jm-fluo

Soumis à modération
  • Content count

    4740
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5
  • Country

    France

Posts posted by jm-fluo


  1. il y a 33 minutes, messier63 a dit :

    La NJP peut facilement porter des tube de 30kg!

    Ne me dis pas que ta lulu pèse plus de 30kg si?

    L'idéal quand on peut est de pas dépasser les 50% de la capacité de charge maxi de la monture, je dis bien quand on peut ;-)

    Sa lunette pèse 18 kg, j'attends confirmation par JD, donc effectivement pas de soucis pour la NJP ;-)


  2. Il y a 1 heure, JD a dit :

    J'ai aussi la possibilité d'acheté une AP900 d'occase mais je ne suis pas sûr qu'elle fasse assez de différence avec la NJP.

    Tu peux regarder vers AP1200 capacités de charge 64 kg. Avec la qualité de ta lulu et dans un soucis d'harmonie,  je n'irai pas vers du chinois ;-)

    • Like 1

  3. il y a une heure, den b a dit :

    Mais malgré cela, je me suis vite retrouvé  à souvent revenir aux canon IS pour la facilité de mise en oeuvre et les balades  relaxantes sans but, mais sans se perdre non plus du fait du champ important.

    Avec les miyauchi les ballades sans but étaient moins agréables du fait du champ plus faible et demandaient pointage plus précis,

    Je te rejoins sur ce cet avis :-) Les G de mes jumelles sont 8x, 12x et 11x et les diamètres correspondant sont 40, 50 et 80 mm.


  4. Il y a 4 heures, STF8LZOS6 a dit :

     

    Hello Patry et JM-Fluo. Franchement, discutez en messages privés avec votre désaccord sur le taux de transmission....gklm doit s'en tamponner.

     

    Pas forcément, dans le choix de ses oculaires, simplement pour dire que le C6 n'est pas équivalent a une APO de même diamètre et que le G=250X avec cet instrument et espérer en même temps, avoir une belle image est un peu illusoire en planétaire !


  5. Il y a 22 heures, patry a dit :

    Pas du tout ... ou alors si, entre 400 et 420nm.

    Pour information, la transmission (variable) est supérieure à 85% entre 450 et 650nm, et avoisine les 90% entre 500 et 550nm (vert). Et il s'agit là du système complet (lame, primaire, secondaire) qui seuls font entre 97% (transmission) et 90% (reflexion).

    Les mesures sont fournies et disponibles sur le site Celestron.

    Je parle bien du C6 XLT

    La réflectivité moyenne est de 93% de 400nm jusqu'à 750nm pour le primaire et le secondaire

    Le taux de transmission à travers la lame correctrice est en moyenne autour de 97% 

    Alors maintenant nous allons calculer le taux de transmission total de l’instrument.

     

     

    L= la fraction de lumière perdue par l’obstruction

    R= la réflectivité des miroirs

    X = le nombre de miroirs

    T= le taux de transmission lumineuse.

     

    T=(1-L)R exposant X

     

    T=(1-0,139)0,93 exposant 2 = 0,744

     

     

    Le taux de transmission total de l’instrument est égal à 74 %

     

    NB : je n'ai pas pris en compte la perte lumineuse de la lame correctrice qui peut être considérée négligeable ;-)


  6. même si l'on ne voit pas grand chose en visuel sur les planètes lointaines, cela ne pose pas de problème particulier, mais le fait  d'observer ces planètes lontaines me satisfait tout simplement ;-)

    NB :  pour plus de détails il y a les photos réalisées par les sondes spatiale ;-)


  7. il y a 38 minutes, Battista a dit :

    Dans les gros Schmidt-Cassegrain, j'ai souvent eu l'impression de regarder avec des "culs de bouteilles", désolé de l'écrire

    Idem pour moi la première fois que j'ai vu Mars et Jupiter au Celestron C8,  j'ai vu deux gros confettis de couleur , orange pour l'un et jaune pour l'autre  ;-)