Thx8411

Member
  • Content count

    353
  • Joined

  • Last visited

    Never

Community Reputation

0 Neutral

About Thx8411

  • Rank
    Active Member
  1. Hello,Pour faire mes CI, j'utilise des plaques avec cuivre + résine présensibilisée.- le soft Kicad pour les circuits - impression avec imprimante laser N/B sur transparentsPour l'exposition, j'ai recyclé la boite d'un vieux scanner + trois petits tubes néon. 4mn suffisent.pour retirer la résine exposée, mélange 1/4 destop premier prix + 2/4 eauPour graver le cuivre, mélange 1/3 eau oxygénée 32 volumes (éclairsissant bois extérieur, en magasin de bricolage), 1/3 acide chlorhydrique (rayon droguerie de super marché), 1/3 eau tiède.Produits faciles à trouver et ça marche nickel !
  2. Ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi Audela veut un accès root...
  3. Hello,Ayant pas mal bricolé les etx, je confirme, les moteurs sont asservie grâce à un encodeur optique. Cet encodeur est un petit disque de plastique transparent sur lequel est imprimé une série de traits.Vu la complexité du protocole de communication entre les moteurs et la raquette, cela ne peut pas être un simple problème de câble.Je penche pour un problème d'encodeurs sales ou endommagés, ou un faux contact au niveau des touches.
  4. Editeur de typon

    Bonjour a tous,Je sais que la réponse à été donnée, mais voici ma méthode pour graver mes circuits, cela peut toujours aider.J'utilise KiCad, et j'imprime avec une imprimante laser noir et blanc premier prix sur transparents laser.Pour l'insolation, je me suis fais une insoleuse avec une vielle carcasse de scanner et trois tubes néon type "éclairage étagère" avec leurs alim. Après de nombreux tests, durée idéale d'insolation : 4mnPour éliminer la résine exposée, petit mélange basique, 1 volume de destop premier prix + 4 volumes d'eau froide. L'avantage du destop, c'est que le colorant (violet) permet de voir immédiatement si la gravure est bien passée.Pour le gravage, mélange acide. 1 tiers d'eau chaude, 1 tiers d'eau oxygénée à 35% (130 volumes) pour éclaircir le bois, 1 tiers d'acide chlorhydrique rayon droguerie grande surface (je ne me souviens plus de la concentration).N'oubliez pas la règle des 3 A (Always Add Acid), en claire, on ajoute l'acide au reste, et non l'inverse pour éviter les réactions trop "réactives" ;-)Après gravage, nettoyage de la résine restante à l'acétone. Pour étamer, je passe au pinceau de la pâte d'étain (rayon plomberie) légèrement diluée à l'eau, puis pistolet de décapage thermique électrique, modèle premier prix.Rinçage à l'eau claire après chaque étape.ATTENTION, ces produits sont très dangereux, gants étanches plus lunettes obligatoires !! Pour rappel, on vérifie systématiquement ses gants par gonflage avant chaque utilisation.Une fois les opérations terminée, pour ne pas bousiller les canalisations (et l'environnement), je mélange ma base et mon acide pour commencer la neutralisation, puis je complète par de l'acide chlorhydrique ou du destop jusqu'à avoir un PH à peu près neutre (vérification aux bandelettes pour piscine).Gros avantage de la méthode : très rapide, et tous les produits se trouvent dans le premier magasin de bricolage venu.
  5. Pour moi, la CNC permet juste d'économiser le salaire d'un mec compétant et adroit sachant manipuler un tour et une fraise...
  6. aide camera

    Je me sert du laser pour dégrossir la collim, mais il n'y a rien de mieux qu'un startest pour faire une bonne collimation.
  7. aide camera

    Avec un instrument comme le tien bien collimaté avec une map correcte, tu devrais plutôt obtenir quelque chose comme ça (c'est une mosaic): http://a51.idata.over-blog.com/3/92/60/33/moon-20090804.png
  8. aide camera

