Stefs9r

Member
  • Content count

    44
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 44224

Community Reputation

25 Neutral

About Stefs9r

  • Rank
    Inactive member

Personal Information

  • Instruments
    Monture AM5 + Guidage, RedCat51, ASI533MC Pro, 290MM, 462MC, 120MM-S + ASIAir Plus
    Filtres : Optolong L-Pro et Antlia ALP-T
    Nikon Z6, 20mm f1.8 S, 35mm f1.8 S
    Fuji XT-3, 12mm f2, 16mm f1.4, 50-140mm f2.8
  1. Planétaire : Mak ou pas ?

    DSO = Deep Space Oject. Objet du Ciel Profond.
  2. Planétaire : Mak ou pas ?

    Je suis embêté, j’avais ouvert ce fil ici par erreur, et j’espérais qu’un admin allait le supprimer, car il fait doublon avec l’autre en débutant Sur le diamètre, je me suis arrêté sur le C9 en limite juste déraisonnable. J’ai crû comprendre qu’au-dessus (C11 et plus), il faut en gros laisser le tube dehors pour avoir un équilibre thermique. Ca ne sera pas mon cas. Le DSO j’ai déjà un peu de matériel, la priorité ici reste le planétaire. Quelqu'un peut-il merger les deux sujets ?
  3. Planétaire : Mak ou pas ?

    J’ai déjà de quoi faire du DSO, et j’ai aussi une vieille 80ED qui traine. Je revends un Mak127 pour monter en taille, donc l’utilisation primaire reste le planétaire. L’idée de faire du DSO avec cet instrument, c’est plus de l’opportunisme.
  4. Planétaire : Mak ou pas ?

    Oui, c'est ce que je me dis, mais l'utilisation première sera tout de même le planétaire, et je ne sais pas si je ne suis pas en train de "pénaliser" ce dernier en allant sur le C9 au lieu du Mak180. Et comme le prix penche du côté du Mak, et que c'est plus simple d'utilisation aussi, ça fait douter.
  5. Planétaire : Mak ou pas ?

    Ah oui, j'ai oublié de préciser : que de la photo. Je ne fais pas de visuel (par instrument).
  6. Bonsoir, je fais un peu de DSO et j'ai commencé à faire du planétaire aussi avec un Mak127 l'année dernière. Maintenant que j'ai une AM5, je veux du plus gros pour le planétaire. Mais du coup, j'ai une petite hésitation : quel serait le meilleur choix entre un Mak180/2700 et un C9.25 ? Le prix est du simple au double (je ne considère pas le Edge HD), et la focale est plus longue sur le Mak, pour un diamètre plus petit. L'idée c'est vraiment de l'utiliser pour du planétaire (au sens large, Lune et Solaire inclus, façon Antiquité quoi :)), mais avoir un outil pour aller chercher aussi de temps en temps une galaxie lointaine, ou un objet lointain, c'est toujours appréciable mais alors je pense que le Mak est hors jeu. Ah, et existe-t-il des moyens d'avoir une mise au point électronique sur les Mak180, car le faire à la main... j'ai testé sur le Mak127, non merci. Mes caméras planétaire : ZWO ASI290MM et 462MC (j'utilise la 290MM en L et la 462MC en RGB et je combine les deux pour faire du LRGB). Merci de vos conseils.
  7. [edit] Flûte, trompé de forum - quelqu'un peut-il le supprimer ? je l'ouvre en débutant... désolé. Bonsoir, je fais un peu de DSO et j'ai commencé à faire du planétaire aussi avec un Mak127 l'année dernière. Maintenant que j'ai une AM5, je veux du plus gros pour le planétaire. Mais du coup, j'ai une petite hésitation : quel serait le meilleur choix entre un Mak180/2700 et un C9.25 ? Le prix est du simple au double (je ne considère pas le Edge HD), et la focale est plus longue sur le Mak, pour un diamètre plus petit. L'idée c'est vraiment de l'utiliser pour du planétaire (au sens large, Lune et Solaire inclus, façon Antiquité quoi :)), mais avoir un outil pour aller chercher aussi de temps en temps une galaxie lointaine, ou un objet lointain, c'est toujours appréciable mais alors je pense que le Mak est hors jeu. Ah, et existe-t-il des moyens d'avoir une mise au point électronique sur les Mak180, car le faire à la main... j'ai testé sur le Mak127, non merci. Mes caméras planétaire : ZWO ASI290MM et 462MC (j'utilise la 290MM en L et la 462MC en RGB et je combine les deux pour faire du LRGB). Merci de vos conseils.
  8. Trop d'étoiles

