centauri

Member
  • Content count

    925
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by centauri

  1. Le hard rock ça sert à rien sur une gazeuse ...
  2. Lancement de OSIRIS-REx le 9 septembre

    il faut peut etre preciser. Si le type se fout dos au sol et qu'il se cramponne à ce qu'il trouve, et qu'il met une pichnette du pied au rocher, est ce que le rocher degage ? dans ma logique je dirais oui
  3. Lichtenknecker

    Au dernières nouvelles celle ci, d'un fabricant belge aussi, etait encore disponible : http://www.frtelescopes.com/frt150.html Moi j'ai laissé tombé n'ayant pas trouvé une monture abordable...
  4. Ah bon ?? Comment un sanguinaire envahisseur a-t-il pu détruire un observatoire entier ?
  5. Tu as raison, en grossissant un peu, on voit nettement la prise USB3 sur le coté !
  6. https://www.sil.si.edu/DigitalCollections/trade-literature/scientific-instruments/CF/SIsingle-record-subject.cfm?sub_01=Optics Sur la periode du XIXeme siecle. Des catalogues d'instruments surtout. Mais seulement pour les amateurs de vintage !
  7. Poster votre Refracteur favori !

    Puisque c'est là qu'on met son refracteur favori Voilà ma Steinheil 110mm par 1700mm de focale Particularité de cet objectif achro, c'est que la lentille négative est en frontal. à l'inverse du Fraunhofer.
  8. Contre-coup de gueule

    Il y a une quinzaine d'année J-P Cazard avait introduit une rubrique "humour" sur AS. C'etait un peu etrange d'aller dans la dite rubrique pour dire sa connerie. Ca faisait un peu genre ecoutez les gars vous allez rire je vais vous en dire une bien bonne. Alors que l'humour c'est justement un décalage par rapport à une situation, ici mais pas ailleurs. Mais d'autant que je me souvienne ça avait bien fonctionné. Alors pourquoi pas une rubrique opinion si ça peut permettre à cartains de prendre position plus librement?
  9. cet instrument m'intrigue, c'est une bino ou un double tube dont un est pour la photo et l'autre pour le visuel ? Merci pour la balade!
  10. Trous noirs : bientôt la première image !!

    je comprends pas : elle était déjà publique cette image ?
  11. Trous noirs : bientôt la première image !!

    Un grand merci à toi Supermassif ! je commence enfin à entrevoir ce que c'est vraiment... un trounouar !
  12. Projet de Mission Russe Venera D

    Je me tiens à disposition de quiquonque aimerait avoir une autre version sur la question de la Crimée. Mais comme ce n'est pas le lieu pour celà, donc oui revenons à l'astro
  13. Rien d'exceptionnel ici, si ce n'est les photos haute resolution au cours de la mise en place du lanceur Progress MS-11 installé le 1er avril sur le site n°31 du cosmodrome de Baïkonour. 3 jours d'essais préablables sont nécessaires. La fusée est partie hier 4 avril, amarrage effectué hier 18h25 heure de Paris. Photos ici : https://www.flickr.com/photos/roscosmos/sets/72157690740966763?fbclid=IwAR2l-8E06RjINkFN2RNR6rz9N9D7yk3Fic-tovhfOQb6QE2bW15ig1evCbE Et la vidéo : Source : https://www.roscosmos.ru/26250/
  14. Projet de Mission Russe Venera D

    Les sacrifices humains c'est plus ton truc à toi non ?
  15. Projet de Mission Russe Venera D

    En fait notre Président a recemment déclaré qu'il allait en ajouter une couche, toujours sur la base de l'annexion de la Crimée. Car comme personne n'en doute, c'est une annexion illégale car référendum non reconnu par les US et l'Europe blabla bla bla ... pour moi ça ressemble encore à un déni de démocratie, et je sais de quoi je parle concernant la Crimée. Bref revenons à l'astro...
  16. Projet de Mission Russe Venera D

    En meme temps les Ricains viennent de refuser un visa à Dmitry Rogozin (le chef de Roscosmos) et Trump nous oblige à imposer de nouvelles sanctions économiques à Moscou. Tout ceci donc n'est pas de meilleure augure...
  17. Projet de Mission Russe Venera D

