JulienC

Member
  • Content count

    46
  • Joined

  • Last visited

    Never

Community Reputation

0 Neutral

About JulienC

  • Rank
    Inactive member
  1. Conseil pour l'achat !

    Salut nolan,tjrs pas décidé Pour faire simple,Le skywatcher 150 est polyvalent: il va te permettre de réaliser tes premières observations du ciel dans de bonnes conditions (miroir de 150mm tout de même) et te permettre de t'initier à la photo sans changer l'instrument (pour le planétaire et la lune, tu auras besoin en plus d'une barlow3,d'une webcam philips toucam ou spc9000,un filtre IR cut et d'un ordi; pour la photo du ciel profond,tu pourras commencer par des grands champs,par ex la voie lactée,des objets brillants comme M31/M42/M45.. en fixant un reflex argentique ou numérique muni de son objectif, en parallèle de l'instrument)Par contre,si tu décides de laisser de coté la photo pour l'instant et ne privilégier que le visuel; le dobson, comme le souligne arthuss est l'instrument idéal (meilleur rapport diamètre/prix) . Tu pourras tjrs revendre l' instrument plus tard et en acheter un dédié au visuel/photo(ou garder le dobson pour continuer à faire du visuel et avoir à coté un sétup imagerie) Dans ce cas, je choisirai le dobson démontable (il faut privilégier un faible encombrement pour le transport et stockage) meade lightbridge de 200mm avec crayford bicoulant(31,75/50,8mm), livré avec oculaire de 26mm (70° de champ au coulant 50,8mm),ventilo pour mise en t°,chercheur point rouge= 529 euros Sur le site de l'astronome, il font une promo jusqu'à fin décembre:ils t'offrent en plus un oculaire 16mm SWA de 68° de champ,un laser de collimation et une jupe de protection.bon achat..Julien
  2. Présentation et première question !

    juste un conseil prend ton temps pour choisir et acheter.. La "maison de l'astro" n'a peut être plus le 150 en stock mais ils peuvent peut être le commander.Autre possibilité:l'achat de l'instrument via internet comme par ex le site du magasin "l astronome": ils ont le skywatcher 150mm à 345 euros (non motorisé) et d'autres instruments similaire comme le celestron omni lx 150 mm à 449 euros.Tu peux téléphoner au magasin avant de passer commande de manière à savoir s'ils ont l'instrument; mais normalement, le site internet indique les produits en stock ou non)J'ai acheté de nombreux accessoires via leur site(filtres,renvoi coudé) et je n'ai jamais eu de pb:livraison rapide(j'imagine que c'est la même chose pour un instrument,s'ils l'ont en stock)Si tu passes au "telescope",regarde également s'ils n'ont pas le celestron omni lx 150mm qui semble être un clone du skywatcher 150.(ou téléphone,cela t'évitera de passer au magasin pour rien )Enfin,il existe des tas de club astro sur la région parisienne.Pourquoi ne pas rentrer en contact avec l'un deux afin de pouvoir comparer les instrument qu'ils ont à disposition et de jetter un oeil dedans..Bon courage
  3. Présentation et première question !