    Par rapport au post initial, pareil, j'aurais dit la brillante en bas de la partie bleue. Ca m'est déjà aussi arrivé de m'aligner sur la mauvaise étoile avec la Star Adventurer. C'est le problème lorsqu'on passe d'un ciel parisien pollué à la campagne bortle 4 voire moins : y'a trop d'étoiles, même à l'oeil nu ! Dans ce cas là, je prends la grande ourse et je tire une ligne imaginaire (presque) droite depuis la partie extérieure de la "casserole" jusqu'à croiser une étoile plus brillante que les autres. Pour andromède, c'est quel temps de pose ? T'es pas mal aligné, mais pas parfait tout de même, tes étoiles sont un peu ovales. Vu la tête d'andromède, tu dois avoir un temps de pose assez court, et dans ce cas ça veut dire que ton alignement est perfectible. Faut pas hésiter à perdre un peu de temps pour un bon alignement si tu n'as pas de guidage.
  9. Perturbations solaires / L228mm Ha

    Jolies captures. Mais bon, tout le monde n'a pas un vaisseau spatial capable de résister à la chaleur du Soleil pour prendre cet angle de vue avec la Terre au loin La passion de l'astrophoto coûte cher, mais là c'est abusé
  10. Sujet intéressant, j'ai découvert des sites. Pour ma part je vais parfois sur windy, je regarde vite fait lachainemeteo et meteo france, mais j'utilise surtout les applis NightShift et Clear Outside. Elles me servent autant pour la photo diurne, voie lactée que astro. J'étais assez bluffé par Clear Outside jusqu'à début 2020, mais depuis le covid je la trouve beaucoup plus aléatoire. J'ai lu une référence au dérèglement climatique dans le sujet, comme explication possible sur une perte de fiabilité, mais pour ma part je mets plus ça sur le covid. On a eu 2 ans avec presque plus de vols, or les données atmosphériques retournées par les avions sont très utiles pour les modèles de prévisions météo. Je mets plus la perte de fiabilité sur ces 2 ans de trous de données pour tous les modèles.
  11. Quels retours sur la monture ZWO AM5 ?