    Pour une focale donnée, une camera donnera toujours la même "grosseur", cela dépend de la taille des pixel et de la taille totale du capteur.Pour modifier cela, il faut faire varier la focale.1e solution : changer d'instrument -> un peu cher et pas très polyvalent ;-)2e solution : modifier optiquement la focale avec des réducteurs de focale ou des lentilles de barlow.Un réducteur de focale de base n'est rien d'autre qu'un objectif en doublet achromatique de petite focale (autour 100mm). Tu peux faire des essais avec en récupérant un objectif de petites jumelles. Sinon, tu en as dans les 15 euros sur ebay ( focal reducer) au coulant 31,75, mais qualité médiocre. Pour un bon rapport qualité, les Antares sont pas mal.
  9. 120/1000 Nouvel appel à témoignage

    Pour les histoires de PL, pour simplifier un peu,Le newton te donnera plus de lumière, vu son diamètre, mais à cause de l' obstruction, un peu moins de contraste. Moins adapté donc à la PL.Le choix entre les deux instruments dépendra de ton usage :Pour de la photo je prendrais le 200. Plus de lumière, pas chromatisme, tu peux imager sans filtres.Pour du visuel, la lunette est très bien.Je n'ai qu'un 150 en newton, mais voici un peu mes usages perso :1- Je sais que j'aurai un très bon ciel à une date donnée. Je planifie toute ma soirée. Je vais imager. Je sort le télescope tôt pour qu'il se mette en température, je peaufine ma mise en station, je fais ma collim, et c'est partit. En claire, beaucoup de préparation.2- Le ciel se dégage, il n'est que moyen, mais ce n'était pas prévu. Je sort ma lunette, je fais une mise en station à la louche. Le tube n'est pas tout à fait à température, mais ce n'est pas très grave, une achro avec sa formule optique et sont tube fermé y est moins sensible. Pas de collim à faire. Je suis très vite prêt, et je me promène en visuel.
  10. 120/1000 Nouvel appel à témoignage

    J'ai aussi une 120/1000, et j'en suis très content. C'est vraiment très sympa en visuel, le chromatisme n'est pas gênant, et l'optique est d'assez bonne qualité.En oculaire, je te conseille un 4mm Ortho pour le planétaire et un plus de 40mm large champ en 2" (sinon, ça vignette), et tu pourra te faire de très belles ballades improvisée dans le ciel.J'utilise un filtre lumicon minus-violet.
  11. Connaitre la nature d'un verre

    As-tu essayé la mesure de l'indice de réfraction ?Il existe des réfractomètres (j'ai un Leica qui traine quelque part, une vieille récup.), cela coute bonbon, mais il y a peut-être moyen de faire une mesure artisanale.Mon réfractomètre s'étalonne avec différentes quantités de glucose diluées dans de l'eau pure, c'est peu être un point de départ...
  12. Il n'y a que deux situations dangereuses en astronomie :- regarder le soleil sans protection appropriée - se prendre le contrepoids de sa paramount sur le gros orteil.La deuxième est moins fréquente...[Ce message a été modifié par Thx8411 (Édité le 14-09-2012).]
  13. Je n'ai pas de DMK, je n'ai donc jamais essayé. Visiblement, elles sont UVC, cela devrait donc marcher sans soucis. [Ce message a été modifié par Thx8411 (Édité le 13-09-2012).]
  14. Je ne suis pas un pousseur de verre, mais comme le dit Texereau, la grande qualité du geste humain est qu'il n'est pas reproductible. Les centaines de milliers de gestes imparfaits, mais jamais à l'identique, s'additionnent pour donner un ensemble parfaitement régulier. C'est de la statistique. C'est comme en imagerie, le bruit s'annule, ne reste que le signal.Le problème des machines, c'est que chaque mouvement est reproductible et identique. Du coup, le moindre défaut, même pas mesurable, dans le mouvement s'additionne des milliers de fois, pour donner un résultat mauvais.Ce type d'outil permet sans doute de dégrossir le miroir, mais je pense que la finition devra toujours être faites à la main.
  15. En fait, j'utilise essentiellement mes propres logiciels, comme qastrocam-g2 ou astroavibrowser ;-)Je suis en train d'adapter le code pour que cette petite applications tourne aussi sous windows.