pierreG

Member
  • Content count

    73
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by pierreG

  1. Bonjour, avec le setup suivant : lunette apo 80 (orion ED, barlow 2 (orion shorty plus) webcam toucam II, l'image planétaire me parait (trop) petite. Est-il possible, compte-tenu du pouvoir de séparation de la lunette, d'utiliser une barlow 5 (par exemple une televue powermate) ou bien est-ce que je vais dépasser les possibilités de résolution optique et avoir une image agrandie certes mais floue? Avant un achat éventuellement inutile (car je n'en aurai pas besoin en visuel). Astro-cordialement, Pierre
  2. barlow 5 et webcam

    Merci jldauvergne, il me semblait bien, intuitivement que x5 c'était trop ; je vais rester avec ma barlow x2 et, un jour, je passerai à une focale plus longue pour le planétaire ; en fait je suis plus interessé par le ciel profond. Mais il me vient une autre question : est-ce qu'une barlow (2 ou 3) est utilisable en ciel profond avec un APN (50 D): naturellement avec une augmentation des temps de pose? Cordialement, Pierre
  3. Bonjour à tous. Je découvre Iris et j'ai suivi la procédure presque jusqu'au bout mais je me trouve bloqué : voila : après avoir transformé l'image en trois fichiers RVB, impossible d'ouvrir ces fichiers sous photoshop. Bon, en fait, je ne sais pas s'il est possible d'installer le plugin Fits liberator sous Photoshop Elements 7? et, si c'est possible, je n'ai aucune idée de la manière de le faire. Si c'est impossible, y-a-t-il un moyen de transférer le ficher ...m32_1600_0,5_prcolregwhiteof_add1-10_dppofbal.pic...ouf..;sous photoshop pour le modifier éventuellement et l'imprimer? Merci à vous. Amicalement. Pierre
  4. iris photoshop et plugin

    merci skywatcher.
  5. je me permets de remercier Blaporte pour ce tuto qui va bien m'aider : à force je vais finir par y arriver. Amicalement. Pierre.
  6. Bonjour à tous. Je débute l'apprentissage de l'astrophoto avec un APN Canon 50D avec l'ouvrage de Thierry Legault (au passage : bravo pour la qualité et la clarté des explications). Je me demande si je peux me passer de "dark" dans la mesure où mon APN comporte un outil de réduction du bruit en pose longue qui me semble faire la même chose : à savoir faire une seconde pose de la même durée que la pose active mais sans exposer le capteur pour traiter les pixels chauds. Bien sur ça rallonge la prise des photos. A l'issue, je n'aurai plus qu'à m'occuper des offsets et des PLU? Ca vous parait correct? Merci à vous. Cordialement, Pierre
  7. Merci pour ta réponse. Je retiens l'idée de la biblio de darks selon paliers de température. Si les cieux sont cléments, je commence ce soir. Cordialement. Pierre.
  8. photo à l'oculaire

    Merci astrotaupe, j'ai un reflex ; y'a plus qu'à commander un adaptateur pour oculaire. Pierre.
  9. Bonsoir à tous. quel(s) accessoire(s) me faut-il pour faire de la photo à l'oculaire sur une lunette orion 80 ED. J'ai un APN EOS avec une bague T. J'ai vu un adaptateur photo variable (coulant 31,75) mais je ne sais pas si le filetage mâle est en diamètre 42 pour s'adapter directement à ma bague T ou bien, faut-il une pièce intermédiaire? Merci de votre aide. Pierre.
  10. photo à l'oculaire

    Merci pour vos réponses : astrotaupe : en effet, il vaut mieux (j'ai meilleur temps dirait-on ici) de demander au vendeur le diamètre du filetage de sortie. Une question bète : faut-il un objectif entre l'oculaire et le boitier? auquel cas la bague T est inutile. Bélier : merci pour ta proposition mais je suis déja équipé en oculaires.
  11. SkyviewPro et autoguidage

