Gilles44

Member
  • Content count

    71
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

7 Neutral

About Gilles44

  • Rank
    Member
  1. Actualités de Curiosity - 2013

    Merci chef pour toutes ces explications ! Si je comprends bien on devrait pouvoir suivre l'aventure encore pendant 2/3 ans mini si techniquement ça veut sourire.
  2. Un petit article qui envisage les nouvelles possibilités qu'offre la FH quant à l'exploration spatiale robotisé : https://medium.com/teamindus/how-spacexs-falcon-heavy-could-enable-fantastic-science-in-the-outer-solar-system-a051d65a2b0a On en revient au point de départ, abaisser de manière drastique l'accès au spatial, que ce soit pour l'exploration humaine ou robotique, voilà en quoi ce lancement marque -de mon point de vue-une charnière dans la conquête spatiale.
  3. Actualités de Curiosity - 2013

    Oui merci je l'aurais mis plus à gauche sinon ! A la vue de ce magnifique plan, une petite question : On s'aperçoit que finalement la zone d'atterrissage est très proche des dunes de Bagnold. Est-ce qu'il y avait un risque que Curiosity puisse y avoir été déposé dedans ou la procédure envisagée permettait de repositionner le Rover avant de le descendre au bout de la grue ? ( Je suis pas sur d'être très clair 🙄) une deuxième question : est-ce qu'on a une idée de la fin de vie de Curiosity d'un point de vue technique d'une part (rtg ...) et budgétaire d'autre part ?
  4. On est bien d'accord, on se fout que Musk soit américain, belge ou sud-africain. Ce qui est important c'est ce qu'il fait même si il ne fait pas tout ce qu'il dit et encore moins dans les délais qu'il envisage ! Mais c'est vrai qui sont fort ces américains !! Même en lourdeurs administratives ils nous mettent des branlées : bientôt 20 Milliards de $ le Space Launch System c'est beau ....
  5. Tournesol, tu pourrais nous mettre le lien sur Ariane 6, c'est devenu un tel foutoir ce fil !! On va lire ça avec attention mais j'ai quand même du mal à croire que même hors coût de développement, on arrive à un coût de lancement inférieur à 49 m de $, qui est le coût estimé par la FAA pour un F9 de deuxième main.
  6. Ça va pas trop mal pour eux, l'action est déjà reparti à la hausse et beaucoup en ont profité pour renforcer leurs positions. Pour revenir un peu sur la FH , Musk disait lui même avoir était 3 fois sur le point d'arrêter le programme pour 3 raisons : D'une part parce que, comme il l'a avouer lui même, ça n'a pas était aussi simple que " je prends 3 boosters F9 et je satellise tout ça " comme initialement prévu et que la boite avait d'autres soucis à l'époque. D'autre part parce que la montée en puissance de la Falcon 9 ne justifiait plus vraiment une version Heavy au marché de plus en plus restreint, permettant difficilement de rentabiliser les coûts de développement. Enfin le projet ITS /BFR était déjà la et qu'il fallait y mettre les ressources humaines et matérielles. Finalement ils sont allés jusqu'au bout pour finaliser le projet ( dommage de s'arrêter si prêt du but), renforcer leur crédibilité et se retrouver en position de force avec une offre pouvant répondre à la quasi totalité de la demande de fret. Je soupconne aussi Musk de vouloir surfer sur la vague America on the Moon again. La NASA vient d'acter le principe de la mise ne orbite lunaire du PPE via un lanceur commercial et non plus via le SLS. Donc dans un très court terme 2019/2020 je vois pas bien qui va pouvoir les concurrencer pour amener du fret en orbite lunaire. Après j'imagine que comme à son habitude la NASA ne voudra pas mettre tous ces œufs dans le même panier. Mais entre une FH a 90 m de $ les 63 t en LEO et un Delta Heavy les 28 t à 400 m $, va falloir être imaginatif ! Et pour finir, Musk estimait à 500 m de $ le développement de la FH, sur fonds propres puisque à ma connaissance ce programme n'a fait l'objet d'aucun financement public, même si bien sur, tous les contrats COTS, CRS.... portant sur les mêmes composants de base que la FH, y ont forcement contribué indirectement.
  7. Infect je sais pas mais alcolo c'est sur, un peu tendance à abuser de la Teslaquilla
  8. C'etait un block4 déjà utilisé sur une autre mission CRS. Ils en ont encore en stock ( 9 je crois) et sont en train de passer sur le block 5 qui devrait faire sont premier vol fin Avril. Le block 5 est prévu pour une dizaine de réutilisation donc aucun intérêt à stocker de la "vielle" techno ( block4) d'autant que les hangars sont pleins ! Ils ont choisi à la place de " pousser les limites" du retour dans l'atmosphère pour acquérir de la data utile pour les prochains vols. Mais on en sait pas beaucoup plus sur ce qu'ils ont vraiment testé. Peut-etre la même chose que pour le booster central de la FH qui ne s'était pas passé comme prévu.
  9. Il nous dit que Mars et la frontière ultime. Bon et bien allons y déjà. Seulement c'est pas la lune et même pour des missions ponctuelles, une petite base permanente et quasi autonome serait pas de trop. On sait quoi exactement, ça m'intéresse ( sérieusement !) J'aurais tendance à dire: ça les regarde ! Mais au delà de la boutade l'idée si j'ai bien compris c'est a minima la survie du genre humain en cas d'Holocauste atomique, astéroïde,Alien, virus, trumpisation planetaire, bla,bla, bla. why not, beaucoup de gens le pense et pas des plus idiots. Mais on peut aussi se demander pourquoi sauver le genre humain ?? Bref on est pas couché Si en fait j'y vais
  10. Si tu veux coloniser Mars alors oui, bien sur, pouvoir développer une agriculture in situ serait une grande avancée si comme tu le dis, tu veux pas envoyer des dizaines de fusée pour nourrir les gens sur place. Le problème c'est que comme tu n'es pas d'accord avec le postulat de départ que tu trouves débile, tout ce qui en découle te paraît debile également. C'est ton droit mais pour autant ça reste de la science, de la recherche. Et soyons un peu honnête, on sait très bien qu'au début, on ne parle pas de millions, ni même de milliers mais peut-être d'une petite centaine de personnes qui comme sur l'ISS passeront 6 mois sur place. Et si la " colonie " s'étend ça ne sera uniquement que quand un bon paquet de problèmes seront résolus. Et si on n'arrive pas à les résoudre, ça ne se fera pas, point final. Mais si on n'essaye rien, rien ne se fait. Tiens pour le fun une petite vidéo du Centre international de la patate en collab avec la NASA
  11. C'est vrai mais quelle hérésie .... imaginer comprendre comment des plantes peuvent se développer en milieu martien mais quelle honte, quelle bassese d'esprit, c'est pas sur l'ISS qu'on ferait de telles expériences. Et en plus mettre en plus 20 millions de $ de sa poche pour financer ça, quelle vulgarité. Vite le bûcher !
  12. Non, merci pour le pavé ! Très intéressant et plus poétique que certains commentaires à la René Malleville 🙄 Au risque de passer pour un fanboy ( je crois que c'est déjà fait de toute façon !) il est FAUX de penser que Musk en est venu à construire des fusées juste pour faire du fric !! Je vous mets en lien un article de Spaceref qui raconte un peu ces motivations et raisonnement de l'époque . Je dis époque parce que l'article date de SEPTEMBRE 2001, et donc on pourra pas m'accuser, moi ou un autre,de vouloir réécrire l'histoire pour l'enjoliver... http://www.spaceref.com/news/viewsr.html?pid=3698 Pour la faire courte, tout part de son projet MarsOasis, un petit lander destiné à tester un situ les conditions de développement de plantes, a trouver un lanceur que les russes lui refuseront et à se décider à fabriquer le sien . On est loin de toute volonté de faire du " business " avec le spatial comme certains l'affichent ouvertement chez Virgin ou même Blue Origin.
  13. Lancement de OSIRIS-REx le 9 septembre