    Salut nolansama,Tu as ouvert un nouveau post en ce qui concerne les magasins astros sur Paris: j'en connais deux:"La maison de l'astro" que tu connais déja et "le telescope", situé sur Bastille mais dont je ne connais pas l'adresse exacte(ils n'ont pas de site internet).Ce que je peux t'en dire,c'est que même si "la maison de l'astro" est un très grand magasin, l'accueil m'a tjrs paru très froid.. Le "telescope" est une petite boutique certes,mais les vendeurs sont très sympas et ne te pousseront pas à l'achat. Petite anecdote:je cherchais un renvoi coudé pour mon C8 et j'en avais remarqué un(marque WO) sur le site internet d'un magasin conccurent.Je pars voir au "telescope" ce que l'on pourrait me proposer.(eux font surtout les marques celestron,skywatcher,baader,vixen..)Eh bien le vendeur de la boutique du "telescope" m'a dit de prendre le RC que j'avais vu sur internet car il n'aurait rien de mieux au niveau qualité prix à me proposer!Revenons au choix du telescope: je suis allé faire un tour sur le site de la maison de l'astro pour voir ce qui est proposé dans ta gamme de prix (~430 euro)et pour voir de plus près ce 130.2 choses me gènent sur cet instrument:en premier lieu le chercheur qui n'est pas assez lumineux:tu verras seulement dedans les étoiles les plus lumineuses,les planètes et la lune et donc tu auras des difficultés à pointer les objets du ciel profond dedans.j'avais comme premier instrument un 115/900 avec un chercheur 5.24.Il était tellement peu lumineux que je ne voyais presque rien dedans.C'étais très décourageant pour le débutant que j'étais.. Au final,je me servais d'un oculaire 40mm pour pointer les objets.Je pense qu'un chercheur 6.30 est le minimum en terme de confort d'utilisation. Une solution serait de changer le chercheur plus tard par un chercheur point rouge ou un telrad,bcp plus facile d'utilisation.La deuxième chose est que tu sembles être interessé par l'astrophoto.Il faut savoir que l'EQ2 est très instable.J'avais le même type de monture sur le 115 et déja pour le visuel, la monture tremblotait quand on voulait faire une mise au point ou dès qu'il y avait un peu de vent. J'ai été très limité avec elle pour faire mes débuts en photo.(seulement la lune mais sans exploiter pleinement le 115)Pourquoi ne pas choisir plutot le newton skywatcher 150/750 sur monture EQ3-2 motorisée double axe d'origine,et possèdant un chercheur 6.30 . L'instrument coute 479 euros mais avec la petite remise min de 5% que font tjrs les magasins astro, le prix descendrait à 455 euros. Tu aurais un instrument plus lumineux pour les observations(diamètre plus important) et un monture plus stable que l'EQ2 pour t'initier à la photo (webcam ou en parallèle). Tu pourrais plus tard investir dans un oculaire de 4mm pour l'observation de la lune et des planètes;un oculaire de 40mm n'étant pas utile sur cet instrument du fait de sa plus courte focale(avec le 25mm fourni,on obtient un grossissement de 30,ce qui est suffisant).Une dernière chose:en région parisienne,tu pourras observer la lune et les planètes sans soucis.Par contre,seuls les objets du ciel profond les plus brillants seront visible.Pour profiter pleinement de ton instrument,il te faudra t'éloigner des lumières de Paris;sinon tu risques d'être déçu.
  4. Présentation et demande d'information

    salut nolansama et bienvenue,il faudrait que tu nous précises ce que tu comptes faire en astronomie..Du visuel?(lune,planètes,ciel profond?) De la photo? Ou comptes tu observer?(banlieue parisienne, à la campagne?..) vas tu devoir transporter l'instrument pour aller observer?
  5. Présentation et 1er question