    Merci astrocg. aubriot: Pour le coût total, je n'ai pas eu de plans et je n'ai pas tout acheté d'un coup, ça s'est fait petit à petit. Le RedCat51 allait sur ma Star Adventurer au début, la caméra ZWO 533MC est venue avec l'AM5, je n'ai pas encore le rehausseur et la tablette comme le téléphone ne sont pas dédiés à ça, bien au contraire, donc même s'ils ont un coût, je ne l'inclus pas dans la solution, je les avais sans. J'ai eu le RedCat51, le guide William Optics associé, sur astronome.fr, comme l'AM5, mais y'a 18 mois d'écart entre ces commandes. Ils affichaient un prix un peu plus élevé sur l'AM5 que d'autres boutiques, mais ils avaient un stock - j'ai dû l'avoir en Octobre je crois. Donc, l'AM5 avec trépied, c'est 3200€ environ. Le RedCat51 avec le guide et la caméra ZWO 120MM-S ça devait être 1600€. On rajoute la 533MC Pro, les filtres L-Pro et Antlia ALP-T (pris chez Optique unterlinden) la station d'énergie Jackery et l'ASIAir Plus et on rajoute 2500€. Y'a des choses prises chez Pierro-astro aussi, je ne sais plus quoi. Si je passe de l'un à l'autre c'est rarement que pour le prix, c'est avant tout la dispo et si j'ai eu du vrai conseil suite à mes questions : je mets un point d'honneur de passer la commande chez celui qui m'aide et me conseille. Donc, je n'ai rien eu à un prix cassé, je n'ai pas cherché le moins cher systématiquement. Ca fait donc 7300€ en tout, à la louche. Les filtres sont indispensables pour moi en région parisienne (bortle 8), mais à la campagne (mon tel me dit bortle 4 mais je pense que c'est un peu mieux que ça) je ne mets pas de filtre si la Lune n'est pas là (et j'ai tendance à y aller en période de nouvelle Lune). Rien qu'eux c'est facile 700€. Si tu prends une monture "classique", type EQ6-R, tu as un équivalent en charge et tu économises 1400€ je pense. Mais regarde le poids et les dimensions, c'est énorme. A manipuler, c'est un calvaire à mon sens. Là, l'AM5 (ou équivalent harmonique), c'est petit et léger, ça se déplace et range sans souci, je la laisse sur le trépied tout le temps et je bouge l'ensemble - mon seul souci est de passer les portes avec le trépied déplié Du coup mon setup est constamment prêt, je n'ai qu'à le déplacer, faire l'alignement polaire en 3mn, et c'est parti pour toute la nuit. Ca n'est possible qu'avec une monture petite et légère. Et si tu veux mettre du poids dessus, faut une harmonique. C'est plus cher, mais je gagne en confort tous les jours. Pour la station d'énergie, j'ai pris une Explorer 500 car je ne veux pas avoir un long câble qui aille dehors et m'oblige a avoir une porte-fenêtre entre-ouverte (moustiques l'été, froid l'hiver). L'autre soir, elle était chargée à 55% seulement et elle a durée ~7h pour alimenter l'ensemble (caméra refroidie à -10, charge à 20% pour atteindre la température donc ça tirait un peu de courant mais pas trop). D'ailleurs, à ce propos, elle a coupé en milieu de session, mais pas de souci pour le télescope : elle reste dans sa position même sans courant. Pratique. Certaines harmoniques ne le font pas, et là ça aurait pu tourner au drame. Tout ça pour dire, si vous réfléchissez à une station d'énergie, ça marche très bien. Pour mon besoin, la 500 (518Wh - 24Ah 21.6V) est un peu surdimensionnée, une plus petite peut suffire pour 5-6h. A la réflexion, aujourd'hui je prendrais une station de type LiFePO4. Oui, le guidage me semble obligatoire. Mais j'en suis tellement persuadé que je n'ai jamais essayé sans ! Et c'est là où le choix d'un système tout intégré, pour un débutant comme moi, me semble pratique car utiliser un guide n'ajoute, en fait, pas de complexité. C'est une icone en plus, et appuyer sur deux boutons, une fois la mise au point faite : sachant qu'on voit l'image sur sa tablette en temps réel. Je pense que ce n'est pas une solution de voyage car il faut le gros trépied en plus de la monture, le télescope, les caméras et surtout l'énergie. Tout ça, ça rentre bien dans le coffre d'une voiture, mais dans des bagages (avion/train) ça commence à faire. Typiquement, la Star Adventurer avec ses 4 piles c'est une meilleure solution nomade, surtout la dernière qui est GoTo (et bien moins chère qu'une harmonique). Maintenant, si nomade veut dire prendre la voiture pour aller dans un endroit sans pollution lumineuse, sans prendre de transport ou faire de voyage, oui, l'AM5 convient. Mais une EQ6 irait aussi. C'est juste que ça prend moins de place, se monte et démonte plus vite et vous casse moins le dos. C'est déjà pas mal, mais ça reste possible avec une EQ6-R ou autre.
  12. Quels retours sur la monture ZWO AM5 ?

    Bonjour, pour enrichir ce post, mon petit retour perso. Je suis débutant, et après avoir fait du trépied, puis de la Star Adventurer, je voulais aller sur une bonne équatoriale motorisée. J'ai choisi l'AM5 car le principe de l'harmonique me plaît : petite, légère, simple. Ca ne prend pas de place, pour ce que c'est, ça porte un peu n'importe quoi a priori, et j'installe ça en 10mn, en portant le tout à deux mains. Je suis en appartement, pas d'accès au Nord et en prenant tout l'écosystème ZWO (ASIAir Plus, Caméras ZWO) c'est un jeu d'enfant à utiliser. La tablette ou le téléphone et je fais ma mise en station en 3mn (j'ai galéré les 2-3 premières fois, ensuite j'ai pris le coup). Le guidage me semble obligatoire, je suis en 1sec d'intervalle et à mon niveau, sur des poses de 5mn, c'est très bien. La dernière session, 60 acquisitions en continue, 7 ont eu des soucis de suivi dont 1 de ma faute et je pense que les autres sont plus dû à des rafales de vent. Ce n'est pas vraiment une solution de voyage - mais ce n'est pas à exclure pour autant - car il faut aussi trépied et énergie à trimbaler, mais pour déplacer son matériel entre deux lieux (appart et maison de campagne), c'est léger, pratique, ça se monte et démonte en 5mn. Du bonheur. Du matériel très performant, léger, qui ne prend pas de place et qui se met vite en station, ça motive pour aller chercher le moindre moment sans nuages. Et avec le contrôle via le wifi et la tablette, je peux aller faire autre chose très vite. Prochaine étape, monter du plus gros que mon setup actuel (RedCat51 + 533MC) pour du planétaire (C9.25 - à acheter). L'extension sera sûrement nécessaire avec le C9.25. Un exemple récent, lors du seul moment sans nuages dans mon coin cette semaine, à côté de La Défense, évidemment lorsque la Lune est presque pleine histoire de compliquer la prise un peu plus. 20 poses de 5mn.
  13. Utilité d'un filtre CH4 en Planétaire

