Sylvestre

Member
  • Content count

    180
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 44140

Posts posted by Sylvestre


  1. Eh oui, je confirme, ayant fait partie hier soir avec mon bon vieux 250 de la myriade de télescopes amateurs de la pelouse, il y a eu des oooh! et des aaahh!, même si côté observation, c'était plutôt Lune, Saturne, Lune, Lune, Saturne, Lune... On s'est bien amusés et on a eu pas mal de public! Une bien agréable soirée, que je recommande à tous. Au fait, sachez qu'il y a parfois des désistements sur les visites de l'observatoire, et qu'avec un peu de patience, on peut souvent s'insérer dans un groupe incomplet et faire la visite de l'observatoire... Je dis ça comme ça.

  2. Salut,

    Fred: tout à fait, les patins en téflon c'est une bonne idée. Sur mon premier tube j'avais mis des patins antidérapants, puis j'ai changé pour du téflon. Sur ce tube les patins sont en feutre et glissent bien sur le dos du miroir, donc pas de problème, il n'y aura pas de contraintes.

    Toutiet: même question et même répose que sur le forum d'à côté - les tiges arquées c'est super stable. Quand à la fixation des tiges à la cage secondaire, elle rend les tiges totalement solidaires de l'anneau, comme si je les avais fixées "à la strock" avec une pince. L'ensemble est très rigide.

    Sylvestre


  3. Salut,

    Serge: L'araignée à 3 branches, il faudra que j'essaie un jour. Je n'ai pas voulu le faire ici pour 2 raisons: d'abord parce que je maîtrise l'araignée à 4 branches, et que je craignais de foirer un montage à 3 branches, et ensuite parce que je souhaitais minimiser la hauteur de l'anneau secondaire pour pouvoir bénéficier d'un rangement compact (le support du secondaire - comme le porte-oculaire - est démontable et se range dans la petite boîte au niveau des oculaires). Pour la section du barillet, il faut imaginer que le miroir pèse moins de 4 kilos... En gros c'est un 14" qui pèse moins que mon 10"! C'est très rigide et ça me paraît confortable. Eventuellement, je peux doubler les U par dessous en introduisant un U de section inférieure pour rigidifier un peu plus si besoin...

    Le blank en quartz provient des USA, il a été acheté chez RecoLabs: http://www.recolabs.com/

    A l'époque il m'a coûté 260€ port et taxes comprises, mais il s'agissait d'une commande groupée faite à un moment où le $ était particulièrement bas.

    Sylvestre


  4. Merci! Merci!

    Pierre, je pense l'emmener à l'atelier de la SAF début janvier. Peut-être le 3, sinon le 10. Si tu y passes tu pourras juger sur pièce

    Le barillet est constitué de U en alu de 22 mm. tout est riveté, parfois vissé. La boite primaire est une structure carrée en tube alu sur laquelle est rivetée une planche de CP. J'ai dû alourdir au maximum la boite primaire car le miroir étant mince (20 mm), j'aurais eu un centre de gravité trop haut sinon. A priori la collim tient. Evidemment je n'ai pas testé en réel, mais en collimatant tube à 45°, je n'ai pas de déviation notable (inférieure au mm) en bougeant le tube. Le miroir est ouvert à ~5.3, ce n'est pas gênant.

    Le système de fixations de la cage secondaire fonctionne très bien. Je l'avais déjà expérimenté sur un 150, et je me suis dit que j'allais le tenter à nouveau. Comme il suffit que l'ensemble cage secondaire+tige+boite primaire soit solidaire sur l'axe de la tige, ça marche! plus besoin de visser quoi que ce soit! un rêve devenu réalité...

    Pour ce qui est de l'optique, j'ai commis la grave erreur de discuter en parabolisant. Résultat: un trou au centre, une superbe hyperbole... Maintenant va falloir que je refasse l'outil, car la poix est devenue trop dure. J'avoue que j'ai eu la flemme ces dernières semaines...

    Sylvestre

    [Ce message a été modifié par Sylvestre (Édité le 28-12-2008).]


