A-FIOCRET

Member
  • Content count

    222
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by A-FIOCRET

  1. Merci Nicolas pour mettre sur la table les vraies questions.
  2. Le pire, c'est que tu n'es pas loin de la vérité...
  3. Un vrai brasier.

    Chaque fin de phrase a été arasée au rebord du vrai brasier.
  4. Quel interminable débat......N'oubliez tout de même pas le titre d'un vieux Ciel et Espace : Astronomie Plaisir
  5. Et bim ! Un C8 ayant 22 ans d’âge minimum donc... Encore bien jeune. Quand c’est de la bouillie, même avec une lunette, on remballe !
  6. Quelques ARP d'automne

    Voici enfin Serge qui a dégainé sa culture de ciel profond...Il avait prévenu sur le fil de Nicolas ! Toujours un plaisir de te voir à l'ouvrage.
  7. Doucement, doucement... Plutôt un Newton de 400 f/4,5 car si il est f/6, bonjour le monstre, même en serrurier démontable. Un 400 f/6, c'est vrai que c'est plus facile à dégrossir pour sa collim mais on est déjà sur du 2,4 mètres de focale, non compressible. Il faut commencer à prévoir un sacré escabeau pour des cibles à 60° d'altitude voir pas loin du zénith (qui devient de toutes les façons incontournable quand on passe sur des T550 f/4 et au delà).
  8. Poids de la Terre

    Merci d'avoir pris au sérieux ma note d'humour car de l'effort de développement scientifique de chacun, il y avait quelque-chose de réellement instructif à en tirer.
  9. Un Mars au petit dej'

    Le grossissement tout juste résolvant sur un 460mm, c'est vrai que çà doit en mettre plein les yeux, surtout en bino. Le filtre rouge doit en plus effectivement très bien passer sur une optique lumineuse pareille. A 203mm d'ouverture pour ma part, j'y préfère l'orange pour une simple logique question de transmission pour éviter l'effet "trop rouge".
  10. Poids de la Terre

    Voici un grand débat que je découvre sur le poids de la Terre me rappelant que tout sujet peut être le terreau universel fertile de l'errance de nos âmes...
  11. RCE 2022

  12. RCE 2022

    Surtout en haut du Puy de Dôme !
  13. Un Mars au petit dej'

    A se demander si c'est l'habitude d'observer qui rend plus exigeant ou si c'est réellement le drame météorologique en ce moment.
  14. Un Mars au petit dej'

    A bon, la fenêtre d'il y a dix jours du 12 novembre soir en IDF, tu l'as loupé Nicolas ? Mince alors ! Sans doute occupé par les RCE. Si tu l'as loupé, j'ai mal pour toi car je pense que tu aurais pu compter au moins un bon seeing pour novembre. Etant justement un observateur particulièrement très sporadique donc me jugeant très sévèrement "inexpérimenté" en toute modestie, j'aurai aucunement loupé pour rien au monde cette fenêtre providentielle là dans mon agenda, bénéficiant d'une heureuse convergence entre nuit bonne et un samedi, soit l'accès sécurisé au terrain du club pour y planter tranquilou mon Dob T203/1200. Chercheur embué en 15 min, le tube dégoulinant au bout d'une heure. Content ce soir là que ce soit mon Newton et non le C8 si j'avais espéré objectif plus audacieux que le visuel car la frustration aurait été garantie de ne pas pouvoir dépasser le stade de la mise en température. N'étant toutefois pas à ma première soirée d'observation depuis 30 ans, je me suis rappelé que çà sentait quand même rudement bon toute cette rosée ravageuse. Et effectivement, les 300x passaient tranquille, les 400x auraient pu passer sans problème sur Mars pour 200 d'ouverture. Sur le terminateur de la Lune, les 480x auraient pu y passer. Les pétouillettes de Mars fugaces mais clairement identifiables. C'était beau, contrasté, magnifique. Une occasion de saluer par la même occasion Pierre et Serge quand ils parlent des "grossissements qui font peur" car effectivement les soirées impossibles à oublier où on peut bien grossir en toute relativité avec le diamètre et la qualité optique de l'instrument à pas loin de 2xD ou au-delà, ceci ne donne plus envie de quitter le terrain de jeu...Sauf peut-être la déception qui n'en était pas une de baigner finalement copieusement dans l'eau (chaise, tube, valise, bonnet, anorak, pantalon compris), de ne pas pouvoir se lancer dans LE dessin souhaité par ce terrible paradoxe d'un terrifiant manque de sec pour la feuille et d'être tout de même contraint de remballer ! Vues ! Et je dirais même, pour mes yeux, qu'elles avaient une couleur bleu-violet foncé.
  15. Traitement anti-reflet oculaire

    Joli ! Effectivement, un bon traitement s'impose. Ceci peut arriver à n'importe quelle optique : lame de fermeture de SCT, lentille frontale d'un objectif de lunette ou d'un objectif photo. Très bon conseil pour MCM. Nombreux sont les astrams à se faire notamment aluminer leur miroir chez eux.
  16. En fait, posons notre confiance en l'avenir, surtout celui de la microchirurgie pour la convergence entre visuel et électronique. Un jour, le débat sera clos quand on pourra se faire greffer des CMOS à l'intérieur du globe optique, en lien immédiat avec le nerf optique.
  17. Disons que entre 2020 et 2022, ce n'est déjà pas les mêmes conditions en terme de disposition spatiale et ce jusqu'en 2032, le diamètre apparent de Mars ne sera guère à la fête. Il ne convient donc pas de toujours incriminer l'optique, le seeing ou l'opérateur sur le résultat final étant donné que chaque seconde d'arc (en + ou -) est déterminante.
  18. Mars au 330mm

    Je ne saurais l’expliquer mais je l’ai noté aussi. Mars était excellente à 300x le 12 novembre. Normal : Chercheur embué dans les 15 premières minutes. Tube dégoulinant au bout d’une heure trente. Heureusement que c’était avec mon Newton car avec le C8, j’aurais pu remballer sans même avoir pu franchir l’étape de mise en température...
  19. RCE 2022

    Toujours un délice le forum quand ça dérape !!
  20. Messier 76

    Quel matos et quelle maitrise !!! Impressionnant !
  21. Première Jupiter au M809D

    On est d'accord, le C8 peut faire mieux que ce premier résultat d'une image réalisée avec l'Intes sans avoir vérifié sa collimation, pas mis de Barlow et avoir juste essayé d'avoir quelque chose de sympa. Par contre, je demande à voir si les deux instruments sont parfaitement collimatés, correctement échantillonnés dans le cadre d'obtenir quelque-chose de fignolé, si le C8 continue vraiment à tenir la comparaison. C'est tout ce que je voulais dire et sur ce plan, les Intes bénéficient sur le nombre des années d'une très bonne presse. Après, allons savoir, je laisse le bénéfice du doute sur le fait qu'il existe peut-être une bien plus forte disparité de la qualité de la collim des SC qui auraient été confrontés à des Intes...
  22. taches solaire le 11 novembre

    Il faut Continuum comme ça !!!
  23. Première Jupiter au M809D

    Il s'agit bien d'un 203mm. Il est de notoriété publique que face à un Mak Intes, les SC à ouverture équivalente sont souvent renvoyés au placard. Ce n'est d'ailleurs pas étranger au prix et au fait que ceux qui prennent un Mak Intes acceptent d'honorer la facture.