jackbauer

Member
  • Content count

    1464
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    France

Everything posted by jackbauer

  1. comète C/2019 Y4 (ATLAS) CRASH ! OMG !

    Un communiqué de l'ESA : http://www.esa.int/Science_Exploration/Space_Science/Solar_Orbiter/Solar_Orbiter_to_pass_through_the_tails_of_Comet_ATLAS Solar Orbiter va passer à travers les queues de la comète ATLAS Solar Orbiter de l'ESA traversera la queue de la comète ATLAS au cours des prochains jours. Bien que le vaisseau spatial récemment lancé ne devait pas prendre de données scientifiques à ce moment, les experts de la mission ont travaillé pour s'assurer que les quatre instruments les plus pertinents seront allumés pendant la rencontre unique.
  2. Martian Moons eXploration

    https://spacegate.cnes.fr/fr/quezako-le-cnes-prepare-un-rover-pour-phobos LE CNES PRÉPARE UN ROVER POUR PHOBOS extrait : "...Pour éviter de faire une sortie de route dans l'espace, le rover roulera très lentement à 1 mm/s soit 3,6 m/h. Il sera en complète autonomie sur Phobos. Il utilisera la sonde spatiale japonaise comme relai avec la Terre : celle-ci ne communiquera jamais simultanément avec la Terre et avec le rover, agissant donc uniquement comme boîte aux lettres dans un sens et dans l’autre. « Il naviguera grâce à 2 caméras stéréos permettant d'évaluer les distances. Il sera aussi doté de 2 petites caméras qui resteront pointées vers le sol pour observer l'interaction entre les roues et le régolithe. Ces observations nous permettront de caractériser le matériau à la surface de Phobos et ainsi de mieux prédire la réaction de la sonde MMX lors de son atterrisage pour la collecte des échantillons » explique Simon Tardivel, responsable « Sciences » et analyste de mission sur le rover MMX. Durant les 100 jours de sa mission, les scientifiques espèrent que le rover parcourra entre 30 et 100 m..."
  3. Pas de décollage hier soir à Cap Canaveral ? Lot de consolation ce soir avec un static fire du SN4 à Boca Chica Ils ont lesté le prototype d'une lourde charge de métal...
  4. Les prévisions météo pour samedi et dimanche sont encore moins bonnes qu'hier soir pour lancer la Crew Dragon...
  5. PAS DE LANCEMENT !!!!!! Next : Samedi..... Espérons que l'autre ne revienne pas dans Air Force One apporter la poisse...
  6. Oui regarde page 169 j'ai mis une carte, si tu es à peu près sur la trajectoire tu peux voir passer le vaisseau 20 mn après le lancement
  7. Il y a un direct en ce moment sur BFMTV
  8. Le bras d'accès est dégagé ! Ils remplissent les réservoirs !!!
  9. Décision imminente pour le feu vert, la météo n'est toujours pas favorable...
  10. 1886 ? du temps de Jules Verne ?
  11. Crew Dragon

