jcb77

Membre
  • Compteur de contenus

    4 329
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Tout ce qui a été posté par jcb77

  1. Yo Je ne savais même pas que tu avais dessiné le trio du dragon. Bravo pour ton abell dans Andromede car il n'est pas facile. Bon, comme disait Johnny : il faut soigner son entrée et sortie de scène. Même pas une photo avec un parking désert....et une phrase du genre «je suis allé au bout du bout.....» Raaaah fo que j't'apprenne 😁😁😁😁😁
  2. Mars une opposition exceptionnelle pour 2018

    Merci beaucoup Corinne. Un deuxième volet est en cours de preparation. Jc
  3. Mars une opposition exceptionnelle pour 2018

    Hello Oui Bernard, j'y étais en 2016 avec Gérard. (Gerard33). C'est avec lui que j'ai fait le Maroc par deux fois dont 4000kms parcourus en 2017. Le trajet, on le fait en 3 jours pour 2700kms. (Traversee en ferry comprise) Nous, on est monté directement à Imilchil . Arrivé dans la nuit avec 4 heures de pistes. Les bouteilles de coca qui ont explosées quand on passait les cols à plus de 3000. Raaaah que de souvenirs.
  4. Mars une opposition exceptionnelle pour 2018

    Hello, Je ne fais plus de photo. J'étais trop nul 😁😁😁 Et en dessin, je progresse 😀😀😀😀. Merci pour le partage. C'est vrai qu'il va falloir investir dans un adc et descendre au sud. Jc
  5. Mars une opposition exceptionnelle pour 2018

    Hello Bernard, 4 jours pour le sud Maroc, tu exagères un peu, ou alors tu fais beaucoup de haltes. 😇 Evitez la grosse chaleur des ergs marocains et montez plutôt dans l'Atlas ou le Djebel. J'y vois deux avantages : température plus douce et altitude. Le sud Espagne est bien aussi. Un petit récapitulatif de nos virées en Espagne et Maroc. Voilou. Si vous voulez des renseignements (gîtes par exemples le) n'hésitez pas. Jc
  6. NGC 253, une sculpture à ausculter...

    Il ne faut pas oublier que derrière le dessin se cache la manière d'observer ou plutôt prolonger l'observation. Ces deux tomes sont pluridisciplinaires et on a une belle brochette d'observateurs. Chacun dans leur style pour apprendre à aller plus loin. C'est bien là l'essentiel, le plaisir derrière l'oculaire. Jc Ce bouquin aurait dû s'appeler «astro observateurs : le plaisir prolongé»
  7. Yo Belle persévérance malgré les conditions. C'est ce qui m'epate après toutes ces nuits passées. Beaucoup auraient été dormir définitivement. Deux belles galaxies avec beaucoup de nodosites. Jc
  8. Ok merci Yann. Oui, 404 est simple (déjà vu en vd dans un 250) contrastée même dans un 300. Jc
  9. NGC 253, une sculpture à ausculter...

    Laurent Pas de soucis, c'était un joke bien sûr Par contre, effectivement, je suis partant si vous allez au Poil. Jc
  10. Merci Yann Bien que cet objet soit différent, par rapport à IC63, comment situes tu la difficulté entre les deux???? Ic63 est un sujet bien difficile pour moi. D'ailleurs vu sans filtre en faisant sortir l'étoile. Et là, effectivement, la luminosité de cette étoile proche gêne considérablement à la détection. Jc
  11. Je parlais du mien - T456 exactement
  12. @Cédric Perrouriefh Si tu veux, le halo de M57, on ira l'observer en sud Espagne, Maroc ou pourquoi pas chez Fabrice à La palma et pourquoi dans T460 à la Sinne??? bon, il va falloir attendre un peu avant qu'elle repasse au zénith Jc
  13. @yapo Bon, ton programme électoral est alléchant. Comme je vais te piquer des trucs dans tes amas, je te ferai (et aux autres aussi) un petit retour. Curieux de la petite NGC près de l'étoile que tu as trèèèèès bien représentée. D'ailleurs, à ce propos, le dessin montre une étoile qui diffuse pas mal. Est-ce dû à la représentation de l'échelle, conditions atmosphériques ou scope???? Jc
  14. NGC 253, une sculpture à ausculter...

