Astro52

Membre
  • Compteur de contenus

    317
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

0 Neutre

À propos de Astro52

  • Rang
    Membre actif
  1. J'ai pu bricoler le diviseur optique. Il semble finalement assez logique que l'orientation du prisme doive varier en fonction du rapport d'ouverture et de la distance entre le prisme et l'axe optique. Ces paramètres font varier l'angle d'incidence des rayons entrants, alors que les sortants devraient toujours avoir la même orientation (celle de l'axe du trou qui mène au capteur). Ce qui implique que l'angle du prisme s'adapte aux angles d'entrée. Le dernier réglage devrait donc être celui du prisme, avec le rapport f/d de travail, et la profondeur déjà réglée. En bougeant le prisme avec le doigt à travers le chiffon de nettoyage, j'ai réussi à obtenir ce flat de l'autoguideur : Sans empiéter sur le capteur principal. à la place de celui-ci : Echelle de luminosité non comparable car binning 2x2 avec temps de pose à plus que la moitié, cependant comme il y avait moins lumière entrante, on n'est peut-être pas sur des bases si éloignées malgré tout. Il faudra tester à nouveau comme ça sur le terrain, ça a quand même un peu plus de chances de marcher maintenant. Si ça va à peu près, je sais qu'avec une nouvelle CCD je pourrais optimiser encore le signal dans l'autoguideur en éloignant le DO du réducteur, et en rapprochant les deux capteurs du prisme en utilisant une roue à filtres plus fine que ma rallonge M42 actuelle. En respectant mieux le backfocus les étoiles seraient en meilleur état pour l'autoguideur hors-axe, et supprimer la rallonge 6mm de l'autoguideur donnerait plus de signal, puisque la dernière fois j'avais pu mesurer qu'elle réduisait la luminosité d'environ 18% à f/d=7.
  2. Je vais tester ça... à contre-coeur.
  3. De mémoire, un jour j'avais le doute, mais en regardant précisément aujourd'hui je ne perçois aucun décalage visible dans la position du prisme. Il y a des petites vis sur les côtés, mais différentes de la clé, et ça n'a pas l'air fait pour qu'on y touche. Il faudrait que je sois sûr que c'est ça avant d'y toucher. Je risque de ne jamais arriver à le remettre. Mais c'est quand même ce à quoi je pense au regard des flats, vu que décentrer plus le prisme n'aggrave rien.
  4. Le prisme est complètement à fond quand on est en centrage max, une position qui n'est possible qu'en poussant le réglage de mise au point tout au bout, au point que les vis sont à moitié dans le vide. Visuellement le prisme est presque en face du bord du capteur (1/3 !) de l'imageur, donc quasiment dans l'axe optique. De plus on voit que si le phénomène est moins fort sans réducteur sur les images à f/d=10, le problème est quand même présent, même s'il est de moindre ampleur.
  5. La cam de guidage dans le diviseur. J'ai même pas cherché à voir si ça gênait l'imageur avec le prisme à fond dedans.
  6. Est-ce que quelqu'un pourrait me dire si ça n'est pas juste mon diviseur optique qui est défectueux ?
  7. Les tests infructueux en extérieur correspondaient à quelque chose qui serait à mi-chemin entre ça : et ça pas étonnant que ça ne marche pas.
  8. Voilà, j'ai fait des flats dans toutes les combinaisons possibles. La mise au point est restée celle faite à f/d7 avec allonge 6mm et prisme dans une position intermédiaire entre celles-ci. Pour toutes les images, temps de pose de 250 ms et gain à 0. Master Stack réduit à 25%. Le centrage maximum du prisme est le maximum absolu du réglage de l'appareil (mise au point en extrême limite de la tige, et prisme redescendu en butée) sans vérifier si ça gêne ou pas la caméra principale. L'allonge augmente de 6mm la distance entre le prisme et le capteur de l'autoguideur. f/d=10 Centrage maximum du