papatilleul

Member
  • Content count

    266
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

116 Good

About papatilleul

  • Rank
    Active Member
  1. [Impression 3D] Base pour chercheur

    C'est en PET-G assez rempli et avec des coques de 4 lignes. C'est suffisamment costaud. Les forces ne sont franchement pas énormes et ça ne mérite pas un renforcement à l'epoxy. Mais un jour j'essayerai l'epoxy quand ça en vaudra la peine. Oui tout à fait ! Je précise d'ailleurs sur Thingiverse que le fichier STL a été modifié avec les écrous à l'intérieur ce qui est plus logique. Mais il faut quand même les coller.
  2. Je vous propose ce support pour chercheur de télescope avec une base de type vixen. Il est fait idéalement pour un chercheur de 32mm de diamètre mais pas plus. Le principe est de caler l'avant du chercheur avec un boulon et de le régler à l'arrière avec deux points d'appuis à 120°, le troisième point reposant sur un ressort de compression. Fichiers STL ci-joints ou sur Thingiverse : https://www.thingiverse.com/thing:4524665 Bouton.stl Porte chercheur 130 club.stl
  3. Monture EQ3 non-motorisée

    Bonjour, Je vends une monture EQ3 non-motorisée avec son trépied en alu. En très bon état. Les flexibles ont été réduis pour plus de stabilité. Envoi possible.
  4. Marre des câbles !

    Un copain a fait des supers trucs pour éliminer le maximum de câbles. ll fait du remote en wifi. ça peut peut-être t'aider ou te donner des idées. C'est sur son site en deux parties : https://www.astropixels.fr/blog/2015/02/gestion-du-cablage-du-telescope-pour-lastrophotographie-partie-1/ https://www.astropixels.fr/blog/2017/06/gestion-du-cablage-du-telescope-pour-lastrophotographie-partie-2-un-boitier-informatise/
  5. Cette graisse collante est pas si mal finalement (sauf qu'en on en a plein les doigts ). Elle reste une petite monture sympathique avec laquelle j'ai fait plein de très belles choses. Il faut pas trop lui en demander non plus. Chez moi elle porte mon ETX-90, mon PST ou un APN, surtout pas plus lourd que ça. Et l'ensemble retrouve une bonne stabilité quand le tube qu'elle porte n'est pas trop long et que ces satanés flexibles de 15m de long d'origine ont été très raccourcis ou définitivement enlevés. Et bientôt elle fera du goto et même de l'autoguidage ... Non vous ne rêvez pas, je suis entrain de faire l'éloge de l'EQ- 2
  6. Salut à tous, J'ai l'intention de motoriser et ascomiser ma veille EQ-2 avec ce kit qui contient notamment un entrainement - vis sans fin/roue dentée - sur l'axe de déclinaison : https://astro-gadget.net/gadgets/control-of-telescopes/simpledreameq2 J'en parlerai prochainement dans un autre post ... Mais avant cela il fallait que j'adapte un système de réglages fins alt/az sur ma vieille EQ-2 ancien modèle qui ne possède même pas de réglage en altitude comme sur les modèles récents. C'est chose faite grâce à l'impression 3D. J'ai utilisé du PET-G qui résiste bien aux UV car je fais des observations solaires. La couleur blanche est de mise également pour ce genre d'observations. Toutes les pièces qui supportent des contraintes mécaniques ont été imprimées à un taux de remplissage à 75% avec des coques de 4 lignes. Les autres pièces comme les boutons ou les poignées peuvent être imprimées avec beaucoup moins d'exigences. Les fichiers STL sont téléchargeables sur Thingiverse avec quelques détails suplémentaires : https://www.thingiverse.com/thing:4460197 A - Pièce axe altitude dans laquelle vient se loger le bloc monture. Le plan d'appui du boulon en D est à 45°. Il faut y placer une plaque en métal pour protéger le plastique. J'ai choisi d'y coller une pièce de 2 centimes d'euros avec du scotch double face. L’aluminium risque d'être un peu trop "mou". B - Tige filetée M5x60 avec deux écrous et deux rondelles. Elle bloque la monture et son éventuelle rotation sur l'axe en C. Mon moteur d'ascension droite y sera fixé. C - Les deux vis qui maintenaient la monture sur son axe d'altitude sont reportées ici de part et d'autre. D - Bouton de réglage de l'axe d'altitude avec un boulon M8x80 à tête hexagonale dont l’extrémité a été arrondie. E - Le petit pointeur de degré d'altitude est reporté dans les deux petits trous de la pièce A avec ses deux petites vis. La graduation a été coupée et recollée avec une rotation de 90°. F - L'axe d'altitude. On y place un tube alu de 12mm de diamètre dans lequel on glisse une tige filetée M10x70. Deux écrous M10 de part et d'autre maintiennent le tout. Il faut bien les serrer mais sans bloquer l'axe. G - Pièces alt/az en deux parties. Elles sont liées et bien serrées par deux tiges filetées M5x100 avec boulons et rondelles. On loge un écrou M8 dans la première partie et deux écrous M5 dans la deuxième. Il vous faudra deux boutons M5 avec boulon de 30mm de long pour le réglage de l'axe d'azimut (pas de fichiers STL pour eux car je les ai récupérés ailleurs). H - Petite pièce en deux parties pour y coller un niveau à bulle rond jusqu'à 18mm de diamètre. Il faudra percer un trou pour le fixer avec un petit boulon M4x10 et son écrou. I - Butée de réglage de l'azimut. Elle est fixée avec un boulon M8x20 dans l'ancien filetage qui servait à bloquer l'axe d'azimut. J - Poignée de serrage de l'axe d'azimut qui désormais se bloque par en dessous. Le boulon est un M6x20 à tête hexagonale et au pas de vis kodak (whitworth). N'oubliez pas de le desserrer un peu lorsque vous régler l'azimut.
  7. Je me pose une question : Quel serait le résultat de l'utilisation du W47 (violet) sans IRcut pour photographier Mars ? Théoriquement on devrait avoir le violet et l'IR. Donc les phénomènes atmosphériques avec les détails de surface bien contrastés, ce qui pourrait être interressant ... J'ai une 178MM et une 224. Avec cette dernière il y a une remontée de l'IR dans le bleu. Est ce que l'IR ne serait pas trop dominant sur le violet avec la 224 ? Que pensez vous de tout ça ?
  8. Vénus confinée 24/03/20

