yp

Member
  • Content count

    101
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

21 Neutral

About yp

  • Rank
    Member
  1. il y a 2 usages sans doute difficile à contenter, pour l'astro c'est du statique pdt des heures alors là y a pas le choix il faut un truc qui tient les -30° donc de la plume enfin du duvet. pour le la trottinette tu vas bouger on sera sans doute plus proche des vêtements de ski. pour partir sur l'altiplano chilien il y a qques années, on avait fait quelque recherche et essayage au vieux campeur, mais c'est vrai qu'avec 300€ pour des plumes ça va être juste. http://www.astrosurf.com/magnitude78/articles/vetements_chauds/vetements_Chauds.htm Yannick
  2. avant de parler de choix techniques, il faut savoir comment/où tu vas observer, de manière à adapter la technique sur ces contraintes... d'où les retours pertinents de Serge et de Fred. Si tu veux observer uniquement de chez toi et que malheureusement ton site est très turbulent à tel point que tu ne peux pas grossir au delà de 200x, la question du diamètre ou F/D long n'est pas la bonne.... il faudrait plutôt penser à un compromis 1- stabilité de ciel, trouver un site plus favorable pas loin de chez toi. 2- transportabilité, un tube court/léger sera toujours plus simple à bouger, même si je ne connais pas la taille de ton véhicule et ça jouera sur le facteur motivation. 3-qualité optique. Une excellente optique avec un super contraste dans un ciel turbulent c'est pas mieux qu'un mauvais télescope chinois. Yannick
  3. 250mm - Grossissement Max Utile

    A-fiocret fait un constat pragmatique mais aussi assez pessimiste dans le sens où tu as un télescope industriel donc les forts grossissement ne sont pas pour toi... or sur les mêmes arguments on peut renverser la situation. - tu vas avoir des difficultés de suivi --> il faut prendre des oculaires grands champs (82° mini), tu auras bcp moins de difficultés de pointage et le temps que l'objet va rester dans le champ sera plus important. Si les mouvements sont durs et permettent pas de faire un suivi fluide, il faut améliorer la mécanique/ l'équilibrage, c'est pas parce que le télescope est indsutriel qu'il ne peut pas évoluer. - il faut aussi choisir une barlow parafocale pour ne pas avoir à refaire la mise au point ( ex. powermate), le changement d'oculaire par une barlow + oculaire peut faire dépointer l'objet et encore plus si l'on mets 30sec pour refaire la MAP. - les optiques sont industrielles, ça ne veut pas dire mauvaises mais juste qualité "non garantie" et avec un état de surface assez rugueux, les productions chinoises que l'on a mesurées il y a 2 ans aux NAT étaient autour de L/6 comme si c''était leur critère de validation. Avec le starfinder 400 du club à L/1,7 on a déjà eu des images très bonnes à 1000x mais le ciel était très bon . La vérité décrite dans les bouquins n'est pas à l'épreuve du terrain, les notions de Gmax =1,2D ou 1,5D ça reste très théorique , il serait dommage de limiter son potentiel avec ce genre de notions. -L'expérience des observateurs cités plus haut a pu progresser aussi parce qu'ils ont franchi le pas et ont osé grossir plus, même si c'est pas toujours exploitable, c'est pas forcement une observation flatteuse/ photographique mais qui s'apprécie avec la découverte des détails et la connaissance des objets. Yannick
  4. 250mm - Grossissement Max Utile

    c'est en effet la turbulence qui va être le principal facteur limitant à condition que la collimation soit bonne. un oculaire permettant le grossissement max ne va pas etre utilisé tous les jours mais plus tu vas sortir oberver fréquemment et plus tu as de chances de tomber sur la soirée où tu pourras en profiter, sur un 250mm il faut que tu puisses aller jusqu'à 450x /500x et à quelques rares occasions tu seras triste de ne pas avoir les oculaires pour monter plus haut, à toi de calculer la config barlow/ oculaire qui correspond à ces grossissements. Yannick
  5. Miroir allégé ...

