jm-fluo

Soumis à modération
  • Content count

    4744
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5
  • Country

    France

Posts posted by jm-fluo


  1. il y a 47 minutes, olivdeso a dit :

    à propos il y a une LZOS 203 F7 à vendre dans les PA. L'ancienne lunette d'un collègue qui revient avec une petite inflation quelques mois après...mais ça reste correct pour ce que c'est. La cellule fait plus de 20Kg

    Le prix sur APM est de 47600 euros et le "poids" du tube 28kg

    https://www.apm-telescopes.de/en/telescopes/refracting-telescopes-ota/apochromates/apm-lzos-telescope-apo-refractor-203-1420-cnc-lw-ii.html


  2. Il y a 11 heures, FranckiM06 a dit :

    je suis ravis et plus que content de ma TSA 120 :) 

    Tu as raison, c'est une excellente "lulu" :-)

    Ils vont bien nous sortir un jour la TSA 140 ;-) et suivra la TSA 160, la TSA 180...  :-)

    NB : La TOA 180 était dans les cartons tout comme la TOA 110 !

    takahashi.png

    • Like 1

  3. Il y a 8 heures, stéphane47 a dit :

    la FOA60 avec la focale de 530. Elle est un peu plus chère je pense.

    "Un extender 1,7x permet de faire évoluer la formule optique à 4 lentilles avec un rapport F/15. Cette version appelle FOA-60Q est tout simplement la meilleure lunette de la gamme Takahashi offrant un rapport de Strehl théorique de 99,8% dépassant celui des TOA-130 ET 150" 

    lunette-takahashi-foa-60-tube-complet.jpg

    Test  foa 60-1.jpg


  4. il y a une heure, lyl a dit :

    je me demande pourquoi tu parles encore de 2%, c'est de la vieille époque ça.

    J'étais pas sûr de mon "truc", je ne savais pas si la lame avait un traitement ou pas, j'ai pris une valeur moyenne entre le verre sans traitement (4%) et un multicouches (0,25%) Après ma formule de base est bonne j'arrive à 90% de transmission. Effectivement la perte de 0,25%  au niveau de la lame est négligeable, sur le résultat final  ;-)

     


  5. J'ai retrouvé la formule pour calculer le taux de transmission lumineuse.

    T=(1-L)R exposant x

    T = la transmission lumineuse

    L = la fraction de lumière perdue par l'obturation.

    R = la réflexivité des surfaces

    X= le nombre de surfaces

     

    Ce qui donne pour le du MN68 avec une obstruction de 16 %

    L = 0,16 au carré,  soit 0,026 %

    R = 96 %

    X = 2

    Donc T=(1-0,026)0,96x0,96 soit une transmission lumineuse de 90 %

    Reste à enlever la perte dû à la lame de fermeture qui peut être estimée à 2%

    On serait donc à une transmission, totale au environ de 88 %, soit une différence de moins de 10% avec une APO ;-)

     


  6. il y a une heure, lyl a dit :

    Mon MN68 est à peu près à 90% transmission obstruction comprise. => je peux monter à 180x et je pense rester en photopique (seuil à 10cd/m-2 ).

    Je ne comprends pas tout, mais c'est une discussion très intéressante.

    Avec une APO de 150 mm et une transmission de 97%, est-ce que cela change quelques choses ?


  7. Salut je vais t'apporter quelques éléments de réponses.

    La Genesis SDF (Special Dispersion Fluorite)

    Il s'agit d'une lunette à quatre lentilles. Le doublet frontal comporte des verres à dispersion spéciale (verre SD) et est ouvert à F/12. Un deuxième doublet dans la crémaillère réduit le rapport d'ouverture à F/5,4. Cet élément comprend une lentille en fluorite, traitée multicouches. La suppression de la chromasie est notable sur la SDF, par rapport à la Genesis classique : il n'en reste plus que des traces.

    André Van Der Elst, l'a testé dans son livre Astro-Tests, si tu veux en savoir plus ;-)

    Astro-Tests.jpg

    • Thanks 2

  8. Sky-Watcher EvoStar 150 ED 

    Bleu (473 nm) : PTV lambda/2,9     RSM lambda/15,8,    Ratios Strehl 0,85

    Vert (543 nm) : PTV lambda/4,4     RSM lambda/23,6     Ratios Strehl 0,93

    Rouge (635 nm) : PTV lambda/4,9  RSM lambda/26,5      Ratios Strehl 0,95

    "Lunette trés bien corrigée du chromatisme en visuel."

    Une monture Vixen SP-DX ok

    Sources : Astrosurf-Magazine n° 95 Nov/Dec 2018

     

     


  9. Il y a 1 heure, lyl a dit :

    Et l'effet de la turbulence et lié au diamètre de l'instrument. Au delà d'un seuil de diamètre, on augmente la collecte de lumière mais la résolution n'évolue que très lentement.

    Tout à fait d'accord avec toi , mais n'oublie pas que l'apport de luminosité permet aussi l'amélioration de la perception des contrastes les plus faibles ainsi que la perception des couleurs. ;-)


  10. Il y a 15 heures, lyl a dit :

    je fonctionne exceptionnellement à 0,6-0,5mm de pupille : le plus souvent entre 1,3 et 0,75mm. Mais c'est la turbu qui dirige à chaque fois.

    Idem pour moi, en BINO, je suis à 0,7 et 0,6 de pupille en planétaire et 0,5 en lunaire. Je navigue donc entre G=1,5D, G=1,7 et G=2,2D suivant les cibles et les conditions atmosphériques ;-)

    NB : avec la Perl-Vixen Fluorite de 102 mm


  11. il y a 19 minutes, Daube-sonne a dit :

    Dans la lunette c'est bien plus sombre, et envahie par ces "poussières".

     

    il y a 19 minutes, Daube-sonne a dit :

    le diamètre aide quand même pas mal à combattre les corps flottants.

    Je comprends pas trop, avec la Perl-Vixen Fluorite de 102 mm, en Bino à 220X  aucun problème avec les ombres flottantes (en plus je déteste ça) n'y de problème de poussières !!

    Tu utilises quoi comme oculaires ?


  12. Le 5/6/2019 à 14:41, patry a dit :

    Après, donner une différence de résolution sur la lune, c'est mettre de coté que, pour le passage de 180 à 200 mm, tu passe de 1,11 kilomètre à 1,23 kilomètre. Cela relativise vachement les 2 cm (et les milliers d'euros) dépensés.

    Oui je suis d'accord avec toi. La différence entre les deux se fera sentir plutôt en CP