willoubu44

Member
  • Content count

    302
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

32 Neutral

About willoubu44

  • Rank
    Active Member
  1. @Raphael_ODOui c'est ce que j'ai lu dans la doc d'un ou deux moteurs de portails. Je regardais des occasions sur le bon coin avant de voir que ça coûtait moins chère neuf dans un magasin de bricolage :-) Je devrais pouvoir le piloter avec la carte relai que j'ai.
  2. Salut Laurent, Merci pour le lien. J'avais vu l'utilisation de l'ipx800 mais je trouve ça un peu chère pour ce que je vais en faire. Sinon j'ai déjà une petite carte relai avec des API très simples à utiliser. Il faut que je trouve un moteur de portail coulissant que l'on puisse utiliser avec des relais en lieu et place de la télécommande. Je vais voir pour l'écriture d'un driver ASCOM avec un fonctionnement très simple. J'en ai déjà fait un pour un focuser il y a 4 ans mais la je vais repartir de 0.... William
  3. Panne PICASTRO

    Salut, J'ai un PIC astro que je n'utilise plus depuis des années, si tu veux je te l'offre. ça te coûtera juste les frais de port. William
  4. Connectique dans observatoire

    Salut, pourquoi pas de pc à coté ? c'est vis à vis de l'encombrement ? Parce que pour cela il y la solution du mini PC, c'est moins gros qu'une tablette, la licence W10 est incluse, ça fonctionne super bien et tu peux t'y connecter en Wifi ou meme mettre un boitier CPL donc pas de câble William
  5. Bonjour, Je souhaite motoriser le toit roulant de mon observatoire et je suis à la recherche de projets de type ascom/arduino. ça ne semble pas trop compliqué à réaliser mais avant de réinventer la poudre... je souhaitais savoir si vous aviez connaissance de projets déjà existants et fonctionnels. Si vous avez quelques liens, je suis preneur :-) Merci
  6. chercheur Electronique

    Super ! merci :-)
  7. chercheur Electronique

    @OlivierG Je l'ai lu en début d'aprés-midi et j'ai tout compris ! :-) Merci Je suis en train de lire le livre de François Cochard justement ou il parle de la fente miroir et du miroir qui sert à renvoyer l'image vers la cam de guidage. Je me suis inscrit au Webex de dimanche sur le spectro Alpy600. D'ailleurs au sujet de l'alpy600 j'ai vu que sa focale est de F/D4. Dans le livre de François Cochard il est indiqué que l'idéal est d'avoir un F/D du telescope égale à celui du spectro. Du coup un Newton ouvert à 4 irai très bien ? William
  8. chercheur Electronique

    Salut Merci pour vos réponses La question que je me pose c'est comment obtenir une image du champ afin d'utiliser astrometry.net par exemple si les caméras sont situées derrière la fente ?
  9. Optique pour la spectroscopie

    Merci Olivier ! En effet je me disais que le newton coté structurel ça allait être compliqué. D'après ton analyse un RC répond bien dans la majeur partie des cas.(avec un réducteur de focal pour les Spectro basse résolution) Merci
  10. Bonjour, Je suis en train découvrir la spectro au travers de ce forum mais aussi en lisant le Guide pratique pour bien débuter en spectro. L'idée que je me fait est que l'optique sur laquelle on met le spectro doit perturber le moins possible la lumière avant qu'elle ne soit analysée. Donc le Newton semble tout indiqué puisqu'il s'agit d'un simple miroir. Hors je vois très souvent des spectroscopes utilisés sur des télescopes de type SC. y'a t'il une raison à cela ? Est ce lié à la focale plus longue ou est-ce plus adapté au niveau montage pour éviter les soucis de flexion ? Merci William
  11. Bonjour, Je découvre la spectroscopie petit à petit. j'essaie de bien comprendre la définition du chercheur Electronique pour aider à la spectro. Corrigez moi si je me trompe mais on parle bien : - D'une petite lunette assez ouvert - D'une camera assez sensible pour capter des étoiles avec des magnitudes importantes. - D'un centre d'image parfaitement aligner avec la fente d'ouverture du spectroscope et donc du télescope. Merci William
  12. Monture Direct Drive Home made