    Un bon gros déterrage avec les infos sur la riposte de la NASA si jamais Bennu venait à se rapprocher trop de la Terre. https://www.ouest-france.fr/sciences/espace/nasa/un-asteroide-geant-pourrait-percuter-la-terre-en-2135-la-nasa-un-plan-pour-l-en-empecher-5637890?campaign_id=A100 Mais bon comme d'ici là on se sera planqué sur Mars
  14. La Falcon Heavy a balancé ses ChemTrail sur tous les impies Marseillais !
  15. Au moins 3 raisons : Politique : on avait fait la nique au Russes, pas besoin d'insister plus longtemps, Economique : a 3M de $ de l'époque le lancement, ça devenait intenable et à ce tarif là pas questions d'envisager une quelquonque exploitation des ressources lunaires ou une tentative d'installation plus ou moins permanente. Scientifique : les experts pourront nous en dire plus mais je crois bien qu'on avait nos réponses aux questions du moment et un bon gros tas de cailloux à analyser pour quelques années. Mais en fait on sait tous que c'est parce que Kubrick en avait marre de tourner le même film à chaque fois ! La donne a changé en 50 ans: Les bons réalisateurs et scénaristes foisonnent à Los Angeles. L'opinion publique et les politiques, qui n'ont plus vraiment de vision sur le sujet, ne sont plus les acteurs et décideurs mais peuvent être encore en bonne partie les financeurs Les coûts baissent : a 100 millions de $ pour amener 16 tonnes en orbite martiene, Bezos qui met 1M de $ par an de sa fortune perso dans Blue Origin aurait déjà pu en envoyer un bon paquet si la techno avait été la. La science n'est plus la raison principale mais bien la colonisation (temporaire, provisoire comme vous voulait). On peut trouver çà debile, irréaliste, cynique ( de part les risques potentiels), prématuré mais ce qui importe ce sont les motivations de ceux qui agissent, pas de ceux qui comme vous et moi, regardent. (Attention un hoax se cache dans ce post )