    il y a un fil dédié à toute l'actualité de SpaceX : "Falcon Heavy l'odyssée de la Tesla dans l'espace"
  12. Elon masqué... mais un masque SpaceX !!
  13. Bin vu qu'ils n'ont que deux personnes à transporter, pas la peine d'encombrer la capsule ! Sauf s'ils prennent quelqu'un en stop sur la route !!
  14. Voyez le direct Deux magnifiques Tesla qui mènent les glorieux astronautes vers leur destin... AD ASTRA !! Avec les primes Macron vous devriez vous précipiter pour acheter ces voitures électriques !!
  15. Tu poses des questions bien déroutantes... Evidemment que c'est SpaceX qui lance, mais pour la NASA, et c'est une cargaison très spéciale : deux êtres vivants Le client a de grosses exigences dans ce cas de figure !! Ce qui me fait peur c'est que l'autre abruti de Donald Trump va venir assister au décollage ; Il risque de porter la poisse... Je me souviens qu'une des rares fois où Ariane a échoué, Mitterrand était venu au PC ; Plus récemment en Israël et en Inde sont venus assister en personne à l'échec de leur agence spatiale...
  16. Le direct a commencé pour SpaceX
  17. Pas beaucoup d'optimisme niveau météo, gros risque de report à samedi prochain... Quelques photos de plus en attendant :
  18. ça devient n'importe quoi... à ce compte là le feu vert pour le lancement sera un coup de bol !! Si la NASA ne veut plus prendre de risque, qu'elle arrête d'envoyer des gens en orbite !!
  19. https://twitter.com/Sandra_I_Erwin/status/1265286831769337858 (Traduction automatique) L'armée américaine signe un accord avec SpaceX pour évaluer le haut débit Starlink L'Armée de terre tente de répondre à une demande croissante de connectivité sur le terrain. WASHINGTON - L'armée américaine expérimentera l'utilisation du haut débit Starlink pour déplacer des données sur des réseaux militaires. Un accord signé avec SpaceX le 20 mai donne à l'armée trois ans pour tester le service. L'armée et SpaceX ont signé un accord de recherche et développement coopératif connu sous le nom de CRADA, a déclaré une source de l'armée à SpaceNews. Le projet sera supervisé par le centre C5ISR du Commandement pour le développement des capacités de combat basé à Aberdeen Proving Ground, Maryland. Les CRADA sont couramment utilisés par l'armée pour évaluer les technologies et les services du secteur privé avant de s'engager à les acheter. Dans ce cas, l'armée veut pouvoir évaluer la performance du service Internet Starlink en orbite terrestre basse lorsqu'il est connecté à des systèmes militaires. L'Armée de terre cherchera des réponses à des questions clés telles que l'équipement au sol dont elle aura besoin pour utiliser Starlink et combien de travail d'intégration de systèmes pourrait être nécessaire. Selon la source de l'armée, l'accord de trois ans «permettra à l'armée de comprendre les applications potentielles des avancées de pointe dans les SATCOM RF commerciaux tels que la nouvelle constellation Starlink LEO et les développements de terminaux SATCOM modernes capables de suivre les satellites LEO. " L'accord avec SpaceX suit d'autres CRADA que l'armée a signés avec des sociétés comme Kratos et SES pour évaluer l'utilisation de SATCOM commercial. Joseph Welch, directeur adjoint du programme pour le commandement, le contrôle et les communications tactiques (C3T), a déclaré que l'armée tente de répondre à une demande croissante de connectivité sur le terrain. «Nous avons limité SATCOM aujourd'hui dans toutes nos formations de manœuvre», a-t-il déclaré lors d'une conférence l'automne dernier. L'un des plus grands défis consiste à intégrer des applications matérielles et logicielles dans les formations de l'armée, a-t-il déclaré. Les centres d'opérations de commandement de l'armée accèdent aux satellites géostationnaires via de grandes antennes montées sur des remorques et peu mobiles. L'un des problèmes est que les satellites sont sursouscrits, offrent un débit limité et ont une latence élevée. "Nous comparons cela à une paille de soda", a déclaré Welch à propos de la capacité du réseau de l'armée à prendre en charge le flux de données. Pour utiliser le haut débit LEO comme Starlink, l'armée aura besoin d'antennes à écran plat pour suivre des milliers de satellites. Le coût d'équipement des unités de l'Armée de terre avec de nouveaux terminaux sera l'un des problèmes sur lesquels le CRADA enquêtera. Une autre préoccupation est la sécurité des données transmises aux stations au sol. Les satellites Starlink ne sont actuellement pas connectés dans l'espace via des liaisons optiques, de sorte que les données sont envoyées à des stations au sol situées dans le monde entier. L'armée américaine préfère utiliser des systèmes avec des liaisons inter-satellites afin que les données puissent être ramenées au point d'entrée souhaité.
  20. Exoplanètes : dernières découvertes

    Enfin des résultats annoncés pour ESPRESSO, le nouveau spectrographe 10 fois plus précis que HARPS utilisé sur le VLT. Sur arXiv vient d'être mis en ligne une étude concernant notre plus proche voisine, Proxima du Centaure ; 67 mesures ont été effectuées en 2019 https://arxiv.org/abs/2005.12114 Revisiting Proxima with ESPRESSO Proxima b, découverte en 2016 est confirmée (encore heureux !) mais surtout un nouveau signal a été détecté, avec une période de 5.15 jours Si c'est une planète, sa masse minimum est de 29% celle de la Terre Prudemment, les astronomes attendent d'autres observations pour confirmer Avec Proxima c annoncée il y a peu (le prochain catalogue GAIA devrait la confirmer, ou réfuter, par astrométrie) cela ferait déjà 3 planètes autour de notre petite naine rouge !!