les soucis sur le miroir dont tu parles, qui t'ont empêché de voir des détails. Essaye à nouveau, et si jamais tu arrives à voir quelques chose avec le 12mm, alors tente avec le 9 mm (qui grossit 138x). Mais n'essaye pas le 9 mm si tu ne vois rien au 12 mm . Enfin, concernant le renvoie coudé, la seule chose qu'il pourrait t'apporter c'est une position plus confortable, mais il ajoute un miroir supplémentaire sur le chemin optique, donc si tu peux ne pas le mettre, c'est mieux. Bonne observations .