fou d'astro

Member
  • Content count

    72
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

44 Neutral

About fou d'astro

  • Rank
    Member
  1. Dobson 250 Bresser vs Skywatcher

    Bonjour, J'ai un Skywatcher 250 en Flextube mais j'imagine que ce sont les mêmes miroirs que sur les tubes fermés. J'en suis très content et je trouve le piqué très bon. J'utilise ce Dobson comme un "télescope d'appoint" car j'ai d'autres instruments donc j'ai des éléments de comparaison (et 40 ans d'observation derrière moi) pour pouvoir qualifier ce SW. Je n'ai cependant aucune expérience avec les deux autres modèles que tu mentionnes. François
  2. Refaire ses darks régulièrement?

    Salut ! Moi aussi, à peu près tous les mois de façon générale (on a assez de nuits de mauvais temps pour que ça ne paose pas de problème...). L'exception concerne mes observations photométriques pour lesquelles je fais les darks, bias et flats la nuit-même. François
  3. Salut à tous ! Concernant l'appellation "amateur", on voit depuis quelque temps un nouveau terme dans le milieu anglosaxon : "citizen scientist",. J'imagine plutôt pour ceux qui participent à des programmes PRO/AM mais il pourrait convenir à pas mal d'entre nous qui abordons la discipline sous des aspects technico-scientifiques. "Citoyen scientifique" ? François
  4. Bonjour, Je possède le SW Flextube en 250mm comme "Dobson d'appoint" en complément de mon Starmaster 500mm et j'en suis très content. Facile à mettre en oeuvre et je trouve d'une bonne qualité optique (et je suis difficile car mon Startmaster a un miroir Zambuto). Etoiles bien piquées, mise en température rapide et mouvements assez doux. Je n'ai aucune expérience avec ES. François
  5. Un éditeur disparait

    Ah c'est vraiment une très mauvaise nouvelle ! J'ai moi aussi plein de bouquins de cet éditeur : de l'Atlas Arp aux Night sky observer's guides en passant par les "Annals" qu'il laisse en plan au volume 7. J'espère qu'un autre éditeur va reprendre certains bouquins de cette collection unique et aussi que l'auteur des "Annals" va pouvoir poursuivre son oeuvre magnifique ! François
  6. Bonjour, J'ai eu un 250 GSO il y a quelques années, que je n'arrivais pas à collimater. Il n'y avait pas de souci mécanique mais c'était trop compliqué pour moi... François
  7. Meade ACF 16" F10

    Le site web "officiel" de Meade annonce le 16" OTA seul à 67 lbs soit exactement 30,4 kg https://www.meade.com/16-lx200-acf-f-10-ota.html#:~:text=The 16" LX200 Optical Tube,focal ratio%2C and weighs 67lbs. Et le 14" à 57 lbs soit 25,8 kg https://www.meade.com/14-lx200-acf-f-10-ota.html François
  8. Question PIXINSIGHT Halpha et OIII

    Merci Thierry ! J'avais utilisé : R = 100% Ha V = 30% OIII B = 70% OIII François
  9. Question PIXINSIGHT Halpha et OIII

    Salut, Je te conseille le script SHO-AIP qui permet un mélange des couches bandes étroites et éventuellement LRVB. Ici en pièce jointe NGC 6781 en Ha et OIII que j'ai traitée de cette manière. François
  10. Nouveau tube sharpstar

    Je parlais de charioter RAF/capteur derrière un Celestron Edge HD car je n'envisage pas d'utiliser la translation du miroir primaire pour faire la MAP sur un SC à cause des problèmes de tilt, mais de monter un focuser Feathertouch, Moonlight ou autre. Au final, déplacer le miroir primaire ou le secondaire revient au même si on considère leur distance relative. J'aime bien l'idée du système Optec et je suis très intéressé par un retour d'expérience mais je suis en train de dévier le sujet initial de ce post... Désolé !! François
  11. Nouveau tube sharpstar

    Et donc pour ce qui concerne les Celestron EDGE HD, le système "de base" consiste à "charioter" (j'aime bien ton expression ) le capteur mais Optec propose un méchanisme qui permet de charioter le secondaire. Du coup l'avantage du système Optec est qu'il "fixe" le train d'imagerie dans une position déterminée et donc minimize les problèmes de flexion. Tu vois ça comme ça ? François
  12. Nouveau tube sharpstar

    Un point m'interpelle : il me semble qu'à partir du moment où un correcteur est placé sur le chemin optique (comme ici, sur les Celestron Edge HD, Taka, Astrosib etc.), la distance entre le plan du capteur CCD et le correcteur doit être scrupuleusement respectée. Pourtant certains de ces télescopes sont proposés avec un dispositif de MAP derrière le tube, qui par design déplace le capteur et donc modifie cette distance. La MAP des Astrosib et CCA 250 se fait par translation du miroir secondaire et Optec propose un kit pour adapter ce dispositif sur les Celestron EDGE HD. Mais rien de tel sur ce Sharpstar. N'est-ce pas un problème ? François
  13. Bonjour, As-tu envoyé le formulaire de contact en ligne ? As-tu tenté de les joindre par téléphone ? Le Covid impacte énormément les business aux US en ce moment donc essaie les différents moyens de contact si ce n'est déjà fait. François
  14. Salut, Il va falloir investir dans une caméra de guidage séparée et l'utiliser soit avec une lunette guide en parallèle soit avec un diviseur optique. Pour avoir utilisé CCDSoft avec différentes caméras SBIG, je suis assez certain qu'il n'y a pas de solution qui te permette de gérer le capteur principal et celui de guidage natif avec deux logiciels distincts. François
  15. Oui je suis d'accord sur le côté raisonnable / déraisonnable... Chacun a ses priorités (et son budget !) et pour ma part c'est "l'occasion qui a fait le larron" : j'ai pu toucher mon AP160 neuve dans des conditions qui ne m'ont pas fait hésiter. François