    Cricri: pour le tube orion 150/750 que je cites,c'est le système de mise au point par crayford qui rend la MAP possible au foyer:celui ci a été raccouci.La plupart des 150 d'initions ont un porte oculaire avec système de mise au point trop long,rendant impossible toute photo au foyer.certains contournent le pb en modifiant la focale de l'instrument,c a dire en modifiant la position de l'araignée du secondaire.(compliqué pour un débutant ) En regardant sur internet des photos du celestron omni et de l'orion, on se rend bien compte de la différence de longueur des portes oculaires(je ne suis même pas sur que l'on puisse faire de la photo au foyer avec le celestron)Il ne devrait donc pas y avoir de pb pour une MAP avec les oculaires en visuel. La page de l'orion sur le site internet d'optique unter..parle d'ailleurs de grossissement minimal et maxi théorique..Alix: Si l'on compare l'orion par rapport aux autres 150mm(ex:le celestron newton omni 150):l'avantage est qu'il est équipé d'un double coulant donc si tu veux un jour t'équiper pour le visuel avec des oculaires grands champs,cela ne te posera pas de pb(et même si ce sont des oculaires à double coulant 31,75/50,8 comme les lanthanum lvw ou hypérion,le fait de pouvoir utiliser le coulant 50,8 du tube te permettra d'éviter des désagréments comme par ex une chute d'oculaires à cause du poids) Ca m'est malheureusement arrivé sur mon C8 avec un lvw de 22mm:résultat,j'ai changé le renvoi coudé 31,75 d'origine par un rc double coulant.L'autre avantage est que le tube est déja équipé d'un crayford démultiplié,ce qui est quasi indispensable lorsque l'on veut se lancer en astrophoto dans de bonnes conditions.Un dernier point à confirmer:il semble que l'araignée de l'orion soit plus fine,ce qui évite en imagerie d'avoir des aigrettes trop épaisses sur les étoiles.Enfin,la skywatcher ed 80 que cite thclavel est également un très bon choix.Je n'en avais pas parlé du fait que les magasins français la vende encore à plus de 400 euros. Cette lulu te permettrait déjà de bonnes observations en visuel(rien à voir avec une lunette achromatique de 80: Avec la skywatcher,très peu de chromatisme; et qualité optique et méca bien supérieure) tu pourrais ensuite t'en servir d'imageur(il suffit de regarder dans la galerie d'images les photos réalisées avec) et ensuite d'instrument guide si tu décides de passer plus tard à un diamètre plus conséquent.bon choix..tjrs difficile de se décider Astroamicalement, Julien
  6. Présentation et 1er question

    Salut alix et bienvenue Si je résume un peu la situation:tu recherches un instrument sur monture équatoriale pour t'entrainer à la mise en station en vue de pratiquer plus tard de l'astrophoto.Tu cherches un instrument qui te permette de faire du visuel dans de bonnes conditions et pouvoir l'utiliser comme instrument guide plus tard.J'ai vu que ton choix se portait pour l'instant sur la lunette celestron omni 120 au prix de ~540 euros.A mon avis, cet instrument ne pourra pas te servir plus tard de lunette guide pour la photo: la longueur(1m!) et le poids du tube sont trop conséquents. De même,je ne trouve pas que la formule optique soit bien adaptée pour de la photo planétaire et lunaire (le celestron omni lx newton 150mm, moins cher,serait tout aussi bon) et surtout pour le ciel profond ( pb de chromatisme sur les étoiles, focale bcp trop grande,pas de mise au point par crayford..)L'achat d'une lunette de 80mm te permettrait de l'utiliser plus tard comme lunette guide(faible focale et encombrement);le pb comme tu le soulignes,c'est que tu risques d'être déçu en visuel à cause du faible diamètre.Une autre possibilité: plutot que d'acheter l'instrument guide,pourquoi ne pas privilégier l'achat d'un tube te permettant de faire du visuel dans un premier temps, et de pouvoir l'utiliser pour de l'astrophoto plus tard.Pour la photo du ciel profond,tu gardes le tube et tu investis dans une monture et une petite lunette guide(70mm suffit)Visible sur le site d'optique unterl..: tube optique newton orion 150/750 optimisé pour l'imagerie:360 euros. monture équatoriale orion EQ3-2:235euros.Le prix est légèrement supérieur à la 120; par contre, tu vas gagner sur tes observations visuelles et en photo(diamètre plus important que la 120,crayford d'origine et surtout,focale plus adaptée pour le ciel profond)
  7. Achat pour découverte astronomie

