acanicio

Member
  • Content count

    63
  • Joined

  • Last visited

    Never

Community Reputation

0 Neutral

About acanicio

  • Rank
    Member
  1. Animation de Jupiter

    Bonjour Claude,La technique n'est pas révolutionnaire, car elle date déjà de presque 10 ans. Je m'avance peut-être un peu, mais j'ai l'impression que les astronomes amateurs sont restés attachés à leur traitement traditionnel, c'est à dire une nuit de capture à remplir son disque dur jusqu'à la couenne et passer ensuite son dimanche et la semaine entière suivante à traiter les AVI. Je crois que personne ne s'y est intéressé jusqu'à présent car ils ne comprenant pas l'intérêt ni les bénéfices de "la chose".Il a fallu que je bénéficie ENFIN de ma première nuit potable dans ma région depuis plus de 10 ans pour pouvoir enfin réaliser un exemple crédible du résultat qui peut être obtenu avec cette technique.J'ai écrit un article dans la revue "L'astronomie" de la SAF (n° de Novembre 2006) sur le logiciel Astrosnap en général. J'avais parlé de la technique en question avec une illustration sous forme de planche, justement avec une animation de Jupiter.Axel[Ce message a été modifié par acanicio (Édité le 14-09-2010).]
  2. Animation de Jupiter

    Bonjour,Pour Jocelyn,Excuse-moi, mais je ne suis pas très calé en formules mathématiques, je ne saurais donc pas dire si la formule que tu emploies est exacte. Par contre d'après ce que tu dis après laformule, la réponse est oui. Je sors bien une image compositée à chaque nouvelle arrivée. Cependant dans le cas d'aujourd'hui, je n'en enregistre une sur disque que toutes les 10 secondes., ce qui fait que j'en enregistre une seule sur 75. Si j'enregistrais toutes les images, j'aurais besoin de 1 - 75 fois plus de place. Chaque image compositée est au format 400x400 48bits/pixel (6 octets), soit 400x400x6 = 960.000 octets. 4 heures de capture donnent 4x7.5x3600 = 108.000 images, soit en gros 99 Gigaoctets.2 - 75 fois plus de temps pour traiter la vidéo. En mode automatique ça m'a pris un peu moins d'une heure. Il faudrait donc 3 jours pour traiter toutes les images en automatique. 3 - La vidéo résultante serait 75 fois plus lente et durerait 2925 secondes (environ 48 minutes). Ca lasserait vite le spectateur...C'est effectivement ce que je suis en train de préparer. Ca fait partie de mon cahier des charges pour la V2.3. Mais j'ai eu un énorme passage à vide cette dernière année à cause de graves problèmes familiaux, ce qui fait que tout a pris du retard.Pour Grenoblois,C'est exactement le but de l'opération !! Tous les PC portables d'aujourd'hui (même à moins de 900€)sont capables de faire ce traitement en temps réel.Axel
  3. Animation de Jupiter

    Salut Jocelyn,Si si on recalcule en temps réel. Mais pas comme tu l'imagines, je ne suis pas fou !En gros il y a deux buffers: - Un buffer #1 contient TOUTES les images (les 200). - Un buffer #2 contient l'image compositée. J'aditionne la dernière image reçue à celle produite dans le buffer #2 J'ajoute l'image à la fin de la liste du buffer #1 Je prends l'image la plus vieille du buffer #1 et je la SOUSTRAIS au buffer #2. Finalement j'enlève cette image de la liste du buffer #1.Ta proposition existe déjà, en le fait que les images arrivant de la caméra peuvent déjà être selectionnées ou rejetées en calculant leur "qualité" et en la comparant à un seuil établi à l'avance. Si elle est bonne, elle est ajoutée au buffer #1, si elle ne l'est pas, elle est ignorée.Je dois changer cette methode de sélection par un classement des images par qualité et age. Celles dépassant un certain âge (mettons 3 minutes pour jupiter), seraient éliminées du buffer, et les bonnes seraient triées par ordre de qualité à chaque nouvelle arrivée. Les images utilisées dans le buffer #2 seraient alors celles présentes dans une "fenêtre temporelle" du buffer #1. Axel
  4. Animation de Jupiter