    Merci pour ta réponse mais je suis vraiment très C.... en reprenant toutes les procédures (et je me suis fait fûmer les neurones) je me suis rendu compte que j'avais mal monté le moteur de déclinaison : en fait la démultiplication n'était pas bonne !!!! évidemment, cela amenait la monture bien au-delà de la position souhaitée : si j'avais été malin, j'aurais dû le remarquer mais quel C.... Amicalement. Pierre.
  12. Bonjour. J'utilise une lunette Orion 80 Ed sur skyview pro et GOTO. Après mise à niveau du trépieds, mise en station (me semble-t-il précise), je n'arrive pas initialiser correctement le système : je m'explique : j'essaie d'aligner sur trois étoiles et, à chaque fois : "alignement failed". La dernière fois que j'ai essayé : première étoile : Arcturus : la monture pointe à quelques degrés prés, je corrige avec la raquette puis deuxième étoile : Mérak : elle pointe également à quelques degrés prés et je corrige, troisième : Véga et là, la monture pointe à l'horizon sud??? (mes coordonnés : 5°est, 47°nord). J'ai vérifié plusieurs fois toutes les procédures : si la mise en station était approximative, il me semble que l'erreur devrait se corriger à l'alignement de la troisième étoile et non s'aggraver? J'ai pensé qu'il s'agissait peut-être d'un problème de moteur? Je précise que lorsque je corrige l'alignement des étoiles à la raquette, je passe à une vitesse de moteur plus importante (sinon j'y passerai la nuit!): est-ce que cela dérouterait la monture? Merci d'aider un apprenti-débutant
  13. SkyviewPro et autoguidage

    tant que j'y suis : dans la raquette : il y a le temps sidéral : actuellement : 16 00 16 avec les secondes qui défilent or, il me semblait que le temps sidéral correspondait aux coordonnées celestes. qu'est-ce que c'est que ce binz ! si ce temps est faux ne serait-ce pas la cause du comportement erratique de la monture? Merci
  14. SkyviewPro et autoguidage

    Pour faire remonter. Hypothèse : après avoir fait la mise en station, je mets la lunette en direction de la polaire soit parallèle à l'axe d'AD, le contre-poids en bas, y'a-t-il une manip autre avant de mettre en route le Goto? Merci à vous.
  15. ocullaire orion ED

    Merci pour votre réponse.
  16. Bonsoir à tous. Voici ma question : j'ai, sur une Orion 80 ED (focale 600 mm), un oculaire de 25 mm et un de 10 mm (+ un barlow x2) , je me demande jusqu'à quel oculaire est-il raisonnablement possible d'aller pour de l'observation planétaire : par exemple, peut-on obtenir un grossissement de 200 fois ; si oui, vaut-il mieux un oculaire de 6 mm + Barlow ou un 3 mm? Question subsidiaire : quelle marque? Merci pour vos expériencees. Pierre.
  17. 40 D et objectif 17/55 FD 2,8

    Bonsoir, j'utilise le 17-55 2,8 IS sur une 350D et il me parait très bon optiquement (les tests le montrent) ; il faut considérer son poids et son encombrement (rien à voir avec l'objectif du kit qui n'est cependant pas mauvais). Très utile quant la lumière manque et que le flash n'est pas utilisable : musées entre-autres. J'en suis donc très satisfait. il n'est cependant montable que sur les boitiers à capteur APS (350D, 400D, 40D) ; petit défaut : il y a de la poussière qui entre dans l'optique! aucune incidence pour la qualité optique mais ça fait désordre sur un objectif de ce prix. Un nettoyage au SAV sera probablement utile. Dernière chose : je l'ai acheté en Allemagne chez Technikdirekt.de : site très sérieux. amicalement. Pierre.
  18. utilisation viseur polaire