    Hello, @laurent13 bon, je dois sentir du camembert pas grave.... sinon, comme je suis curieux, je suis allé faire un tour vers ce forum. je connais Grand champ pour y avoir été faire un séjour en début janvier 2017. malheureusement, couvert, sous la neige etc.... bref, pas une étoile. Sinon, c'est en bas alors que Lure nous regarde et nous fait de l'oeil. Je connais bien Lure qui reste pour moi un excellent coin. je retiens Le poil bien qu'indépendant (fourgon aménagé). Enfin, bref, j'aime le sud est. C'est pourquoi je m'incrustais Jc
  15. Choix objectif photo très grand champ

    Sympa ton image Nicephore. C'est du one shot ou du stacking? Iso et durée de la pose??? Merci
  16. Bon bah tu dois t'emmerder concernant mes post question choix des objets
  17. Choix objectif photo très grand champ

    Hello Le samyang est vraiment très bon sur le 6d. Si tu es vraiment pointilleux, il faudra fermer un peu (genre 1.8 ou 2)
  18. Merci Yann. Je sais que tu avais fait un croa copieux l'année dernière. Le but étant pour moi de butiner sur tes idées d'observation. Bravo en tout cas car il y a de jolis trésors dans tes croa. Jc
  19. NGC 253, une sculpture à ausculter...

    Bruno L'explication de Fabrice et la tienne sont cohérentes. Pour la pgc que tu as donnée en ex, Fabrice explique que la galaxie a été dessinée dans un sens car elle a un compagnon. Je ne sais pas par contre si le fait qu'elles soit accolées additionne leur mag. Je ne sais même pas comment fait Fabrice pour estimer une mag V sur une galaxie. Laurent : Superbe ton croa. Je ne sais pas si vous faites souvent des week-end dans ce genre mais je veux bien faire partie des votres. Et pour Cedric, cela peut donner des idées pas trop loin de chez lui.
  20. NGC 253, une sculpture à ausculter...

    Il me semble (ils te répondront d'ailleurs) que certains ont été fait à la Palma, et celui de Fred au Restefond. Pour ma part, observée en fin de nuit au Maroc (de mémoire) et en Espagne au raz des pâquerettes. Connaissant un peu la Sinne, ça va être assez chaud effectivement (PL et seeing)
  21. Je prends note Abell2666 voilà le genre de trucs qui me botte. Et la petite pgc près de l'étoile brillante. Un beau challenge pour tester la rugosité du miroir alias ngc7357.
  22. Hello Que dire Superbe. Impressionné par les halos de M57 et M27. J'aime aussi tes amas de galaxies. Ton site ne doit pas être trop pourri quand même pour voir ces petites choses. Juste une petite question le temps que je digère tout ça : As tu un sommaire par type d'objets. En gros, je cherche tes croa sur les amas de galaxies. Merci du partage. Tu fais pas semblant Jc
  23. NGC 253, une sculpture à ausculter...