    Pour Goofy :J'ai pris énormément de retard sur la version 2.3 à cause de gros soucis de famille subis au début de l'année. Il y a une version beta qui supporte déjà les DMK. Ecris-moi en privé afin que je te passe une adresse de téléchargement.Pour cricri et ceux qui affirment que j'ai bossé comme un fou : Je ne dis pas ça pour vous énerver... mais ça m'a pris moins d'une heure (en plus des 4 heures de capture)...Pour albalagna :Le protocole est en effet très particulier et ne peut être suivi qu'avec le logiciel Astrosnap Pro. Depuis 6 ans (10 ans maintenant avec la version de base) c'est le seul logiciel (que je connaisse tout du moins, peut-être que quelqu'un en a développé un autre) qui utilise cette méthode, c'est à dire faire de l'intégration en boucle en temps réel. Il s'agit d'un compositage d'images au fûr et à mesure qu'elles arrivent de la caméra. Ce compositage est "glissant". Il tourne en permanence et empile une certaine quantité d'images et les dépile au fur et à mesure que le temps passe. Ceci permet d'avoir en permanence en mémoire une image compositée à un instant T, résultant des N dernières images capturées (N pouvant aller de 1 à +1000, en fonction de la mémoire disponible sur le PC).Voici la différence entre DMK, DFK et DBK DMK : Monochrome DFK : Couleur avec un filtre bloquant les IR DBK : Couleur sans filtre IR.Axel [Ce message a été modifié par acanicio (Édité le 13-09-2010).]
  5. Jupiter du 20100911-000425TU

    BravoUne image magnifique ! Je veux en voir plus !! J'attends avec hâte de voir celles que tu n'as pas encore traitées. Amicalement Axel
  6. Rayon vert

    Ah ! Yesss !!!! Sublime !!Et rare !! Axel
  7. Animation de Jupiter

    Salut Marc,Tu as raison, la rotation est inversée... Il faut que je corrige ça.Merci Axel
  8. Animation de Jupiter

    Attention Marc, il ne s'agit pas d'une image miroir ! Quand tu regardes dans un SC ou cassegrain sans utiliser de renvoi coudé, l'image est à l'envers dans tous les sens, elle est simplement tournée de 180°.Pour moi, Jupiter tourne bien dans le bon sens.Axel[Ce message a été modifié par acanicio (Édité le 12-09-2010).]
  9. Animation de Jupiter

    Bonjour Stemm, Le gif tourne pourtant dans le même sens que la vidéo. L'animation est dans le même sens que la capture. Je ne comprends pas ce que tu veux dire ?Axel
  10. Animation de Jupiter

    C'est presque ça.On peut avoir le résultat DIRECTEMENT en temps réel à la fin de la capture, mais je prefere quand même faire le traitement après la capture pour pouvoir choisir. Je ne fais donc que le compositage en temps réel. Le traitement se fait en boucle et la vidéo finale peut être obtenue environ 20 minutes après la fin de la séance.Axel
  11. lune-vénus

    Ah oui, magnifique ! On n'imagine pas la distance séparant les deux astres... Axel
  12. Animation de Jupiter

    Bonjour,Depuis des années que je cherche à faire une animation potable de Jupiter, je pense avoir enfin réussi.Les données de l'animation (attention, c'est compliqué): Capture effectuée dans la nuit du 11 au 12/09/2010 entre 0h25 et 4h25 environ (4 heures de capture). Instrument : Celestron 11 D=280 F=2800 sur monture Skywatcher EQ6. Barlow 2x Caméra : The Imaging Source DBK41AG02.AS (couleur) 1280x960pixels Capture à 7.5ips, codec YGB0 (10bits) cadrage à 400x400pixels avec alignement en temps réel. Intégration en boucle en temps réel dans un buffer circulaire de 200 images. Il s'agit d'un compositage "glissant". Une fois le buffer rempli avec 200 images, pour chaque nouvelle image ajoutée, la plus vieille est soustraite. L'image compositée en cours est extraite du buffer d'intégration toutes les 10 secondes, et traitée avec photoshop via un script. Logiciel de capture : Astrosnap Pro V2.3alpha (toujours en cours de realisation).Au total 1183 images créées et traitées.Cliquer ICI le lien sous l'image pour voir LA VIDEO.(3.8Mo, 30FPS, 39 secondes). J'ai aussi fait un gif animé (4.7Mo, taille réduite de moitié) : Cordialement Axel[Ce message a été modifié par acanicio (Édité le 12-09-2010).]
  13. c 14 sur eq6 ?