    Merci pour les retours, et aussi à ceux qui semblent vouloir m'inviter à l'île de ré Je ne passe pas trop souvent sur le forum et je suis un peu perdu avec l'interface : comment répondre à une réponse en la citant ? Bref. Merci Christophe pour le retour. Donc le CH4 est plutôt à utiliser à part, pas pour vocation à se mélanger au rendu final couleur ? Je pense que je vais commencer sans, histoire de ne pas me perdre en route. Comme je voyais plein de gens l'employer, je m'interrogeais. Je testerai avec et sans Barlow. En appliquant les règles habituelles, une 1.5x serait pas mal en théorie histoire de grignoter un peu en focale (mais je n'en ai pas et ça ne semble pas si courant que ça) et peut-être que la 2x resterait dans le raisonnable en sur-échantillonage. A voir. C'est sûr que la 3x ira dessus tout de même pour comparer parce que bon, ça va faire timbre poste assez vite sur certaines planètes je pense. J'ai commandé le UV/IR cut, je n'avais même pas pensé à ça en achetant la 462c. D'ailleurs, si je devais le refaire aujourd'hui je prendrai la QHYCCD car elle vient avec les filtres UV/IR cut et IR850, et y'a un pack deluxe avec le CH4 et la lentille allsky qu'on a par défaut chez ZWO. Pour un débutant, acheter la caméra avec les filtres, c'est mieux - c'est sûr qu'ensuite ça ne sert plus à rien. En anticipant un peu, si je veux passer en monochrome plus tard, quelle caméra serait la plus adaptée aujourd'hui (toujours planétaire - j'ai un autre setup pour le DSO) ? Et bonne nouvelle pour la prise de vue en ville (région parisienne aussi pour moi), ça encourage faudra prendre une roue à filtres... une 5 ou 7 a priori. Est-ce idiot de mélanger les marques entre roue à filtre et caméra en pensant à une future automatisation (qui me semble incontournable une fois en mono) ? Un ASI Air Pro/Plus va-t-il me rendre la vie plus dur si ce n'est pas full ZWO ou le prochain switchMaster de QHY râlerait-il si ce n'est pas du full QHY ? Pour le moment, je n'ai jamais rien automatisé dans ce domaine et je n'ai qu'une petite habitude de SharpCap (passer à FireCapture ne serait pas un souci du coup).
  14. Bonjour, Après m'être essayé à un peu de photos planétaires avec mes "deux trois bouts de ficelles" - en réalité une 80ED F/7.5 avec Barlow 3x sur un trépied et une tête alt/az manuelle - j'ai été très surpris du résultat obtenu. Du coup, après avoir testé d'abord avec une svbony 205 "pour voir si je peux obtenir quelque chose", je suis passé sur une ZWO ASI 462c. Mes résultats se sont améliorés, mais mon setup a des limites très vite atteintes. Bref, j'ai décidé d'aller un peu plus loin et j'ai investi dans un setup a priori plus adapté au planétaire en restant sur une contrainte prix / encombrement raisonnable en prenant un Mak 127. Ah oui, le choix d'une monture motorisée était impératif et j'ai pris une Alt/Az pour les mêmes raisons qu'avant, plus le fait que la plupart du temps je suis en appartement sans accès au Nord, donc pas de monture Equatoriale. Oui, je sais, en ville le seeing va être terrible, mais c'est tout ce que j'ai la plupart du temps. En creusant un peu, je constate que la 462c se comporte comme une caméra monochrome en IR. Du coup, je cherche à investir un peu dans des filtres (UV/IR cut, IR850) et vient la question (enfin) d'un filtre CH4. Y a-t-il un intérêt pour ce type de filtre ? Que faire avec l'image résultante (binning 2x2 si j'ai bien compris) ? Se mélangerait-elle à l'image RGB en L ? Le Mak 127 offre une focale de 1500mm à F/11.8, et je compte utiliser mes barlow 2x et 3x - a priori le suréchantillonage va être méchant avec la 462c et ses pixels à 2.9µm mais tant pis, tout le monde n'a pas accès à un C14 Merci d'avance !
  15. Logique à haut ISO, si tu augmentes la clarté/exposition, c'est l'explosion du bruit