    Salut Fantec,Difficile de choisir j'ai lu pas mal de posts sur la cg5 et il semble que pour du visuel, le goto fonctionne très bien. Certains font une mise en station avec le viseur polaire optionnel pour plus de précisions(avec ensuite l'alignement sur 3 étoiles classique) et tous les objets demandés se retrouvent dans le champ d'un oculaire de 25mm( qui est fourni avec l'instrument donc pas besoin d'acheter un 40mm). J'ai meme vu certains la tester en imagerie(voir le post du 7/10/08 de ngc 6240 dans astronomie pratique) Je ne sais pas si le moteur de recherche d'astrosurf fonctionne à nouveau mais il existe pleins de posts à propos de cette monture.Tu peux les trouver sur google.Après, en ce qui concerne les oculaires, je pense que tu dois d'abord te décider sur le type d'instrument(dobson ou C8) afin que nous puissions te donner les meilleurs conseils: un dobson de 8 pouce n'a pas la même focale ni la même formule optique qu'un C8 et donc nos réponses seront différentes suivant le type d'instrument (j'sais pas si j'suis très clair ) Il faudra également nous donner un budget pour les oculaires.. Enfin,je crois que tu habites la région parisienne:il existe au moins 2 boutiques sur paris(1 à bastille et l'autre rue rivoli) Un petit tour (sans le porte monnaie ) te permettrait de voir à quoi ressemble un dobson ou un C8 sur cg5 (encombrement/transportabilité, poids total des engins..)Et bien sur les clubs dont les membres seront ravis de t'acceuilir..bonne continuation
  8. nouveau sur la liste

    Bonjour et bienvenue sur le forum!Astroamicalement, Julien
  9. Achat pour découverte astronomie

    Bonjour fantecSi je fais le résumé de tes différents posts: Tes critères majeurs concernant le choix du télescope sont l'autonomie de l'instrument sur le terrain(goto) et la transportabilité.Dans ce cas et comme th Clavel, je me dirigerais vers un meade LX90 en 203mm qui est malheureusement au dessus de ton budget(2200 euros neuf). Peut être essayer de le trouver en occasion, ce qui te rapprocherais de ton budget. Cet instrument a fait ses preuves(qualité du GOTO) et tu restes sur un instrument transportable et plus facile à mettre en oeuvre sur le terrain qu'un C8 sur monture équatoriale GOTO. les derniers modèles lx90 ont le GPS intégré, ce qui facilite encore la mise en place de l'instrument (plus besoin de rentrer la date,heure,coordonnées du site d'observation que tu ne connais pas forcément, et l'alignement sur les étoiles du GOTO est encore simplifié)Un point que j'aimerai souligner: l'interêt d'un GOTO réside selon moi à gagner du temps lors des pointages des différents objets que l'on veut observer pendant la soirée. Le goto ne t'expliquera pas ce que tu observes à l'oculaire ni ce que tu vois à l'oeil nu dans le ciel:Qu'est ce que la voie lactée? Qu'est ce qu'une constellation? Pourquoi certaines étoiles sont bleues et d'autres rouges? Pourquoi les étoiles semblent clignoter à l'oeil nu? "tiens? pourquoi cette "étoile" ne clignote pas?"La différence par exemple entre un amas ouvert et un amas gobulaire,entre une nébuleuse diffuse et une nébuleuse planétaire qu'est ce qu'une galaxie? est ce que les objets visibles dans le télescope ou à l'oeil nu appartiennent à notre galaxie?... Le GOTO ne vous apprendra pas tout cela. Le temps gagné avec l'utilisation du GOTO doit justement te servir à ce que la soirée reste ludique( les enfants se posent bcp de questions ) et que ce ne soit pas seulement une "soirée zapette".Je pense qu'en plus de l'achat de l'instrument et de ses accessoires(une batterie,un pare buée,2 oculaires pour commencer), il faudra investir dans des cartes du ciel tournante pour repérer les constellations(ta femme et tes enfants pourront aisemment s'en servir seuls, un livre général sur la pratique de l'astronomie et ses notions: par ex:"à l'affût des étoiles"de Pierre Bourge Un guide d'observation pour préparer vos soirées(je t'en ai indiqué 2 sur mon précédent post) ainsi qu'un atlas papier style "sky atlas pocket",plus pratique sur le terrain qu'un ordi portable pour repérer les objets que vous allez observer dans le ciel. Et bien sur, des lampes rouges pour pouvoir lire les cartes et se servir du telescope sur le terrain.Voilà, en espérant t'avoir un peu aidé,Bonne recherche,Julien
  10. Achat pour découverte astronomie