    Bonsoir Pierre, j'ai un codeur SinCos Renishaw 15744 lignes avec une tête Tonic et une interface Sincos. L'interface (la prise Db15 dans laquelle se trouve l’électronique) existe en plusieurs versions : Soit elle sort du Sincos et c'est le Ioni Pro qui fait l'interpolation en 8bits (x256) Soit tu peux prendre un modèle qui fait l'interpolation et à ce moment la elle sort un signal incrémental utilisé par le Ioni. Renishaw propose des modeles qui peuvent aller jusqu'au x4000. Pour ma part je laisse faire le Ioni Pro qui est connecté sur un Ioni Cube X1. J'ai donc 15744 x 256 x4 soit environ 16 millions de pas par tour (1/10 de seconde d'arc). Anneau + tete + interface j'ai du en avoir pour 1200€ environ. Niveau moteur j'ai pas trouvé à contacter qui que ce soit. Je trouve les prix hallucinants... Les relevés sont fait avec l'interface du Ioni Pro que l'on branche sur un dongle USB sur un PC. Elle permet de paramétrer le driver et de lire toutes les infos. C'est très bien fait. Pour l'instant tout fonctionne, il faut que je fasse le pilonne en Béton de mon futur observatoire pour tester sur le ciel.
  13. c'est beau et bien réalisé, bravo...
  14. Monture Direct Drive Home made

    Bonjour Laurent, Le soucis c'est comment définir ou mesurer cette fréquence de résonance ? C'est sa structure ou les matériaux utilisés qui te font dire qu'elle ne sera pas assez rigide ? J'ai vraiment pris que du lourd pour éviter cela justement. Voici une analyse de déplacement à 250hz Puis à 20Khz :Je n'ai pas beaucoup de rebond. Il faut savoir que chaque incrément fait 1/10 de seconde d'arc et visiblement la position suit bien la consigne. J'ai toujours quelque soucis avec le phasing à l'initialisation, le mouvement est assez brutal je trouve et visiblement ça ne peut pas se paramétrer dans le Ioni Pro. J'essais d'avoir des infos sur leur forum. William
  15. Monture Direct Drive Home made

    Salut, @Vincent STEINMETZ oui ça fleurie ! mais j'ai choisi le MCMT32 pour l'instant, il est plutôt très complet et il y a une bonne communauté derrière. Les dernières nouvelles toutes fraiches ! J'ai terminé la monture ! J'hésitais entre plusieurs choix, je voulais une fourche pour ne pas avoir à gérer le retournement mais c'est un peu plus compliqué que la monture équatorial allemande classique. Du coup j'ai repris la base d'une monture que j'avais commencé et j'ai mis un mono bras. J'ai utilisé des tubes carrés de 3mm d'épaisseur en acier pour une bonne rigidité. Les axes font 40mm de diamètre et 4 mm d'épaisseur sur des roulements coniques SKF. J'ai fait usiner une pièce au tour pour maintenir le rotor du moteur sur l'axe, le stator est fixé avec du PTFE usiné à la CNC et quelques pièces imprimées en 3D. Premier test, le réglage du PID n'est vraiment pas évident. ça oscille autour de la consigne. J'arrive à quelque chose de pas mal après une bonne heure de réglage mais il y a encore du travail. J'ai souvent des phenomens de rebont autour de la consigne sur des mouvements rapides. En Jaune la consigne du MCMT32 et en bleu la position du codeur lors de la vitesse sidérale. Bon ce n'est pas demain que je vais pouvoir tester sur le ciel, il faut d'abort que je fasse mon poteau en beton pour la poser. Quelques photos, Pour vous donner une idée de la taille, il y a un tube 200/800 et une lunette 80ED.