prisme Avec allonge 6mm f/d=10 Centrage maximum du prisme Sans allonge 6mm f/d=10 Prisme décentré de 5mm supplémentaires Avec allonge 6mm f/d=10 Prisme décentré de 5mm supplémentaires Sans allonge 6mm f/d=7 Centrage maximum du prisme Avec allonge 6mm f/d=7 Centrage maximum du prisme Sans allonge 6mm f/d=7 Prisme décentré de 5mm supplémentaires Avec allonge 6mm f/d=7 Prisme décentré de 5mm supplémentaires Sans allonge 6mm On constate que : 1) Globalement les résultats sont très inquiétants quant à une éventuellement suite. L'hypothèse d'une malfaçon du diviseur optique n'est pas exclue. 2) Le paramètre le plus fort est le passage de f/d=10 à f/d=7 qui augmente fortement le décalage, même si la zone la plus brillante est plus intense à f/d=7. 3) Eloigner l'autoguideur pour rendre la mise au point possible a pour conséquence une baisse légère de la luminosité. Mais réduire cette distance en rapprochant la CCD du réducteur aurait pour effet de moins pouvoir centrer le prisme. 4) Quand le prisme davantage centré de 5mm, l'effet de coin noir est réduit, mais dans des proportions très limitées. Conclusion : c'est le merde, et il n'en ressort aucune solution.
  9. Merci pour ta réponse. Je vais tester tout de suite en flat le problème de diviseur. Quand tu dis "une fois réglé" ce n'est pas en ayant déplacé le prisme dans tous les sens autour ?
  10. Ta lunette par exemple elle est à f/d 7 quasiment sans réducteur. Si tu pointes ton objet dans un bon ciel, tu as toujours une étoile guide qui s'offre à l'autoguideur ? Ou ça t'arrive d'être emmerdé parce qu'il n'y a rien dans l'autoguideur tel que tu veux cadrer l'image ?
  11. En fait je n'ai jamais eu à régler la map, j'ai mis la caméra tout au bout de la tige car le tube allonge risquait de ne pas être assez long. Et quand j'ai regardé si c'était réglable avec cette allonge, il s'est trouvé que j'étais déjà dans une position que je pourrais difficilement améliorer compte tenu des moyens disponibles pour régler ce truc à la main.
  12. Je verrais, mais ça ne va pas être évident faute de réglage fin. Tu as quoi comme rapport d'ouverture, et comment ça se passe pour trouver les étoiles guide ? Je ne pense pas qu'il y ait un gros écart entre asi120 mono et asi225 couleur.
  13. La map a été faite sur une cheminée assez lointaine de jour. D'après ce que j'ai vu de nuit, il faudrait que la masque de Bahtinov fasse son effet sur les deux caméras pour avoir plus de précision que ce que j'ai là. Malheureusement le masque de Bahtinov dans le diviseur ne fait qu'un ovale flou mais pas de lignes. Si je fais la mise au point à vue de nez sans masque dans le diviseur, la map de la CCD reste assez proche de la vérité quand je remets le masque. Je peux l'améliorer grâce au masque, mais pas sûr qu'à vu de nez sans masque je verrais une différence.
  14. Donc ça veut dire que tu as aussi un C8 EdgeHD avec un réducteur 0,7 et ton capteur d'autoguidage a aussi des pixels de 3,75 microns avec les mêmes dimensions, et ce sont des pixels couleurs avec forcément moins de sensibilité que la 120MM en monochrome qui éteint les 75% de rendement ? Comment ça se passe pour obtenir une étoile guide ? Car c'est exactement comme moi avec un peu moins de sensibilité finalement. J'ai regardé mon montage, et j'ai recentré le prisme encore plus à fond. Maintenant c'est vraiment le maxi, puisque la map de la caméra est complètement au bout de la tige (les vis serrent même à moitié dans le vide) et que le prisme est redescendu complètement en butée. Comment régler le problème d'ombre de jour, si cette ombre a une frontière toute droite, et si ça se confirme qu'elle est là quelle que soit les réglages du diviseur et la configuration optique ?
  15. Tu as quoi comme caméra dessus pour autoguider ?