    bonjour fantec et bienvenue!cela fait 8 ans que j'utilise un C8 sur monture Vixen GPDX et je peux te dire que je suis loin d'avoir fait le tour de ses possibilités (visuel/astrophoto)Quelques réflexions concernant un C8 et un dobson:pour le prix d'un C8, tu auras un dobson de diamètre plus important te permettant de collecter plus de lumière et donc de voir plus de détails dans les objets visés. je pense que jusqu'à 254mm, un dobson sera aussi encombrant que le c8 (je parle de dobson à tube ouvert et donc démontable); en ce qui concerne le dobson orion skyquest xt intelliscope de 254mm, le tube est fermé donc non démontable (il doit faire 1m20 de long, peut être plus).Un dobson de série ne te permettra pas de t'initier à la photo si cela t'interesse un jour (on ne trouve pas encore dans ton budjet de table équatoriale motorisée avec le dobson). Avec le C8, une simple webcam, une barlow2, un adaptateur pour la fixer dans le porte oculaire et à toi les joies de l'imagerie planétaire et lunaire(tu semble avoir déjà l'ordinateur portable) Idem si tu possèdes déja un reflex:tu pourras débuter en faisant de la photo du ciel profond en parallèle de l'instrument. En ce qui concerne le goto, c'est l'éternel débat Je dirais que dans ton cas,il serait approprié dans le sens ou vous serez généralement 3 à observer (et débutants ) et que le pointage automatique sera un gain de temps pour les observations plutôt que de chercher manuellement un objet pendant que les personnes derrière toi trépignent dans le froid . La recherche manuelle d'objets demande de l'entrainement et une connaissance du ciel.C'est un apprentissage qui se fait sur plusieurs nuits. Tu devras quand même connaitre le ciel et ses constellations,surtout si tu veux te repérer pour l'alignement d'un GOTO.Un logicel type stellarium,pourquoi pas?mais une simple carte tournante du ciel serait plus pratique sur le terrain pour faire découvrir les constellations à ta petite famille.Après, pour visualiser précisement les objets dans les constellations, un atlas papier type sky atlas ou un logiciel pourrait faire l'affaire.Un autre point important est la préparation de la soirée:il te faudra savoir ce que vous allez observer.Peut être que stellarium fait cela?perso, j'utilise deux bouquins: "j'observe le ciel profond avec une lunette de 60mm et un 115mm" de JR Gillis. "ciel profond,guide d'observation" de C Lehénaff Autre point concernant une monture équatoriale motorisée: elle permet à chacun de jetter un coup d'oeil sur l'objet sans qu'il soit parti du champ. La motorisation ajoute un réel confort, surtout quand on grossit sur les planètes et la lune.Avec un dobson, tu serais obliger de faire des rappels constants à la main pour suivre l'objet pointé.J'ai des souvenirs de soirées astro ou l'on faisait découvrir le ciel à des débutants avec des dobsons: les gens avaient du mal à suivre manuellement au dobson les objets pointés et il suffisait que l'observateur change pour que l'objet ait disparu du champ.Pour les oculaires, je te conseille comme les autres de les acheter séparément. J'utilise sur mon C8 un LV6mm pour la lune et les planètes à fort grossisement quand la turbulence le permet. Un LV9mm pour la lune et les planètes à moyen grossissement(le plus utilisé en planétaire et lunaire). Un swan15mm pour les amas globulaires. Un lvw22mm pour les nébuleuses,amas et galaxies à moyen grossissement. Un 40mm pour les nébuleuses,amas et galaxies à faible grossissement. Dans le cas du C8 que tu cites plus haut, il sera vraissemblablement livré avec un 25mm: tu pourrais donc le compléter par un 6mm/9mm/~15mm.Pour la buée, un simple pare buée suffit.Pour l'histoire de mise en température, un C8 met au moins 1h pour s'acclimater(2h s'il on veut faire de l'imagerie). Il te faudra de toute manière monter l'instrument et régler le GOTO, ce qui laissera déjà du temps au tube pour se mettre en t° (l'ensemble 20 à 30min? je ne sais pas combien de temps cela met de régler un GOTO). Un ventilateur ne me semble pas être un achat indispensable.(si tu prenais un C14, alors là..)En ce qui concerne les rangements,j'avais acheté chez casto ce type de rangement pour le tube(entre 60 et 80 euros je crois): Je l'ai habillé de mousse:résultat, le tube est protégé et les accessoires(oculaires..) sont rangés sur le plateau intermédiaire rouge visible sur la photo.Pour la monture, j'ai acheté une valise en aluminium que j'ai habillé également de mousse;découpée en fonction de la forme de la monture. Un ex de valises: Seul le trépied est transporté tel quel. Voilà,en espérant que cela t'aide un peu.Bon choix, et n'hésite pas à aller voir un club;c'est le meilleur moyen de se faire une idée.Amicalemnt,Julien
  11. Lune

