Smith

Member
  • Content count

    202
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 46257

Everything posted by Smith

  1. Dans la série des micro 4/3 il y a aussi le panasonic GF1. De la taille d'un Canon G11 mais avec objectifs interchangeables. Il y a en particulier un 20 mm (équivalent 40 mm) ouvert à 1,7. J'envisageais un tel achat : Pour la photo de tous les jours avec un petit zoom 14-45 (équivalent 28-90), et le 20 mm pour des photos de constellation, filé d'étoile... Mais il faut compter 900 € avec les 2 objectifs.Je suis dans la même réflexion que toi et j'en viens à me demander s'il ne vaut pas mieux acheter deux appareils. Un compact à 200/250 €, Un reflex 500 €.[Ce message a été modifié par smithfr2000 (Édité le 22-04-2010).]
  2. Stellarium sous Netbook

    Le logiciel est installé sur mon Samsung NC10 (1 an d'âge). Je viens d'ailleurs de faire la mise à jour vers la version 0.10.3Ca tourne, c'est lent au démarrage (6/7 secondes de chargement) mais une fois en action pas de ralentissement particulier. En revanche je ne m'en sert pas sur le terrain pour protéger ma vision nocturne : Même avec la luminosité au mini je pense que cela ne joue pas favorablement. Je préfère un PSA+lampe rouge réglable en puissance.
  3. Oculaire grand champ

    Je suis surpris que personne n'est proposé un réducteur de focale. Par exemple un Nagler 31mm 82° de champ (très bon oculaire) et un réducteur de focale entre x2 et x3. Le champ de 1° dans un T600 ouvert à 9 ou dans un T650 ouvert à 8,2 ont une focale de 5400mm et génèrent un diamètre d'observation d'environ 95mm de diamètre. Le réducteur devrait donc être un x2.2 ou x2.3 ------------------------------ La réponse à la queqstion du réducteur de focale m'intéresse. J'ai toujours lu que cet outil était dédié à l'astrophoto (en général sur des SC). Mais quid du visuel ? J'avais penser à ca pour agrandir le FOV de mon T300 (à 4.9).
  4. Que voit-on dans une grande APO ... suite

    Je suis avec grand intérêt ce topic.Un point en faveur des lulu n'a pas été abordé il me semble : L'image non inversée du ciel et des objets.Est ce sans importance pour les astram aguerris que vous êtes ? Est ce un élément de confort anecdotique ?Précision : Je pratique depuis moins d'un an, et j'en encore du mal à passer du chercheur (coudé-redressé) à l'oculaire du T300 (image inversée).
  5. 100% d'accord avec Kentaro.j'ai la même stratégie (pour mon Dob T300). Un ethos 13 en oculaire pivot, bientôt complété par un Nagler 26, Puis à terme (d'ici 6/12 mois) un Ethos 6En privilégiant les 2" pour éviter de devoir mettre/retirer l'adaptateur.Juste avec une nuance : C'est la stratégie que je trouve adaptée à mon instrument (Dobson T300) et à ma pratique (vusuel uniquement). Je trouve assez pénible la mise en place des oculaires/barlow/adaptateur 1.25/2 dans le noir et sans suivi. Toutes ces vis... Et si en plus on ajoute un paracorr...Avec un Newton sur monture equato, j'aurais peut être une stratégie un peu différente. (d'où la nuance)Je suis encore peu expérimenté (moins de 3 mois de pratique, donc à peine 5 sorties à mon actif), et un enseignement qui en découle est que je souhaite me simplifier la vie au maximum afin de passer le plus de temps possible à l'oculaire.Déjà que les occasions de sortir l'instrument n'ont pas été nombreuses pendant ces 3 mois (météo)...
  6. Remarque d'un débutant en ASTRO : En quoi le vent du sud est génant si Soad observe sous coupole (2 excusez du peu !) ?