    merci epsilonzero : j'avais un mode d'emploi pour un viseur polaire qui nécessitait de connaitre la position de polaris : d'où ma recherche sur polarisfinder ; mais, bien sur, le viseur polaire que je possède est plus simple et facile d'utilisation : il ne me reste plus qu'à essayer mais il n'y a pas d'étoiles et il fait très très très froid dans l'est.... et ça risque de durer! merci pour votre aide, amicalement. Pierre.
  19. je suis débutant et je ne sais pas utiliser le viseur polaire livré avec la monture skyview pro (il faut dire que le mode d'emploi livré est celui d'une monture similaire mais non identique et celui du viseur polaire est totalement différent. Bon : j'ai vissé le viseur polaire dans l'axe de la monture et je crois avoir compris qu'il fallait centrer l'étoile polaire sur sa position (petit cercle) surle réticule après réglage en fonction de sa position donnée par polaris finder. Là où ça se corse c'est que mon réticule n'est pas gradué et qu'il ne parait pas réglable? : il y a bien trois petites vis hexagonales mais elles sont de tout petit diamètre et je n'ai pas la clé adéquate. Dansla mesure où j'ai un GOTO : la mise en station fine sur l'étoile polaire est-elle nécessaire? sinon, cela pourrait expliquer l'absence de réglage du viseur polaire ; le mode d'emploi du Goto n'est vraiment pas clair à ce propos. Merci de m'aider. Amicalement. Pierre
  20. utilisation viseur polaire

    Merci, ça commence à être plus clair. je vais m'y mettre demain! Sinon, ma monture m'a été vendue avec la motorisation Goto : ça semble "étudié pour"? Cordialement, Pierre.
  21. lunette ou telescope?

    Merci aux nouveaux intervenants ; si je n'ai pas vu la grande ourse c'est sans doute parce qu'elle est basse sur l'horizon et masquée par les obstacles ou par la pollution lumineuse. j'yretourne et je vais essayer de voir Holmes... Sur ma carte du ciel, les étoiles sont identifiées par leur nom et la polaire est bien au centre : c'est quand même plus facile! Il me parait possible de trouver un point d'observation avec un ciel bien noir à quelques km de chez moi : je suis en bordure d'une forêt de 30 km sur 15 (sans éclairage mais avec des sangliers entre-autres) mais il me faut une clairière! un instrument transportable s'impose donc. A suivre; Merci pour votre accueil.Amicalement. Pierre
  22. Bonjour, débutant en astronomie, je cherche un premier instrument ; je suis à proximité d'une (petite)ville et le ciel n'est pas parfaitement noir, surtout au nord de mon point d'observation. J'hésite entre une lunette type 90/900 et un telescope celestron nexstar 4 ou meade ETX 90 : y-a-t-il une différence en cas de pollution lumineuse? Pour le système de pointage automatique, savez-vous s'il assure le suivi sur les objets celestes du ciel profond? je n'ai peut-être pas tout compris mais il me semble qu'il y a deux moteurs qui, bien que la monture soit azimutale, doivent pouvoir assurer le suivi, non? Merci de vos avis et expériences. amicalement. Pierre.
  23. lunette ou telescope?

    Merci pour vos réponses, mais j'ai lu aussi d'autres fils sur le même sujet (récurrent bien sur) et tout se complique! En fait, j'observe depuis mon jardin (qui est à au moins 70 m des sources lumineuses de la rue. malheureusement, ces sources lumineuses sont au nord ce qui fait que je n'arrive pas (actuellement et en début de soirée) à identifier la grande ourse!(après, je dors) et donc pas non plus l'étoile polaire (j'espère que j'utilise bien la carte du ciel) : je ne vois donc pas mettre en station un instrument. c'est pourquoi j'ai pensé à un pointage automatique (comme la majorité des débutants j'imagine). Sinon, j'ai bien compris l'imortance du diamètre mais le problème de pointage étant supposé résolu, même pour du visuel, une motorisation sur monture équatoriale doit être confortable? ce qui écarte un Dobson? Je vais, pour l'instant, attendre pour acheter un instrument, me rapprocher d'un club et apprendre à me repérer dans le ciel. Amicalement et à bientôt sur le forum. Pierre.