  5. Bonjour!

    J'ai enfin terminé la partie mécanique de mon futur 355. Le miroir est en cours de parabolisation, mais le temps froid ne m'a pas incité à sortir de chez moi ces derniers temps pour aller travailler du verre... J'ai donc pris mon parti de terminer la structure, comme ça il n'y a plus qu'à finir le miroir! ;-)

    Sans surprises, c'est une sorte de strock, dans le style de mon précédent (et toujours vaillant) 250. L'ensemble pèse environs 15 kilos, mais c'est surtout dû à la boîte qui n'est pas particulèrement légère (cp 8mm). La structure est en bois(cp+balsa)/alu/carbone(tiges). Je n'ai pas de quoi faire du sandwich balsa/carbone, alors je me suis contenté de mon ancienne technique qui consiste à imprégner la surface du contreplaqué avec du "durcisseur bois abimé". Ca marche bien, ça rigidifie sérieusement n'importe quel planchette de cp, et ça transforme une baguette de balsa en un morceau de bois dur. Très pratique!

    Bon, assez parlé, voici quelques photos de l'engin ;-) :

    La boîte et les tiges. Pour info, les dalles de la cour font 40 cm de côté:

    Le télescope rangé dans sa boîte:

    Le télescope déballé:

    Le télescope monté (l'oculaire se trouve à 1m80 - j'ai lesté avec un disque en bois à la place du miroir):

    Voilà pour le moment! Les mouvements sont doux, et le montage ne nécessite que de tourner 5 vis. L'optique est un miroir en quartz de 14" qui fait 2 cm d'épaisseur - un miroir mince donc!

    Sylvestre

    [Ce message a été modifié par Sylvestre (Édité le 29-12-2008).]


  6. Bonjour,

    Cette lunette me semble pas mal:
    http://www.astronome.fr/produit-lunette-bresser-60-700-992.html

    L'idée, à 6 ans, c'est d'offrir un instrument qui permette à l'enfant d'être suffisamment autonome. Il apprendra vite à la manier, et les caractéristiques optiques sont garantissent une qualité d'image correcte (F/D >10) aux grossissements proposés (50 et 70x)

    Il aura j'en suis sur du plaisir à utiliser un tel instrument, et pourra envisager plus d'ici à quelques années si cela l'intéresse vraiment.

    Attention évidemment de le prévenir du danger du soleil (on ne regarde jamais le soleil avec une lunette ou un téléscope sans filtres ou équipements spéciaux, sous peine grosso-modo de perdre la vue).

    Il y a aussi ça:
    http://www.astronome.fr/produit-lunette-skywatcher-60-700-828.html

    ou un peu plus cher:
    http://www.astronome.fr/produit-lunette-skywatcher-70-700-725.html

    Mais je crois qu'on peut déjà bien s'amuser avec une lunette de 6 cm de diamètre.

    A votre place j'éviretai les instruments courts, style "lunette 70/350 ou 80/400" même si les prix sont attractifs. Il s'agit d'instruments de qualité assez médiocre en général, et il sera déçu par l'image. Ce qu'il va vouloir regarder en premier, c'est probablement la lune, saturne, jupiter, venus, les pléiades et peut être quelques nébuleuses. Il découvrira la beauté des grands champs stellaires plus tard.

    Bonne journée!

    Sylvestre


  7. Salut,

    Euh "LOL" veut dire "Laughing Out Loud", ce qui correspond à peu près à "j'éclate de rire". C'est normalement assez "fort", et on peut imaginer que quelqu'un qui truffe son message de "LOL" est en train de parler en se tordant de rire par terre. Il faut alors essayer de déchiffrer l'information qu'il a à dire parmis les gloussements chaotiques qu'il émet. Personnellement je préfère ";-)"

    S


  8. Salut,

    On peut essayer la solution classique du "bras amovible", le "coup de la pince à linge":


    ...o------------- <-- tige amovible
    ===|======== <-- Araignée
    ...|/
    .. / <-- Miroir plan
    ../

    Bon je ne sais pas si mon dessin en ascii-art va passer, mais l'idée est là. Avec la longueur de la tige, on obtient une précision bien plus grande qu'en faisant tourner en tenant le miroir. C'est le même principe que sur les mak et SC quand on utilise une grande pince à linge pour faire la MAP.