    si tu veux il y a aussi la solution ménisque poussée à l'extreme comme ici : https://www.cloudynights.com/topic/701560-600-mm-f33-meniscus/ indépendamment de la difficulté de la réalisation du miroir, il est presque certain que le poids qui ne sera pas sur miroir soit dans la complexité du barillet (surtout en config photo sur monture allemande), avec une collimation à s'arracher les cheveux pour ne pas avoir d'astigmatisme. Yannick
  6. Miroir allégé ...

    un miroir de 400 fait dans les 11kg. si l'on décilne cette masse sur une surface de la 600mm de diamètre on arrive à une épaisseur de # 20mm creusé à F/D=3 (fleche de 11mm). Donc un miroir alvéolaire de 600mm avec une épaisseur suffisante pour avoir une parabole de qualité sera plus proche des 20kg que des 10kg et 20kg ça reste léger pour un 600. Il n'y a pas bcp d'artisans qui vont accepter de te polir un miroir très mince de 10kg en te garantissant la qualité de la parabole. si tu veux du vraiment leger il faut ressortir les fameux miroirs minces collés sur mousse de carbone... ;-) yannick
  7. L'aventure du porte filtre

    salut tu as bien raison de t’intéresser à cet accessoire, le passe filtre est un indispensable, je ne comprends pas pourquoi c'est pas un accessoire en option sur les télescopes du commerce. - oui il faut passer tout en 2 pouces pour un maximum de polyvalence et limiter le vignettage même si il sera présent - à l’intérieur du tube cela permet de limiter les interférences avec la course du P.O. - Au club dans nos constructions on commence par identifier la course du PO dont on a besoin pour passer tous nos oculaires en général 2 pouces suffisent ; Ensuite on place le passe filtre de manière à ce qu'en position rentrée le PO viennent mourir contre le passe filtre. Nous ne voulons pas qu'en pleine nuit on vienne pousser sur le passe-filtre qd on fait la mise au point :(. Dans ton cas la course est trop longue sans doute 2,5 ou 3 pouces. - est ce que tu as besoin d'autant de tirage ? il faut vérifier le tirage de chaque oculaire. - où est ce que se situe le foyer ? le fait de rapprocher le foyer du passe filtre permettra de limiter le vignettage. si tu n'utilises qu'une partie de la course du PO avec le PO relativement rentré, tu pourrais le changer par un PO plus adapté ou couper celui que tu as déjà . Si le foyer est très sorti, pas de bol tu vas avoir bcp de vignettage ou alors il faut allonger les tubes et changer le PO. Pour l'araignée, pas de pb pour la faire tourner il suffit de faire 4 trous decalé de 45° sur le tube.par contre il faut s'assurer que le miroir peut lui aussi tourner de 45°. Est ce qu'il y a des empreintes que le support secondaire qui pourrait empêcher cette rotation , Yannick
  8. si tu as tout l’équipement pour bricoler proprement, je me ferai un strock250 (http://www.astrosurf.com/magnitude78/telescopes/TelStrock/index.html , http://www.astrosurf.com/magnitude78/telescopes/strock_XXX.htm ) qui sera plus performant que les structure du commerce qui sont principalement étudiée pour être facile à fabriquer et dégager un max de rentabilité mais surement pas pour être facile à utiliser/régler/ déplacer. Ainsi tu pourras mettre l'argent les éléments important c'est à dire les optiques. il vaut mieux privilégier les tubes serruriers, ils sont mieux conçus en général, plus facile à ranger et comme ils doivent être réglés à chaque montage, la collimation est plus facile que les tubes pleins dont la collimation est une horreur. De plus la base est en agglo qui se déforme à l'humidité donc il faut ranger et observer au sec sinon c'est mort. yannick
  9. Salut @S3RV4L, Tu écris "Après ( 3/4 semaines ) beaucoup de lecture / consultation sites marchands / visu vidéos & tutos / rencontres , je suis prêt à investir dans un dobson." on peut tout de suite dire que tu vas être déçu par ton achat ..., on achète pas une voiture si on a pas le permis et que l'on ne sais pas si on veut faire de la ville ou du tout terrain et sans essayer le véhicule pour vérifier la puissance du moteur, le volume du coffre..., lire Autoplus n'est pas suffisant. Il faut pratiquer un peu avt pour comprendre ce que l'on a vraiment besoin, un club est le meilleur endroit pour apprendre car 1k€ est une somme non négligeable. Choisir un instrument pour du visuel pour une hypothétique envie de faire de la photo dans qques année, c'est le meilleur moyen de devoir acheter un autre instrument visuel sans les contraintes photo et un 3e instrument pour faire de la photo. L'instrument couteau-suisse n'existe pas (une formule 1 n'est pas faite pour déménager!!). Pour débuter en astrophoto on se fait les dents avec une petite monture et une petite lunette, commencer avec un gros tube visuel sur une monture Eq pas trop cher c'est le meilleur moyen de tout envoyer péter car ça ne produira pas résultat. L'astrophoto c'est une activité exigeante, chronophage et très couteuse dès que le diamètre augmente. Yannick
  10. Si la focale est confirmée, tu as hérité d'un blank de 300mm ;-)!!! Yannick
  11. Astrophotographie sans suivi ?