    Ci-dessous un condensé de l'article du 25 mars de Roscosmos. La mission dans sa version de base prévoit des dispositifs orbitaux et d'atterrissage (Roscosmos), ainsi qu'un petit attérisseur à longue durée de vie (Nasa), La durée de vie de ce dernier devrait être de 2 à 3 heures, quand à l'orbiteur, sa durée de vie devrait être d'au moins 60 jours. Les tâches principales de l'orbiteur sont d'étudier la dynamique, la nature de la superrotation de l'atmosphère, ainsi que sa structure et sa composition sa distribution (répartition?) Seront étudiés aussi l'asbsorbtion des ultraviolet, l'émissivité de la surface du côté nuit. Il est également prévu d'explorer des phénomènes électriques en orbite dans la haute atmosphère et l'interaction de l'atmosphère vénusienne avec le vent solaire. Les sondes à la surface de la planète étudieront la composition du sol jusqu'à une profondeur de plusieurs centimètres, les processus d'interaction de la substance de surface avec l'atmosphère et l'atmosphère elle-même : sa composition, sa structure et ses aérosols. En plus de l'activité sismique, les éventuels éclairs seront enregistrés à partir de la surface. En option il y aurait une possibilité d'inclure à la mission des éléments supplémentaires, tels que d'autres sondes au sol qui pourraient subsister au moins 120 jours à la surface de Vénus. Elles seraient larguées plusieurs jours avant l'atterissage principal. Ainsi, leurs sites d'atterrissage seraient séparés de plusieurs centaines de kilomètres; Un autre appareil supplémentaire possible serait une plate-forme atmosphérique (nasa) pouvant être manipulée verticalement pour étudier la couche de nuages et l'atmosphère à différentes altitudes pendant une longue période (plusieurs semaines). Autre option encore, deux sous-satellites aux points l1 et l2 de Lagrange ( Roscosmos). Ces options pourraient également équiper une mission "VENERA-E". Toutes ces missions partiraient via un lanceur Angara-A5 dans n'importe laquelle des fenêtres de lancement 2026, 2027, 2029, 2031. Une analyse est faite des sites d'atterrissage possibles, qui ont été sélectionnés en fonction de plusieurs critères: leur intérêt pour les géologues, leur sécurité d'atterrissage et leur conformité aux restrictions balistiques. Les auteurs du rapport ont présenté plusieurs scénarios de préparation et de lancement d'un projet, en fonction de la durée des différentes étapes de préparation du projet: de 7 ans dans le scénario «rapide» à 10 ans dans le «long». le cargo utilisera une unité d'acceleration de kwtk ou dm-03, avec un lancement depuis Baïkonour. Source : https://www.roscosmos.ru/26234/ traduction gogole, améliorée par votre serviteur
  18. On a peut-etre (je dis bien peut-etre car chacun a son ressenti), peut-etre tendance à oublier que l'astronautique Russe a toujours été à la pointe. Les Russes avaient déjà envoyé Laïca dans l'espace, que la NASA n'existait pas encore ! Premier homme dans l'espace, premiere femme aussi, premier satellite, premiere survol de la Lune, et plus tard premier alunissage, et meme premier Rover sur la Lune, première sortie dans l'espace, evidemment premiere station spatiale... Il est vrai qu'un beau jour de juillet 1969 ce sont bien les Américains qui ont repris durablement le flambeau de l'exploration spatiale. Cela dit, la Cité des Etoiles n'a jamais cessé ses activités, le savoir faire Russe est toujours bel et bien vivace. PS à Alaing : Merci c'est trop d'honneur mais je ne suis, et resterai, qu'un éternel apprenti ;-)
  19. C'est sûr qu'à coté d'une Saturn V c'est un joli bb :-D
  20. Vitesse de la lumière

    La question sous jacente est, l'Univers est il homlogène ? car s'il l'est, il est naturel de penser que la vitesse de la lumière est invariable. Une étude avait été faite sur la répartition des quasar dans l'espace. Les astronomes avaient conclu qu'ils étaient repartis uniformément et que ceci allait dans le sens que l'univers est homogène.
  21. Les nouvelles lunes de Jupiter

    spéciale dédicace astrophographes ! LOL
  22. Les nouvelles lunes de Jupiter

    Yaurait bien la lune Oulôtre
  23. Un bon vieux critérium aurait fait l'affaire
  24. Superbe reconstitution en 3D de la toute première sortie d'un cosmonaute dans le vide de l'espace. (il faut faire glisser l'image pour observer les autres directions) C'etait le 18 Mars 1965, Alexei Leonov se lance à 5m35 dans le vide. Il aura un mal fou à repasser dans le sas car sa combinaison avait grossi sous la pression de l'oxygène.
  25. Vu aussi. Bon film. je dirais qu'il lui manquait un peu de l'âme Russe ;-)