    Encore un petit retour sur cette photo. Un nouveau traitement avec beaucoup moins d'ondelettes. J'ai le curseur lourd parfois. 😃
  9. Taches solaires du 26/04/20

    Un petit retour sur ces photos avec un nouveau traitement. Moins d'ondelettes, réduction de bruit diminuée et révision de l'histogramme pour un rendu plus "naturel". Continuum R610 (mieux mais plus difficile) K-line
  10. Taches solaires du 26/04/20

    Très belle transparence du ciel ce jour là comme il n'y en a pas tant que cela dans l'année. ça se voit en mettant la main devant le soleil. Le ciel est bien bleu dans son entourage et non pas blanc comme c'est souvent le cas. Faut dire qu'avec le confinement il y a aussi moins de pollution. ETX-90 sur EQ2 ASI 178 +Astrosolar 3.8 + K-line, continnum, R610 AS3 + Astrosurface (PIPP est dans les choux quand il n'y a pas assez de contraste) Filtre continuum. Turbulence moyenne, granulation bien contrastée. 5ms - gain 125 - 200 images retenues Filtre R610. La turbulence est bien calmée mais il y a une perte de résolution. Par contre 0.6 ms - gain 0 - 50 images retenues Filtre K-line. Turbulence plus forte avec ce filtre. Plus de contraste et apparition des facules. La granulation devrait apparaître avec un instrument plus grand. 5ms - gain 138 - 200 images retenues
  11. Oui mais un hélioscope ne s'utilise pas vraiment avec un télescope mais plutôt avec une lunette. N'est ce pas ? Dans ce cas un astrosolar de plus faible densité serait la bonne solution pour les télescopes. Mais peut-être que Baader ne veut pas s'auto concurrencer sur son propre hélioscope car même les possesseurs de lunette s'orienteraient vers un astrosolar moins dense car sûrement moins cher.
  12. Pour des raisons de sécurité surement
  13. Merci pour vos réponses très claires. Dommage qu'il n'existe pas d'astrosolar moins dense encore.
  14. Merci pour la réponse Je possède un mak 180 avec astrosolar 3.8. Donc un diamètre moyen. Est ce que un filtre Ha ou SII serait intéressant avec cette config ? Et avec quelle FWHM ? Qu’en serait-il du H-beta qui est un peu plus dans le bleu que le OIII ?
  15. Salut à tous Je possède déjà le K-line et le continuum et il me reste 3 emplacements dans ma roue filtre 😊. Je me demande quels autres filtres en 31,75 pourraient venir compléter les deux premiers pour de l'imagerie solaire ? Les filtres narrowband SHO sont-ils intéressants dans ce domaine et si oui à quelle FWHM ? Le OIII apporte t-il vraiment quelque chose de plus par rapport au continuum ? Idem pour les SII et Ha par rapport aux filtres R et IR passe-haut ? Y en a t-il d'autres auxquels je n'aurais pas pensé ? Si je devais en choisir un seul lequel me conseilleriez vous ? Je sais qu'il y a aussi des filtres, comme le band G, qui ne sont pas directement proposés en 31,75 mm et qui demande un petit montage ou un bricolage. Mais je les exclus pour l'instant et m'oriente plus vers des filtres "prêt à l'emploi" et plus largement distribués. Merci pour vos réponses