    Avec une focale très courte et un peu ouverte comme donnée sur le ppt , il est possible de poser suffisamment peu de temps pour que la rotation de la Terre soit peu visible, c'est typiquement ce que l'on fait pour des très grands champs de la voie lactée avec un premier plan. Mais d'une maniere générale l'argent que l'on en mets pas dans la monture on doit le mettre dans l'objectif et l'apn. un des nombreux exemples sur astrobon : https://www.astrobin.com/full/247869/0/?nc=all&page=4 pour partir en vacances avec toute la famille, on peut faire dans le leger avec les petites montures mecaniques omegon LX2 et LX3 ça marche très bien pour qques dizaines de secondes avec une charge moderée et une focale raisonnable. Yannick
  12. Avis projet Dobson 300mm

    Aller un club est plus que vivement recommandé avt tout achat. Je ne connais pas ton expérience en observation, mais si tu n'as jamais vraiment observé, attends de vraiment pratiquer, de voir les contraintes associées à chaque observation, formule optique... Pour faire du visuel, tu as vu juste le dobson c'est fait pour, car il faut du diamètre ça marche en planetaire comme en ciel profond. Pour le choix du tube/ diamètre, il faut se faire les dents sur le terrain avec le telescope des copains du club, comprendre comment ça marche et pourquoi ça marche ou pas.... on ne peut pas choisir un modele uniquement pour son prix. il faut definir ton cahier des charges en fonction de tes contraintes en sachant que la plus grande faiblesse de l'astronome est la motivation. Donc surtout ne pas ajouter des pb avec un telescope trop lourd, trop petit ou trop gros, pas collimatable,... nota : dans les clubs il y a souvent du materiel à disposition, l'achat n'est donc pas une obligation.... Yannick
  13. filtres OIII et UHC

    Y a pas de règle, il faut tester tous les filtres sur l'objet, en fonction des types et des marques, l'image peut paraitre différente, révélant d'autres détails. Pour profiter au maximum des petites nuances que vont faire apparaitre les filtres, l'utilisation d'un passe filtre est un vrai atout. Tu peux ainsi passer rapidement d'un filtre à l'autre les comparer et t’arrêter sur celui qui fournit la meilleure image ; tu rentabilises au max ton investissement ;-) sans risque de faire tomber les filtres abimer les filets.... Yannick
  14. Support secondaire 3D

    Avec une conception plus compacte avec 3 vis (moins de hauteur de plastique) et miroir collé, tu aurais limité les portes à faux en plastique et donc les effets de la dilatation. Le PLA de base en en effet pas adapté pour tenir les variations de température, il faut passer sur les PLA avec recuit, PTEG, Nylon, ABS... Yannick
  15. bino600

    une petite étoile artificielle, une serie sur 2 ou 3 autres diamètres et tu peux sortir le Champagne .... au travers ton poste on a l'impression que tu as été assez directement sur ce résultat avec le 2d miroir, pas trop d'aller retour avec les retouches. Yannick