    J'ai trouvé une photo de ce système amélioré pour la MAP d'un newton comme exemple:
    http://astro.vigi.org/popimage.php?nom=map.jpg

    Sylvestre

    [Ce message a été modifié par Sylvestre (Édité le 01-10-2008).]


  9. Salut,

    En effet, c'est très simple et très sympa. J'étais déjà tombé sur ce type de montage sur une page web (je ne sais plus laquelle, mais il s'agissait d'un télescope conçu pour être facilement collimaté par un néophyte, d'où la vis unique). J'ai longuement hésité et puis j'ai décidé de faire un montage traditionnel à trois vis de réglage.

    Pour le prochain, je vais y penser ;-)

    Merci!
    Sylvestre


  10. Salut,

    Juste un mot sur les chercheurs 'point rouge' du type "ez-finder deluxe", tout métal, issus d'un modèle probablement réservé au tir et de type 'plein jour'. J'en ai essayé plusieurs. Je les aime beaucoup, même s'ils sont un peu lourds (il devrait y avoir moyen de les alléger un peu, peut-être en utilisant des matériaux composites à la place de l'alu pour certaines parties). Le principal défaut provient AMHA du traitement de surface du réflecteur, souvent un peu orangé, et assombrissant quelque peu le ciel. Il y a cependant un modèle qui possède une "lentille" très transparente, il s'agit du BURGESS/TMB MRF http://www.scopemania.eu/achat/produit_details.php?id=14
    Il n'assombrit pas du tout le ciel contrairement aux autres clones. Je ne connais pas le william optics, qui était le premier à apparaître sur le marché.

    Sylvestre


  11. Salut,

    Bravo, c'est du beau boulot!
    Une remarque à tout hasard: les extrémités très pointues des secteurs me font un peu peur. On ne risque pas de se les planter dans les mollets ou dans les mains la nuit quand on ne les voit pas du tout? Je sais bien qu'ils ont l'air d'être entièrement inaccessibles sous le berceau monté du 625, mais peut-être que ça vaudrait le coup de mettre un bout rond?

    Sylvestre


  12. Bonjour,

    Ton télescope ayant un rapport F/D de 8, la gamme W70 d'antares est pour toi. Ce sont des oculaires parfaits pour ton télescope, avec un champ apparent de 70° (tu vas voir une sacré différence avec ton kellner!) et une bonne qualité optique. Je te conseille le 19mm pour le "grand champ", c'est à dire pour regarder des objets étendus, comme M42 ou le double amas de persée, le 9.7 pour les objets plus petits, et le 5.7 pour grossir les planètes et la lune.
    http://www.astronome.fr/produit-oculaires-antares-serie-w70-53.html

    Cela te donnera respectivement des grossissements de 63x, 123x et 210x. Tu peux éventuellement envisager le 4.3mm, qui te donnerait un grossissement de 279x, mais cela dépendra de la qualité de ton télescope et de la qualité du ciel (=tu pourrais être déçu par la qualité de l'image).

    Dans ce même style, il y a aussi la gamme "SWAN" de William Optics (mais la focale la plus courte est de 9mm, soit un grossissement max de 133x, un peu faible pour les planètes):
    http://www.astronome.fr/produit-oculaires-swan-william-optics-438.html

    Tu pourrais aussi essayer la gamme 'Edge-on' d'Orion, qui doit être sympa, mais avec un champ plus réduit:
    http://www.optique-unterlinden.net/astro/ficheProduit.php?m=0&cat=05010200&ref=OR063&itemType=2

    Ou pour un peu plus cher, la gamme 'Hyperion' de Baader, qui est très sympa, bien que les oculaires soient un peu volumineux:
    http://www.astronome.fr/produit-oculaires-baader-hyperion-446.html

    Tous ces oculaires ont un relief d'oeil supérieur à 15mm, ce qui devrait être suffisant pour l'observation avec des lunettes.

    Bon ciel!

    Sylvestre