    Ouille !!!Ca doit faire mal aux pignons et aux axes tout ça...Perso j'utilise un C11 et une ED80 en parallele sur mon EQ6 en photo, sans aucun souci.Axel
  14. Bonjour,Bigre ! Ca fuse dans tous les sens ce post :-)))) Voici ce que j'ai à dire maintenant en ce qui concerne la cadence d'acquisition sur le disque dur.C'est là qu'intervient véritablement le ROI. Si la DMK a un débit de 30 images en pleine trame, il est certain que le disque dur risque de ne pas suivre. Par contre si on réduit de moitié le format de capture en utilisant le ROI, en passant par exemple de 640x480 à 320x240, qui est je pense suffisant pour capturer jupiter dans un instrument moyen avec une barlox 2x, alors on divise par 4 la quantité d'informations à enregistrer, ce qui permet d'obtenir inversement une capacité de capture multipliée par 4 sur le disque dur. Si en 640x480, le DD est capable d'enregistrer 10 images/seconde, alors à 320x240, il permet (si on ne tient pas compte du temps de latence incontournable) d'enregistrer en théorie jusqu'à 40 images/seconde. Les 30 IPS de la caméra sont donc parfaitement utilisables.Il est évident qu'il faut un suivi irréprochable pour conserver la planète bien centrée dans son (maintenant petit) cadre, à moins d'utiliser un logiciel capable de suivre la planète dans la fenêtre vidéo... ;-) En ce qui concerne la turbulence maintenant. On ne peut PAS ELIMINER LA TURBULENCE !!! On peut juste en limiter les conséquences, c'est à dire "figer" l'image pour qu'elle soit moins floue. Elle sera figée, mais elle sera déformée. Et là, je ne connais pas encore de logiciel qui permette de corriger des aberrations aléatoires de l'image. La seule solution est utilisée dans les très grands télescopes avec des miroirs commandés par un système de correction adaptative, qui déforme à volonté ceux-ci. Cordialement Axel [Ce message a été modifié par acanicio (Édité le 12-11-2009).]
  15. Bonjour,Concernant la vitesse d'acquisition des DMK, elle ne change pas du tout quel que soit le ROI. La raison est toute simple, les caméras The Imaging Source envoie toujours la trame complete via le port USB. Le ROI est fait par logiciel APRES que l'image soit arrivée sur le PC. Pour les SKYNIX ce n'est pas pareil, le ROI est commandé directement au MATERIEL. C'est la caméra qui applique le ROI et qui envoie uniquement la zone concernée via le port USB sur le P.C., d'où un gain en vitesse d'acquisition.De toutes façons il ne faut pas rêver. Vous savez tous qu'il y a une corrélation entre la vitesse d'acquisition et la durée d'exposition possible.Si vous voulez réellement faire de l'acquisition à 30 images/seconde, cela donne 33ms de temps d'exposition MAXI par trame. Si vous voulez avoir un minimum de résolution, sur Jupiter ça ne pose aucun problème avec un 200m à F/20 (F/10+ barlow 2x). Par contre sur saturne l'image est faiblarde, et le signal peut être encore moindre pour peu qu'il y ait un peu d'humidité dans l'air.Si vous avez un instrument avec du "coffre" (un 250mm voire plus) alors pas de problème. Par contre si votre instrument est plus petit (150mm et en dessous), en dehors de faire du lunaire, vous n'utiliserez pratiquement jamais vos 30 images/seconde... Cordialement Axel[Ce message a été modifié par acanicio (Édité le 12-11-2009).]