    Très sympas ces images!J'aime bien celle des monts harbinger. C'est une région que je ne connaissais pas bien: je n'avais jamais fait attention au système de rainures visible à proximité.Amicalement,Julien
  12. Première images DMK 31

    Bonjour yannick,c'est un essai encourageant avec cette nouvelle DMK! Les images sont déja sympas coté résolution. Il ne manque pas grand chose pour qu'elles soient au top. J'ai le meme SETUP que toi sauf que je travaille encore avec une toucam non modifiée. Cette DMK fait envie quand on voit le champs que tu obtiens avec une barlow2. Pour revenir aux images, pourrais tu nous en dire un peu plus sur tes réglages d'aquisition?Quelques pistes à étudier en ce qui concerne le flou sur tes images (ce sont juste des reflexions, que j'ai déja lu sur ce forum et qui m'ont aidé à avancer ):J'ai visionné ton AVI et c'est sûr que les conditions n'étaient pas top niveau turbulence. J'ai remarqué que les meilleures conditions au niveau stabilité étaient tjrs en seconde partie de nuit entre 4 et 6H du matin. A quelle heure as tu imagé?Tu as peut être également un problème de mise en température du tube. J'ai remarqué que mon C8 avait besoin d'au moins 2h d'acclimatation.Il faudrait peut être aussi se pencher sur un problème de collimation du tube ou même de la MAP; les images de l'AVI semblent manquer de finesse et de netteté même si la turbulence était médiocre.Enfin, certains remparts sont cramés à l'aquisition et peut être qu'un gamma ou gain légèrement moins fort aurait amélioré le rendu final.En tout cas, nul doute que les prochains essais seront transformés au vu de ces premières images!Bonne continuation,Julien
  13. très belles images! on sent la maitrise du matos et du traitement. Merci pour le tuto d'iris.Je pense que cela va aider bcp de monde. Je traitais mes AVIS sous Registax par facilité; mais maintenant, je n'ai plus d'excuses pour ne pas essayer Iris Amicalement,Julien
  14. Lune d'Octobre, dernier épisode

    Magnifique! rarement vu ça: une image générale douce à regarder avec un équilibrage des lumières au poil; et en même temps, lorsque l'on regarde plus attentivement, un contraste et une finesse au top!BravoJulien
  15. ngc 281 au C8.....

    Superbe! c'est encourageant de voir que l'on peut sortir de belles images du ciel profond avec un schmidt. Pour l'instant, je me cantone à de la photo en parallèle et à de l'imagerie planétaire avec mon C8. Mais je me rend compte que je suis loin d'avoir fait le tour de ces capacités bonne continuation,Julien