jm-fluo

Soumis à modération
  • Content count

    4563
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5
  • Country

    France

Posts posted by jm-fluo


  1. il y a 10 minutes, ALAING a dit :

    Là, je sens bien qu'il va y avoir pléthore de petites annonces dans la rubrique ventes :)

    Si vous voulez vous débarrasser de vos gros tubes à vil prix, vous devriez trouver preneur ;)

    Moi je suis preneur pour une APO 200 mm pour le prix d'un TN 400 mm , faire offre, merci ;-)

    Pas sûr que je vais avoir pléthore de réponses ???

    NB : offre valable également pour une APO 130 mm pour le prix d'un C8 ;-)


  2. Cool, je donne un  exemple avec des instruments utilisés chez nous, les "amateurs"  ;-)

     

    Différence entre la surface « collectrice » et le taux de transmission lumineuse

     

    Exemple : on prend l’exemple, du SC8 StarBright XLT 203 mm, de 95% de réflectivité des miroirs et lame 98%

     

    Voilà ce que dit la théorie

    Pour la surface collectrice.

    S primaire = 32349 mm2

    S secondaire = 3739 mm2

    S totale = 28609 mm2

    Soit l’équivalent une APO (0,97%) de 188mm.

    NB : la différence de diamètre 7,4%

     

    Pour le taux de transmission lumineuse.

    L= la fraction de lumière perdue par l’obstruction : 0.12

    R= la réflectivité des surfaces : 0.95

    X= le nombre de surfaces : 2

    T= transmission lumineuse = (1 - 0.12) x 0.95² = 79%

    Après il faut multiplier le tout par la lame (98%), reste 77,8%.

    Soit l’équivalent une APO (0,97%) de 168mm.

    NB : la différence de diamètre 17%

     

    En terme de contraste pour les télescope obstrué à 34%

    Formule « empirique »

    D lunette = D télescope – d secondaire

    Soit l’équivalent une APO (0,97%) de 130mm.

    NB : la différence de diamètre 36%

     

    Cela nous permet de comprendre pourquoi, dans « certains cas » un instrument obstrué, avec un gros diamètre n’en montrera pas plus que dans un instrument non obstrué avec un diamètre plus modeste.

    NB : « UnT400 avec une obstruction de 50% n’est guère meilleur qu’un de 210mm entièrement libre » Texereau


  3. Il y a 10 heures, Sébastien Lebouc a dit :

    A diamètre égal, une lunette transmet plus de lumière qu'un télescope SC ou newton classique. Elle est aussi horriblement plus cher, et plus longue, faut bien qu'elle est un avantage:)

    C'est pas le seule. Une intensité Strehl hors de portée de tous instruments obstrués, absence de problème de collimation ...

    Je parle naturellement pour du matériel "haut gamme "TAKA par exemple et les autres  ;-)


  4. Un instrument à F/7 est plus lumineux qu'un instrument à F/14 !!

    C'est vrai et faux en même temps.

    C'est vrai en photo et faux en visuel. 

    Pour prendre ton instrument à G=1,7D par exemple.

    Avec un oculaire de 4mm tu as un G=138x  

    Avec une barlow 2X + un oculaire de 8mm tu obtiens le même grossissent.

    Et bien visuellement, il n'y aura aucune différence en terme de luminosité entre ces deux configurations.

     

    • Like 1

  5. il y a 24 minutes, gagarine a dit :

    Alors ? C'était mieux avant ou pas ?

    Voilà la hiérarchie ;-)

    1 - TOA triplet, constitué deux lentille en verre ED (S-FPL53)

    2 - TSA triplet, constitué d'une lentille en verre ED (S-FPL53)

    3 - FS doublet, constitué d'une lentille en fluorite 

    NB : diamètres de 120-130, par exemple, car elles existent toutes les trois ;-)


  6. Le 4 février 2019 à 22:23, spica83 a dit :

    J'aurais voulu savoir si on peut utiliser n'importe quelle Barlow ( X2, X2,5, X3, etc...) sur une lunette?

    Si c'est pour du visuel.

    L'intérêt d'une barlow est de diminuer le nombre d'oculaires

    Pouvoir utiliser des oculaires plus confortables à grossissent égal.

    Utiliser une barlow ne  diminue pas le chromatisme.


  7. Un objet rare et de qualité ne veut pas forcément dire cher. C’est surtout la demande qui va déterminer le prix de cet objet. Pour APQ 150, objet rare et de qualité ne trouve pas preneur à 30000 euros. (Prix de l’annonce au départ) maintenant on est à 24000 euros. Dans ce cas précis, le prix de départ n’était pas adapté à la demande, puisqu’il a baissé aujourd’hui. C’est bien la demande qui détermine le prix même pour un objet rare ;-)

    NB : APQ 130 était proposée au départ à 20000 euros, son prix à été aussi revu à la baisse  (13000 euros actuellement)

    Même les collectionneurs ne s'étaient présentés aux prix départ ;-)

    • Like 1

  8. "??? comprend pas !" Jean-Noel

    Page 3 à 5 heure. Pas grave je refais les calculs avec une réflectivité des surfaces de 99%

     

    Si tu as un instrument obstrué à 34% (source medas-Instruments.com pour le C 8, l’impacte en surface c'est 0,34², soit 0.116 (12%)

    Si on prend ton exemple de 99% de réflectivité,

    ça donne

    L= la fraction de lumière perdue par l’obstruction : 0.12

    R= la réflectivité des surfaces : 0.99

    X= le nombre de surfaces : 2

    T= transmission lumineuse = (1 - 0.12) x 0.99² = 86%

     

    Ce qui laisse encore un peu de marge pour aller taquiner les APO sur le terrain de la transmission lumineuse ;-)