    Il s'agit Bruno de 782205. Fabrice indique mag v. Pour celle que tu décris, il explique pourquoi. Jc
  24. Je revenais d’un voyage marocain, périple de plus de trois semaines à travers l’Atlas et le Djebel Sahro. Le SQM s’échelonnait entre 21,8 et 22,04 ; tiens on en parlait dans un autre post. Comment vous dire ? un ciel de printemps où la luminosité de Jupiter crée une sacré pollution lumineuse comme la lumière zodiacale qui montait bien plus haut que les Pléiades en début de nuit. La lumière de la voie lactée projetée par nos propres ombres. Bref, l’endroit idéal pour observer. Mais il faut bien revenir et redescendre de ces sommets qui nous rapprochent tous un peu plus de nos univers. Xavier appelle cela « le spleen de l’Atacama » mais que diable, quelle désillusion. A peine réveillé, encore dans les remous d’un rêve rempli de rubis, la descente fut brutale. Je vous parlais du phare de Jupiter qui ponctuait nos nuits là-bas comme pour rappeler la pureté des lieux. Il y a bien un autre phare là où nous sommes dans la Brie*, celui-ci ne protège pas les navires contre les récifs mais irradie le ciel et éteint les étoiles (*Phare de la tour Eiffel à plus de 70 kilomètres). Alors il fallait repartir mais pas n’importe où. Il existe bien un endroit, un mythe, presque une légende. Serge Vieillard indiquait quelque part, je ne sais plus où à propos de ce lieu : « celui qui n’est pas monté au Restefond n’a jamais réellement observé ». Le mythe se transformait enfin en réalité sous ses 2800 mètres d’altitude. Nous nous étions regroupés au Fort : Xavier, Gérard, moi-même et Lucas puis Fred Burgeot qui nous rejoignit quelques jours plus tard – arrivée théâtrale sous une pluie battante déguisé en gendarme, enfin il ressemblait plus à une pervenche sous son habit de pluie. Comment résumer un premier séjour au Restefond ??? Les journées, relativement venteuses et parfois nuageuses mais à chaque début de nuit, le miracle se produisait : le vent tombait et les nuages laissaient la place à un ciel d’une excellente transparence. Une histoire de flux thermique entre les sommets et les parties basses dans la vallée d’après un géologue grenoblois rencontré par hasard au sommet de la Bonette un petit matin. Des débuts de nuit exceptionnels : un seeing de rêve où tout se fige même à fort grossissement et bas sur l’horizon. Jugez plutôt les deux soirs de suite où Encke montrait son visage sur les trois quart du pourtour de l’anneau. Le SQM montait à 21,8 (voie lactée d’été) 21,5 côté italien. Le sud, sans atteindre la noirceur du ciel du Maroc (donnée tout à fait subjective) permettait tout de même de voir à l’œil nu la nébuleuse de la pipe sans difficulté démontrant un bel effet de contraste. Les premiers soirs vers 01h00 HL, une lueur se reflétant sur les parois des reliefs au sud-ouest me surprit : la lune, qui n’avait pas encore franchi le col de la Bonette se manifestait déjà créant indirectement de la pollution lumineuse à laquelle nous y étions très sensible. J’ai privilégié l’observation des nébuleuses planétaires et empilé les barlow pour atteindre sur certains objets près de 1200G, soit près de trois fois le diamètre de l’instrument. Bref, un sacré moment de vie d’astronome…je comprends mieux le mythe maintenant 1- Nebuleuse de l'oeil de chat - NGC6543 Les notes : zone diffue au pourtour - halo large et uniforme - présence de filandres - quelques zones sombres dans la coquille - totalité croquis : 2h45 - GR +1200 - un régal de seeing !!!! 2- La grande dentelle du cygne - NGC6992 notes croquis : transfigurée - nombreuses filandres - objet vivant !!!! - couleur très fluo - durée : environ 2h10 3- le trio du dragon notes : 1-bulbe - présence de bras inférieur et supérieur VI3/4 - belle spirale - 2- centre ponctuel pas vraiment de détails soupçonnés 3- moins lumineuse que les deux autres - centre flou et bord flou - zone absorption en VI4 lors de la 2ème nuit - durée croquis cumulé sur deux nuits : 1h20 4- La galaxie de Barnard - NGC6822 notes : début de soirée - basse - assez homogène au 1er abord - bord flou sans frontière et se confondant avec le fond de ciel - faible à très faible - quelques zones plus sombres à l'intérieur (VI4) zones plus franches au fur et à mesure de l'observation - deux nodosités immédiates une autre plus subtile - une dernière VI4 NS assez éloignée - 5- NGC6765 - NP structure assez floue - bilobée confirmée à GR410 - présence de halo ou diffusion???? 6- NGC7463 et compagnes - AMAS GAL dans Pégase Et comme dit Xavier.... Au revoir Restefond, bonjour Valdrome Jc
  25. Hello On a dû se croiser à Valdrome. Il me semble que tu as poli ton miroir et fabriqué ta monture???? Ton dessin correspond pas mal à ce que je vois en plaine avec ce GR Au Restefond, c'était magique à tel point que grossir ne posait pas de problème sauf incidence sur la luminosité. Tu le vois quand à 1200 fois la centrale est très fine. 400 fois sur ce type de NP est le minimum syndical avec ton diamètre. Jc